Noël Marvelien avec Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter Noël comme il se doit.

De Captain Bonhomme de Neige à Groot de Noël en passant par Marvel Girl et Iceman en version anniversaire. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Dynamo pourpre (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Dynamo pourpre (la)

dynamo-pourpre-la_0.jpg

  • Véritable nom : (I) Anton Vanko, (II) Boris Turgenov, (III) Alex Niven, (IV) Youri Petrovitch, (V) Dimitri Boukharine, (VI) Valentin Shatalov, (VII) inconnu, (VIII) Gennady Gavrilov, (IX à XI) anonymes, (XII) Boris Vadim, (XIII) Galina Nemirovsky
  • Profession : (Boukharine) aventurier, ancien agent gouvernemental, (Gavrilov) étudiant, (Niven) scientifique, chercheur, agent gouvernemental, (Petrovitch, Turgenov) agent du KGB, (Shatalov, Vadim & Nemirovsky) agent gouvernemental, (Vanko) scientifique, chercheur, (septième, onzième & douzième) probablement agent gouvernemental, (neuvième et dixième) criminels
  • Statut légal : (ceux identifiés) Citoyens russes (autrefois soviétiques), (ceux non identifiés) inconnu ; (Niven, Turgenov, Vanko) légalement décédés
  • Identité : (ceux identifiés ) Connue des autorités, (ceux non identifiés) inconnue
  • Autre identité : (tous) The Crimson Dynamo (VO), Krasni Denamit (nom russe) ; (Boukharine) Airstrike, (Niven) Alex Nevsky, (Petrovitch) Youri Ivanovich Bezukhov, le Banni, (les autres) aucune
  • Lieu de naissance : (Boukharine) Kuybyshev (Russie), (Niven, Petrovitch, Turgenov, Vadim, Vanko, Nemirovsky) un lieu non identifié en Russie, (Shatalov) Kuybyshev (Russie), (les autres) inconnu
  • Situation de famille : (Niven, Petrovitch, Shatalov, Vanko) Célibataire, (Boukharine, Turgenov, Vadim, Nemirovsky) inconnue, (les autres) inconnue
  • Parents connus : (Petrovitch) Yvan Petrovitch Bezukhov (père), une mère non identifiée (décédée), (les autres) aucun
  • Appartenance à un groupe : (Boukharine) ancien membre des Super-Soldats soviétiques, du Protectorat du Peuple, (Niven) ancien membre des Trois Titaniques, (Petrovitch) ancien associé de Darkstar, le Griffon, Ravage et Titanium-Man, ancien membre du KGB, (Shatalov) ancien membre de la Garde d’hiver, (Turgenov, Vanko) aucun, (Vadim) ancien membre de Code Rouge et de la Garde d’hiver, (Nemirovsky) membre de la Garde d’hiver, (les autres) aucun
  • Base d'opérations : (Boukharine) l’Union soviétique, (Niven) le Vietnam, New-York (Etats-Unis), l’Union soviétique, (Petrovitch) actuellement inconnue, autrefois l’Union soviétique, (Shatalov) Moscou (Russie), (Turgenov) l’Union soviétique, (Vanko) New-York (New-York, Etats-Unis), auparavant l’Union soviétique, (septième, onzième, douzième) probablement l’Union soviétique, (neuvième, dixième) probablement les Etats-Unis, (Nemirovsky) la Russie

dynamo-pourpre-la_1.jpg

  • Première apparition :
    • (Vanko) : VO : Tales of Suspense (vol.1) # 46 (octobre 1963, par Stan Lee & Don Heck) – VF : Strange Spécial Origines n°193 (janvier 1986)
    • (Turgenov) : VO : Tales of Suspense vol.1 52 (avril 1964, par Stan Lee, Don Rico et Don Heck) – VF : Strange Spécial Origines n°193 (janvier 1986)
    • (Niven) : VO : (Niven) Iron-Man (vol.1) # 15 (juillet 1969, par Archie Goodwin & George Tuska), (Dynamo pourpre) Iron-Man (vol.1) # 21 (janvier 1970, par les mêmes) – VF : (Niven) Strange n°15 (mars 1971), Strange n°21 (septembre 1971)
    • (Petrovitch) : VO : (Banni) Champions # 7 (août 1976, par Tony Isabella & George Tuska), (Dynamo pourpre) Champions # 8 (octobre 1976, par les mêmes) – VF : (Banni) Titans n°10 (septembre 1977), (Dynamo pourpre) Titans n°11 (novembre 1977)
    • (Boukharine) : VO : (Dynamo pourpre) Iron-Man (vol.1) # 109 (avril 1978, par Bill Mantlo & Carmine Infantino), (Airstrike) Soviet Super Soldiers # 1 (novembre 1992, par Fabian Nicieza, Angel Medina & Javier Saltares) – VF : Strange n°111 (mars 1979), (Airstrike) aucune apparition en France (Shatalov) : VO : Iron-Man (vol.1) # 255 (avril 1990, par Glenn Herdling, Fabian Nicieza & Herb Trimpe) – VF : X-Men (Semic) n°9 (avril 1994, avec X-Men # 17 ; Iron-Man # 255 est inédit en France)
    • (septième Dynamo) : VO : Captain America (vol.3) # 42 (juin 2001, par Dan Jurgens) – VF : Monster Captain América n°1 (janvier 2003)
    • (Gavrilov) : VO : Crimson Dynamo # 1 (octobre 2003, par John Jackson Miller & Steven Ellis) – VF : Aucune apparition en France.
    • (neuvième Dynamo) : VO : Secret War # 3 (octobre 2004, par Brian Michael Bendis & Gabriele Dell’Otto) – VF : Marvel Méga n°21 (juin 2005)
    • (dixième Dynamo) : VO : Iron-Man (vol.4) # 7 (juin 2006, par Charles Knauf, Daniel Knauf & Patrick Zircher) – VF : Marvel Icons Hors-Série n°9 (avril 2007)
    • (onzième Dynamo) : VO : The Order (vol.2) # 1 (septembre 2007, par Matt Fraction & Barry Kitson) – VF : Aucune apparition en France
    • (Vadim) : VO : Hulk # 1 (mars 2008, par Jeph Loeb & Ed McGuinness) – VF : Marvel Heroes (vol.2) n°12 (octobre 2008)
    • (Nemirovsky) : Hulk : Winter Guard # 1 (février 2010, par David Gallaher & Steve Ellis) – VF : aucune apparition en France
  • Taille : (Boukharine) 1m82 sans armure, 1m95 avec armure, (les autres) inconnue
  • Poids : (Boukharine) 90 kg sans armure, 260 kg avec armure, (les autres) inconnus
  • Yeux : (Boukharine) Marrons, (les autres) inconnus
  • Cheveux : (Boukharine) Chauve, (les autres inconnus)

Histoire

Anton Vanko & Boris Turgenov

dynamo-pourpre-la_2.jpg La Dynamo pourpre est une succession d’individus de nationalité soviétique, puis russe, qui tentèrent, pour la plupart, de rivaliser avec le héros américain Iron-Man (Tony Stark). La première Dynamo pourpre fut Anton Vanko, un scientifique soviétique d’origine arménienne spécialiste de l’électricité et qui travaillait sur un système de microcircuits dans le but de rivaliser avec le nouveau héros américain Iron-Man, en concevant une armure plus perfectionnée. Quand il eut achevé sa création, Anton fut envoyé aux Etats-Unis avec pour mission d’humilier le héros en armure mais, en dépit de sa propre technologie, il fut défaite. Découvrant alors que son propre gouvernement se méfiait de lui et de sa nouvelle puissance, et envisageait de l’éliminer à son retour au pays, il décida d’abandonner l’Union soviétique et demanda l’asile aux Etats-Unis.

dynamo-pourpre-la_3.jpg Sympathisant avec Tony Stark (en réalité, Iron-Man lui-même), Anton se vit proposer un poste à Stark Industries qu’il occupa pendant quelques mois. Cependant, son gouvernement refusa d’accepter la perte de l’armure de la Dynamo pourpre et dépêcha sur place deux agents du KGB : Natacha Romanova (surnommée la Veuve noire) et Boris Turgenov, avec pour mission de tuer Anton et ramener l’armure au pays. La Veuve put distraire Stark pendant que Turgenov récupérait l’armure, devenant la seconde Dynamo pourpre ; se faisant alors passer pour Anton, il tenta de discréditer celui-ci aux yeux de ses nouveaux alliés mais il se retrouva face à face à Iron-Man. Au cours du combat, Anton se précipita sur la nouvelle Dynamo, court-circuitant celle-ci au prix de sa propre vie, et tuant Turgenov par contrecoup.

Alex Niven

dynamo-pourpre-la_4.jpg Quelques années plus tard, un assistant d’Anton Vanko appelé Alex Nevsky déserta à son tour la Russie, où, à cause de ses anciens liens avec le scientifique, il était constamment soupçonné de trahison ou de malhonnêteté, et gagna à son tour les Etats-Unis. Grâce à ses compétences, il trouva un emploi au Cord Conglomerate sous la nouvelle identité d’Alex Niven, reprenant en secret les travaux de Vanko sur l’armure de la Dynamo pourpre et espérant amener la Cord à détrôner Stark Industries grâce à ses inventions. Il tenta aussi de séduire Janice Cord, alors l’amie de Stark, même s’il finit par tomber lui-même amoureux de la jeune femme. Réussissant à mettre au point une seconde version de l’armure, plus perfectionnée que la précédente, Alex devint la troisième Dynamo pourpre et attaqua alors Iron-Man (en réalité, deux individus : d’abord Eddie March puis Stark lui-même) qu’il jugeait aussi responsable de la mort de son ancien mentor. Après sa première apparition publique, les autorités russes envoyèrent Titanium-Man (Boris Bullski) le tuer et ramener l’armure en Russie ; au cours de l’attaque de Titanium-Man, Cord trouva la mort et Alex reprocha de nouveau à Iron-Man cette mort, jurant de la venger.

dynamo-pourpre-la_5.jpg Bien qu’il considéra Titanium-Man autant responsable de ce décès, les circonstances l’amenèrent à s’allier à celui-ci et à l’Homme-Radioactif, lorsqu’il dut se réfugier à Saïgon, au Vietnam. Là, le trio forma les Trois Titaniques, devenant les héros officiels de la république démocratique du Vietnam. Ils affrontèrent de nouveau Iron-Man, puis l’ensemble des Vengeurs à deux reprises mais furent finalement terrassés par Kang le Conquérant. Nevsky fut finalement retrouvé par des agents du KGB qui l’assassinèrent, confisquant alors l’armure de la Dynamo pourpre qu’ils ramenèrent avec eux.

Yuri Petrovitch

dynamo-pourpre-la_6.jpg En Russie, les autorités confièrent bientôt l’armure de la Dynamo pourpre à un autre agent du KGB : Youri Petrovitch, alias le Banni. Celui-ci était le fils d’Ivan Petrovitch Bezukhov, le chauffeur et ancien tuteur de la Veuve noire. Quand des agents occidentaux (probablement américaines) échouèrent à convaincre Ivan Bezukhov de passer à l’Ouest, ils assassinèrent la mère de Youri. Dans la confusion qui s’en suivit, le père et le fils crurent chacun que l’autre était mort. Youri, encore enfant, fut confié à des agents du KGB sous la direction du commissaire Alexi Bruskin ; les agents se firent passer pour des Occidentaux et l’endoctrinèrent afin de l’amener à détester l’Ouest. Quand Bezukhov et la Veuve noire passèrent à l’Ouest, une fausse libération fut alors organisée afin de s’assurer de sa fidélité au gouvernement soviétique ; il lui fut révélé que son père avait survécut et était un traître et Youri s’entraîna avec une féroce détermination pour devenir un tueur du KGB et venger la mort de sa mère dont il rendait responsable son père. Quelques années après, Youri reçut l’armure de la Dynamo pourpre et fut enfin envoyé aux Etats-Unis pour ramener, ou éliminer, son père, la Veuve et Bruskin, également un transfuge depuis peu. Accompagné de Titanium-Man et de Darkstar, la petite amie de Youri, ainsi que des Américains appelé le Griffon et Ravage. A l’époque, la Veuve et Bezukhov séjournaient à Los Angeles, au sein du groupe des Champions et Petrovitch et ses hommes attaquèrent le groupe, après avoir infiltré leur quartier général. Mais, en dépit de ses efforts, la Dynamo pourpre fut incapable de triompher et garder prisonnier ses ennemis, perdant la raison quand la vérité sur son « enlèvement » lui fut révélée par Bruskin ; pire même, Darkstar décida de rester aux Etats-Unis quelques mois (même si elle devait finalement regagner son pays). A son retour bredouille, Petrovitch fut privé de son armure et, disparut de la circulation, envoyé dans un camp de la Sibérie. Son père devait partir à sa recherche peu après mais le résultat de ses enquêtes demeure inconnu.

Dimitri Boukharine

dynamo-pourpre-la_7.jpg A nouveau, le gouvernement russe attribua l’armure à un agent du KGB, Dimitri Boukharine, qui devint la cinquième Dynamo pourpre. Quand plusieurs mutants russes – Darkstar elle-même après son retour des Etats-Unis, son frère Vanguard et Grande Ourse – formèrent leur propre équipe, les Super-Soldats soviétiques, Dimitri reçut la mission de rejoindre leur groupe afin de les surveiller de l’intérieur. A leurs côtés, la Dynamo se rendit sur la Lune, affrontant Iron-Man et le Valet de cœur avant de s’associer à eux pour repousser une invasion des Rigelliens. Dimitri continua à suivre les Super-Soldats lors de leurs missions ultérieures, croisant la route de l’incroyable Hulk et de Spider-Man avant de combattre le général Nikolaï Koutzov ; dynamo-pourpre-la_8.jpg Dimitri et les Super-Soldats retrouvèrent peu après Hulk pour combattre le professeur Piotr Phobos et le scientifique russe appelé la Présence, au cœur de la Zone Interdite de la Sibérie. Puis, ils affrontèrent le Fantôme rouge, avant d’être enlevé par le Grand Maître pour participer au Tournoi des Champions. Peu après, les trois mutants découvrirent que la Dynamo avait été envoyé pour les espionner et l’expulsèrent de leur groupe ; demeurant la Dynamo pourpre mais doté d’une nouvelle version de l’armure, il retrouva ses anciens coéquipiers pour combattre Magnéto et les X-Men, croisant alors la route des Vengeurs. C’est alors qu’Iron-Man s’embarqua dans une quête pour détruire toute utilisation de sa technologie installée au sein d’autres armures par l’industriel corrompu Justin Hammer. Débarquant en Russie, le Vengeur en armure combattit Dimitri et le nouveau Titanium-Man (alias le Gremlin). Lors du combat, Iron-Man fut détruire les circuits de sa conception de l’armure de la Dynamo, rendant celle-ci inopérante. dynamo-pourpre-la_9.jpg Cependant, Dimitri revêtit bientôt une nouvelle armure, dont les composants détruits avaient été remplacés et rejoignit alors la nouvelle équipe officielle de la Russie, les Soviets suprêmes, bientôt rebaptisés le Protectorat du Peuple. Avec son nouveau groupe, Dimitri affronta ses anciens coéquipiers des Super-Soldats quand ceux-ci partirent chercher refuge aux Etats-Unis mais, après avoir sévèrement battu les trois mutants, Dimitri et les Soviets durent faire face à une créature d’ombre produite par le subconscient de Darkstar et ne survécurent que grâce à l’intervention de Captain América. Dimitri reçut alors la mission de récupérer les restes de Titanium-Man mais sa mission s’acheva par le massacre des membres du Front de Libération Vert par l’agent russe. Suite à la controverse résultant de ce massacre, Dimitri reçut l’ordre de restituer l’armure, qui passa à Valentin Shatalov. Cependant, le Protectorat, qui s’était émancipé de la tutelle gouvernementale, refusa la démission de Dimitri et celui-ci revêtit alors une nouvelle armure, devenant le héros Airstrike. C’est sous cette identité qu’il accompagna le Protectorat dans sa poursuite du Corps de Paix, une organisation terroriste qui s’était emparé d’un sous-marin nucléaire britannique, une mission qui l’amena à croiser la route des Vengeurs et d’Alpha Flight. Par la suite, Dimitri reprit l’armure de la Dynamo pourpre, sans réintégrer aucune équipe officielle ; quand Tony Stark, fuyant les Etats-Unis et Norman Osborn, se rendit en Russie, il trouva brièvement refuge auprès de Dimitri, qui lui prêta même son armure de la Dynamo, tandis qu’il rejetait les demandes d’assistance d’Osborn dans la traque du fugitif.

Valentin Shatalov

dynamo-pourpre-la_10.jpg De son côté, le colonel Valentin Shatalov, un autre membre du KGB, était devenu une nouvelle Dynamo pourpre. Shatalov ambitionnait depuis longtemps de s’accaparer l’armure de la Dynamo et profita de la disgrâce de son rival pour agir. Valentin devint ainsi la sixième Dynamo pourpre. Il intégra le groupe Remont-4, avec le cyborg Firefox et la Licorne, souhaitant restaurer l’ancien régime soviétique ; ensembles, ils purent ramener Titanium-Man à la vie et affrontèrent alors les Super-Soldats soviétiques et plusieurs autres mutants russes qui allaient devenir les Exilés ; peu après, ces derniers s’associèrent au Protectorat pour former la Garde d’hiver. De son côté, Valentin s’allia apparemment à Crâne rouge bien qu’il soit possible qu’il se soit agi d’une nouvelle Dynamo pourpre non identifié. dynamo-pourpre-la_11.jpg Dans tous les cas, Valentin redevint un agent officiel de son gouvernement, renonçant à son ambition du retour de l’Union soviétique et, c’est en tant que tel qu’il accueillit Stark et la Veuve noire, venus en Russie afin d’y développer les activités des Entreprises Stark. Quand Stark fut attaqué par Titanium-Man (Boris Bullski), il fut protégé par Valentin, avant de l’aider à combattre l’agresseur sous son identité d’Iron-Man. Blessé au cours de la bataille, Valentin demanda au Vengeur de revêtir l’armure de la Dynamo pourpre pour vaincre son ancien allié afin que le peuple russe ait l’impression que leur héros national les protégeait efficacement. Lors de la bataille, Valentin prit à distance le contrôle de l’armure et projeta un laser qui sembla tuer Titanium-Man, provoquant la colère d’Iron-Man. Cependant, les supérieurs de Shatalov profitèrent de cette mort pour lui retirer à son tour son armure.

Gennady Gavrilov et autres successeurs

L’ancienne armure de la Dynamo pourpre portée par Boukharine fut ensuite portée par un homme dont l’identité (comme la plupart des successeurs des six premières Dynamo) demeure inconnu. Dans tous les cas, cette septième Dynamo pourpre combattit Nick Fury et Captain América et, montrant une piètre maîtrise des capacités de l’armure, fut rapidement vaincu. dynamo-pourpre-la_12.jpg Pendant ce temps, le jeune Gennady Gavrilov, étudiant russe, découvrit un casque appartenant à une seconde version de l’armure de la Dynamo ; conçu par Vanko lui-même, cette « unité Bêta » était une amélioration de la toute première armure, avec son propre système autonome de rechargement par le biais d’un satellite en orbite. Croyant initialement que le casque était un simple système de jeu perfectionné, Gennady provoqua l’éveil de l’armure oubliée, qui se dirigea immédiatement vers le casque, provoquant sur son passage d’innombrables destructions. Gennady revêtit alors l’ensemble de l’armure, affrontant l’armée russe, venue mettre un terme à la menace. dynamo-pourpre-la_13.jpg Le jeune homme put leur échapper et conserva l’armure bien qu’il ne fit plus aucune apparition par la suite. De l’autre côté de l’Atlantique, l’une des versions de l’armure de la Dynamo (peut-être celle, originelle, de Vanko et Turgenov) échoua apparemment entre les mains du criminel appelé le Bricoleur qui la modifia profondément, avant de la confier à un individu non identifié, dans le cadre de son travail pour le Premier Ministre de Latvérie, Lucia von Bardas. Cette neuvième Dynamo pourpre participa à l’assaut de Bardas contre Nick Fury et plusieurs autres héros, dans le cadre de la Guerre secrète ; au terme de l’affrontement, comme les autres équipements des criminels présents, l’armure fut reliée électroniquement aux autres, formant une gigantesque bombe capable de raser New-York. Seule l’intervention de Daisy Johnson put désamorcer la bombe en tuant Bardas elle-même. Les criminels furent alors arrêtés et incarcérés. dynamo-pourpre-la_14.jpg Quelques mois après, Iron-Man affronta encore une fois la Dynamo pourpre ; il semble s’être agi d’un Américain et il demeure possible que ce criminel soit celui précédemment arrêté au terme de la Guerre secrète, compte tenu de son nature de simple criminel plutôt que de défenseur de la Russie. Quoi qu’il en soit, c’est en tentant de cambrioler une banque que cette Dynamo pourpre se retrouva face à face au Vengeur en armure. Quand la Dynamo menaça un ouvrier à proximité, Iron-Man utilisa ses répulseurs pour provoquer un arrêt cardiaque chez son ennemi ; celui-ci immobilisé, le Vengeur relança le cœur du criminel avant de le livrer aux autorités. A cette occasion, il apparut que cette armure de la Dynamo pourpre avait été achetée sur le marché noir et que la technologie de ces armures circulait ainsi depuis un certain temps.

dynamo-pourpre-la_15.jpg Après la fin de la Guerre Civile de la communauté héroïque américaine apparut une onzième Dynamo pourpre. A une époque indéterminée, il fut placé en stase cryogénique, attendant d’être éveillé en cas d’explosion nucléaire. Compte tenu que cette Dynamo pourpre appartenait aux Super-Soldats Alpha Gen, ressemblant pour plusieurs d’entre eux aux Super-Soldats soviétiques, il est probable que cette équipe avait été constitué durant l’existence des véritables Super-Soldats. Mais, avec la fin de la Guerre Froide, la base où ils étaient conservées fut abandonnés et ils demeurèrent ainsi, peu à peu oubliés de tous. Cependant, lors d’un combat entre l’Ordre – l’équipe de l’Initiative chargée de la Californie – et l’Homme-Infernal, Corona, de l’Ordre, déclencha une énorme explosion qui fut détectée comme une explosion nucléaire par les systèmes de la base, réveillant les Super-Soldats Alpha Gen. Ils se rendirent en Californie et firent face à l’Ordre. Sur l’île de Dreknov, Calamity – un autre membre de l’Ordre – découvrit les trois hommes contrôlant ces Super-Soldats, également en stase. Calamity refusant de tuer trois hommes endormis, Supernaute fut envoyé pour régler la menace pendant qu’Aralune, sentant qu’il ne leur restait plus qu’une seule chance, absorba les Super-Soldats, qui explosèrent, le souffle étant étouffé par Aralune. Cette Dynamo pourpre périt manifestement dans l’explosion.

Boris Vadim

Récemment, Boris Vadim devint une douzième Dynamo pourpre, rejoignant à son tour la Garde d’hiver. Il se fit connaître lorsque Iron-Man, Doc Samson, Miss Hulk et le général Thaddeus Ross se rendirent en Russie pour enquêter sur le meurtre apparent de l’Abomination. Cependant, le meurtre ayant eu lieu en Russie, plusieurs représentants de la Garde d’hiver se rendirent également sur place ; parmi eux, se trouvait une nouvelle Dynamo pourpre, à l’identité inconnue. Rapidement, la tension monta entre les deux groupes et cette nouvelle Dynamo attaqua alors Iron-Man, révélant qu’il s’agissait là de leur première rencontre. Le combat fut néanmoins vite achevé et les deux groupes se séparèrent, en relativement bons termes. Quelques semaines après, quand les Skrulls tentèrent d’envahir la Terre, Boris, avec la Garde d’hiver, combattit les extra-terrestres en Russie, recevant bientôt l’aide de War-Machine (Jim Rhodes). Alors que ses supérieurs refusaient l’aide de l’Américain, Boris et ses coéquipiers décidèrent de passer outre, luttant ensembles contre les envahisseurs, avant de se séparer en bons termes une fois les Skrulls vaincus. Peu après, quand Miss Hulk et les Libératrices intervinrent dans une nation voisine, la nouvelle Dynamo pourpre et son groupe furent envoyés sur place pour en chasser les étrangères mais, une nouvelle fois, finirent par se rallier à leurs positions. Après ses deux insubordinations, Boris devint persona non grata dans son pays et dut se résoudre à chercher l’asile politique aux Etats-Unis, rejoignant alors un groupe de mercenaires constitué par le Hulk rouge pour traquer la mercenaire Domino. Quelques temps après, combattant un Igor Drenkov – l’homme responsable de la mutation du premier Hulk – profondément muté, Boris fut dévoré vivant par son ennemi.

Galina Nemirovsky

Avec l’exil volontaire de Vadim, la Russie sélectionna une nouvelle Dynamo pourpre en la personne de Galina Nemirovsky, considérée comme l’une des meilleurs pilotes de l’armure jusqu’à ce jour. Intégrée à la Garde d’hiver, Galina participa aux combats de son équipe contre Remont-6 et la Présence (Sergeï Krylov) ; puis, avec les Agents d’Atlas, elle repoussa une attaque atlante conduite par Krang, puis, à nouveau en combattant la Présence, empêcha un retour des Spectres noirs sur Terre. Galina sert toujours au sein de la Garde d’hiver en tant que dernière Dynamo pourpre en date.

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

La plupart des hommes qui ont porté l’armure de la Dynamo pourpre ont été entraînés aux diverses techniques de combat, d’espionnage et de stratégie. A l’inverse, Vanko possédait peu de talents de combattants mais était un inventeur de génie.

dynamo-pourpre-la_16.jpg Cliquez ici pour voir le schéma de l'armure modèle-5 de la Dynamo pourpre en grand

Armes & Equipement

Les différentes armures de la Dynamo pourpre sont des exosquelettes fonctionnant à l’électricité et dont les commandes mentales sont renforcées par assistance informatique. L’armure elle-même pèse environ 170 kg ; la coque extérieure de l’armure est forgée dans un alliage à base de carborundum. L’armure peut fonctionner à 85% de sa puissance maximale pendant 22 heures d’affilée sans avoir besoin d’être rechargée ; au-delà, elle perd 5% de sa puissance par heure d’utilisation supplémentaire. Chaque armure est dotée d’un grand nombre d’armes offensives. La force physique de celui qui la porte est multipliée, lui permettant, habituellement, de soulever environ 60 tonnes ; à 100% de ses capacités, l’armure peut fonctionner pendant 2 heures. Son arme principale est un circuit électronique qui permet de projeter de puissantes décharges électriques d’environ un million de volts sur une distance de 30 mètres par des canons installés dans les paumes des mains. De petits missiles sont installés sur la région de l’armure couvrant les omoplates. Depuis la version portée par Shatalov, la poitrine de l’armure est doté d’un puissant canon à fusion, capable de pénétrer certains métaux. Elle possède aussi des capacités défensives ou protectrices ; ainsi, celui qui la porte est totalement insensible aux grandes et brutales variations de température. Isolée électriquement, elle maintient une pression constante d’une atmosphère à 37° Celsius. L’armure permet également de résister aux projectiles anti-blindage. Elle est équipée d’un système de filtre d’air qui protège son porteur des contaminations chimiques, biologiques et même radiologiques pendant une durée de 4500 heures. Elle comprend aussi une réserve d’air comprimé, qui permet à la Dynamo pourpre de vivre sur cette réserve, sans apport extérieur, pendant environ une heure. Enfin, elle est équipé d’un champ magnétique, installé dans le poitrail et qui peut perturber les signaux des radars. Les bottes de l’armure comprennent des jets miniaturisés qui permettent à la Dynamo pourpre de voler ; elle a une autonomie de vol de 25 minutes ou de 12 minutes en portant une masse de 600 kg. La dernière version en date (utilisée par Shatalov) comprend aussi un système de télécommandes qui permettent à un individu de contrôler les fonctions de l’armure même si un individu est à l’intérieur de celle-ci.


Iron Sim 26201

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !