Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Morgane - Marvel-World.com

Encylopédie - Morgane

morgane_0.jpg

  • Véritable nom : Morgane
  • Profession : Sorcière, conquérante, ancienne Grande Prêtresse, ancienne Reine de Gorre
  • Statut légal : Sujet anglais du royaume de Camelot du 6ème siècle
  • Identité : Pas de double identité ; le grand public la considère comme un personnage de littérature purement fictif.
  • Autre identité : Morgan le Fay (VO) ; Morgaine, Vivian Morgan, Morgane la Fée, la Prêtresse de la Mer
  • Lieu de naissance : Château de Tintagel, Royaume de Gorre (aujourd’hui dans la région de la Cornouailles, en Angleterre)
  • Situation de famille : Veuve
  • Parents connus : Gorlais (père officiel), Ygraine (mère), Uther Pendragon (père adoptif), Uriens (époux), Sir Yvain (fils), Morgause (sœur), Hélène (sœur), Anne (probable demi-sœur), Guenièvre (demi-belle-sœur), Gauvain (neveu), Agravain (neveu), Gaheriet (neveu), Gareth (neveu), Galechain (neveu), Lot (beau-frère), Nentres (beau-frère), Ider (petit-fils), Amlawdd (grand-père maternel), Gwendolyne (grand-mère maternelle) – tous décédés ; Arthur Pendragon (demi-frère), Mordred (neveu) ; parenté éloignée avec Sir Percy de Scandie (alias le Chevalier noir) et ses descendants et peut-être aussi avec Dafydd ap Iowerth.
  • Appartenance à un groupe : ancien dirigeante d’un culte de Darkholders, fréquente alliée de Mordred
  • Base d'opérations : le Plan Astral, autrefois Hors-le-Monde, l’île émergée d’Atlantis, la Terre-398, Château Le Fay
  • Première apparition : VO : (Atlas Comics) Black Knight Comics # 1 (mai 1955, par Stan Lee & Joe Maneely), (Marvel Comics) Spider Woman (vol.1) # 2 (mai 1978, par Marv Wolfmann, Carmine Infantino & Tony DeZuniga) – VF : Nova n°36 (janvier 1981, avec Spider-Woman # 2 ; la série Black Knight d’Atlas Comics reste inédite en France)
  • Taille : 1m87
  • Poids : 63,5 kg
  • Yeux : Verts
  • Cheveux : Magenta

Histoire

La Fée Morgane, ou Morgane plus simplement, est une demi-fée, une ancienne race liée à la magie et originaire de Hors-le-Monde, une dimension qui accède à la Terre à travers les îles anglo-irlandaises (c’est la source de son surnom de la Fée Morgane). Il existe une certaine proximité entre les Fées et les Elfes noirs de Svartalfheim, l’un des Neuf Mondes de la cosmologie asgardienne. Morgane est officiellement la fille de Gorlais, le Duc de Tintagel, et de son épouse Ygraine mais, compte tenu de ses pouvoirs, au moins l’un de ses parents doit avoir une ascendance féerique. Ygraine fut par la suite séduite par Uther Pendragon qui se fit passer pour son époux légitime grâce à la magie de Merlin et enfanta avec elle le futur roi Arthur ; lorsque Gorlais fut tué, Ygraine épousa finalement Uther. Elevée dans un couvent, Morgane fut éduquée dans les arts magiques par Merlin lui-même, lui promettant de devenir son amante en échange, un pacte qu’elle ne respecta pas ; en même temps, elle étudia l’ancienne magie celtique et devint une prêtresse de Danu, la Déesse de la Terre (alias l’Ancienne Déesse Gaea).

De son côté, Arthur s’emparait de l’épée Excalibur et, conformément aux prévisions de Merlin, devint le nouveau roi d’Angleterre, installant sa cour à Camelot et formant un cercle de preux, au sein des Chevaliers de la Table Ronde. Peu après, son avènement, Arthur eut une liaison avec Morgause, la sœur de Morgane, et lui donna un fils, Mordred ; puis, il épousa Guenièvre qui devint reine de Camelot. Morgane, elle, avait épouse le roi Urien de Gorre, qui se trouva être l’un des plus farouches partisans d’Arthur ; Morgane et Urien eurent un fils, Yvain. Bien que reine, Morgane continua, en secret, à avoir de nombreux amants (dont Sire Hermison et Guiomar, un cousin de Guenièvre), qu’elle mêla souvent à ses complots. En effet, Morgane éprouvait une haine inextinguible envers son demi-frère : d’abord, ambitieuse elle-même, elle convoitait son trône ; ensuite, elle en voulait à Uther, qui avait trompé sa mère, tué son père et l’avait envoyé durant son enfance dans un couvent et elle transféra la haine du père sur le fils. Enfin, elle reprochait à Arthur son soutien au christianisme anglais naissant qui se faisait aux dépens des anciennes croyances celtiques de l’île. Ignorant les sombres intentions de sa sœur, Arthur offrit à Morgane son propre château, bientôt connu sous le nom de Château Le Fay.

Possédant désormais son propre domaine d’où organiser la chute d’Arthur, Morgane profita de ce qu’Arthur récupérait après une bataille contre des envahisseurs saxons pour remplacer l’épée enchantée d’Arthur, Excalibur, et son fourreau par des répliques démoniaques. Excalibur était une épée indestructible et son fourreau protégeait son porteur contre toute blessure, empêchant son sang de couler. Prélevant pour elle un fragment d’Excalibur, elle offrit ensuite l’arme et son fourreau à Sire Accolon de Gaule, son amant d’alors, et l’envoya affronter un chevalier anonyme en échange de la promesse de devenir son épouse et de le faire roi de Camelot. Le chevalier anonyme n’était autre qu’Arthur lui-même qui faillit périr au cours du duel ; gravement blessé, le roi ne fut sauvé que par l’intervention de la Dame du Lac (de son vrai nom Niamh ou Nimue, qui ne doit pas être confondue avec Nimue/Viviane), qui avait à l’origine offert Excalibur à Arthur, et qui désarma magiquement Accolon ; le roi de Camelot put alors récupérer Excalibur et triompha alors de son adversaire. Réalisant l’identité de son adversaire, Accolon se repentit et, juste avant de mourir, révéla à Arthur qu’il n’avait fait obéir qu’à Morgane. Réalisant la duperie de sa demi-sœur, Arthur jura de se venger d’elle mais renonça à la chasser de son château, ce qui aurait nécessité un long siège coûteux en chevaliers.

morgane_1.jpg Morgane, de son côté, forgeait une nouvelle réplique d’Excalibur, la dotant de pouvoirs de magie noire. Furieuse en apprenant l’échec d’Accolon et donc de ses plans, elle utilisa ses pouvoirs pour lui voler elle-même le fourreau magique avant de le jeter dans un lac. Puis, elle retourna à Gorre, bien décidée à éliminer Arthur. Peu après, elle tenta d’assassiner son propre époux, Urien, mais en fut empêchée par son fils Yvain auquel elle promit de renoncer à attaquer le roi de Gorre en échange de quoi Yvain ne révélerait jamais sa tentative d’assassinat. Morgane tenta alors de séduire Alisander l’Orphelin, neveu du roi Marc, puis Lancelot du Lac lui-même, peu après la mort de son amant précédent, Sire Hemison ; Morgane cherchait ainsi à ternir l’image du chevalier et utilisa sa magie pour le rendre amnésique, le faisant vivre plusieurs mois avec elle avant que Lancelot ne retrouve ses esprits et la rejette. En même temps, Morgane s’alliait avec d’autres enchanteresses, plus ou moins mal intentionnées comme elle, sollicitée en une occasion par le roi Marc et la reine de Norgall pour s’opposer aux chevaliers malfaisants tels que Sire Malgrin ou Breuse-sans-Pitié. Vers la même époque, Mordred commença à œuvrer de concert avec sa tante, unis ensembles dans la haine d’Arthur (il est même probable que leur alliance alla bien au-delà de la simple complicité, Mordred ayant parfois parlé de Morgane comme de son épouse) ; Mordred continuait à jouer le fidèle serviteur du roi à la cour de Camelot, probablement protégé par la magie de sa tante, assurant ainsi à celle-ci la présence d’un espion permanent dans le camp de son ennemi. C’est ainsi qu’elle apprit par son intermédiaire l’arrivée de Sir Percy de Scandie à la cour de Camelot ; Percy était l’allié de Merlin et, secrètement, le Chevalier noir, un défenseur sans faille d’Arthur dont l’identité secrète lui permettait, tout comme Mordred, de surveiller incognito les agissements de ses adversaires. Le Chevalier noir put ainsi libérer Arthur lorsque celui-ci fut enlevé par des hommes de Mordred, permettant à ce dernier de s’asseoir sur le trône de Camelot en tant que régent du royaume. Quelques temps plus tard, le Chevalier noir repoussa un débarquement de Normands, engagés par Mordred pour conquérir Camelot et abattre Arthur. Morgane et Mordred décidèrent alors de se débarrasser d’abord du gênant Chevalier noir mais l’appui de Merlin permit à ce dernier d’échapper à leurs tentatives d’assassinat et de garder secrète sa véritable identité. Mordred, soutenu par Morgane, et le Chevalier noir continuèrent à s’opposer au fil des années sans qu’aucun d’eux ne puisse obtenir une victoire définitive sur son adversaire.

De son côté, Morgane devint le professeur en magie de Nimue, également connue sous le nom de Viviane, qui fut sa servante avant de quitter Château Le Fay pour devenir l’apprentie, puis la maîtresse, de Merlin. Cherchant à accroître ses connaissances magiques, Morgane rassembla les parchemins de l’Ancien Dieu Chthon, les liant pour la première fois sous la forme d’un volume unique, le livre du Darkhold ; elle s’entoura de plusieurs disciples pour l’assister, formant un culte de Darkholders autour d’elle. L’un de ses disciples, connu seulement sous le nom du Mage, devint son amant, aveugle par l’amour à la malfaisance de celle-ci et à ses noirs desseins. Peu à peu, corrompu par le Darkhold, Morgane devint de plus en plus malfaisante et haineuse, à un point tel que le Mage ne put bientôt plus se cacher la vérité ; lorsqu’il réalisa à quel point sa maîtresse était maléfique, son amour pour elle mourut. Il reste cependant au sein des Darkholders, afin de surveiller ses agissements. Afin d’invoquer Chthon, Morgane conduisit ses Darkholders sur le continent européen, près de la montagne qui allait être connue sous le nom de Mont Wundagore ; mais l’Ancien Dieu se révéla trop puissant pour être contrôlé et Morgane essaya de le bannir une nouvelle fois dans sa dimension mais même cela s’avéra trop difficile pour elle et ses disciples. Ce n’est que grâce à l’intervention secrète de Merlin qui les avait suivis depuis Camelot que Chthon fut finalement emprisonné sous la montagne (c’est pendant cette absence de Merlin à Camelot que le futur Maha-Yogi prit à sa place à la cour avant d’être démasqué par l’Eternelle Circé). Effaré par la malfaisance que Morgane avait failli libérer sur la Terre, le Mage consacra alors chaque instant de sa vie au vol du Darkhold ; il finit par s’en emparer et l’enferma dans une tour sur l’Ile de Wight (au sud de l’Angleterre), le protégeant d’un ensemble de sortilèges repoussant tous les individus dotés de mauvaises intentions, puis, prévoyant que Morgane souhaiterait se venger, il accomplit les rituels nécessaires pour son esprit survive à la mort de son corps physique. Conformément à ses craintes, Morgane le retrouva et le tua, alors que son esprit errait dans le plan astral. Après cela, Morgane se retira dans son château de Tauroc, au Pays de Galles. N’entendant plus parler de sa demi-sœur, Arthur en vint à croire qu’elle était morte. Un jour, ils se croisèrent par hasard et, probablement pour retrouver les faveurs de son demi-frère, l’accueillit une semaine entière dans son château où elle lui montra les peintures que Lancelot y avait faite durant son séjour aux côtés de Morgane. Mais, elle reprit bientôt ses complots contre Camelot, et fut à chaque fois mise en échec soit par Merlin, par les Chevaliers de la Table ronde ou encore le Chevalier noir.

Les années s’écoulèrent et Arthur vieillissait, alors que l’influence de Camelot s’amenuisait, sous les manœuvres rusées de Morgane ; l’honneur des chevaliers diminuait, ils s’affrontaient entre eux et l’autrefois glorieux royaume s’enfonçait déclinait lentement. Se rendant à Camelot, Morgane offrit une trêve à Arthur ; au cours de leur réunion, ils entendirent Lancelot parler de Guenièvre comme de son unique amour. Les chérissant tous les deux, Arthur décida de leur pardonner, même si cela lui brisa le cœur ; de son côté, Morgane qui avait longtemps convoité Lancelot pour elle-même, faillit abattre Lancelot mais, respectant la trêve avec son demi-frère, retint sa main. Mordred, et son demi-frère Agravain, essayèrent de révéler à Arthur la vérité sur la liaison de Lancelot et Guenièvre, ignorant que celui-ci était déjà au courant. Cependant, quelques temps plus tard, le scandale éclata au grand jour et la guerre civile déchira le royaume de Camelot, après que la fuite de Lancelot ait définitivement mis à bas l’organisation de la Table Ronde. Lors de la guerre, Mordred commença à rassembler ouvertement une armée contre Arthur. Lors des dernières années du règne d’Arthur, Mordred et Morgane envoyèrent une armée contre Camelot ; la bataille fut rude et le Chevalier noir conduisit les armées d’Arthur à la victoire. Défait, Mordred prit la fuite. Le Chevalier noir et Merlin conduisirent l’armée aux portes de Château Le Fay ; refusant de céder, Merlin l’enferma alors par magie dans son propre château : si jamais elle sortait physiquement de son château, son corps tomberait en poussière ; puis, grâce à sa propre magie, Merlin put pénétrer Château Le Fay, accompagné de Sire Tristan et de deux autres chevaliers. Vêtus d’armure de fer, ils étaient ainsi protégés contre la magie de Morgane et, selon les ordres de Merlin, ils la lièrent par des chaînes de fer à un large bloc de roche. Merlin accrut alors son premier sortilège, lui empêchant désormais d’utiliser son corps astral pour dépasser les limites de son château. Puis, l’accusant d’être responsable de la chute de Camelot et de la chevalerie, il l’abandonna à la convoitise des trois chevaliers.

Par la suite, pour faire face à une menace plus importante que celle de Morgane, le Chevalier noir dut partiellement libérer Morgane ; si physiquement, il lui restait impossible de sortir de Château Le Fay, elle pouvait à nouveau se déplacer hors de ces limites avec son corps astral. De son côté, Merlin fut emprisonné par Nimue, alias Viviane, l’ancienne élève de Morgane, dans une grotte pour pouvoir être la seule à profiter de lui ; vraisemblablement, Morgane manipula Viviane pour ainsi éliminer le seul sorcier plus puissant qu’elle. Souhaitant récupérer le Darkhold, Morgane réalisa qu’elle pourrait atteindre son but en l’obtenant dans le futur, persuadée que, tôt ou tard, le livre serait sorti de la tour où il était conservé. Morgane commença donc à voyager astralement vers l’avenir. Mais, toutes ses tentatives furent déjouées par le Mage, qui montait la garde dans le plan astral et prenait régulièrement possession d’individus physiques de l’avenir pour contrer son ancienne maîtresse. Quand Arthur et Mordred se tuèrent mutuellement, Morgane transporta à son tour Mordred sur le plan astral. A un moment, Morgane emprisonna une portion des esprits d’Arthur et ses Chevaliers sous un château de Gwillyn Dale, dans le Pays de Galles, dont ils allaient être libérés des siècles plus tard pour aider le Chevalier de l’espace Rom à vaincre un avant-poste des Spectres noirs à l’ère moderne.

Un Dr Fatalis voyageant dans le temps s’allia alors à Morgane, qui accepta de l’aider à sauver l’âme de sa mère, s’il conduisait son armée – les victimes d’Excalibur réanimées par un fragment de l’épée – contre Camelot, mais Iron-Man, lui aussi égaré dans le temps, obligea Morgane à abandonner son armée, après quoi lui et le Dr Fatalis travaillèrent ensembles pour revenir à leur propre époque. Peu après, les luttes entre Morgane et le Mage atteignirent le vingtième siècle et, lorsque le criminel de l’ère moderne « Slapper » Struthers vola la fausse épée Excalibur créée par Morgane dans un musée, elle envoya l’esprit d’un de ses anciens fidèles chevaliers, dont le nom reste inconnu, dans le corps de Struthers, qui devint le criminel Escalibur. Elle l’envoya pour forcer le Mage, qui avait pris possession d’un nouveau corps à cette époque, à lui révéler l’emplacement du Darkhold, mais l’héroïne Spider-Woman (alias Jessica Drew) triompha d’Escalibur. Reconnaissant le pouvoir de Chthon en Drew (qui avait grandi sur le Mont Wundagore), Morgane complota sans cesse pour s’emparer de l’héroïne, espérant absorber ses énergies et rompre ainsi le sortilège de Merlin. Le Mage conduisit finalement l’esprit de Spider-Woman jusqu’au sixième siècle où elle projeta Morgane à travers une fenêtre de son château ; immédiatement, le sortilège de Merlin entra en effet et le corps de Morgane fut réduit en poussière. Tout récemment, il est apparu que la Morgane de cette époque, avant la destruction de son corps, demeura en contact avec le Dr Fatalis, qui vint lui rendre plus ou moins régulièrement visite, entretenant avec elle une liaison amoureuse. Lors de l’une de celle-ci, la sorcière incita son amant à revenir avec un objet de valeur ou de ne pas revenir du tout. La réaction et la décision du Dr Fatalis sur ce point ne sont pas connus. Il revint effectivement mais pour lui demander son aida après avoir combattu les Vengeurs ; le Latvérien la sollicita pour créer une armée de guerriers inhumains, ce que Morgane sembla accepter, apparemment contre un service de nature inconnu, puisque le Dr Fatalis revint dans le présent accompagné d’une armée d’Incérébrés. Il fut cependant défait par les Vengeurs de l’Initiative et emprisonné, laissant Morgane seul et déçue, attendant le retour de son amant. Utilisant sa magie pour étudier l’avenir, elle eut la surprise de découvrir que Fatalis était de nouveau libre, ayant rejoint la Cabale fondée par Norman Osborn après sa nomination à la tête de l’Initiative. Furieuse que le Latvérien ne tienne pas sa promesse, elle utilisa sa magie pour se rendre à l’époque de Fatalis, avec une armée de démons, envisageant un moment de le tuer alors qu’il était encore un enfant mais préférant finalement qu’il sache pourquoi elle l’attaquait. Alors que Fatalis semblait perdre, un soldat du HAMMER fit appel à Osborn qui prit la tête de ses Vengeurs pour soutenir son allié. Alors que Morgane retournait les Vengeurs les uns contre les autres, Osborn et Fatalis remontèrent le temps pour se débarrasser d’elle. Morgane tenta de leur résister mais le fer de leurs armures contre sa sorcellerie, ce matériau étant immunisé à la magie des fées. Elle tenta alors de retourner Osborn contre Fatalis mais celui-ci réagit en la projetant dans le passé, environ un million d’années plus tôt, se retrouvant face à un dinosaure et des hommes primitifs. Regagnant le présent, Fatalis reprit le contrôle de la Latvérie, tandis que les Vengeurs et Osborn rentraient chez eux.

Cependant, comme pour le Mage, l’esprit de Morgane survécut à sa mort, se réfugiant sur le plan astral ; elle lança immédiatement un sortilège pour empêcher l’esprit de Drew de reprendre possession de son corps. Apparemment, l’esprit de Morgane se réfugia dans le Monde inférieur, l’un des mondes de la dimension de Hors-le-Monde. Le rôle exact de Morgane lors de la bataille finale entre Arthur et Mordred à Salisbury reste mystérieux ; lorsqu’ils se tuèrent mutuellement, Morgane préserva l’essence de Mordred en l’attirant dans le Monde inférieur. Puis, associée aux Sœurs de Glastonbury Tor et la Dame du Lac qui emmenèrent un Arthur agonisant après le combat, le conduisant dans la dimension d’Avalon, une autre partie de Hors-le-Monde, pour qu’il y attende le jour où la Bretagne aurait une nouvelle fois besoin de sa présence. Au fil des siècles, Morgane reconstitua ses pouvoirs et finit par transporter son château vers l’Infra-Monde, une portion de Hors-le-Monde, même si les pierres restèrent sur Terre et furent éventuellement intégrées au Pont de Londres. Qu’elle ait été particulièrement affaiblie après la mort de son corps physique ou simplement fait preuve d’une infinie patience, Morgane cacha son existence du Mage jusqu’à la fin du vingtième siècle où elle lança son ultime assaut contre Spider-Woman, décidée à détruire son corps astral pour la tuer complètement et à s’emparer du corps de l’héroïne. Elle fut finalement vaincue par les Vengeurs, le Dr Strange, le Suaire et le Mage qui sacrifia sa propre vie pour permettre à l’esprit de Drew de reprendre possession de son corps. Après cette défaite, Morgane récupéra le journal du Baron Gregor Russoff dans les Alpes où Dracula l’avait abandonné quelques années plus tôt ; Russoff y ayant recopié le Darkhold, ce journal joua pour elle le rôle d’une copie du livre maudit. Morgane prit ensuite possession de Lissa Russell, la sœur de Jack Russell (alias le Loup-garou) mais celui-ci, allié à Iron-Man, réussirent à la chasser.

morgane_2.jpg Ayant besoin d’un consort masculin, Morgane ramena l’esprit de Mordred du Monde inférieur ; elle comptait ramener physiquement son château sur Terre, ce qui leur aurait permis de revenir eux aussi et transformerait la planète en une sombre réflexion de Camelot. En dépit de l’aide apportée par les Fomors celtiques, ils furent bannis par le Chevalier noir (alias Dane Whitman), le Dr Strange, Captain Britain et la Valkyrie. Plus tard, persuadée que le royaume englouti d’Atlantis était autrefois l’île d’Avalon, Morgane se réincarna dans l’océanographe Vivian Morgan et se prépara à faire surgir l’île à la surface. Secondée par le mystérieux Prêtre de la Lune et par un nouveau groupe de Darkholders, Morgane invoqua le pouvoir de plusieurs déesses et, utilisant le presque sacrifice de l’Inhumain Triton avec l’Epée de Kamuu, un ancien glaive atlante, elle réussit à faire émerger Atlantis des flots, tuant environ 80% de la population atlante, incapable de survivre à l’air libre, au cours de l’opération. Bien que renforcée encore avec le Glaive d’Ebène, Morgane fut néanmoins chassée de son nouveau domaine lorsque les Inhumains y transportèrent leur cité d’Attilan.

Morgane s’empara plus tard des Pierres des Nornes d’Asgard, envoyant un grand nombre de monstres asgardiens pour ravager la Terre, ceci afin d’attirer plusieurs héros vers son château de Tintagel en Cornouailles. Attaquée par les Vengeurs, elle s’empara de la Sorcière rouge, utilisant alors les pouvoirs de celle-ci de modifier la réalité pour « établir un pont » entre sa magie elfique et une ancienne arme de destruction asgardienne, l’Epée du Crépuscule, abandonnée par Surtur. Avec cette puissance, Morgane put transformer alors la Terre entière en un fac-similé du sixième siècle, avec Morgane comme souveraine suprême et les Vengeurs devenus sa garde personnelle sous le nom de la Vengeance royale. En dépit de sa virtuelle omnipotence, Morgane connut une nouvelle fois l’échec lorsque la Sorcière écarlate ramena à la vie Wonder-Man et canalisa la puissance des Vengeurs en lui ; Wonder-Man put alors arracher l’Epée du Crépuscule des mains de Morgane, restaurant la réalité à son état antérieure. Ironiquement, elle eut ainsi sur les héros le même effet que Loki des années auparavant, amenant à la reformation des Vengeurs à une époque où l’équipe avait été dissoute.

Récemment, Morgane fit à nouveau appel à son anonyme chevalier pour manipuler les Démolisseurs afin que les Vengeurs soient amenés à utiliser les flèches magiques de Thor pour les arrêter. Morgane terrassa alors Captain Britain, alors souverain de Hors-le-Monde, dans le but de l’éliminer avec ces flèches, ce qui lui permettrait alors, en inversant la connexion mystique du héros avec l’Angleterre par l’intermédiaire de sa magie, détruire toute la Grande-Bretagne. Cependant, Braddock avait pressenti le complot de Morgane et avait transmis le manteau de Captain Britain à son successeur, Kelsey Leigh. Aidée des Vengeurs, Leigh utilisa sa nouvelle Epée du Pouvoir pour disperser l’essence de Morgane, bien que celle-ci se reforma peu après. L’avenir dira à quels nouveaux projets Morgane a décidé de se consacrer.

Pouvoirs

Morgane est l’une des plus puissantes sorcières de l’histoire de la Terre, tirant ses pouvoirs de trois sources distinctes. D’abord, son héritage féérique lui confère des pouvoirs personnels comme la capacité de contrôler les esprits ou manipuler les énergies mystiques par le biais de sortilèges et d’enchantements d’origines diverses (en invoquant diverses entités mystiques comme Azrael, l’ange de la mort), un talent qu’elle a considérablement développé en étudiant la magie d’abord aux côtés de Merlin puis seule. Ensuite, elle dispose des capacités potentielles de tout être humain, à savoir la faculté d’atteindre le plan astral en séparant son corps physique de son corps astral. Enfin, elle possède les pouvoirs d’une grande prêtresse de la déesse de la Terre, Gaea, en invoquant son nom celtique, Dana (ou Danu).

Toutes les capacités de Morgane n’ont pas encore été identifiées mais il est établi qu’elle dispose des capacités de voler, de changer de forme, de contrôler les esprits, de projeter son corps astral hors de son corps physique, de soigner les blessures, de projeter des illusions, de projeter de l’énergie, de créer des boucliers mystiques, de manipuler son environnement, de séparer les esprits de leurs corps et de se transporter à travers le temps, l’espace et les dimensions. Tous ses pouvoirs sont amplifiés par son héritage elfique, qui lui permet d’accéder aux magies celtiques et asgardiennes ; en revanche, ce même héritage la rend particulièrement vulnérable au fer et à l’acier aussi bien sur un plan physique qu’astral.

Les pouvoirs de Morgane ne sont cependant pas illimités ; le fait qu’elle ait fait appel aux pouvoirs de la Sorcière écarlate pour restructurer la réalité démontre que ses pouvoirs propres ne lui auraient pas permis d’accomplir un tel exploit.

Morgane est virtuellement immortelle, ayant survécu à la mort physique et aussi à la destruction de son corps astral.

Capacités

Morgane est dotée d’une intelligence supérieure à la moyenne.

Equipement

Morgane augmente souvent ses pouvoirs avec des objets magiques tels que le Darkhold, le Glaive d’ébène, l’Œil-du-Mal, l’épée Excalibur, les Pierres des Nornes et l’Epée du Crépuscule. Morgane a également créé une réplique d’Excalibur à travers laquelle il lui est possible de canaliser l’esprit de son propre Chevalier pour posséder, transformer ou contrôler un autre individu. Elle a également créé une forme monstrueuse conçue d’après le légendaire « Homme de Paille », y emprisonnant d’autres êtres et tirant une nouvelle puissance à partir de leurs énergies vitales. A l’ère arthurienne, Morgane possédait le Cor de Boisson, un vase magique qui se renversait à chaque fois qu’une femme infidèle l’utilisait pour boire ; elle tenta d’utiliser cet objet pour dévoiler l’infidélité de la reine Guenièvre, mais un messager s’en empara avant et l’offrit au Roi Marc de Cornouailles. A l’époque, elle disposait également d’un onguent capable de soigner toute blessure, physique ou mentale, et de soigner la folie ; elle avait une poudre provoquant une amnésie provisoire, les rendant plus vulnérables à son contrôle mental – à dose importante, cette poudre provoquait la folie.

Commentaires

Grace, l’une des Chevaliers de Pendragon, est censée être possédée par l’esprit du Pendragon ayant autrefois habité Morgause (la sœur de Morgane), mais il semble nettement plus probable qu’il s’agit du Pendragon de Morgane elle-même.


ThierryM 24571

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 18
    Membre : 0