Le Père Noël arrive chez Series-Stores.fr



Series-Store.fr, boutique en ligne spécialiste des la vente de produits dérivés de séries TV et films vous propose une collection de 5 mugs Marvel mettant à l'honneur vos héros préférés.

Hulk, Captain America, Iron Man, Deadpool et les Avengers vous attendent dans ce concours ! Tentez dès maintenant de remportez l'un d'eux en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Grey, Jean - Marvel-World.com

Encylopédie - Grey, Jean

grey-jean_0.jpg

  • Véritable nom : Jean Grey-Summers
  • Profession : Aventurière, professeur, directrice, ancienne étudiante, ancien mannequin
  • Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis sans casier judiciaire, légalement décédée
  • Identité : Publique
  • Autre identité : Redd Dayspring, Ms Psychê, Jeannie, Marvel-Girl, Phénix
  • Lieu de naissance : Annandale-on-Hudson (New-York, New-York, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Mariée
  • Parents connus : John Grey (père, décédé), Elaine Grey (mère, décédée), Sara Grey-Bailey (sœur, décédée), Galen Bailey (nièce, décédée), Joey Bailey (neveu, décédé), Scott Summers (alias Cyclope, époux), Christopher Summers (alias Corsaire, beau-père), Katherine-Anne Summers (belle-mère, décédée), Alexander Summers (alias Havok, beau-frère), Gabriel Summers (alias Vulcan, beau-frère), Philip & Deborah Summers (grands-parents par alliance), Madelyne Pryor-Summers (alias la Reine-Démon, clone, décédée), Nathan Christopher Summers (alias Cable, fils adoptif), Stryfe (clone de son fils adoptif, décédé), Fred Harriman (parent par alliance du côté de son père, décédé), Bekka Wallis (cousine, décédée), Phyllis Dennifer (tante, décédée), Roy Dennefer (oncle, décédé), Roger (oncle, décédé), Julian (cousin, décédé), Liam (oncle, décédé), Mary-Margaret (cousine, décédée), Kindra (cousine, décédée), Derry Campbell (cousin, décédé), Brian Grey (oncle, décédé), Julia (tante, décédée), Fiona Knoblack (alias la Mère Obscure, ancêtre supposée), « Lady Grey » (ancêtre supposée), Rachel Summers (alias Marvel-Girl, fille sur une Terre alternative), Nate Grey (alias X-Man, progéniture sur une Terre alternative, décédé)
  • Appartenance à un groupe : ancien membre des X-Men, des Douze, des Epouses de Set, d’X-Factor, des X-Terminateurs
  • Base d'opérations : Aucune (décédée) ; autrefois la School for Higher Learning de Charles Xavier (Salem Center, Comté de Wetchester, Etat de New-York, Etats-Unis), le quartier général de X-Factor (New-York, Etat de New-York), Vaisseau
  • Première apparition : VO : (Uncanny) X-Men # 1 (septembre 1963, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Strange n°1 (janvier 1970)
  • Taille : 1m67
  • Poids : 50 kg
  • Yeux : Verts
  • Cheveux : Roux

Histoire

Jean Grey est la fille cadette du professeur d’histoire John Grey du Bard College à Annandale-on-Hudson (dans l’Etat de New-York) et de son épouse Elaine, une famille épiscopalienne de la côte est ; elle est leur seconde fille, ayant une sœur aînée appelée Sara. Jean fut la première membre de la famille Grey à posséder le gêne X, caractérisant les mutants. Sa famille descend d’une aristocrate anglaise du dix-huitième siècle, Lady Grey, qui fut membre du Club des Damnés ; Lady Grey fut ainsi l’une des Reines de la branche américaine du Club, installée alors à Philadelphie, en Pennsylvanie, durant la Guerre d’indépendance américaine, entre 1775 et 1783.

Lorsque Jean avait dix ans, elle était en train de jouer avec sa meilleure amie, Annie Richardson, lorsque celle-ci fut percutée par une voiture ; Jean prit dans ses bras son amie mortellement blessée et les émotions qu’elle ressentit en voyant celle-ci agoniser éveilla ses pouvoirs télépathiques latents et Jean ressentit en même temps qu’Annie les propres émotions de cette dernière alors qu’elle mourait. Cette expérience traumatisante poussa Jean à se refermer sur elle-même et la plongea dans une profonde dépression ; de plus, Jean découvrit qu’elle était incapable de contrôler ses nouvelles capacités télépathiques et devait s’isoler des autres pour conserver sa santé mentale. Finalement, quand Jean eut onze ans, un psychiatre recommanda à ses parents de consulter l’un de ses collègues, le Professeur Charles Xavier, qui était secrètement un mutant également doté de capacités télépathiques. Xavier expliqua à Jean, mais sans en parler à ses parents, qu’elle était elle-même une mutante et il la traita pendant plusieurs années. Durant cette époque, il érigea des barrières mentales dans l’esprit de Jean, afin qu’elle ne puisse utiliser ses pouvoirs télépathiques tant qu’elle n’aurait pas atteint la maturité suffisante pour les contrôler. Parallèlement, à partir de l’âge de treize ans, il lui apprit à léviter, et manipuler les objets par la simple force psionique. Au cours d’un des entraînements, Jean Grey et Xavier entrèrent en contact mentalement avec un jeune orphelin, Scott Summers, dont les pensées avaient attiré l’attention de Jean.

grey-jean_1.jpg Lorsque Xavier jugea que Jean avait atteint un degré certain de maîtrise de ses pouvoirs télékinésiques, il recommanda à ses parents de l’inscrire dans sa propre récente Ecole pour Jeunes Surdoués du Conté de Wetchester, dans la grande banlieue de New-York. John et Elaine Grey ignoraient que cette école servait de couverture aux X-Men, un groupe de jeunes mutants surhumains entraînés par Xavier pour combattre les menaces posées par d’autres mutants, moins bien intentionnés envers l’humanité. En intégrant l’école, Jean Grey devint le cinquième mutant à rejoindre les X-Men et adopta le nom de code de Marvel-Girl. Les cinq premiers X-Men restèrent ensembles pendant plusieurs années ; à son arrivée à l’école, Jean rencontra physiquement pour la première fois Scott Summers, alias l’X-Man Cyclope. Très vite, ils tombèrent amoureux l’un de l’autre, sans qu’aucun n’osa faire le premier pas. Au début, elle flirta même avec Warren Worthington, son coéquipier Angel (aujourd’hui Archangel), qui avait aussi été séduit par la jeune femme ; ce léger flirt provoqua d’ailleurs des tensions entre Scott et Warren, qui accusa même son coéquipier de l’avoir volontairement blessé. A la fin de la première année, les parents de Jean décidèrent de l’inscrire au Metro College, afin qu’elle puisse fréquenter plus de jeunes de son âge, et, à l’occasion sortit quelques semaines avec Ted Roberts, un autre étudiant, et frère du chercheur Ralph Roberts (alias Cobalt-Man) ; elle fut quelques temps remplacée par Calvin Rankin, alias Mimic, mais rapidement réintégra et les X-Men et l’école de Xavier. Lors de la soirée d’anniversaire des dix-huit ans de Robert « Bobby » Drake (alias Iceberg), Jean et Scott s’avouèrent enfin leurs sentiments réciproques et entamèrent une liaison qui devait perdurer pendant plusieurs années et influer profondément sur leurs destins réciproques.

Quelques mois plus tard, Xavier réalisa qu’il devait s’isoler durablement pour se préparer à repousser une invasion extra-terrestre menée par les Z’Nox ; il supprima alors les barrières mentales qu’il avait érigées dans l’esprit de Jean, lui donnant un accès complet à l’ensemble de ses pouvoirs de mutants. Jean était devenue plus mûre et surtout plus expérimentée grâce à sa carrière d’X-Woman et cela lui permettait désormais de contrôler sa télépathie sans sombrer dans la folie. A l’occasion, Xavier offrit un nouvel uniforme à Marvel-Girl, reflétant son assurance accrue, et profita de l’occasion pour faire de même aux autres X-Men. Puis, profitant d’un combat contre le Subterrien Grotesk, Xavier se fit passer pour mort pendant plusieurs mois, laissant Marvel-Girl assurer les liaisons télépathiques au sein de l’équipe. Au départ, les X-Men se séparèrent et Jean et Scott s’installèrent ensembles ; Jean entama une carrière de mannequin alors que Scott devenait animateur d’une radio. Mais rapidement, le groupe se reforma pour faire face à la menace de Mesméro. Après plusieurs mois passés à affronter diverses menaces sans l’aide de Xavier, les X-Men découvrirent qu’il avait simulé sa mort (sauf Jean bien entendu qui était au courant) et l’aidèrent à affronter et repousser les Z’Nox.

grey-jean_2.jpg Marvel-Girl et les X-Men poursuivirent leurs aventures, de nouveau guidés par Xavier. Jean fut une nouvelle fois confrontée à Magnéto, l’ennemi récurrent de son groupe et grand rival du Professeur X, puis affronta le mutant albinos Déluge en Afrique. Puis, elle se rendit avec les X-Men dans l’espace, pour combattre une nouvelle fois les Z’Nox, cette-fois-ci aux côtés des Quatre Fantastiques ; au cours de ce voyage dans l’espace, Jean attira l’attention d’une entité cosmique appelé le Phénix ; celui-ci étudia Jean, intrigué par ses capacités, sa personnalité mais maintint le secret de sa présence et laissa finalement repartir les héros sans se faire reconnaître, non sans avoir constaté son potentiel virtuellement illimité et être entré en contact avec son subconscient. Secrètement, il gardait un œil sur la jeune femme et ses fabuleux pouvoirs mentaux. Revenue sur Terre, Marvel-Girl et ses coéquipiers furent confrontés à la Confrérie des mauvais mutants, puis attaqués par Kraven et le groupe de télépathes appelé la Promesse, avant de venir à leur tour en aide aux FF en les aidant à repousser une attaque atlante sur New-York. Puis, les X-Men furent la cible de l’organisation secrète l’Empire secret, qui capturait les mutants les uns après les autres ; bientôt, seuls Marvel-Girl, Cyclope et le Professeur X restaient libres et, accompagnant Captain América et son partenaire le Faucon, ils purent déjouer le complot de l’Empire et empêcher son coup d’état programmé. Peu après, Xavier repéra un mutant extrêmement puissant sur une île du Pacifique et envoya les X-Men le contacter ; ceux-ci furent capturés et bientôt, Xavier recruta de nouveaux X-Men pour les libérer. Ayant retrouvé la première équipe, ils durent faire face à la menace de Krakoa, l’île vivante et Jean participa avec Xavier à l’assaut psychique contre l’entité pendant que les autres mutants se livraient à une attaque physique. Finalement, l’île fut expulsée de l’orbite terrestre et tous les X-Men rentrèrent à Wetchester. Le lendemain, les premiers X-Men, à l’exception de Cyclope, décidèrent de quitter le groupe pour mener leur propre vie ; Jean abandonna ainsi sa carrière de Marvel-Girl, même si sa proximité avec Summers l’amena rapidement à se retrouver impliquée dans les aventures des X-Men. Par ailleurs, dès cette époque, Jean se lia d’amitié avec Logan (alias Wolverine), lui-même tombé amoureux d’elle avant de rencontrer Mariko Yashida ; Logan accepta par la suite le choix de Jean de rester avec Scott et ils partagent désormais une profonde amitié. Jean, après une incompréhension initiale, devint également très proche d’Ororo Munroe, alias Tornade.

Ainsi, au Noël suivant, les X-Men et Jean Grey se détendaient à New-York lorsqu’ils furent attaqués par les Sentinelles de Steven Lang et certains d’entre eux, capturés, furent emmenés sur la station spatiale de Lang. Le reste des X-Men se précipita à leur aide et, s’emparant d’une navette, se rendirent sur la station. Après avoir vaincu les Sentinelles et Lang, ils durent revenir sur Terre à bord de la navette alors que sévissait une tempête solaire. Le cockpit du vaisseau avait été endommagé et le pilote semblait promis à une mort certaine par l’exposition mortelle aux radiations solaires. Jean fut volontaire pour se sacrifier, considérant que ses pouvoirs télékinésiques lui garantissaient la meilleure chance de survie au sein du groupe. Cependant, au cours du trajet, Jean reçut une dose létale de radiation et commença à succomber aux effets de l’irradiation, incapable de supporter plus longtemps la douleur. C’est le moment que choisit le Phénix pour se révéler à elle ; le Phénix proposa à Jean de lui sauver la vie en échange de pouvoir expérimenter la condition humaine. Au désespoir, Jean n’hésita guère et se livra entièrement à l’entité. Le Phénix créa un duplicata complet de son corps, doté exactement de la même mémoire et de la même personnalité, puis absorba une portion de sa conscience ; puis il plaça Jean en animation suspendue dans un étrange cocon abandonné au fond de Jamaica Bay, au sud de Long Island. L’incarnation du Phénix dans un corps physique s’avéra un choc pour lui et il oublia complètement sa nature cosmique, persuadé d’être la véritable Jean, et reprit la vie de l’héroïne sans se douter de la vérité, comme les autres X-Men ; l’imitation physique et mentale de Jean était si parfaite que ni Summers, ni Xavier ne réalisèrent l’imposture. Pendant des mois, le Phénix partagea la vie des X-Men en général et de Scott Summers en particulier, persuadé d’être la véritable Jean Grey jusqu’à ce que les manipulations mentales orchestrées par le mutant appelé Mastermind (alias Jason Wyngarde) ne la rende folle et ne corrompe sa personnalité, la transformant en le Phénix noir. Finalement, la portion de conscience de Jean Grey reprit suffisamment le contrôle de Phénix pour le pousser à se suicider et mettre un terme à la menace ; à l’époque, tous les X-Men, la famille de Jean furent persuadés que Jean était morte, se sacrifiant pour la survie de l’univers.

grey-jean_3.jpg Plusieurs mois après la mort de Phénix, les Vengeurs découvrirent le cocon où Jean avait été enfermée au fond de Jamaica Bay et le ramenèrent aux Quatre Fantastiques pour y être étudié. Jean se libéra alors du cocon, d’abord incapable de se souvenir de sa rencontre avec le Phénix, réagissant comme si elle était encore à bord de la station spatiale de Lang. Mais, aidée des Vengeurs et des Fantastiques, elle se remémora les derniers événements avant sa disparition et découvrit ce qui était arrivé au Phénix. Son expérience fut si traumatisante que Jean avait de nouveau perdu ses pouvoirs télépathiques ; en revanche, ses capacités télékinésiques avaient été décuplées. Jean retrouva les X-Men d’origine et fut horrifiée de découvrir la vague d’hystérie anti-mutants qui sévissait, la disparition de Xavier alors que Magnéto avait été intégré au sein des X-Men. Les cinq amis s’accordèrent pour ne pas laisser les choses dégénérer encore plus et décidèrent de reformer le groupe originel des X-Men, adoptant cette fois le nom de X-Factor, fondant une association avec l’aide de la fortune de Worthington pour venir en aide aux jeunes mutants, tout en se cachant derrière une façade de chasseurs de mutants.

Peu après la création d’X-Factor, Jean découvrit que pendant son enfermement sous-marin, et après la mort de Phénix, Scott avait épousé Madelyne Pryor, une jeune femme lui ressemblant comme une jumelle qu’il avait rencontrée pendant un congé sabbatique des X-Men avant d’avoir un fils, Nathan Christopher avec elle. Jean fut surtout choquée de voir Scott abandonner son épouse et son fils pour œuvrer au sein d’X-Factor et, pendant un temps, ils furent en froid ; cependant, rapidement, Scott découvrit que Madelyne et son fils avaient disparu et Jean lui promit de l’aider à les retrouver. Jean apprit aussi que le Phénix s’était uni avec Rachel Summers, une X-Men venue d’un futur alternatif où elle était sa propre fille et celle de Scott. Vers la même époque, le groupe découvrit que leur organisation avait été utilisée par les Justes, un groupe farouchement anti-mutants et bientôt le groupe abandonna sa couverture de chasseurs de mutants, qui accroissait les problèmes au lieu de les résoudre. Le groupe dut combattre alors un ennemi encore plus redoutable que Magnéto : le mutant éternel appelé Apocalypse, partisan de la survie des plus forts et prêt à tout pour éliminer les mutants jugés impurs ; quelques temps plus tard, X-Factor retrouva les X-Men lors des événements appelés Inferno. Au cours des combats, les deux groupes découvrirent que Madelyne Pryor était un clone de Jean, créé par Mr Sinistre pour remplacer Jean Grey lorsqu’elle avait été crue morte. Madelyne Pryor avait été corrompue d’abord par S’Ym, un démon des Limbes, puis par la Force Démon, rivale du Phénix, et était devenue la Reine-Démon, prête à sacrifier son propre fils. X-Factor et les X-Men s’opposèrent à elle et Jean combattit en duel Madelyne et celle-ci fut tuée. Cyclope retrouva alors son fils et Jean décida de considérer le bébé comme son propre enfant, renouant sa relation avec Summers ; par ailleurs, son combat avec la Reine-Démon avait réveillé les pouvoirs télépathiques de Jean ; de plus, lors de sa mort, Phénix avait envoyé une partie de sa conscience en Madelyne, une conscience qui se transféra alors à Jean, lui donnant la mémoire du Phénix noir et de Madelyne. Peu de temps après, Scott demande à Jean de l’épouser ; celle-ci refusa, lui expliquant qu’elle se souvenait désormais des demandes de Scott à Madelyne et au Phénix et que ces souvenirs ne cessaient de la hanter. Scott lui dit qu’il était prêt à attendre le temps nécessaire pour qu’elle assimile ces nouvelles mémoires. Progressivement, Jean abandonna son nom de Marvel-Girl, jugeant qu’il ne correspondait plus à sa personnalité. Sa famille et ses proches connaissant depuis longtemps sa double identité, elle utilisa de plus en plus son véritable nom, même revêtue de son uniforme d’héroïne. Quelques mois plus tard, X-Factor faisait une nouvelle fois face à Apocalypse et ses nouveaux agents, les Cavaliers de l’Orage. Jean combattit l’un d’eux, Psynapse, et l’affrontement réveilla alors ses capacités télépathiques. Pendant ce temps, Apocalypse s’empara de Nathan, le fils de Scott, et l’infecta d’un techno-virus ; à ce moment, une femme, venue du futur et répondant au nom d’Askani, demande à Cyclope de lui confier Nathan, lui promettant de lui donner une chance de survivre, une chance qu’il n’aurait pas en restant dans le présent. Scott fit confiance à la jeune femme et se sépara la mort dans l’âme de son fils, persuadé qu’avec la vie tumultueuse des X-Men, il finirait par le retrouver.

grey-jean_4.jpg Quelques mois après, les membres d’X-Factor réintégraient les X-Men, après avoir à plusieurs reprises unis leurs efforts, contre les Morlocks de Masque, Cameron Hodge et les Magisters Génoshéens et finalement le Roi d’ombre, au moment où le Professeur X revenait d’un long séjour dans l’espace en compagnie des Shi’ar et de leur Majestrix Lilandra. Les X-Men furent scindés en deux équipes, et Jean intégra l’équipe « or » dirigée par Tornade, alors que Scott prenait la tête de l’équipe « bleue ». Après un nouvel affrontement avec Magnéto, Jean et les X-Men de son équipe durent combattre la menace de Trevor Fitzroy, un mutant venu du futur ; au cours du combat, Jean dut transférer son esprit dans le corps d’Emma Frost, avant de retrouver son corps avec l’aide de Xavier et de Forge. Peu après, avec Xavier, Jean se rendit en Angleterre au chevet de Rachel Summers, la fille d’un Scott et Jean d’un futur alternatif et ancien membre elle-même des X-Men sous le nom de Phénix ; elle avait été blessée lors d’un récent combat et les deux télépathes des X-Men venaient l’aider à sortir du coma. Rachel s’absenta ensuite quelques semaines pour récupérer complètement ; à l’occasion, Jean entra en contact avec l’entité Phénix qui habitait désormais dans le corps de Rachel. Peu après la Guerre du pouvoir à laquelle Jean et les X-Men participèrent, Jean aidant les héros à repousser l’invasion de doppelgangers, les X-Men, et la plupart des équipes mutantes durent s’unir pour combattre la menace de Stryfe, un terroriste mutant ; au cours du combat, Jean et Scott furent enlevés par Mr Sinistre qui les livra à Stryfe. Le couple fut libéré par l’intervention de Cable, Havok, Polaris et Rocket ; lors de l’affrontement final entre Stryfe révéla qu’il n’était autre que Nathan revenu du futur après y avoir été élevé par Apocalypse et qu’il venait ainsi se venger de Scott et Jean qui l’avaient abandonné autrefois. Mais ce fut Cable qui mit un terme à la folie de Stryfe, tous les deux disparaissant à la fin du combat. Les semaines qui suivirent furent marquées par l’avènement des Acolytes, disciples de Magnéto, bientôt conduits par son héritier Exodus avant que Magnéto lui-même ne réapparaisse, un combat qui faillit provoquer la mort de Wolverine ; privé de son adamantium, il ne dut sa survie qu’à l’aide de Jean qui utilisa sa télékinésie pour conserver sa cohésion à son corps et l’empêcher de perdre tout son sang, laissant le temps à son facteur guérisseur d’entrer en action. Puis, Jean et Scott retrouvèrent Cable et Stryfe ; il apparut alors que le véritable Nathan était Cable, toujours infecté du techno-virus mais capable de le maintenir en échec par ses pouvoirs télépathiques ; Stryfe n’étant qu’un clone de leur fils. Entièrement réconciliée avec le fils de Scott et sa « fille » d’une réalité alternative, Jean accepta la seconde demande en mariage que Scott fit quelques jours plus tard.

grey-jean_5.jpg Le mariage eut lieu au Manoir des X-Men, à Wetchester ; la plupart des alliés des X-Men assistèrent au mariage, et leur « famille » étendue, Nathan et Rachel, également. Au cours de leur lune de miel, les esprits de Jean et Scott furent transportés deux millénaires dans l’avenir vers le même futur où le jeune Nathan avait été envoyé quelques mois auparavant. Là, le couple s’incarna dans des corps fabriqués par la Confrérie des Askani, une organisation semi-religieuse dirigée par Rachel Summers qui avait également rejoint cette époque, mais des décennies plus tôt, après avoir du abandonner le vingtième siècle. Adoptant les identités de Redd et Slym, les deux héros passèrent plusieurs années à cette époque, se chargeant de l’éducation du jeune Nathan, recueilli par les mêmes Askanis, et lui apprirent à utiliser sa télékinésie pour tenir en échec son techno-virus. Finalement, ils l’aidèrent à mettre à bas la tyrannie d’Apocalypse, souverain absolu de cette Terre, puis le laissèrent continuer sa vie et devenir Cable. Lorsqu’ils revinrent du futur, retrouvant leurs véritables corps, Jean adopta à son tour le nom de Phénix, en honneur de sa « fille » Rachel et pour redorer le blason de l’entité qui avait pris sa place. Peu après, en affrontant la menace de la Phalanx, Jean et Cable se retrouvèrent sur le plan astral. Là, Cable découvrit que Redd, sa mère adoptive, n’était autre que Jean (et donc que Slym était son propre père Cyclope) ; depuis lors, Jean et Cable ont développé une véritable relation mère-fils (même si, aujourd’hui, Cable est plus âgé que Jean), renforçant leurs liens réciproques.

Lorsque Onslaught acquit son autonomie, et commença à attaquer aussi bien les X-Men que leurs ennemis, il confronta Phénix, lui proposant de lui restituer l’intégralité de ses pouvoirs et lui montra des souvenirs cachés de Xavier, dont une apparente attirance de celui-ci envers elle, et qu’il aurait toujours tenu secrète. Jean dut alors faire face au Fléau et ils se réfugièrent tous les deux dans la chambre où Xavier s’était préparé en prévision de l’invasion des Z’Nox pour s’isoler d’Onslaught. Ses tentatives pour prévenir les autres X-Men provoquèrent l’attaque d’Onslaught qui « musela » Jean ; elle retourna dans la chambre d’isolation et y laissa un message qui devait déterminer le mutant Bishop à remonter le temps pour sauver les X-Men. Lorsque Xavier fut incarcéré après la défaite d’Onslaught, Jean participa au maintien des X-Men ; peu après, lors de l’Opération Tolérance Zéro de Bastion, Jean dut utiliser toute l’étendue de sa télékinésie pour empêcher la bombe miniature greffée dans la poitrine de Scott d’exploser. Après que Scott eut été opéré pour lui retirer la bombe, Jean et lui se retirèrent quelques temps en Alaska pour récupérer.

grey-jean_6.jpg A l’aube du nouveau millénaire, le mutant immortel Apocalypse captura les Douze : de puissants mutants qui devaient influer sur l’avenir de leur espèce, et auxquels Jean et Scott appartenaient. Ils furent attachés à une machine destinée à canaliser leurs incroyables énergies pour les transférer à Apocalypse, lui permettant ainsi de s’emparer du corps d’X-Man, un jeune mutant venu d’une terre parallèle et possédant de vastes capacités télépathiques et télékinésiques. Apocalypse espérait ainsi atteindre une puissance cosmique. Alors que ses coéquipiers étaient battus les uns après les autres, Scott retira X-Man de la machine d’Apocalypse, fusionnant alors avec le prétendu conquérant et donnant naissance à une nouvelle entité malfaisante. Jean détecta alors la psyché de Scott à l’intérieur de cet être et empêcha les X-Men de le détruire. Mais, ceux-ci, y compris Charles Xavier, conclurent que Scott était mort. Seule Jean et Cable refusèrent d’abandonner tout espoir. Enquêtant sur des rumeurs de la survie de Scott, Jean et Cable trouvèrent Cyclope, qui luttait pour prendre le pas sur la psyché d’Apocalypse. Avec l’aide de Jean, Cable exorcisa l’esprit d’Apocalypse et dispersa son essence. Grâce au soutien de Jean, et des X-Men en général, Scott fut capable de surmonter cette épreuve et repris sa place au sein des X-Men.

Afin d’aider Psylocke après la guerre psychique qui l’avait opposé au Roi d’ombre, Jean et la mutante anglaise échangèrent leurs pouvoirs : Jean perdit sa télékinésie au profit de Psylocke alors qu’elle récupérait la télépathie de cette dernière, augmentant considérablement ses pouvoirs en ce domaine. Du coup, Jean commença à manifester ses pouvoirs mentaux sous la forme ignée du Phénix. Peu après, Jean, avec d’autres mutants, fut recrutée par Prosh pour une mission spéciale contre l’Etranger ; au cours des événements, elle utilisa la Force Phénix pour entrer en contact avec l’entité cosmique appelée Eternité. Après avoir, comme beaucoup d’autres mutants, connu une « mutation secondaire », la télékinésie de Jean commença à réapparaître.

grey-jean_7.jpg Après un nouveau combat contre Magnéto, au cours duquel Jean, Scott et Logan recrutèrent plusieurs X-Men temporaires, Jean devint codirectrice du Xavier Institute. Le cumul de ses nouvelles fonctions à l’Institut, la ré-émergence des pouvoirs du Phénix, Jean en devenant l’hôte terrestre, et le renfermement sur soi de Scott après son épreuve avec Apocalypse, sépara les deux époux. Jean tenta de reconstruire leur relation mais Scott restait distant, refusant même de dormir avec elle. Au contraire même, il se tournait vers Emma Frost, devenue membre des X-Men, qui profita des troubles émotionnels de Cyclope pour le séduire, développant même une relation adultère avec lui sur le plan télépathique. Encouragée par Logan qui l’incita à se battre pour son couple, Jean finit par lui demander des comptes et Scott qui nia avoir une liaison, expliquant qu’il ne s’agissait que de « pensées partagées ». Jean confronta alors Emma Frost, qui se montra méprisante et insultante. Furieuse, Jean libéra la puissance du Phénix sur Emma, l’obligeant à faire face à sa vérité sur elle-même. Néanmoins, lorsque le corps de diamant d’Emma fut détruit par l’une des Stepford Cuckoos, Esme, Phénix utilisa ses pouvoirs de Phénix pour reconstituer son corps et la ramener à la vie.

Suite à l’attaque contre les X-Men menée par un mutant se faisant passer pour Magnéto et appelé Xorn (et pendant un temps professeur à l’institut), Jean et Wolverine furent piégés dans l’espace, sur les restes de l’Astéroïde M se précipitant vers le soleil. N’ayant aucun espoir de survie, et souhaitant épargner d’ultimes souffrances à sa coéquipière, Wolverine tua apparemment Jean, libérant la conscience du Phénix qui résidait en elle, et qui la ressuscita immédiatement. La puissance du Phénix leur permit de survivre, de fuir le soleil et finalement revenir sur Terre ; là, Jean, toujours en possession de la totalité du pouvoir du Phénix, affronta avec les autres X-Men le faux Magnéto et fut tuée par un choc massif induit par une pulsation électromagnétique létale projetée dans son cerveau. Mourant dans les bras de Scott, elle lui demanda de continuer à vivre.

Dans un futur alternatif, où Scott refusa de rouvrir le Xavier Institute avec Emma, ce fut Hank McCoy qui s’en chargea. Sous la pression, il prit du « kick », une drogue contenant en fait la forme aérosol de Sublime. Celui-ci prit possession de Hank et le rendit fou. Cent cinquante ans plus tard, le Fauve, désormais presque immortel, tenta de ressusciter le Phénix afin de l’utiliser pour détruire toutes les formes de vie sur Terre, à l’exception des créatures créées par lui-même. Il fut cependant vaincu par Jean. Le Phénix désinfecta alors la planète et absorba ce futur alternatif au sein de la « Chambre Blanche », un plan de la réalité plus élevé avec d’autres hôtes du Phénix. Jean revêtit alors une version blanche de son uniforme du Phénix noir se révélant être le « Phénix Blanc de la Couronne », l’état le plus achevé qu’un avatar du Phénix puisse atteindre. Jean remonta alors le temps, arrivant sur la Terre-611, et y incita Scott à poursuivre sa vie sans elle. Ainsi, au lieu de refuser la proposition d’Emma et d’abandonner l’Institute, Scott resta avec elle et devint le codirecteur du Xavier Institute avec Frost. La Force Phénix fut quelques temps plus tard ressuscitée prématurément par les Shi’ar dans l’espoir de la détruire profitant du fait qu’elle était encore assez faible ; mais le Phénix s’échappa vers la Terre où il ramena le corps de Jean à la vie, s’unissant de nouveau à elle et découvrant qu’en fait le Phénix et Jean ne formait véritablementq u’une seule entité. Les X-Men affrontèrent alors le Phénix au pôle nord, jusqu’à ce que Emma Frost, aidée de Cérébra et des Stepford Cuckoos, entra en contact mental avec tous les X-Men à travers la planète pour concentrer leur amour en Jean. Cela permit à celle-ci de reprendre le contrôle du Phénix et elle et le Phénix retournèrent dans la Chambre Blanche pour y être de nouveau complets, atteignant un nouveau plan d’existence.

grey-jean_8.jpg Depuis les événements du Jour-M, au cours duquel la plupart des mutants perdirent leurs pouvoirs, aucun bébé mutant ne naquit jusqu’à la naissance d’un enfant dans la ville de Cooperstown, en Alaksa. Tandis que X-Men, leurs alliés, Maraudeurs, Acolytes et d’autres s’affrontaient pour protéger ou capturer l’enfant, ce fut Cable qui se retrouva finalement avec elle, l’emmenant dans le futur où, sous le nom de Hope Summers, elle commença à grandir, non sans ressembler physiquement à Jean Grey, sans que pour autant aucun lien certain ne puisse être établi entre les deux femmes. Tandis que Madelyne Pryor, sous le nom de la Reine rouge, tentait, en vain, de récupérer le cadavre de Jean pour revenir à la vie, l’énergie du Phénix détenue par Rachel Grey (Marvel-Girl) et son associé, le Shi’ar Korvus, les quitta brusquement et sans raison, Rachel laissant toutefois entendre que sa mère n’est pas étrangère à cette situation. Il reste à découvrir ce que cela implique aussi bien pour Jean que pour le Phénix.

Pouvoirs

Jean Grey est une mutante possédant des pouvoirs télépathiques qui lui permettent de lire les esprits des autres individus, de projeter ses pensées dans les esprits d’autres personnes, de contrôler les esprits d’autres personnes, de libérer son corps astral pour se déplacer dans le plan astral et mentalement étourdir ses adversaires avec une projection de pure force psionique, entre autres talents. Sa télépathie est si puissante qu’elle peut communiquer avec les animaux dotés de suffisamment d’intelligence (tels que les dauphins, les chiens et les corbeaux). Elle est également une télékinésiste, ce qui lui permet de léviter et de manipuler les objets et les personnes autour d’elle, de créer des champs de force (capables d’encaisser des tirs de missiles balistiques), de voler, et d’exciter les molécules pour les chauffer et créer une force de concussion. Elle est capable d’attraper des objets en orbite terrestre et de manipuler ses centaines d’objets dans l’air pour les associer dans des schémas très complexes. Sa télékinésie lui permet de soulever (ou presser) plusieurs tonnes de matière en même temps ; elle peut utiliser ce pouvoir à la fois défensivement et offensivement. Ses pouvoirs sont extrêmement développés, faisant d’elle une mutante de niveau oméga, le niveau de puissance le plus élevé pour un mutant. Après avoir absorbé la télépathie spécialisée de Psylocke, Jean manifesta physiquement ses propres pouvoirs télépathiques sous la forme d’un oiseau de feu psionique dont les griffes peuvent infliger des dégâts aussi physiques et mentaux. Jean peut utiliser sa télépathie pour accélérer la vitesse de transmission des informations dans le cerveau et les pouvoirs d’autres mutants jusqu’à des niveaux incroyables. Brièvement, elle développa une forme d’ombre psychique, comme Psylocke, avec l’emblème d’un Phénix doré sur son œil, à la place de la marque de l’Aube Rouge possédée par Psylocke.

Ses pouvoirs furent accrus vers des niveaux presque infinis lorsqu’elle servait d’hôte à la Force Phénix. Elle était alors capable de manipuler la matière et l’énergie au niveau moléculaire, même si ses capacités variaient avec le statut du Phénix et la quantité de pouvoir qu’il lui laissait puiser. Ses capacités télépathiques et télékinésiques étaient virtuellement illimitées. Avec les pouvoirs du Phénix, Jean peut ressusciter, absorber, canaliser et préserver n’importe quelle forme de vie, ce qui veut dire qu’elle peut absorber l’énergie vitale d’un individu pour la transférer à un autre, se soigner avec cette même énergie vitale ou même ramener à la vie les morts, le Phénix étant la somme de toute la vie et de toute la mort. Elle peut également se déplacer dans l’espace, survivre dans n’importe quelle atmosphère et projeter de puissantes décharges destructrices, capables de provoquer des perturbations atmosphériques. Elle manifeste une « sensibilité télékinésique » (appelé « la Manifestation du Phénix ») autour des objets dans son environnement proche, ce qui lui permet de sentir la texture des objets, l’agencement de leurs molécules, et sentir les autres objets en contact avec eux. Quand elle utilise ses pouvoirs de Phénix, Jean est enrobée d’une couronne d’énergie semblable au feu et qui prend la forme d’un grand oiseau de feu. Comme hôte du Phénix, Jean peut se ressusciter elle-même. Comme Phénix, elle agit également comme un nexus de réalités, capable d’absorber des lignes temporelles entières au sein de la Chambre blanche et même de modifier le passé.

Jean Grey possède la force normale d’une femme de son âge, de sa constitution et corpulence et qui s’entraîne dans des exercices physiques réguliers modérés.

Aptitudes

Jean excelle dans le combat astral. Elle maintint également un lien psychique avec Cyclope pendant des années. Elle possède la mémoire du Phénix qui prit sa place pendant quelques temps ainsi que celle de Madelyne Pryor, ce qui fait d’elle un excellent pilote de ligne.

Equipement

Outre ses propres pouvoirs, Jean utilisait également pour se déplacer le Blackbird des X-Men, et, pendant un temps, l’avion d’X-Factor.

Commentaires

Famke Janssen a interprété Jean Grey dans la trilogie des films X-Men. Le nom « Phénix blanc de la Couronne », forme ultime du Phénix, fait référence au séphirot kabbaliste « Kether ».


ThierryM 57353

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 25
    Membre : 0