Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Woo, Jimmy - Marvel-World.com

Encylopédie - Woo, Jimmy

Véritable nom : James « Jimmy » Woo.
Profession : Chef de la Fondation Atlas, ancien agent du SHIELD ; ancien agent du FBI
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis.
Identité : Publiquement connue.
Autre identité : Woo Yen Jet (Nom chinois : « Le leader du Peuple »).
Lieu de naissance : Cheverly, Maryland.
Situation de famille : Séparé.
Parents connus : Kim Woo (père, décédé), Margaret Woo (mère, décédée), une ex-femme non identifiée
Appartenance à un groupe : Membre de la Fondation d’Atlas, ancien membre du SHIELD, des G-Men.
Base d'opérations : le vaisseau uranien de Marvel-Boy, autrefois diverses bases du SHIELD
Première apparition : VO : Yellow Claw # 1 (octobre 1956, par Al Feldstein & Joe Maneely) – VF : Vengeur (Pocket) n°15 (3ème trimestre 1975, avec Strange Tales (vol.1) # 160 ; Yellow Claw # 1 est inédit en France)
Taille : 1,75 m
Poids : 72 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Noirs

Histoire : Sino-américain, Jimmy Woo a commencé sa carrière d’espion dans les années cinquante comme agent du FBI. En 1956, il devint le meilleur homme de l’agence en combattant Griffe Jaune, un génie criminel asiatique qui avait formé une alliance avec les communistes chinois. Jimmy fut souvent aidé dans sa lutte par la grande nièce de Griffe Jaune, la douce Suwan, qui était amoureuse de Jimmy mais qui se refusait à abandonner son unique parent. Parmi les complots de Griffe Jaune que Jimmy contrecarra, figuraient six mutants psychiques puissants, le robot géant Temujai, une armée de soldats microscopiques, l’extraterrestre « UFO », un robot nucléaire, une puissante vapeur étourdissante, des créatures d’« ombres vivantes », des « Screemies » semblables à des oiseaux, l’hypnotique « Sleepy Eyes » et le psychique Barnaby Wade.

En 1958, Jimmy assembla une équipe de surhumains pour sauver le président Dwight Eisenhower enlevé par Griffe Jaune. Les alliés de Jimmy furent le Robot Humain (M-11), l’Homme-Gorille (Kenneth Hale), Marvel-Boy (Bob Grayson) et Vénus, apparemment la déesse de l’Olympe. Ils réussirent dans leur mission et restèrent alors ensembles pendant six mois, sous le nom des « G-Men ». Leurs missions furent classées secrètes par le FBI mais le groupe reçut finalement l’ordre de se séparer pour éviter d’effrayer un public non encore prêt aux surhumains et les différents héros se perdirent de vue au cours des mois suivants. Jimmy continua ainsi sa carrière au sein du FBI.

Ces dernières années, Jimmy rejoignit l’agence d’espionnage international du SHIELD lorsque Griffe Jaune, également disparu depuis plusieurs années, sembla réapparaître. Bien que ce Griffe Jaunes s’avéra être un robot contrôlé par le Dr Fatalis, l’opération fit de Jimmy l’un des alliés les plus fiables du directeur du SHIELD Nick Fury qui lui proposa de rejoindre définitivement l’organisation. Avide de reprendre ses aventures après une longue carrière administrative au FBI, Jimmy accepta. Durant son service au sein du SHIELD, il participa notamment à la « Godzilla Squad » de Dum Dum Dugan, un commando du SHIELD mis en place pour chasser et capturer le gigantesque reptile antédiluvien appelé Godzilla alors qu’il semait la destruction à travers les Etats-Unis. Durant cette opération, menée à bord de l’héliporteur du SHIELD baptisé le Béhémoth, Jimmy fut brièvement attiré par une autre membre de l’équipe, la Japonaise Tamara Hashioka. Il pilota même brièvement le gigantesque robot appelé Red Ronin. Après cette affaire, Jimmy continua à gravir les échelons du SHIELD, devenant l’un des bras droits de Fury.

Lorsque le Deltite, un LMD (Life Model Decoy / Simulacre de Vie Modélisé) rebelle, commença à corrompre le SHIELD de l’intérieur, Jimmy fit partie des responsables de l’organisation remplacé par un LMD à son image (les Deltans). Celui-ci fut finalement détruit lorsque le complot fut démantelé par Fury et le vrai Jimmy fut supposé mort, comme les autres agents du SHIELD remplacés. Cependant, comme ces agents, le véritable Jimmy avait été gardé en vie, sous animation suspendue, par Hydra, sous l’ancienne base centrale du SHIELD, abandonnée après la dissolution de l’organisation consécutive à l’affaire du Deltite. Il fut ranimé par le Baron Strucker, qui avait récemment repris la tête d’Hydra, et subit un lavage de cerveau et se servit de lui et des autres pour le compte d’Hydra contre le nouveau SHIELD. L’organisation put cependant arrêter les agents sous contrôle mental et ceux-ci, dont Jimmy, furent déprogrammés et reprirent bientôt leur place au sein du SHIELD.

Jimmy occupa divers postes au sein du SHIELD, servant un temps au Département de la Défense ainsi que comme spécialiste des interrogatoires, travaillant de concert avec Jasper Sitwell. Cependant, récemment, Jimmy en vint à suspecter que Griffe Jaune, toujours en vie, se cachait derrière la Fondation Atlas, une organisation subversive dont il surveillait les activités. Il réunit alors un commando d’agents du SHIELD non approuvé officiellement pour enquêter mais l’escouade entière fut éliminée en investissant une base de San Francisco, à l’exception de Jimmy qui fut néanmoins très sévèrement blessé. De son côté, l’Homme-Gorille avait lui-même rejoint le SHIELD et il réunit certains des « G-Men » afin de récupérer Jimmy dans un hôpital du SHIELD. Marvel-Boy utilisa la technologie avancée uranienne pour soigner les blessures de Jimmy mais parce que ses derniers souvenirs de Woo étaient ceux du Jimmy de 1958, l’agent du SHIELD fut rajeuni, retrouvant son apparence et sa condition physique de l’époque mais perdant également le souvenir de toutes ces années. Jimmy et les G-Men, après avoir retrouvé les autres anciens membres du groupe, partirent alors sur les traces de Griffe Jaune, secondé par l’agent du SHIELD Derek Khanata. Ils finirent par revenir au quartier général de la Fondation Atlas à San Francisco où ils se retrouvèrent finalement face à face à Griffe Jaune et son conseiller, Mr Lao. Griffe Jaune lui révéla que l’organisation était l’héritière du grand khanat de Gengis Khan et que tous ses agissements visaient à déterminer si Jimmy, descendant comme lui du grand souverain, serait digne de lui succéder. Satisfait de la réussite de Woo, Griffe Jaune mit un terme à son existence en s’offrant à sacrifice à Mr Lao, en réalité un antique dragon, laissant Woo prendre la tête de la Fondation Atlas, devenant le nouveau Grand Khan. Désormais, assisté des G-Men, rebaptisés les Agents d’Atlas, Jimmy lutte pour protéger la planète des différentes menaces pesant sur elle, et pour éliminer les branches dissidentes de la Fondation refusant de reconnaître la nouvelle direction du groupe, croisant ainsi récemment la route du justicier Spider-Man dans la ville de New-York.

Plus tard, Jimmy et les Agents d’Atlas affrontèrent un détachement de Skrulls lorsque ceux-ci tentèrent d’envahir la Terre. Après la défaite des Skrulls et l’avènement de Norman Osborn à la tête de l’Initiative, Jimmy décida de s’opposer à ce dernier, et de se faire désormais passer pour des criminels. Leur premier acte fut d’attaquer Fort Knox pour y voler la réserve d’or qu’Osborn comptait utiliser pour financer un nouveau système d’armement. Mais, plutôt que de s’opposer directement, James opta pour simuler une alliance avec Osborn, concluant un accord pour l’armement où la Fondation concevrait les armes employées par le HAMMER, qui n’interviendrait pas dans les actions, y compris sur le territoire américain. Trouvant l’attitude James trop timoré, Mr Lao recruta Temugin comme nouveau khan possible, poussant Jimmy à prendre des risques de plus en plus importants. L’accord avec Osborn ne se déroula cependant pas sans difficulté et James, avec ses Agents, dut faire face à Marko, puis le Grizzly, réussissant finalement à confier des fausses au HAMMER. Peu après, James découvrit, lors d’une confrontation, que le nouveau Captain América n’était autre que James Barnes, qui, comme Soldat de l’hiver, s’était heurté aux Agent d’Atlas durant les années 1950 ; cela conduisit Jimmy et les Agents à affronter les nouveaux Vengeurs, qui venaient de découvrir l’emplacement des fausses armes destinées au HAMMER. Ignorant la supercherie, les Vengeurs commencèrent à les détruire, provoquant l’intervention des Agents et un combat entre les deux équipes, jusqu’à ce que Spider-Man réalise la supercherie et tente d’apaiser la situation, ce qu’il réussit à faire avec l’aide de Vénus. Lors d’un entretien avec Osborn, Jimmy rejeta alors sur les Vengeurs l’échec de la transaction, ayant ainsi gagné le temps nécessaire pour achever ses opérations aux Etats-Unis.

Jimmy et Namora, qui commencèrent à se rapprocher, entreprirent des négociations avec Namor, pour conclure un autre accord, qui faillit tourner court quand des fanatiques atlantes tentèrent de tuer Jimmy et les Agents, afin d’obliger Namora à demeurer en Atlantis. Puis, Jimmy décida d’enquêter sur le sort de Suwan, son amour pendant les années 1950 ; suivant une piste avec le Robot humain, Jimmy eut la mauvaise surprise de découvrir qu’elle avait été finalement corrompue par la malfaisance de son oncle ; répondant désormais au nom de la Griffe de Jade, elle avait provoqué une scission dans l’empire d’Atlas, et dirigeait désormais sa propre organisation. La joie de retrouver Suwan fut ainsi de courte durée pour Jimmy, qui dut bientôt faire face à une guerre entre la Fondation Atlas et l’empire secret de Suwan, une bataille dont il réussit à sortir vainqueur, pour la plus grande joie de Mr Lao, satisfait de voir enfin le nouveau khan réussir là où son prédécesseur avait échoué. Par la suite, James et ses agents se heurtèrent aux Thunderbolts d’Osborn, leur échappant grâce aux pouvoirs de Marvel-Boy – rebaptisé l’Uranien – qui manipula mentalement les criminels pour leur faire croire à leur victoire. Après une nouvelle rencontre avec les Vengeurs, puis avec les X-Men, Jimmy et les Agents reprirent leur lutte contre les scissions d’Atlas mais James plongeait de plus en plus dans ses souvenirs, semblant progressivement se désintéresser du présent. Cela ne l’empêcha pas de mener une enquête sur la mystérieuse société de Thulé, alliée de Crâne rouge durant la Seconde Guerre Mondiale et qui était liée aux récents événements dévastateurs frappant la planète.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Jimmy Jimmy Woo est un agent de l’espionnage entraîné et spécialisé dans le combat et les interrogatoires. C’est un expert en arts martiaux.

Armes : Jimmy porte habituellement une arme à feu dans son veston.

Commentaires : James Woo fut le premier personnage de l’époque d’Atlas à être réintégré dans l’univers Marvel contemporain.
Iron Sim 8275

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 8
    Membre : 0