Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Attilan - Marvel-World.com

Encylopédie - Attilan

Histoire : Attilan est la demeure ancestrale des Inhumains, une branche génétiquement avancée de l’humanité. Il y a environ vingt-cinq mille ans, les Inhumains, lassés de siècles de harcèlements et persécutions par leurs cousins plus primitifs, décidèrent de créer un lieu pour s’y réfugier et vivre en paix. Sous la conduite du Roi Myran, les Inhumains choisirent une petite île dans le nord du futur Océan atlantique, à un peu plus de 300 kilomètres au sud de l’Islande. La cité, qui fut construite en plusieurs décennies, fut baptisée Attilan (les noms Attilan et Atlantis semblent suffisamment proches pour supposer un lien étymologique entre les deux, sans pouvoir de façon sûre trancher pour déterminer le plus ancien des dieux). Depuis lors, Attilan reste le seul centre de population inhumaine sur la Terre.

Pendant des millénaires, les Inhumains vécurent à Attilan, isolés de tout contact avec le reste de l’humanité, à l’exception de quelques rencontres occasionnelles avec un navire égaré des Grecs ou, plus tard, des Vikings. Finalement, vers le milieu du vingtième siècle, avec le développement, et la multiplication, des navires à vapeur puis des avions, les Inhumains commencèrent à avoir peu d’être découverts par l’humanité. Lorsqu’un des Inhumains fut capturé par des êtres humains, le jeune roi Flèche noire décida que les Inhumains devaient déplacer leur civilisation vers un lieu plus sécurisé. Utilisant des générateurs anti-gravité et aidés des Eternels d’Olympia, les Inhumains déplacèrent la cité entière et ses fondations vers une vallée cachée dans la chaîne de l’Himalaya, en Chine ; la zone fut dégagée par les Eternels, sur l’ordre de Zuras, leur souverain. Le site himalayen d’Attilan fut vite surnommé le « Grand Refuge ». Cependant, l’Himalaya ne s’avéra pas suffisamment éloigné pour assurer aux Inhumains une isolation complète de l’humanité ; bientôt, l’existence des Inhumains fut découverte par plusieurs gouvernements du monde extérieur, même si le grand public resta dans l’ignorance de leur existence. Au sein de l’Himalaya, toutes les anciennes structures de la cité d’Attilan furent détruites accidentellement par Flèche noire lui-même lors d’une tentative de coup d’état de son frère Maximus, et la cité a été entièrement reconstruite et réaménagé.

Par la suite, Attilan fut une nouvelle fois déplacée, cette fois pour échapper aux effets de la pollution créée par l’humanité. Une nouvelle, la ville et ses fondations furent transportés en entier, cette fois vers la Zone bleue de la Lune, sur le site de l’ancienne Cité bleue des Krees dont la technologie fournissait une atmosphère artificielle sur l’ensemble de la Zone bleue. De plus en plus impliqués dans les affaires de l’humanité, ainsi que harcelés régulièrement par les Krees, les Inhumains durent ces dernières années déplacer régulièrement leur cité ; ainsi, Attilan fut quelques temps déposée sur l’ancienne île d’Atlantis lorsque celle-ci fut ramenée à la surface par la magie de la sorcière Morgane ; mais trop exposée, les Inhumains ramenèrent rapidement Attilan sur son site himalayen, utilisant cette fois les capacités de téléportation de Gueule d’or, le chien inhumain de Crystal, laissant croire à sa destruction pour tromper l’humanité. C’est là que les Krees, et surtout Ronan, les retrouvèrent ; ils emmenèrent les Inhumains et la cité dans l’espace afin de les enrôler et Attilan quitta cette fois la Terre. Lorsque, finalement, certains Inhumains abandonnèrent les Krees, ils ramenèrent avec eux Attilan vers la Terre mais décidèrent de reprendre leur place dans la Zone bleue ; c’est là que se dresse actuellement la cité d’Attilan.

Quelques temps après, au lendemain du Jour-M, les cristaux de terrigène, source des pouvoirs des Inhumains, furent profanés par Vif argent, avant de tomber entre les mains du gouvernement américain, poussant Flèche noire à déclarer la guerre aux Etats-Unis. Bientôt, Gorgone lançait une attaque sur New York qui entraînait une riposte américaine avec des GI modifiés par les brumes terrigènes. Le commando attaqua directement Attilan, utilisant une arme qui fit perdre à Flèche noire le contrôle de ses pouvoirs ; du coup, sa voix rasa une nouvelle fois la cité, permettant à Maximus de profiter de l’événement pour reprendre le trône une nouvelle fois. Cependant, il s’avéra que le véritable Flèche noire avait été remplacé par un espion skrull et, durant la tentative d’invasion de la Terre par les Skrulls, Médusa et le reste de la Famille royale durent d’abord repousser les envahisseurs puis retrouver leur véritable souverain. Flèche noire se réconcilia avec son frère, reprenant le trône et, las des récentes attaques subies par son peuple, décida de prendre des mesures plus drastiques. Attilan fut ainsi rapidement transformé en un gigantesque vaisseau spatial, dont les moteurs étaient alimentés par la puissance vocale de Flèche noire ; ainsi, les Inhumains se rendirent au cœur de l’empire kree sans quitter leur cité, détruisant d’abord une flotte des Skrulls puis des Shi’ar, avant de revendiquer leur place légitime au sein de l’empire kree. Attilan se posa alors sur la planète Hala, où Flèche noire ne tarda pas à être proclamé souverain de l’empire. Flèche noire et les Inhumains contribuèrent à rétablir l’empire kree, soutenu par Ronan l’Accusateur qui les aida à écarter les Krees demeurant opposés à l’autorité des Inhumains. Après la fin de la guerre entre les Krees et les Inhumains d’une part, et les Shi’ar d’autre part, Flèche noire fut porté disparu pendant un temps, conduisant Médusa à assumer la régence non seulement des Inhumains et des Krees mais aussi des Shi’ar vaincus. Peu après, quand Flèche noire réapparut, les Inhumains de la Terre apprirent l’existence des Inhumains universels, derniers survivants d’autres tentatives des Krees de modifier le patrimoine génétique de races extra-terrestres : Badoons, Centauriens, Kymelliens et Spectres noirs. Afin de les accueillir, les Inhumains revinrent brièvement aux alentours de la Terre ; pendant ce temps, l’Intelligence suprême des Krees était ranimée et tentait de reprendre le contrôle de son empire, déclenchant une guerre entre ses partisans et ceux de Flèche noire et des Inhumains. Une trêve put finalement être établie, par l’intermédiaire d’un Franklin Richards adulte venu de l’avenir. A ce jour, Attilan accueille ainsi cinq groupes d’Inhumains différents, se dressant plus solide que jamais contre toute menace potentielle.


Attilan est une cité bien plus avancée technologiquement que n’importe quelle autre ville humaine. Ses centres techniques, scientifiques et de recherches sont plus développés que ceux des humains et la cité dispose même d’un spatioport. L’énergie de la cité est assurée par une centrale énergétique capable de fournir l’intégralité de la puissance nécessaire, et exploite une technologie non polluante, mise au point il y a plusieurs siècle. La cité dispose de sources d’eaux naturelles dans ses fondations, celles-ci s’étendant sur plusieurs kilomètres sous la surface ; les principaux lieux d’intérêt de cette partie souterraine de la ville sont les Caveaux des morts, la Cité souterraine des Primitifs Alphas – de construction récente. Ces lieux ont exploité des cavernes déjà existantes sous la cité. Par ailleurs, les Krees, par le biais d’une Sentinelle intergalactique, avaient installé en profondeur, et dès l’époque de Randac, des robots, les Kaptoroïdes, afin de surveiller les Inhumains ; ces robots se sont réveillés ces dernières années et ont été détruits par la Famille royale des Inhumains. La cité est également de se convertir en vaisseau spatial intersidéral, se couvrant alors d’un champ de force tenant lieu de dôme pour protéger la cité, tandis que la sécurité de la cité est assurée par les tours périphériques lourdement armées. La cité a ainsi pu traverser une flotte de vaisseaux skrulls, qui fut détruite intégralement lors de la bataille. Le dôme de protection est conçu pour absorber les énergies explosives ou concussives qui lui sont envoyés avant de les redistribuer dans le champ de force, le renforçant ainsi au fur et à mesure des attaques.

Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 47 (février 1966, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Album Les Fantastiques (Lug) n°1 (2ème trimestre 1973)

ThierryM 8290

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 15
    Membre : 0