Les Funko Pop des Gardiens de la Galaxie sont chez Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 5 figurines Gardiens de la Galaxie Vol.2 Funko Pop.

De Star-Lord à Gamora en passant par Mantis et Ego sans oublier Rocket sur son jet-pack. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Wisdom, Peter - Marvel-World.com

Encylopédie - Wisdom, Peter

Véritable nom : Peter Paul Winston Wisdom
Profession : Agent gouvernemental, aventurier, ancien espions
Statut légal : Citoyen britannique, sans casier judiciaire
Identité : Pas de double identité
Autre identité : Mr W, Winston
Lieu de naissance : Londres (Angleterre, Royaume-Uni)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Harold Wisdom (père), une mère non identifiée (décédée), Romany Wisdom (sœur), Tink (épouse), Oberon (beau-père)
Appartenance à un groupe : Membre du MI-13, ancien membre d’Excalibur, d’X-Force, de Black Air, du MI-6, peut-être de la Factory
Base d'opérations : Londres (Angleterre, Royaume-Uni)
Première apparition : VO : Excalibur (vol.1) # 86 (février 1995, par Warren Ellis & Ken Lashley) – VF : Titans n°207 (avril 1996)
Taille : 1m75
Poids : 72 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Noirs

Histoire : Peter Paul Wisdom naquit à Londres, en Angleterre, le deuxième enfant de Harold Wisdom, un détective du New Scotland Yard spécialisé dans le profilage des tueurs en série, et de son épouse, après la naissance sa grande sœur, Romany Wisdom. Peu de choses sont connues de l’enfance de Peter, hormis le fait qu’il associa cette enfance avec l’odeur de l’alcool et une famille plutôt excentrique. Harold Wisdom finit par prendre sa retraite et commença à perdre lentement la raison, imaginant diverses théories conspirationnistes étranges, toutes en lien avec des phénomènes occultes. Dans des circonstances inexpliquées, ses parents divorcèrent et, lors d’un entretien téléphonique avec Peter, sa mère lui expliqua qu’elle n’avait jamais aimé Harold et qu’elle n’avait même jamais cherché à avoir Peter, déclenchant une sérieuse dispute entre eux deux ; toutefois, Peter se refusa toujours à révéler à son père l’échange mouvementé qu’il avait eu avec sa mère, même si celle-ci n’hésita pas à évoquer avec son ex-mari les propres reproches de Peter à l’égard de son père. Une semaine plus tard, Peter devait se rendre chez sa mère, à Hungerford ; mais, refusant de renouveler sa dispute avec elle, il décida de ne pas s’y rendre, sans en informer sa mère. Ignorant le changement d’avis de son fils, sa mère demeura toute la journée à la fenêtre, à attendre Peter. Malheureusement, ce même jour, un tueur nommé Michael Ryan choisit le quartier de la mère de Peter pour se lancer dans un massacre, éliminant toute personne qu’il apercevrait. Voyant la mère de Peter, il lui tira dessus, la tuant sur le coup. Dès qu’il eut apprit le drame, Peter se reprocha la responsabilité de la mort de sa mère, de même que son père, et les deux hommes s’éloignèrent progressivement l’un de l’autre. Néanmoins, peut-être pour apaiser sa culpabilité, Peter se mit à payer le loyer mensuel de son père, sans que ce dernier ne le sache.

Par la suite, Peter, comme sa sœur aînée Romany, rejoignirent le domaine de l’espionnage. Romany adopta comme couverture celle d’une excentrique spécialiste en matières occultes, alors qu’elle organisait secrètement sa propre agence d’espionnage. De son côté, Peter, âgé alors d’une vingtaine d’années, rejoignait les services secrets britanniques, le MI-6, gravissant rapidement les échelons. Il commença alors à fréquenter Sari Saint-Hubbins ; il découvrit peu après que St. Hubbins était une tueuse à gages et les deux amants se promirent que leurs missions respectives n’influeraient jamais sur leur relation. Cependant, quand Hubbins planifia l’assassinat de la Reine Elisabeth II, Peter fut contraint de se retourner contre elle, considérant que le travail devait être fait ; il réussit à capturer St. Hubbins et la livra aux autorités, pour qu’elle soit emprisonnée et soumise à un traitement psychiatrique. Bien qu’il fut félicité par la reine elle-même, la formule « cela doit être fait » devint bientôt le mantra de Peter, lui permettant de faire face aux difficiles décisions de sa profession. Pris au piège entre ses dysfonctionnements familiaux et une profession basée sur la tromperie et le mensonge, Peter se forgea des barrières émotionnelles, cachant ses propres sentiments derrière une attitude cynique, même s’il demeurait, au fond de lui, un homme bon et généraux, prêt à risquer sa vie dès que cela devenait nécessaire.

Au cours de sa carrière, Peter fut transféré à Black Air, une agence du Ministère de la Défense chargée de repérer et récupérer des objets inhabituels et étranges afin d’alimenter les recherches gouvernementales en matière d’armement. Peter devint l’un de leurs tueurs, même s’il s’efforçait de blesser et mettre hors de combat ses ennemis plutôt que de les tuer. Durant un temps, Peter fut le partenaire d’Ed Culley qui devint l’un de ses rares amis au sein de Black Air. Mais c’est seul que Peter fut envoyé à Cold Crey, une forteresse dans la partie britannique de l’Antarctique, qui avait été envahie par des terroristes armés de technologies inhabituelles ; suivant ses ordres, Peter extermina tous les terroristes mais, à son retour, fut régulièrement hanté par des souvenirs des cadavres sanglants jonchant la neige blanche du continent méridional. Pendant ce temps, un vieil ami de Peter au MI-6, le chercheur Archie Fogg, causa sa propre mort en testant une machine conçue pour dupliquer les schémas neuraux d’un individu dans un ordinateur. Toutefois, l’esprit de Fogg survécut sous la forme de programme informatique et se bâtit un corps d’androïde pour lui-même. Mais, avant qu’il ne puisse achever son travail, Black Air récupérèrent et installèrent son esprit désincarné sur Faraway, un satellite expérimental doté d’un moteur sub-spatial. Fogg fut contacter Peter qui lui promit de retrouver son corps.

Au cours de sa carrière d’espion et de tueur, et malgré une forte propension à être désagréable, Peter développa un réseau d’amis, autant dans sa propre agence que dans d’autres, parmi lesquels : Pitman (au MI-5), Doyle (au MI-6) dont Peter avait sauvé la vie en le conduisant d’urgence à l’hôpital après la déchirure de son appendice, et Jardine, chef de l’espionnage criminel britannique, après avoir sauvé la vie de la fille de ce dernier, une photographe reporter prénommée Amanda, qui avait été enlevée par un kidnappeur ; au cours du sauvetage, Peter reçut trois balles pour protéger la jeune femme, gagnant ainsi la reconnaissance de son père. Aux côtés d’autres agents de Black Air, dont son officier supérieur et ami, le survolté Scratch, Peter fut envoyé en Ecosse pour y étudier un cairn magique. Ignorants la présence de deux hommes, les membres d’une autre agence d’espionnage de Grande-Bretagne, le WHO (Weird Happenings Organization) s’approcha également du cairn, lors d’une séance d’entraînement avec les X-Men. Afin d’éviter toute interférence dans leur mission, les hommes de Black Air, parmi lesquels Peter, tuèrent ceux du WHO, avant d’affronter les X-Men. Mais le sang ainsi répandu ouvrit le portail lié au cairn, permettant aux démons appelés les N’Garaï d’apparaître sur Terre. Black Air fut alors contraint de s’allier aux X-Men pour vaincre les démons et les renvoyer dans leur dimension, avant de détruire le cairn. Seuls Peter et Scratch survécurent à cette bataille et prirent la fuite. Peter rechercha l’aide du WHO afin d’entrer en contact par Sean Cassidy, l’X-Man appelé le Hurleur, pour mettre un terme aux opérations secrètes menées en Europe par l’industriel Justin Hammer. Peter commença à nourrir des doutes vis à vis de ses coéquipiers et de Black Air en général, provoquant de nombreuses tensions entre lui et les autres agents de l’organisation. Apprenant que Scratch avait assassiné l’ensemble du personnel d’une école de Norfolk afin d’y récupérer un objet d’origine extra-terrestre, Peter décida de s’occuper de son ancien chef, plongeant ses dagues énergétiques dans ses poumons, avant de le défigurer ; mais il fut arrêté net par d’autres agents de Black Air et Scratch survécut à ses blessures. Ayant perdu presque toutes ses illusions sur son employeur, Peter vit sa situation devenir de plus en plus difficile quand Black Air absorba le WHO et devint la seule agence d’espionnage britannique spécialisée dans le paranormal.

La situation empira encore quand Peter élimina tous les soldats d’un camp d’entraînement terroriste situé à Ronsaphan, en Thaïlande. Se promettant qu’il s’abstiendrait désormais de tuer, Peter fut affecté par sa supérieure, Michele Scicluna – avec laquelle il eut une liaison – à une dernière mission, comme conseiller non combattant du groupe de surhumains mutants appelé Excalibur, accompagnant l’équipe sur Génosha afin d’y localiser une entreprise britannique qui fabriquait des armes anti-mutants ; Scicluna lui promit de le laisser partir une fois cette tâche accomplie. Les membres d’Excalibur, et particulièrement Shadowcat (Kitty Pryde), de dix ans plus jeune que lui, furent rapidement hostiles envers l’espion cynique, gros fumeur de cigarettes. Bien qu’immédiatement contrariée par le comportement de Peter, Pryde se lança dans un jeu de piques acerbes mutuelles avec l’espion. Dès leur arrivée sur place, Peter et Excalibur se retrouvèrent pris au piège entre les Magisters et les Mutés, obligeant Peter à combattre directement pour sauver sa propre vie. A leur retour de Génosha, Peter décida de s’installer avec Excalibur sur leur base de l’île de Muïr, au large des côtés écossaises, attendant probablement d’être officiellement libéré de Black Air, malgré l’hostilité de certains habitants de l’île, particulièrement Moïra McTaggert, qui détesta rapidement l’odeur de ses cigarettes. Un matin, recevant un appel à l’aide de Culley, Peter demanda à emprunter le vaisseau d’Excalibur pour se rendre rapidement à Londres. Pryde se proposa pour piloter l’appareil, souhaitant secrètement garder un œil sur Peter. Découvrant le corps de Culley, mort d’une maladie inconnue, Peter et sa coéquipière suivirent une piste qui les menèrent à la base de la RAF nommée Utterleigh et surnommée Dream Nails, dont Culley avait été récemment le chef de la sécurité. Il y découvrirent que Black Air y développait un virus baptisé l’Aigle de sang. Extrait d’une bactérie extra-terrestre prélevée sur les Incréés, celui-ci se nourrissait de la chair humaine, après avoir été activé par un violent stress chez sa victime. Avec l’aide de Shadowcat, Peter affronta un agent de Black Air nommé Shrine puis détruisit la base et le virus, marquant ainsi clairement sa rupture avec Black Air. Ayant percé la façade cynique de Peter pour découvrir un homme tourmenté et désireux de lutter pour le bien, Pryde commença à être séduite par lui ; de son côté, Peter se mit aussi à éprouver des sentiments identiques envers la jeune femme même s’il demeurait terrifié à l’idée d’être de nouveau blessé par un proche.

Shadowcat proposa à Peter de rejoindre officiellement Excalibur et, quelques jours plus tard, ils informèrent leurs coéquipiers de leur relation. Tandis que Pryde demeurait convaincue d’avoir retrouvé l’amour avec Peter, ses amis Captain Britain (Brian Braddock) et Diablo (Kurt Wagner) demeuraient sceptiques vis à vis de son choix, l’acceptant néanmoins, non sans avoir averti Peter qu’il aurait affaire à eux si jamais il venait à blesser leur amie. Ironiquement, plus tard la même nuit, l’ancien petit ami de Pryde, le colosse mutant nommé Piotr Raspoutine (alias Colossus) arriva sur l’île de Muïr, débarquant à l’instant précis où les amants s’embrassaient. Instable émotionnellement depuis quelques mois, Raspoutine attaqua immédiatement Peter. Très sévèrement blessé, s’accrochant à la vie par un fil, Peter utilisa le reste de ses forces pour terrasser son agresseur, croyant que celui-ci en voulait à Pryde. Peter survécut de peu à ses blessures et dut rester confiné dans une chaise roulante pendant trois semaines. Réalisant que les récents événements étaient responsables de l’attitude de Colossus, les membres d’Excalibur acceptèrent de le voir rejoindre le groupe, tout autant pour l’aider à se reprendre que pour garder un œil sur lui. De son côté, Lockheed, le compagnon draconique extra-terrestre de Pryde, ressentit la nouvelle liaison de son amie et de Peter et commença à fureter et voler les costumes et les cigarettes de l’ancien espion.

Après avoir découvert que Black Air s’était associé à la branche londonienne du Club des Damnés, afin de prendre le contrôle du Royaume-Uni, les connaissances des rouages des services secrets détenues par Peter s’avérèrent vitales quand Excalibur chercha à contrecarrer la conspiration. Peter et Excalibur firent ainsi échec au projet, portant une rude coup à Black Air en révélant au grand public des tentatives de corruption à l’égard du Parlement. Avec l’assistance de Lockheed, Peter régla également ses comptes avec Scratch lors de cet affrontement. Quelques jours plus tard, Jardine reprit contact avec Peter pour lui demander son aide afin de retrouver une nouvelle fois Amanda, qui venait de disparaître alors qu’elle menait une enquête sur un mystérieux tueur en série, Peter se rendit à Londres, accompagné de Pryde qui souhaitait l’assister. Ainsi, quand Peter fut contraint de demander l’aide de son père et de sa sœur quand l’affaire se révéla lié aux domaines occultes, Pryde rencontra pour la première fois Harold et Romany Wisdom. Cette dernière aida son frère et Pryde à comprendre que le tueur était un dément se prenant pour Caïn, le fils d’Adam, et tentait d’écrire directement à Dieu à travers ses meurtres, afin de demander pardon au créateur. Démasquant le tueur comme étant John Gideon, un membre malade de l'Ecole du Mystère (une branche de la police chargée d’enquêter sur ces meurtres), Peter et Pryde le retrouvèrent juste au moment où il entrait en contact avec Amanda Jardine. Cependant, Harold Wisdom avait aussi décidé de le traquer et arriva également sur les lieux ; Gideon put pétrifier le bras de Harold avant de fuir mais mourut finalement sous une rame de métro alors que Shadowcat tentait de le capturer. La menace écartée, Amanda Jardine en sécurité et Peter commençant à reparler à sa famille, lui et Pryde regagnèrent Muïr. Peu de temps après, Captain Britain, tourmenté par des visions de l’avenir, réussit à faire admettre à Peter ses véritables sentiments envers Pryde, l’aidant à surmonter son attitude cynique. Les deux amants s’avouèrent chacun leur amour mutuel, renforçant la solidité de leur relation. C’est alors que Peter reçut des mails de son ancienne maîtresse, Sari St. Hubbins ; afin d’obtenir des informations, le groupe se rendit à Hong Kong pour consulter Jardine mais celui-ci fut alors tué dans une explosion. Le groupe se sépara en plusieurs équipes et Peter suivit les informations laissées par Jardine qui le menèrent à Hambourg, en Allemagne. Là, il fut capturé par St. Hubbins qui lui révéla avoir été engagée par une cellule survivante de Black Air qui souhaitait, comme elle, se venger de Peter. Ce dernier réussit à s’échapper mais Excalibur réalisa bientôt que Diablo avait été lui aussi kidnappé par St. Hubbins et livré à un groupe inconnu. Se sentant responsable, Peter renoua avec ses anciens démons, créant de nouvelles tensions avec Pryde.

Afin de faire le point, Shadowcat accepta un appel à l’improviste du SHIELD afin de travailler temporairement pour eux ; réticent, Peter tenta de la dissuader et ils se séparèrent sur une dispute. De son côté, Peter et Excalibur retrouvèrent Diablo, qui avait été vendu à d’anciens ennemis extra-terrestres des mutants, les Sidri. Les héros purent sauver leur ami et rentrèrent alors sur Muïr. Cela apaisa quelque peu les doutes de Peter sur son appartenance à Excalibur, même s’il ne pouvait s’empêcher de se demander s’il avait eu le même effet bénéfique pour eux, ayant l’impression d’avoir passé son temps à mettre en danger Excalibur et Shadowcat. Quand cette dernière revint du SHIELD, elle tenta de dissimuler le bref attachement qu’elle venait d’avoir avec un agent de l’organisation, un jeune homme de son âge, Rigby Fallon ; mais, tourmentée par la culpabilité, Pryde devint plus froide envers Peter. Percevant ce renfermement sur soi de Pryde, Peter tenta de la faire parler, d’elle et de leur relation mais ils furent alors attaqués par Diablo, possédé par le démon appelé Cauchemar. Celui-ci renforça les peurs de Peter d’amener Pryde à grandir trop vite et de gâcher sa jeunesse pour lui, mais il s’avéra que Peter était déjà tourmenté par cette idée et put surmonter ses doutes, obligeant Cauchemar à abandonner. Au terme de leur bataille, Shadowcat évoqua finalement Fallon avec Peter, insistant que rien de sérieux n’était arrivé entre eux deux. Mais Peter, le cœur brisé et certain désormais qu’il empêchait Pryde de vivre sa propre vie, rompit avec elle et quitta Excalibur, évitant même de se rendre au mariage de Captain Britain et Meggan célébré peu après, afin de ne pas se retrouver en présence de Pryde.

Peter reprit son travail d’espion, travaillant avec d’autres anciens agents de Black Air, tout aussi désillusionné que lui, comme Abel, Baker et Charlie ; ensembles, ils tentèrent de se racheter pour les horreurs qu’ils avaient du accomplir durant leurs missions, faisant le ménage à travers le monde parmi les conséquences de leurs anciennes actions et traquant les organisations secrètes qui cherchaient à manipuler le monde dans l’ombre. Apprenant que Faraway s’était écrasé sur Terre, près de Génosha, Peter recruta l’aide d’X-Force afin de voler les schémas cérébraux d’Archie Fogg avant que le nouveau souverain de Génosha, Magnéto, n’apprit leur existence et leur proximité. Le groupe réussit sa mission et Peter transféra avec succès ces schémas dans le corps d’un androïde. Apprenant peu après que l’agence dirigée par sa sœur Romany complotait pour modifier le patrimoine génétique de l’humanité afin de le rendre plus compatible avec une technologie extra-terrestre, Peter entra en contact avec Alistair Stuart, responsable des services britanniques chargés du paranormal afin de l’informer du danger et d’obtenir son appui. De son côté, X-Force demeurait sans objectif après leurs dernières aventures et reprirent contact avec Peter, dans le but d’être formé par lui pour devenir une force d’intervention plus active. Peter accepta et, se baptisant ironiquement « Mr W » (par référence au Professeur X) entraîna durement les jeunes mutants pendant six mois afin de maximiser l’usage de leurs différents pouvoirs, avant de les emmener avec lui en Russie pour y détruire les Stormtroppers Meatspore, des guerriers cyborgs destructeurs, survivance de la Guerre froide. Puis, Peter et X-Force se rendit à San Francisco pour y démanteler une autre relique de la Guerre froide, un bio-réacteur qui transmutait les habitants de la ville en de monstrueux meurtriers. Tandis que les mutants s’affairaient sur le bio-réacteur, Peter se retrouva face à face au concepteur de la machine, le Dr Niles Roman. Quand X-Force regagna leur base, ils y découvrirent le cadavre de Peter, apparemment assassiné par un feu de tir nourris. Cependant, l’ancien espion avait survécu à son face à face et choisi de simuler sa mort, afin de poursuivre en secret ses activités. Motivé par les révélations mensongères de Peter et de nombreux dossiers qu’il avait accumulés au fil des ans et laissé derrière lui, X-Force s’attaqua à l’organisation de Romany et détruisit sa machine.

Réintégrant les services secrets britanniques, probablement grâce à Stuart, Peter fut affecté au MI-13, le nouveau département des affaires surhumaines du gouvernement britannique. Au lendemain du Jour-M, Peter conserva ses pouvoirs, contrairement à la plupart des mutants de la planète ; cette disparition soudaine déclencha toutefois une vague d’instabilité et d’hostilité entre les derniers mutants et le reste de l’humanité. Face au danger pesant ainsi sur la sécurité nationale, tel l’Ombre-X, une version maléfique des premiers X-Men venue de la Terre-6141, Peter recruta plusieurs héros – parmi lesquels Captain Britain, Sage, Dazzler ou le Fléau – afin de former une nouvelle incarnation d’Excalibur, réussissant même à obtenir du Ministère de l’Intérieur une amnistie en faveur du Fléau afin que celui-ci puisse participer aux activités du groupe. En parallèle à ses activités au sein d’Excalibur, Peter continua son travail pour le MI-13, constituant une petite unité de frappe, chargé des phénomènes étranges ; durant ses missions, il se heurta au MI-6, qui avait le sentiment que le groupe empiétait sur son terrain ; ses anciens liens avec Stuart, devenu membre du MI-6, n’arrangèrent pas la situation car Peter considéra ce changement d’affectation comme une trahison de Stuart vis à vis de lui. Au cours de ses missions pour le MI-13, Peter fut contraint d’accepter un mariage arrangé entre lui et sa coéquipière Tink, une fée, afin de cimenter un traité d’alliance entre le Royaume-Uni et le domaine des fées d’Avalon. En même temps, et malgré cela, il noua une liaison amoureuse avec une autre de ses coéquipières, Maureen Raven, une mutante originaire de l’Ulster dotée de pouvoirs psychiques, mais Peter fut obligé de la tuer afin de mettre un terme à l’invasion de la Grande-Bretagne par les Martiens. Entre temps, Excalibur s’était de nouveau séparé, mais lorsque la Terre fut envahie par les Skrulls, Peter reprit contact avec Captain Britain, formant avec lui un nouveau groupe, directement rattaché au MI-13. Les héros commencèrent par participer à la lutte contre les envahisseurs, avant de rester unis pour faire face à de nouvelles menaces.

Le groupe était ainsi constitué lorsque les Skrulls envahirent la Terre. Les extra-terrestres menèrent de front la conquête de la Terre et de Hors-le-Monde, privant les héros du soutien de la puissance mystique de cette dimension. Ainsi, Captain Britain fut l’un des premiers à tomber, laissant le Chevalier noir (Dane Whitman) et la nouvelle héroïne Excalibur (Faiza Hussain) seuls à Londres face aux Skrulls. Peter fut alors contacté par Merlin qui l’incita à libérer les créatures maléfiques emprisonnés sur Hors-le-Monde, lui y compris, afin de renverser l’équilibre des forces. Merlin put ressusciter Captain Britain et la libération des entités mystiques priva les Skrulls de leur puissance magique, permettant au MI-13 et leurs alliés de repousser les envahisseurs. Un bouclier mystique fut alors érigé autour des îles britanniques, empêchant désormais tout Skrull de s’y rendre. Mais, l’ouverture du portail mystique rendait en même la Grande-Bretagne vulnérable aux entités mystiques malfaisantes. Ainsi, le MI-13 dut rapidement faire face à Plokta, l’un des Duc des Enfers, qui accrut sa puissance quand plusieurs humains lui vendirent leurs âmes en échange de la réalisation de leurs souhaits. Peter lui-même fut tenté par Plokta avec la promesse de retrouver Pryde ou Raven, ainsi que tous ceux qu’il avait perdus. De plus, son coéquipier, Captain Midlands, trahit le MI-13 au profit de Plokta afin d’être réuni avec son épouse décédée. Furieux, Peter détruisit volontairement le monde onirique créé pour Captain Midlands et ordonna son arrestation après la défaite de Plokta. Toutefois, quand Captain Midlands lui demanda de pouvoir se suicider, Peter, comprenant son ami, le laissa faire. Mais le Royaume-Uni devait bientôt soutenir une attaque encore plus redoutable, en la personne du Comte Dracula et d’une véritable armée de vampires. Peter joua un rôle majeur dans la résistance aux vampires ; après une apparente défaite initiale (en réalité, voulue par Peter pour rendre Dracula trop confiant en sa réussite), Peter, utilisant désinformation, infiltration et chantage auprès de Plokta, lança une attaque préventive contre les forces d’invasion de Dracula, pendant qu’il restaurait une barrière magique autour du Royaume-Uni, empêchant les vampires de survivre dans le pays sans y avoir été préalablement invités. L’essentiel de l’armée de Dracula put ainsi être détruite en quelques instants, mettant un terme aux ambitions du seigneur des vampires. Depuis, Peter demeura à la tête du MI-13, prêt à faire face à toute nouvelle menace surnaturelle ou extra-terrestre menaçant le Royaume-Uni.

Pouvoirs : Peter Wisdom est un mutant capable d’absorber la chaleur ambiante et les radiations solaires avant de les libérer en créant des lames énergétiques, composées d’énergie thermique pure, réputée aussi « chaude que la surface du soleil ». Il peut projeter ses lames comme des balles ou les maintenir au bout de ses doigts, telles des griffes ; il peut aussi créer des boucliers aussi brûlants que ses lames afin de détruire les projectiles qui le menacent ou de faire chauffer l’air sous lui afin de créer un léger vent chaud capable de ralentir sa vitesse en cas de chute. Même s’il produit habituellement ses lames à partir de ses doigts, Peter peut les créer à partir de n’importe quelle partie de son corps.

Aptitudes : Peter Wisdom a des années d’expérience dans le domaine de l’espionnage, grâce à son travail au sein du MI-6 et de Black Air.

Commentaires : Peter Wisdom fut initialement imaginé par Ellis et dessiné par Ben Dilworth à titre d’exemple pour « Electric Angel » pour l’éditeur Trident Comics. Wisdom était un jeune homme originaire de l’Essex, en colère, doté du pouvoir de conjurer l’électricité. Ellis raconta à au Comicon de Toronto en 2005 que le personnage était inspiré de Jack Reagan, dans la série The Sweeney. Ce n’est qu’après que Wisdom fut officiellement ses débuts, chez Marvel, comme agent secret britannique de l’organisation Black Air.

Romany Wisdom affirma qu’avant de rejoindre Black Air, Peter fut torturé avant de faire une dépression nerveuse, après avoir travaillé pour une organisation appelée la Factory. Romany Wisdom expliqua avoir pris soin de son frère l’avoir remis sur pied ; guéri, celui-ci se serait alors engagé dans une forme de croisade afin d’expier ses activités au sein de la Factory. Cependant, il est plus que douteux que Black Air ait pu recruter un agent précédemment dépressif et obnubilé par le désir de payer ses erreurs. Compte tenu que ces révélations furent faites au moment où Romany Wisdom essayait de convaincre X-Force de renoncer à leur attaque à son encontre, ce récit semble très probablement fictif, afin de faire douter les jeunes mutants des motivations réelles de Peter.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : Iron Sim
Nombre de lecture : 7882

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 27
    Membre : 0