Redevenons tous enfants avec Kid Avenue !



Kid-avenue.com, chasseur d'idées et Marvel World vous proposent 6 lots exceptionnels !



Tentez dès maintenant de remportez une lampe 3D Spider-Man, la trottinette Avengers, la clé USB Hulk, le drap de plage Spider-Man ou la montre digitale Spider-Man en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Cape (la) & Epée (l') - Marvel-World.com

Encylopédie - Cape (la) & Epée (l')

Véritable nom : (la Cape) Tyrone « Ty » Johnson ; (l’Epée) Tandy Bowen
Profession : (les deux) Vigilants
Statut légal : (les deux) Citoyens des Etats-Unis sans casier judiciaire (mineurs tous les deux au début de leur carrière)
Identité : (les deux) Secrètes
Autre identité : (la Cape) the Cloak (VO) ; (l’Epée) the Dagger (VO), Lady Lumière
Lieu de naissance : (la Cape) Boston-Sud, Etats-Unis, (l’Epée) Shaker Heights, Cleveland (Ohio, Etats-Unis)
Situation de famille : (les deux) Célibataires
Parents connus : (la Cape) les Johnson (parents), Otis Johnson (frère), Anna Johnson (sœur jumelle), Smokin’Joe (grand-père selon certaines rumeurs) ; (l’Epée) Melissa Bowen (mère), « le Seigneur de la Lumière » (père), Philip Carlisle (père adoptif, décédé), Père Michael Bowen (oncle, décédé)
Appartenance à un groupe : (les deux) partenaires l’un de l’autre, anciens alliés des X-Men, anciens membres des Dark X-Men, des Secret Avengers ; (l’Epée) ancienne membre des Epouses de Set, d’Eurocirque, des Marvel Knights, des New Warriors, des Défenseurs
Base d'opérations : (les deux) l’Eglise du Saint-Esprit, 42ème Rue, New York (New York, Etats-Unis)
Première apparition : (les deux) VO : Peter Parker, the Spectacular Spider Man # 64 (mars 1982, par Bill Mantlo, Ed Hannigan, Jim Mooney & Al Milgrom) – VF : Nova n°62 (mars 1983)
Taille : (la Cape) 1m75, (l’Epée) 1m65
Poids : (la Cape) 70,3 kg, (l’Epée) 52,2 kg
Yeux : (la Cape) Marrons, (l’Epée) Bleus
Cheveux : (la Cape) Noirs, (l’Epée) Blonds
Caractéristiques particulières : (la Cape) Intangibilité, et invisibilité quand il porte sa Cape, seul son visage étant apparent ; (l’Epée) aucune.


Histoire : Elevé dans une banlieue pauvre du sud de Boston, Tyrone Johnson était un bon élève en dépit de son bégaiement chronique, un handicap contre lequel il lutta afin de le maîtriser avec l’aide de son meilleur ami, Billy. Lorsque Tyrone eut 17 ans, lui et Billy assistèrent au cambriolage d’un commerce local et à la mort par balle de son propriétaire. Les voleurs s’enfuirent, de même que Billy, qui craignait que lui et Tyrone puissent être suspectés à tort du crime. Lorsqu’un policier donna l’ordre à Billy de s’arrêter, Tyrone essaya de prévenir l’agent de l’innocence de son ami mais son bégaiement lui empêcha de s’exprimer clairement et l’officier tira, tuant Billy sur le coup. Se sentant responsable de la mort de son ami, et effrayé par la police, Tyrone s’enfuit vers la ville de New York.

Tandy Bowen était une jeune adolescente de seize ans, qui avait grandi à Shaker Heights, une banlieue de Cleveland dans l’Ohio, une banlieue peuplée de gens riches. La mère de Tandy, Melissa, était un mannequin célèbre et égocentrique, devenue riche autant grâce à sa propre carrière que grâce à son mari (le père de Tandy), qui lui avait abandonné sa propriété avant de partir en Inde pour y trouver sa « renaissance spirituelle ». Par la suite, Melissa épousa Philip Carlisle. Bien que gentil envers sa belle-fille, celle-ci était toujours blessée de son abandon par son propre père et n’acceptait pas son beau-père, alors même que sa mère la négligeait de plus en plus, de même qu’elle négligeait son nouvel époux. Se sentant mal aimée, Tandy tomba amoureuse d’un adolescent plus âgé qu’elle, Rob Daltry, mais lorsqu’il déménagea pour s’inscrire à l’université peu après, ce nouvel abandon l’amena à quitter sa maison, prenant un bus à destination de New York.

Arrivant au terminal du bus de l’Autorité Portuaire de Manhattan, un Tyrone sans le sou envisagea un moment de voler Tandy Bowen ; mais lorsqu’un autre individu lui vola son sac le premier, Tyrone attrapa le voleur par réflexe et restitua son sac à Tandy ; celle-ci, pour le remercier, lui acheta à manger et les deux adolescents devinrent vite des amis. Quand la naïve Tandy accepta une offre d’abri faite par d’étranges individus, un Tyrone méfiant l’accompagna pour assurer sa protection ; à peine arrivés, ils furent assommés et livrés de force au chimiste criminel Simon Marshall. Celui-ci était en train de mettre au point une nouvelle héroïne synthétique pour la Maggia et la testait sur de jeunes fugueurs, avec de funestes résultats. Mystérieusement, Tandy et Tyrone survécurent aux injections de la drogue, et réussirent à s’enfuir ; Tyrone et Tandy se jetèrent dans une rivière, alors même qu’ils commençaient à manifester les premiers signes de leurs pouvoirs. Alors que Tyrone se retrouvait entouré de ténèbres, et bientôt envahi par une faim incontrôlable, Tandy se mettait à luire et rayonner de la lumière ; très vite, ils découvrirent que cette lumière apaisait la faim de Tyrone. Tentant de dissimuler sa nouvelle apparence ombreuse avec une cape improvisée, Tyrone commença à absorber les hommes de mains de Marshall dans ses ténèbres alors même que Tandy les abattait avec des dagues de lumière. Les deux jeunes se rebaptisèrent alors la Cape et l’Epée et déclarèrent la guerre aux trafiquants de drogue, se promettant de protéger les jeunes comme eux contre les dangers auxquels ils avaient eux-mêmes été confrontés. Peu à peu, leur amitié se transforma en des sentiments plus profonds, même s’ils connurent de nombreuses tensions entre eux au cours des années suivantes ; même lorsque son beau-père réapparut dans sa vie, Tandy préféra rester la partenaire et compagne de Tyrone, démontrant ainsi leur attachement mutuel.

La Cape et l’Epée commencèrent leur carrière comme des vigilants sans pitié, tuant Marshall malgré l’interférence de Spider-Man qui vit en eux un duo d’adolescent innocents et sans direction ; progressivement, au fil de rencontres successives, il devint leur ami. Après leur vaine tentative d’assassinat contre les seigneurs de la pègre Silvermane et le Caïd, l’Epée devint moins brutale et essaya de mener la Cape dans la même direction ; cependant, son pouvoir l’amenant à consumer des êtres vivants pour apaiser sa faim, Tyrone eut beaucoup plus de mal à suivre cette voie, bien que Tandy apaisait régulièrement son appétit avec ses dagues de lumière.

La Cape et l’Epée se lièrent aussi d’amitié avec les pré-adolescents surpuissants de Puissance 4 et aidèrent à deux reprises les Nouveaux Mutants, dont deux membres Solar et Félina furent exposés à une drogue similaire à celle ayant doté Tandy et Tyrone de pouvoirs ; au cours de leur rencontre, les pouvoirs de la Cape et l’Epée furent transférés aux deux mutants, jusqu’à ce qu’ils soient soignées. Cette proximité génétique conduisit à penser que la Cape et l’Epée étaient eux-mêmes deux mutants dont les pouvoirs latents auraient été libérées lors de leur exposition à la drogue de synthèse. Reprenant leur carrière de justiciers, ils affrontèrent des ennemis aussi divers que le Dr Fatalis, le Beyonder, la Vermine, le Zapper, le Disciplineur, le Seigneur de Kampuchéa, Set, Méphisto, Thanos, l’Assemblée du Mal, Firebrand et le Maître de la lumière.

A la même époque, la Cape et l’Epée trouvèrent un refuge à l’Eglise du Saint-Esprit avec le sympathique Père Francis Delgado ; cependant, avec le temps, Delgado tomba amoureux de Tandy et son amour tourna rapidement à l’obsession. Considérant la Cape comme une influence démoniaque sur la jeune fille, Delgado essaya, mais en vain, de séparer le duo, perdant la raison au cours de ses tentatives. Après l’internement de Delgado, la Cape et l’Epée trouvèrent un nouveau mentor à travers l’oncle de Tandy, le Père Michael Bowen. Pendant ce temps, le père de l’Epée était devenu le gourou d’une secte, sous le nom du Seigneur de la Lumière, en Inde. Devenu un « vampire de lumière » qui se nourrissait de la force vitale d’autres individus, il se heurta à la Cape et l’Epée jusqu’à ce qu’il réalise ce qu’il était devenu et, cherchant à compenser ses fautes, se jeta de lui-même dans les ténèbres de la Cape.

La détective Brigid O’Reilly considérait le duo comme une menace, cherchant à les arrêter, jusqu’à ce qu’il l’aide à capturer l’empoisonneur en série Duane Hellman et lui raconte à l’occasion ses origines. Peu après, quand O’Reilly fut trahie et laissée pour morte par des policiers véreux, la Cape et l’Epée utilisèrent leurs pouvoirs pour lui sauver la vie, mais l’expérience provoqua la mutation du corps de la détective et perturba son esprit. Elle devint la vigilante surhumaine et vicieuse appelée Mayhem, combattant à l’origine souvent aux côtés de Tyrone et Tandy. L’ancienne partenaire d’O’Reilly, la détective Rebecca « Rusty » Nales » allait, alors qu’elle recherchait son amie, devenir également une alliée des deux jeunes justiciers.

La Cape continuait à lutter contre son pouvoir et sa faim dévorante, en fait le résultat de la présence d’un démon affamé, le Prédateur, niché dans ses ténèbres. Au cours d’une période où Tyrone avait renoncé à se nourrir d’autres êtres humains, le Prédateur libéra l’esprit du tueur sinistrement légendaire Jack l’éventreur pour tourmenter la Cape, en lui faisant croire qu’il était responsable de la mort des victimes de Jack. Cependant, le tueur trahit le démon et commença à chercher le moyen de se libérer de son joug ; la Cape profita de ces rivalités pour absorber le meurtrier et le Prédateur dévora une nouvelle fois Jack. Peu après, la trafiquante de drogues Renée Deladier, alias Extasy, s’empara à deux reprises des pouvoirs de la Cape, aidée secrètement par le Prédateur qui préférait comme hôte une personne sans morale et brutale plutôt que Tyrone. Celui-ci récupéra les deux fois ses pouvoirs, en partie grâce au Dr Strange.

Quand un autre démon, le seigneur des rêves Cauchemar, s’attaqua à son tour à la Cape, il ne dut sa survie qu’à l’aide, encore une fois, du Dr Strange, et de sa partenaire, qui réussit même à l’occasion à annuler les ténèbres de sa cape pendant un moment. Cependant, persuadé que Tandy ne s’intéresserait jamais au bègue Tyrone mais n’appréciait réellement que la Cape, il fut bientôt manipulé par le malfaisant sorcier appelé Mr Jip, qui le poussa à réclamer ses pouvoirs. L’effet fut l’inverse de celui escompté, Tandy réagissant mal à la récupération volontaire de ses pouvoirs, et sa malédiction, par Tyrone, mettant pendant un temps fin à leur partenariat et travaillant quelques temps avec la Chatte noire. Mais, finalement, Tandy revint vers la Cape, qui avait tenté, mais échoué, de faire de Dazzler sa nouvelle partenaire. Entre temps, Mr Jip avait essayé de s’emparer du corps de la Cape avec ses agents, le Jour et la Nuit. L’Epée fut triompher d’eux avec l’aide secrète du Prédateur, et la Cape et l’Epée furent alors réunis. Mr Jip continua de les traquer, rendant même l’Epée aveugle pendant un moment, utilisant le fou Delgado comme pion, puis corrompant temporairement Tandy grâce aux pouvoirs de la Nuit, avant de tuer à la fois Delgado et Michael Bowen en usurpant mystiquement leurs corps. A chaque tentative cependant, la Cape et l’Epée mettaient en échec les plans de Mr Jip.

Bien que la Cape et l’Epée sauvèrent à l’occasion la jeune vagabonde Anna Johnson d’une secte religieuse, seule Anna elle-même savait qu’elle était la sœur depuis longtemps disparue de Tyrone. Tandy fut parfois tentée d’abandonner sa carrière de justicière, mais, en fin de compte, elle revient toujours vers la Cape, convaincue qu’il est le seul à vraiment l’aimer et le seul sur lequel elle peut compter sans faille. Même lorsqu’elle retrouva son beau-père, venu à New York pour s’occuper d’elle, à l’époque où Tandy souffrait de cécité, sa relation avec Tyrone reste la plus solide. Spider-Man œuvra pour rapprocher Tandy et son beau-père mais la Cape, furieux, tenta alors de capturer le héros dans ses ténèbres et seule l’intervention de l’Epée permit au monte-en-l’air d’échapper à sa noire prison. Elle montra alors à Spider-Man, de l’intérieur des ténèbres de la cape, la manière dont Tyrone voyait désormais le monde : un amalgame d’auras et de malfaisance, où les ténèbres des âmes luisaient comme le feu d’un phare. Spider-Man laissa alors les jeunes héros, et cette expérience confirma à la Cape que l’Epée ne l’abandonnerait jamais. Les événements allaient encore renforcer les liens entre Tandy et Tyrone ; alors que Tandy avait pris confiance en son beau-père, retrouvant avec lui une vraie relation père/fille, Philip Carlisle fut malheureusement tué par une overdose de la drogue appelée D’Lite, une création en fait du démoniaque D’Spayre, qui se nourrissait ainsi de la misère humaine. Le démon révéla alors qu’il avait aidé à la création de la Cape et l’Epée, dont les pouvoirs auraient été très différents s’il n’était pas intervenu. Apparemment, leurs pouvoirs naturels se seraient en fait activés dès le premier contact entre Tandy et Tyrone, mais D’Spayre empêcha cette réaction, permettant à la drogue de Marshall d’être le déclencheur de ces capacités ; D’Spayre plaça également deux aspects de ses propres pouvoirs – l’un lumineux, l’autre sombre – à l’intérieur des deux adolescents, modifiant ainsi leurs pouvoirs naturels. Ces formes lumineuses et ténébreuses devaient lui servir ainsi de « batteries de stockage », accumulant souffrances et douleurs, afin de pouvoir y puiser ultérieurement quand le besoin s’en ferait sentir. Le démon avait choisi Tyrone et Tandy comme hôtes réceptacles car il considérait que les mutants seraient mieux à même que d’autres d’être en présence de la souffrance des individus. Lorsque D’Spayre essaya de reprendre les aspects lumineux et ténébreux de ses pouvoirs, la Cape et l’Epée lui résistèrent et le démon sembla être détruit. Au cours de cet affrontement, les pouvoirs du duo furent altérés, avant de retrouver par la suite leur aspect initial.

La perte de son beau-père renforça la dévotion et la confiance mutuelle entre la Cape et l’Epée même si Tandy continua à avoir tendance à espérer et vouloir une vie différente de celle qu’elle mène. Ainsi, alors qu’elle était sur une affaire internationale, Tandy devint artiste de cirque au sein de l’Eurocirque sous le nom de Lady Lumière et eut même une liaison avec Bill Clayton, un prétendu agent du FBI qui fut plus tard démasqué comme étant un criminel avant de se sacrifier pour sauver la vie de la Cape et l’Epée. Tandy se lia également d’amitié avec les New Warriors qu’elle rencontra lors d’un combat commun contre Darkling puis le duo vint en aide au groupe lorsque ceux-ci se retrouvèrent perdus dans le temps après un combat contre le Sphinx. Une fois celui-ci vaincu, les Warriors proposèrent au duo d’intégrer officiellement l’équipe ; Tandy accepta mais la Cape déclina leur offre. L’Epée préféra alors rester avec Tyrone et resta un membre réserviste des New Warriors ; plus tard, lorsque l’équipe se reforma sur l’initiative de Speedball, l’Epée déclina sa proposition de faire partie de la seconde version des Warriors. Par ailleurs, Tandy fut également conjurée par le Dr Druide lors de la dernière mission des Défenseurs secrets, s’alliant à ceux-ci ainsi que Drax et Deathlok (alias Michael Collins) pour combattre le démon Slorioth.

Au cours des années, la Cape et l’Epée ont également rencontré à plusieurs reprises le sanglant vigilant appelé le Punisher, autant comme allié qu’adversaire. Quand, récemment, la Cape était porté disparu, l’Epée participa à la formation non officielle des « Marvel Knights », une alliance de héros des rues, à laquelle participait Daredevil et le Punisher ; elle resta avec l’équipe quand celle-ci partit ce même Punisher après que celui-ci eut abandonné leurs rangs. Pendant ce temps, la Cape, manipulée par le démon appelé Cauchemar, se lança dans une quête insensé pour dévorer tous ceux qui violaient la loi, absorbant le Punisher et bien d’autres victimes jusqu’à ce que l’Epée, aidée du Dr Strange, put purger Tyrone de ses ténèbres corrompues et, ce faisant, libérer toutes ces victimes. Au cours de l’épreuve, Tyrone retrouva sa forme humaine, mais, une nouvelle fois, cette transformation s’avéra temporaire. Peu de temps plus tard, les Marvel Knights se séparèrent.

Récemment, l’organisation secrète criminelle connue sous le nom du Cercle dupa la Cape et l’Epée pour les amener à retrouver leurs enfants dotés de pouvoirs surhumains, les Fugitifs. Mais, lorsque Tyrone et Tandy se retrouvèrent face à face avec les adolescents, ils furent vite convaincus de la vraie nature du Pride, mais avant de pouvoir tirer partir de leurs informations, les criminels effacèrent de la mémoire de la Cape et l’Epée tout souvenir de leur rencontre avec eux. Revenant ainsi à New York, l’Epée fut attaquée et kidnappée par l’aide-soignant Reginald Mantz, qui avait réussi à copier les pouvoirs de la Cape, à l’aide de la MGH (Mutant Growth Hormone). Il battit violemment Tandy, qui dut être hospitalisée, laissant croire que ses blessures lui avaient été infligées par la Cape lui-même ; celui-ci fut bientôt confrontés par les Fugitifs et les Avengers, mais, ceux-ci découvrirent rapidement la vérité sur les événements et aidèrent Tyrone à mettre un terme aux agissements de Mantz.

Après l’adoption du Registration Act par les Etats-Unis, la Cape et l’Epée rejoignirent le front de résistance organisé par Captain América pour s’opposer à cette loi, et rapidement baptisé les Secret Avengers. Ils participèrent au premier grand heurt entre les deux factions, et la Cape fut touché par les agents du SHIELD afin de priver les résistants de toute possibilité de fuite ; l’Epée fut, elle, touchée par un éclair lancé par le clone de Thor. Cependant, grâce à l’intervention de la Femme-invisible, et surtout le choc provoqué par la mort de Goliath (Bill Foster), les Secret Avengers purent s’enfuir, emmenant avec eux la Cape et l’Epée. Cependant, ceux-ci, lors d’une mission dans le Queens, furent capturés par le SHIELD, avant d’être probablement incarcérés dans la prison créée dans la Zone Négative. Ils furent libérés par Hulkling, qui s’était fait passer pour Hank Pym, et la Cape put alors téléporter tous les protagonistes du conflit au-dessus de New York où eut lieu l’ultime affrontement entre Iron-Man et Captain América. Quand ce dernier se rendit aux autorités, certains de ses partisans, suivant ses conseils, se firent enregistrer, bénéficiant de l’amnistie offerte ; cependant, demeurés de tout temps en dehors de la loi, il est peu probable que le duo ait choisi cette option. Quand les Avengers non enregistrés apprirent l’arrivée d’un vaisseau skrull dans le Pays sauvage, Luke Cage contacta la Cape pour qu’il les transporte à la Tour Stark, afin d’y prendre un quinjet. Cage proposa à la Cape de les accompagner mais celui-ci refusa.

Au lendemain de la défaite des Skrulls, Norman Osborn fut nommé à la tête de l’Iinitiative, qu’il commença rapidement à corrompre pour s’en assurer le plein contrôle. Après avoir créé sa propre équipe d’Avengers, il décida de disposer d’une équipe d’X-Men pour discréditer ceux de Cyclope, alors installés à San Francisco. A cette fin, il partit en quête de membres potentiels et c’est ainsi qu’il retrouva la trace de la Cape et l’Epée en Colombie, en train de brûler les champs de trafiquants de drogue ; les approchant, il leur proposa de rejoindre ses X-Men, surnommés les Dark X-Men. Initialement opposés à cette idée, se méfiant d’Osborn à cause de son sombre passé et ne se considérant pas comme de vrais mutants, ils furent cependant convaincus quand Osborn leur affirma que, sous son autorité, ils seraient à même de porter leur guerre contre la drogue sur une échelle mondiale, sans avoir à s’inquiéter de l’interférence des autorités. Si la Cape demeurait hésitant, l’Epée accepta la proposition. Lors de leur première mission, la Cape et l’Epée furent chargés d’arrêter Hellion, Solar, Match, Meld, Lorelei Travis, Adam-X et Avalanche, en train de manifester à San Francisco contre l’intervention d’Osborn dans les affaires des X-Men. Cependant, peu de temps après, Emma Frost et Namor, membres des Dark X-Men et aussi de la Cabale de Norman Osborn, révélèrent qu’ils s’étaient alliés à ce dernier uniquement pour le surveiller et, après avoir contribué à libérer les mutants prisonniers, ils proposèrent au duo de vigilants de quitter les Dark X-Men pour se battre aux côtés des véritables X-Men, afin de les aider à quitter le sol des Etats-Unis pour l’île d’Utopia. Tous deux acceptèrent immédiatement. Demeurant quelques temps sur Utopia, la Cape et l’Epée se retrouvèrent mêlés à plusieurs affaires des mutants, notamment quand la Cape aida Wolverine à traquer Romulus, avec l’appui de Bruce Banner et Skaar. Du coup, Romulus kidnappa l’Epée, et ordonna qu’elle soit battue pour punir son coéquipier ; la Cape et Wolverine réussirent à la sauver et le mutant griffu tua son kidnappeur, contre l’avis de Tandy, qui convainquit néanmoins Ty de continuer à aider Wolverine. Ainsi, la Cape, durant l’affrontement avec Romulus, piégea le tueur dans sa dimension ténébreuse mais Romulus réussit à s’en échapper, reprenant la bataille, avant d’être finalement vaincu par Wolverine.

Après avoir réalisé quelques tests sur l’Epée, le Dr Némésis confirma qu’ils n’étaient pas des mutants, décevant du coup Tandy qui avait pris l’habitude et plaisir à côtoyer une équipe bien plus large que son partenariat avec Ty. Peu après, il fut découvert que Tyrone avait une aventure avec Tia, une fille de son ancien quartier. Finalement, Tia lui révéla être au courant de sa double identité comme vigilant et le fit enlever, torturer afin qu’il ne puisse pas utiliser ses pouvoirs. S’inquiétant de la disparition de son ami pendant plusieurs jours, Tandy décida de partir à sa recherche, avec l’aide des X-Men Anole et le Dr Némésis ; elle affronta ses geôliers et, durant la bataille, Tia révéla qu’elle possédait ses propres pouvoirs et avait subi un lavage de cerveau pour les détester. Tia réussit à leur échapper, tandis que la Cape et l’Epée décidaient de quitter Utopia et les X-Men pour revenir à New York, désireux de réparer leur relation. Cherchant à mener une vie aussi normale que possible, Tandy s’inscrivit à l’université, alors que Tyrone hésitait entre l’attrait d’une vie normale et ce qu’il considérait être leur devoir de combattre les criminels.

C’est ainsi qu’ils se retrouvèrent mêlés aux événements baptisés « Spider Island », ayant récemment perdu leur repaire new-yorkais, déclaré insalubre par les autorités et destinés à la démolition. Alors qu’ils erraient, ils croisèrent la route des Avengers qui les informèrent de la contamination de Manhattan par un virus conférant des pouvoirs semblables à ceux de Spider-Man à toute la population. Ayant récemment entendu une prophétie annonçant qu’il serait tué par l’Epée, le criminel appelé Mr Negative la fit enlever, avant de la corrompre grâce à ses propres pouvoirs. Du coup, les pouvoirs de l’Epée s’en retrouvèrent modifiés, puisant à présent dans l’énergie noire comme son coéquipier. Comme lui, elle se mit à souffrir d’une « faim » d’énergie, commençant à mourir lentement d’un manque d’une telle nourriture. La Cape supplia Mr Negative de lui infliger son toucher ; surprenamment, le criminel accepta, inversant les pouvoirs de Ty, désormais capable de produire la lumière indispensable pour Tandy. Quand la Cape se mit à nourrir l’Epée, leur contact provoqua une explosion qui provoqua un échange de pouvoirs entre les deux vigilants, obtenant ainsi les pouvoirs qui auraient du être originellement les leurs, si le démon D’Spayre ne s’était pas mêlé de leur transformation initiale, dans le but de limiter leurs capacités. Les effets à long terme de cette transformation restent à découvrir.

Pouvoirs : Le corps de la Cape est un portail vers la « Dimension de l’énergie noire », un monde constitué exclusivement d’un étrange élément, à la fois énergie et matière, et d’une couleur noire d’ébène ; la Cape est lié à une poche dimensionnelle de cet univers, une poche qui est dominée par le Prédateur, qui pousse la Cape à absorber les forces vitales d’autres êtres vivants ; néanmoins, la lumière de l’Epée peut temporairement apaiser sa faim.

La Cape peut canaliser l’énergie noire pour créer un champ de ténèbres autour de lui , généralement en utilisant sa cape comme un point focal pour manipuler ces ténèbres, même s’il lui est possible de les répandre bien au-delà de sa cape. Les gens pris par les ténèbres de la Cape ressentent un froid engourdissant et une peur paralysante, et peut parfois être sujets à des visions perturbantes. Une longue exposition à ces ténèbres peut rendre les gens fous ; la lumière de l’Epée l’immunise contre les ténèbres de la Cape et elle peut étendre son aura de lumière pour protéger d’autres individus au cœur des ténèbres de la Cape si le besoin s’en fait sentir ; à l’inverse, les victimes non protégées et piégées dans le royaume ténébreux de la Cape sont lentement vidés de leu force vitale, et finissent probablement par mourir si la Cape ne les relâche pas.

La Cape peut se « téléporter » en entrant dans la dimension d’énergie noire, se déplaçant sur une courte distance dans celle-ci avant d’émerger de nouveau sur Terre, à une distance considérable de son point d’entrée ; ainsi, une distance de plusieurs kilomètres peut être franchie en seulement quelques pas à travers les raccourcis de l’énergie noire. La Cape peut « téléporter » d’autres personnes ou des objets avec lui-même selon le même procédé, un acte qu’il réserve en général à sa partenaire Tandy, d’autant plus que la plupart des individus ne sont pas capables de traverser sans heurts la dimension d’énergie noire.

En tant que la Cape, Tyrone est en général intangible, même s’il lui est possible de solidifier son corps s’il le désire ou alors en absorbant suffisamment de « lumière » pour saturer temporairement sa forme ténébreuse ; de même l’ensemble de son corps, à part son visage, est en fait « noyé » dans ses ténèbres, le rendant ainsi quasiment invisible. Cette intangibilité le rend quasiment immortel, ou du moins invulnérable aux coups et blessures normales. Le lien entre Tyrone et les ténèbres est extrêmement intense ; ainsi, en plusieurs occasions, ce lien entre Tyrone et l’énergie noire a été rompu mais le jeune homme semble attiré par ces ténèbres et vice versa, ce qui l’amène à retrouver tôt ou tard ses capacités surhumaines.

Par ailleurs, sa relation avec l’énergie noire a manifestement doté Tyrone de capacités physiques surhumaines. D’abord, il semble aussi être physiquement plus fort en tant que la Cape., mais les limites exactes de sa force restent à déterminer. De plus, les ténèbres lui permettent de se débarrasser de son bégaiement, un bégaiement qu’il retrouve systématiquement lorsque son lien avec les ténèbres est rompu ; en fait, sa voix même est modifiée, devant plus grave et même son vocabulaire est apparemment plus riche. Visuellement, la taille de Tyrone s’accroît quand il est en contact avec la dimension de l’énergie noire, et sa peau acquiert une texture assez semblable à celle du bois séché, ce qui rend son aspect encore moins humain.

L’Epée peut créer une forme de « lumière vivante » qui est en fait une production de son essence vitale. Son corps engendre une quantité de cette énergie bien supérieure à la moyenne d’un humain normal, une énergie supplémentaire qu’elle stocke automatiquement, bien que son usage de ses pouvoirs reste assez conservateur. Un trop grand usage de ses capacités peut s’avérer fatal mais, en même temps, ne pas employer ses pouvoirs sur une durée prolongée (plus d’une semaine), peut provoquer chez Tandy des fièvres et la faire délirer, jusqu’à libérer son énergie de manière involontaire.

Tandy peut utiliser ce surplus d’énergie vitale pour créer des « épées de lumière » d’un longueur d’environ 15 cm qu’elle peut projeter à partir de ses doigts ; ses épées peuvent également se former naturellement, par exemple lorsqu’une autre personne est en danger. La portée maximale de ses épées est inconnue mais elles semblent néanmoins perdre de leur puissance avec la distance. Tandy possède des capacités limitées à contrôler leur vol en les contraignant à chercher leurs cibles. Elles peuvent poursuivre un individu mais elles sont bien plus efficaces pour rechercher la Cape. Les personnes qui sont touchées par ces épées subissent une perturbation de leur propre force vitale ; l’Epée peut alors absorber une portion de leur essence, une portion qui peut être assez importante pour provoquer la mort (bien que Tandy ne le fasse quasiment jamais). Normalement, elle préfère laisser ses victimes dans un état de choc, où ils auront une vision de leur vie, pouvant voir le mal qu’ils ont commis, bien qu’un criminel endurci ne changera probablement pas sa manière de vie suite à cette expérience.

Les épées de Tandy peuvent également « purger » une personne, éliminant dans son corps toutes les toxines, drogues qu’il peut contenir. Les objets inanimés ne sont pas affectés par les épées de Tandy ; celle-ci peut continuer à contrôler ses épées après qu’elles aient ricoché contre un objet ou alors les laisser se disperser après un tel contact. Ces épées peuvent aussi être projetées sur la Cape, afin d’assouvir sa « faim ».

Elle peut également projeter son énergie vitale d’une manière diffuse, non concentrée, ce qui lui permet d’éclairer des pièces et coins sombres comme avec une lumière naturelle. Cette lumière lui permet d’entrer dans les ténèbres de la Cape sans en subir les conséquences néfastes et, ainsi, d’être téléportée avec lui quand il utilise cette capacité. Comme la Cape, Tandy semble posséder une certaine forme d’immortalité ; ainsi, après avoir été « tuée » par Shriek lors de la campagne de massacre lancée par Carnage, l’Epée fut capable de se reformer.

Aptitudes : Si la Cape ne dispose d’aucun aptitude particulière, l’Epée est une danseuse expérimentée, agile et souple, des capacités qui ont peut être renforcée par son énergie, mais sans atteindre des proportions surhumaines. Avec le temps, elle est également devenue une combattante à mains nues expérimentée. Ayant été aveugle pendant un temps, elle sait désormais se déplacer de manière normale même en étant privée de la vue.

Equipement : Tyrone possède une cape qui semble avoir existé depuis un certain temps et fut utilisée avant lui par d’autres individus disposant des mêmes capacités. Il n’a jamais été clairement déterminé quels pouvoirs venaient de Tyrone lui-même et lesquels provenaient de sa cape. Celle-ci semble en tout cas posséder des capacités propres puisqu’elle fut parfois volée par d’autres personnes qui se retrouvèrent également en lien avec l’énergie noire. La Cape rencontra en une occasion un ancien détenteur de sa cape, qui avait alors une apparence bien différente, plus proche de celle d’un long manteau ; lorsqu’elle fut utilisée par Extasy, la cape ressemblait plus à un ensemble de rubans de tissus, assez semblables dans leur comportement à des tentacules. En revanche, tout individu qui porte ce vêtement semble être affecté par la faim de lumière qui est causée par le Prédateur, ce qui peut laisser supposer que le vrai lien est entre la cape et ce démon.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 23096

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 16
    Membre : 0