Encyclopédie - Gemini, Vera - Marvel-World.com

Encylopédie - Gemini, Vera

vera-gemini_0.jpg

  • Véritable nom : Probablement Vera Gemini
  • Profession : Conquérante autoproclamée
  • Statut légal : Inconnu
  • Identité : La véritable nature de Vera Gemini est inconnue du grand public.
  • Autres identités : Aucune
  • Lieu de naissance : Inconnu
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : des parents non identifiées
  • Appartenance à un groupe : Ancienne dirigeante du Culte des Collecteurs d’Yeux
  • Base d’opérations : Actuellement inconnue, autrefois un repaire au cœur de la jungle mexicaine
  • Première apparition : VO : Defenders (vol.1) #58 (avril 1978, par David Anthony Kraft & Ed Hannigan) – VF : Hulk (Pocket) n°19 (janvier 1982)
  • Taille : 1m77
  • Poids : 59 kg
  • Yeux : Rouges (bleus, sous forme humaine)
  • Cheveux : Aucun (noirs, sous forme humaine)

Histoire

Fille d’un être humain et d’un démon, Vera Gemini était rejetée par les deux communautés de ses parents à cause de sa nature de métis. Elle finit par prendre la tête du Culte des Collecteurs d’Yeux, qui se consacrait à la Xénogénèse, la restauration sur Terre d’une race démoniaque qui avait autrefois régné sur la planète dans un très lointain passé. Des agents humains furent recrutés, certains faisant la preuve de pouvoirs psychiques et servants comme Faucheurs d’âmes (tueurs) ou Agents de fortune (récupérant des objets de valeur). Agissant depuis un repaire niché au cœur de la jungle mexicaine, Vera pouvait – grâce à un sacrifice humain – ramener un démon sur Terre, et ces démons adoptaient alors forme humaine afin de s’intégrer dans la société, comme dirigeants ou comme banal voyou, jusqu’à ce qu’il y ait suffisamment de démons sur Terre pour que les démons en prenne de nouveau le contrôle. Vera et son groupe formèrent l’Exorciste (Eric Simon Payne) comme Faucheur mais il quitta le culte dès qu’il apprit leurs véritables intentions et commença bientôt à les combattre directement, devenant l’un de leur plus redoutables adversaires. Vera envoya des démons tueurs contre Payne et son épouse mais les démons furent repoussés avec l’aide du cyborg Deathlok le Démolisseur (Luther Manning).

vera-gemini_2.jpgPlus tard, Vera envoya un Agent de Fortune voler l’Amulette d’Agamotto au Sorcier suprême, le Dr Stephen Strange, que le mentor de ce dernier, l’Ancien (Yao) avait employé pour vaincre le Culte des siècles auparavant ; les sortilèges de Vera permirent à l’Agent de pénétrer le Saint des Saints de Strange sans être repéré et lui tendre une embuscade. Après une vaine tentative de ramener Payne au sein du Culte, Vera se réfugia dans le repaire du Culte au Mexique tandis que Payne s’associait aux Défenseurs pour combattre le Culte. Vera organisa alors un sacrifice rituel de masse pour conjurer sur Terre l’ancien meneur de la race démoniaque, Belathauzer. Ils se préparèrent à placer chacun des démons de sa horde dans un hôte humain disposant de pouvoir et d’influence, afin de prendre rapidement le contrôle de l’Amérique du nord et, à partir de là, le reste du monde. Utilisant l’Amulette d’Agamotto, Vera maintint ouvert un portail vers le royaume démoniaque, permettant aux démons d’entrer de manière continue dans la dimension terrestre. Le Dr Strange, sous sa forme astrale, pénétra le royaume démoniaque pour y reprendre son amulette et arrêter la Xénogénèse mais Vera lui tendit une embuscade et utilisa l’amulette pour fusionner sa forme astrale avec plusieurs démons, le transformant en une monstrueuse créature décérébrée et dévastatrice. Pendant ce temps, les membres du culte poursuivaient leur rituel, espérant obtenir des faveurs quand les démons prendraient le contrôle de la Terre ; toutefois, ils servirent à la place de sacrifice final. Quand le portail vers le royaume démoniaque fut élargi, il libéra une force explosive, qui étourdit les membres du culte, faisant d’eux des proies faciles pour les démons affamés qui jaillirent du portail. Vera manipula les seigneurs démoniaques sous leurs formes humaines pour qu’ils se lancent dans un jeu de roulette démoniaque afin de décider lequel d’entre eux régnerait. Cependant, Vera remporta la partie et prit le commandement des hordes démoniaques, condamnant les seigneurs démoniaques au même sort que le reste de l’humanité.

vera-gemini_1.jpgL’Exorciste conduisit les Défenseurs (Hellcat [Patsy Walker], Hulk [Bruce Banner], Nighthawk [Kyle Richmond] et la Valkyrie [Brunhilde]) dans la jungle mexicaine, au repaire du culte, où ils affrontèrent les envahisseurs de la horde démoniaque. Hellcat vola la Cape d’ombre d’un Agent de Fortune, lui arrachant sa capacité à conjurer des armes et le laissant virtuellement dépourvu de toute capacité. Puis, Hellcat tendit une embuscade à Vera et laissa tomber la Cape d’ombre sur elle, l’envoyant dans une autre dimension anonyme, où elle se retrouva apparemment piégée. La Valkyrie put, elle, découper la forme démoniaque retenant le Dr Strange prisonnier grâce à son épée magique Dragonfang, permettant à la forme astrale du sorcier de retrouver ses sens et réintégrer son propre corps. Puis Strange dirigea Nighthawk dans le royaume démoniaque où il put récupérer l’Amulette d’Agamotto à l’intérieur du portail, ce qui renvoya tous les démons dans leur royaume, avant de refermer le portail lui-même.

Pouvoirs

Vera Gemini possède des pouvoirs magiques évolués inhérents à sa nature de métis entre un humain et un démon, ainsi que de solides connaissances dans les sortilèges qui lui ont permis de développer ses talents naturels. Elle peut léviter, projeter de puissantes décharges énergétiques à partir de ses yeux et changer à volonté d’apparence entre sa forme humaine et sa forme démoniaque. En utilisant des sacrifices humains, elle peut ouvrir des portails interdimensionnels et conjurer des démons à travers eux. Elle possède suffisamment de pouvoir pour jouer avec des démons des plus hauts ordres de puissance, comme Bélathauzer, et en sortir victorieuse. Elle arrive à utiliser la puissance de l’Amulette d’Agamotto avec peu d’effort.

Commentaires

L’histoire mettant en scène l’Agent de Fortune contient de nombreuses références aux chansons et albums du groupe de rock Blue Öyster Cult. Vera Gemini elle-même tire son nom d’une chanson du groupe, « La Revanche de Vera Gemini » de 1976.


ThierryM 526

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !