Encyclopédie - Chant du bourreau (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Chant du bourreau (le)

chant-du-bourreau-le_0.jpg

  • Participants : Apocalypse (En Sabah Nur), Cable (Nathan Dayspring Summers), les Cavaliers d’Apocalypse [Caliban, Famine (Automne Rolfson), Guerre (Abraham Kieros)], les Cavaliers de l’orage [Barrage, Foxbat, Gauntlet, Psynapse, Tusk, Virus], Valerie Cooper, Facteur X [Félina (Rahne Sinclair), Havok (Alex Summers), l’Homme-Multiple (Jamie Madrox), Malabar (Guido Carosella), Polaris (Lorna Dane), Vif argent (Pietro Maximoff)], le Front de Libération mutant [Rusty Collins, Dragone, Kamikaze, Quatre-Bras, Reaper, Skids, Slab, Strobe, Tempo, Thumbellina, Wildside, Zéro], Mr Sinistre (Nathaniel Essex), Stryfe, X-Force [Big Bang (Tabitha Smith), Cyrène (Theresa Rourke), Féral (Maria Callasantos), Rictor (Julio Richter), Rocket (Samuel Guthrie), Shatterstar, Solar (Roberto da Costa), Warpath (James Proudstar)], les X-Men [Archangel (Warren Worthington III), Bishop (Lucas Bishop), Colossus (Piotr Raspoutine), Cyclope (Scott Summers), le Fauve (Hank McCoy), Gambit (Remy LeBeau), Jean Grey, Iceberg (Bobby Drake), Jubilé (Jubilation Lee), Malicia (Anna Marie), le Professeur X (Charles Xavier), Psylocke (Betsy Braddock), Tornade (Ororo Munroe), Wolverine (Logan/James Howlett)]
  • Autres noms : X-Cutioner’s Song (VO)
  • Récit clé : VO : Uncanny X-Men (vol.1) #294-297 (novembre 1992 à février 1993, par Scott Lobdell & Brandon Peterson), X-Factor (vol.1) #84-86 (novembre 1992 à janvier 1993, par Peter David & Jae Lee), X-Force (vol.1) #16-19 (novembre 1992 à février 1993, par Fabian Nicieza & Greg Capullo), X-Men (vol.2) #14-16 (novembre 1992 à janvier 1993, par Fabian Nicieza & Andy Kubert) – VF : Facteur-X n°27-28 (janvier & mars 1994), Spécial Strange n°90-91 (janvier & mars 1994), X-Force (Semic) n°9-11 (janvier 1994, mars & mai 1994), X-Men (Semic) n°7-8 (décembre 1993 & février 1994)

Histoire

chant-du-bourreau-le_1.jpgAlors qu’il effectuait un discours en entrée d’un concert dédié à l’harmonie organisé par Lila Cheney, le professeur Charles Xavier fut victime d’une tentative d’assassinat. Tous les participants reconnurent l’assassin comme étant Cable, un paramilitaire à moitié cyborg et ancien mentor des Nouveaux Mutants puis de X-Force. Le projectile employé durant le tir était en fait infecté d’une souche différente du virus techno-organique qui avait infecté Nathan Christopher Summers, le fils de Cyclope (Scott Summers) et Madelyne Pryor (la Reine Démon et clone de Jean Grey). Alors que Xavier était emmené d’urgence à l’hôpital, les Cavaliers d’Apocalypse Famine (Automne Rolfson) et Guerre (Abraham Kieros) attaquaient Colossus (Piotr Raspoutine) et Iceberg (Bobby Drake), permettant à Caliban de kidnapper Scott Summers et Jean Grey ; les Cavaliers ramenèrent les deux prisonniers dans leur base, convaincus d’obéir à leur chef, Apocalypse (En Sabah Nur) alors qu’ils étaient en réalité manipulés par Mr Sinistre (Nathaniel Essex), ce faisant passer pour son ancien maître grâce à un hologramme. Mr Sinistre avait passé une alliance avec Stryfe, qui récupéra es deux prisonniers contre une capsule scellée, contenant selon lui deux mille ans d’histoire génétique de la famille Summers.

Supposant que Cable était l’assassin, Facteur X et un groupe d’X-Men partirent immédiatement sur les traces d’X-Force, l’équipe de mutants formée par Cable. Face aux X-Men et leurs alliés, les membres d’X-Force expliquèrent être sans nouvelle de leur chef depuis un affrontement avec le SHIELD mais la méfiance mutuelle des deux groupes, née de leurs différences de méthodes, poussa les deux camps à attaquer l’autre. Le combat tourna rapidement au désavantage d’X-Force, dont les membres furent capturés et enfermés dans la Salle des dangers du manoir des X-Men. Suivant une différente piste, plusieurs X-Men retrouvèrent les Cavaliers d’Apocalypse ; après s’être aisément débarrassé d’eux, les X-Men reçurent un message holographique de Mr Sinistre (Nathaniel Essex) qui leur expliqua être l’auteur du kidnapping mais que les X-Men devaient malgré tout retrouver Apocalypse car celui-ci était un moyen d’atteindre leur but, sous-entendant que l’immortel mutant était capable de soigner le virus techno-organique. Pendant ce temps, au manoir des X-Men, Mr Sinistre en personne passait à l’attaque, triomphant des X-Men demeurés sur place – Bishop (Lucas Bishop) et Jubilé (Jubilation Lee). Puis, il quitta presque aussitôt le manoir, ne laissant qu’une simple note désignant Stryfe comme le véritable assassin.

chant-du-bourreau-le_2.jpgLes X-Men, Facteur X et aussi Rocket (Samuel Guthrie) et Big Bang (Tabitha Smith) d’X-Force partirent sur les traces du Front de Libération mutant, espérant trouver Stryfe. Un autre groupe d’X-Men, accompagné de Vif argent (Pietro Maximoff) tendit un piège à Apocalypse, dans l’un de ses repaires, espérant obtenir un remède contre le virus qui menaçait la vie de Xavier. Apocalypse se révéla extrêmement affaibli, n’ayant pas encore récupéré de son dernier affrontement avec Cyclope, qui l’avait laissé aux portes de la mort, et éveillé prématurément de son sarcophage de régénération par ses laquais, les Cavaliers de l’orage Ayant appris de ces derniers que quelqu’un s’était fait passer pour lui auprès de ses Cavaliers d’Apocalypse, il échappa de justesse aux héros venus le capturer, pour la plus grande frustration d’Archangel (Warren Worthington III), qui rêvait de se venger de sa conversion en l’Ange de la mort par Apocalypse. Suivant le second indice laissé par Mr Sinistre, un autre groupe d’X-Men et de leurs associés attaquaient le Front de Libération mutant ; bien que Malicia (Anna Marie) fut temporairement aveuglée par Strobe (Juliana Worthing), les terroristes mutants furent vaincus mais les héros découvrirent rapidement que Stryfe avait déserté la base. En réalité, dans un autre de ses repaires, Stryfe torturait au même moment Cyclope et Jean Grey, leu reprochant d’avoir détruit sa vie, sans qu’aucun d’eux ne comprenne pourquoi il s’acharnait sur eux deux, n’ayant jamais rencontré Stryfe avant leur enlèvement.

chant-du-bourreau-le_5.jpgDécidés à mener leur propre enquête, Bishop et Wolverine (Logan/James Howlett) se rendirent au Canada, pour obtenir des informations sur Cable. Le trouvant dans l’une de ses bases, les deux X-Men l’attaquèrent mais Cable put les convaincre qu’il n’était pas l’assassin et le trois mutants décidèrent de poursuivre leurs recherches ensemble, commençant par se rendre sur la base orbitale de Cable, Graymalkin. Profitant de la faiblesse d’Apocalypse après son réveil, Stryfe l’attaqua, le battant sous les yeux de ses Cavaliers de l’orage, proclamant se venger des torts que le mutant immortel avaient commis à son égard quand il était enfant. Sérieusement blessé, Apocalypse se téléporta au dernier moment tandis que les Cavaliers faisaient allégeance à Stryfe, qui venait de prouver sa supériorité sur leur ancien maître. Apocalypse alla chercher refuge au manoir des X-Men, promettant de soigner Xavier contre la promesse de leur aide pour vaincre Stryfe. Apocalypse réussit à guérir Xavier, le purgeant du virus en accélérant le développement de celui-ci au-delà de ses capacités à se développer et détruisant le virus une fois qu’il avait quitté le corps du chef des X-Men.

chant-du-bourreau-le_3.jpgDans la base de Stryfe, Cyclope et Jean Grey réussissaient à s’échapper de leurs cellules, pour se retrouver devant un enfant ressemblant à Nathan Christopher ; Stryfe leur promit de détruire les Cavaliers de l’orage, sa base et lui-même s’ils tuaient cet enfant. Stryfe était, à l’époque, convaincu d’être Nathan lui-même et pensait que ses parents l’avaient abandonné, le condamnant à être élevé par Apocalypse dans un lointain futur ; en réalité, Stryfe était le clone sain de Nathan, tandis que ce dernier, infecté par le virus techno-organique d’Apocalypse, était élevé par le Clan Askani pour devenir Cable. Cyclope et Jean Grey refusèrent et reprirent leur fuite, découvrant qu’ils étaient retenus sur la lune, dans l’ancienne base d’Apocalypse sur le satellite de la Terre. Tandis qu’ils suffoquaient de l’absence d’atmosphère, Grey réussit à lancer un appel télépathique mais, déjà affaiblie, ne put entrer en contact qu’avec Wolverine.

Informés désormais du lieu où étaient retenus Cyclope et Jean Grey, Bishop, Cable et Wolverine se rendirent sur la base lunaire de Stryfe, rapidement suivis d’un groupe d’X-Men – Archangel, Havok (Alex Summers), Iceberg, Polaris (Lorna Dane), Psylocke (Betsy Braddock), Rocket et Tornade (Ororo Munroe) – et d’Apocalypse. Les défenses de Stryfe furent rapidement franchis mais Apocalypse abandonna aussitôt les héros, tombant dans une embuscade organisée par les Cavaliers de l’orage. Encore affaibli, Apocalypse fut battu par ses anciens serviteurs, qui l’abandonnèrent sur mort avant de prendre la fuite ; Apocalypse fut retrouvé, agonisant, par Archangel (Warren Worthington III) qui menaça de l’achever, avant de se raviser et le laisser ainsi, trouvant juste de le laisser mourir douloureusement sans honneur.

chant-du-bourreau-le_4.jpgAyant repris Cyclope et Jean Grey à l’extérieur de sa base, Stryfe les avait emmenés au pied d’un immense portail temporel qu’il avait érigé sur la lune. Bientôt, Cable, Havok, Polaris et Rocket arrivèrent à leur tour mais Stryfe avait élevé un champ de force autour du portail, l’isolant avec ses deux prisonniers et ne permettant qu’aux membres de la famille Summers de le franchir. Stryfe activa son portail, escomptant pouvoir affronter Cable en duel mais Havok, comme frère de Cyclope, fut également capable de franchir le champ de force, même s’il perdit brièvement connaissance. Cable se retrouva vite surpassé par Stryfe mais Cyclope et Jean Grey profitèrent du duel pour se libérer, tandis qu’Havok reprenait conscience. Désormais en infériorité, Strufe tenta de faire effondrer la tour temporelle sur les X-Men mais Cable s’empara de son adversaire, ordonnant à Cyclope d’activer le vortex temporel. Bien que conscient que le vortex aspirerait Stryfe mais aussi Cable, Cyclope s’exécuta et les deux combattants furent aussitôt emportés par le vortex temporel, tandis que la tour explosait. Alors que Havok commentait qu’après avoir été suspecté d’être un assassin, Cable était finalement celui qui leur avait sauvé la vie, Cyclope et Jean Grey commençait à soupçonner que Cable ou Stryfe n’était autre que leur fils Nathan Christopher qu’ils avaient été contraints d’envoyer dans le futur dans l’espoir de le sauver du virus techno-organique dont Apocalypse l’avait infecté.

Conséquences

De son côté, Mr Sinistre fit ouvrir par l’un de ses agents, Gordon Lefferts, la capsule obtenue de Stryfe en échange de Cyclope et Jean Grey et la découvrit vide. En réalité, sans que Sinistre ne le comprenne sur le moment, la capsula libéra dans l’atmosphère le Virus Legacy, une maladie contagieuse ciblant les mutants et causant leur mort par dégénérescence cellulaire, l’héritage (« Legacy ») de Stryfe à un monde qu’il abhorrait. De nombreux mutants furent tués par la maladie, avant qu’un remède soit finalement développé et répandu par le Fauve (Hank McCoy), Moira McTaggert et Colossus, mais au prix de la vie des deux derniers.

Commentaires

Le cross-over fut accompagné d’un One-shot, Stryfe’s Strike File #1. Entre de brèves introduction et conclusion, le comics présentait une série de fiches, issues des propres dossiers de Stryfe, présentant différents membres, alliés et ennemis des X-Men. Parmi celles-ci figuraient les fiches de Threnody, Siena Blaze, Graydon Creed et Holocauste, autant de personnages encore inconnus à l’époque du Chant du Bourreau et qui indiquait certaines des orientations futures de Lobdell pour les X-Men et les titres apparentés. Holocauste fut le dernier à apparaître, au cours d’un autre cross-over, l’Ere d’Apocalypse, deux ans après le Chant du Bourreau. Il est à noter que l’Holocauste présenté différait fortement de celui du one-shot, ayant une apparence plus humaine que l’ennemi des X-Men de l’Ere de l’Apocalypse.

Le cross-over ne répond pas définitivement à la question de savoir qui, de Cable ou de Stryfe, est le véritable Nathan Christopher Summers, même si cette filiation est au cœur de l’intrigue de l’histoire ; mais, à l’issue du cross-over, les soupçons pèsent fortement sur Stryfe. Les détails complets ne seront donnés qu’en 1994 dans Cable (vol.1) #6-8, où il sera révélé que Cable est bien Nathan Christopher Summers et que Stryfe est son clone.


ThierryM 1126

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !