Encyclopédie - Station spatiale Stark (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Station spatiale Stark (la)

station-spatiale-stark-la_0.jpg

  • Concepteur : Anthony Stark
  • Propriétaire : Stark Enterprises
  • Occupants : Autrefois, le Technovore, l’équipe Cauwfield (dont Berman, Fontana, le Dr Jeffries, Lloyd Peterson, Rehnnquist, Scalia)
  • Première apparition : VO : Iron Man (vol.1) #205 (avril 1986, par Dennis O’Neill & Mark D. Bright) – VF : Nova n°113 (juin 1987)

Sommaire

Histoire

Lorsqu’il plongea dans l’alcoolisme, Anthony « Tony » Stark perdit le contrôle de la société familiale, Stark International, qui devint Stane International, sous la direction et propriété d’Obadiah Stane. Après que Stark était redevenu sobre et la mort de Stane, Stark décida de ne pas reprendre son ancienne entreprise et, à la place, se tourna vers de nouvelles opportunités. Utilisant les ressources de ce qui allait devenir sa nouvelle compagnie, Stark Enterprises, Stark décida que le cœur de l’activité de sa nouvelle entreprise serait le développement de l’exploration et la recherche spatiales, la pierre angulaire ce qui allait devenir la Station spatiale Stark, un satellite habité ouvert aux scientifiques pour conduire leurs recherches sur le cosmos. Avec l’aide de ses amis Bethany Cabe et James Rhodes, Stark fit l’acquisition des fonds nécessaires et conçut les schémas de la station. Comme Iron-Man, Stark amena les éléments du cœur de l’alimentation énergétique de la station dans l’espace, les assemblant lui-même, commençant la construction en orbite à 36000 kilomètres au-dessus de la Terre.

Les principaux collaborateurs de Stark pour la station étaient une autre scientifique, Clytemnestra Erwin, qui aida à développer le concept, et Jim Rhodes qui devait tenir le rôle de pilote de la navette reliant la station à la surface. La création de la station spatiale Stark attira l’attention du groupe terroriste AIM (Advanced Idea Mechanics / Ateliers d’Investigations Métascientifiques), qui sabota le vol inaugural de Rhodes à bord de la navette Skyhop vers la station, même si Iron-Man put éviter le crash de Skyhop. Stark passa un contrat avec Targo Corporation pour déployer ce que la société affirmait être un observatoire non habité mais Targo se révéla être une façade pour l’AIM et le satellite était en fait composé de lentilles orbitales qui libérèrent une énergie micro-ondes dévastatrices sur la nation insulaire de Boca Caliente. Bien qu’Iron-Man put détruire le satellite de l’AIM, l’organisation avait déjà conquis Boca Caliente.

Le travail à bord de la station continua et elle fut bientôt dotée de systèmes d’habitations, même si Stark, Rhodes et Erwin étaient encore les seuls à se rendre dans la station. Lors des travaux préparatoires du trio, ils assistèrent à la restauration de l’ennemi d’Iron-Man appelé le Laser vivant (Arthur Parks), qui avait été transformé en être de lumière pure après avoir surchargé son équipement grâce à un réseau de satellites. Avant qu’ils ne puissent inviter des scientifiques à bord de la station, Erwin trahit Stark, aidant une équipe d’agents de l’AIM à infiltrer l’un des vols de Rhodes aux commandes du Skyhop. Les agents de l’AIM tentèrent de dissimuler les preuves concernant les lentilles orbitales que l’équipement de la station avait enregistré mais Iron-Man et Rhodes les découvrirent avant qu’ils ne puissent s’échapper. Iron-Man et Rhodes affrontèrent les intrus mais ces derniers libérèrent un virus, le Bacille Oméga (un apparent hybride de virus et de bactérie), capable d’infecter et tuer n’importe quel être humain dont l’épiderme était exposé au bacille. Avec le Skyhop entre les mains de l’AIM, Rhodes dut revêtir une armure d’Iron-Man pour retourner sur Terre et manqua de peu d’être brûlé vivant par les forces de friction de la rentrée dans l’atmosphère. Iron-Man et Rhodes s’échappèrent de la station mais le Bacille Oméga la rendit totalement inhabitable, obligeant Stark à l’abandonner. Avec l’arrêt des systèmes d’habitation éteint, le bacille devint rapidement inerte. Stark ne revint qu’occasionnellement à bord, notamment au cours de la Guerre des armures pour retrouver la trace de la technologie qui lui avait été volée.

Près de l’orbite de la station, le gouvernement américain plaça son propre centre de recherches Koontz. L’équipage du Koontz développa par un organisme « Satellite tueur » par ingénierie génétique, dont le but était de rechercher et détruire les autres satellites sur leur ordre. Cependant, la créature ne put être contenue et tua l’équipage du Koontz. S’étant installé dans sa station spatiale, Iron-Man découvrit la créature et la tua en l’exposant au Bacille Oméga, qu’il ranima temporairement en relançant les systèmes d’habitation. Peu après, le scientifique Winston Cauwfield mit au point un anti-virus capable de contrer les effets du Bacille Oméga ; en échange de son anti-virus, Cauwfield demanda à pouvoir louer le satellite une fois qu’il aurait été débarrassé du bacille, une offre que Stark accepta. Après qu’Iron-Man avait répandu l’anti-virus, rendant la station de nouveau habitable, Cauwfield commença à envoyer des équipes de scientifiques à bord de la station spatiale.

Malheureusement, les hommes de Cauwfield menèrent une expérience sur les techno-organismes, développant un parasite qui infecta rapidement l’équipage, les fusionnant avec les machines de la station. Apprenant cela, Iron-Man retourna sur la station, utilisant une armure télécommandée grâce à sa nouvelle technologie de téléprésence, pour découvrir qu’aucun membre d’équipage ne pouvait être sauvé. Les corps fusionnés des scientifiques et de la station formèrent une entité unique composite, le Technovore, qui infecta rapidement toute la station et tenta d’ajouter l’armure d’Iron-Man à son propre corps. L’Avenger en armure fut contraint d’activer la séquence d’autodestruction du satellite ; bien que le Technovore tenta de pirater les ordinateurs d’Iron-Man pour arrêter le compte à rebours, il échoua dans sa tentative. La station spatiale Stark explosa, emportant avec le Technovore et mettant un terme aux espoirs de Stark dans l’exploration spatiale.


ThierryM 576

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !