Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Caïd (le) (Ultimate) - Marvel-World.com

Encylopédie - Caïd (le) (Ultimate)

caid-le-ultimate_0.jpg

  • Véritable nom : Wilson Fisk
  • Profession : Chef de la pègre
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis (Terre-1610), légalement décédé
  • Identité : Connue des autorités
  • Autres identités : The Kingpin (VO)
  • Lieu de naissance : Inconnu
  • Situation de famille : Marié
  • Parents connus : Vanessa Fisk (épouse)
  • Appartenance à un groupe : Chef de la pègre de New York
  • Base d’opérations : New York (New York, Etats-Unis, Terre-1610)
  • Première apparition : VO : (mentionné) Ultimate Spider-Man # 7 (mai 2001, par Brian M. Bendis, Bill Jemas & Mark Bagley), (vu) Ultimate Spider-Man # 9 (juillet 2001, par les mêmes) – VF : (mentionné) Ultimate Spider-Man (vol.1) n°4 (novembre 2011), (vu) Ultimate Spider-Man (vol.1) n°5 (janvier 2002)
  • Taille : 2m
  • Poids : 227 kg
  • Yeux : Marrons
  • Cheveux : Chauve (noirs autrefois)

Histoire

Pendant plus de quinze ans, Wilson Fisk a été le Caïd du crime de New York, le principal seigneur de la pègre de la ville. Ayant apprit l’existence d’une ancienne relique dotée d’une extraordinaire puissance en Egypte, Wilson Fisk réussit à s’en emparer mais, dès qu’il posa la main sur la Clé du Zodiaque, toutes les personnes autour de lui furent tuées par la Clé. Plutôt que d’utiliser la relique pour imposer son pouvoir, il découvrit que le simple fait de l’avoir entre ses mains créait suffisamment de peur pour qu’il puisse écarter ses rivaux. A New York, il gravit les échelons pour atteindre le sommet avec une détermination sans pitié, écrasant son prédécesseur, Silvio Manfredi, également surnommé Silvermane, au cours de son ascension. Bien que ses véritables activités soient connues de la police et de la presse, il n’a jamais été condamné pour ses activités, même si les autorités ont parfois manqué de peu de l’incriminer – par exemple, quand Cullen, un comptable employé parles frères Natchios, des employés de Fisk, livra des preuves à l’état il y a plusieurs années. Bien que les frères promirent à leur chef que Cullen ignorait tout de leurs liens avec lui, le comptable disposait en fait d’un registre qui liait de manière incontestable le Caïd à de nombreux crimes. Doutant de la capacité des frères Natchios à régler le problème, Wilson engagea le tueur Benjamin Pondexter pour éliminer Cullen. Pondexter réussit sa mission en dépit de la présence d’Elektra Natchios qui avait été envoyée à la cachette de Cullen par ses cousins pour récupérer le registre ; cependant, William Savage, l’avocat de Cullen, tenta de faire chanter le Caïd avec une copie du registre.

caid-le-ultimate_2.jpgLe Caïd renvoya Pondexter, qui put tuer Savage mais ne réussit pas à mettre la main sur le second registre, empêché par l’interférence d’Elektra et un jeune étudiant en droit, Matt Murdock. Elektra Natchios, dont le père avait accusé à tort de l’assassinat de Cullen, donna le registre au Caïd en échange de quoi le Caïd donna Pondexter à la police, lavant ainsi le nom du père d’Elektra de toute accusation. Cet événement se révéla être le début d’une longue relation de travail entre Fisk et Elektra Natchios. Quelques années plus tard, le Caïd se retrouva impliqué dans la dénonciation du cambrioleur Jack Hardy à la police ; Hardy fut arrêté et, malgré une formidable défense de la part de son avocat, « Foggy » Nelson (ironiquement l’associé d’un Murdock maintenant diplômé), il fut envoyé en prison, où il devait finalement mourir. La fille de Hardy, Felicia, reprocha au Caïd la mort de son père et devait chercher à se venger au cours des années ultérieures.

Avec le temps, la position de Fisk semblait devenir incontestable ; pour le grand public, il était un riche homme d’affaires qui soutenait des causes caritatives. La presse n’osait même plus suggérer un lien entre lui et « le Caïd » de New York, même si certains journalistes engagés comme Ben Urich du Daily Bugle continuaient à rechercher des preuves qui pourraient provoquer la chute de Wilson. Même les justiciers costumés comme Daredevil de Hell’s Kitchen n’était que des inconvénients mineurs. En dehors du pouvoir et de sa réputation, la seule chose dont se préoccupait Wilson était son épouse, Vanessa Fisk. Wilson Fisk prenait peu de risques, se salissant rarement les mains en s’impliquant directement dans les affaires criminelles, employant d’autres personnes comme les Enforcers pour agir en son nom.

caid-le-ultimate_1.jpgQuand des vigilants masqués dotés de pouvoirs commencèrent à apparaître de ci, de là, Wilson tenta de rétablir l’équilibre en passant des contrats de construction avec l’industriel Justin Hammer en échange des services d’Electro (Dillon) ; cela se révéla être de l’argent bien dépensé quand Spider-Man (Peter Parker) s’introduisit de force dans les bureaux de Wilson. Electro maîtrisa le héros, que le Caïd put alors démasquer puis interroger ; ne reconnaissant pas l’adolescent, le Caïd fit jeter le héros par la fenêtre puis envoya chercher Mr Big, un de ses subordonnés qui avait croisé la route de Spider-Man quelques jours plus tôt. Wilson fit face à Mr Big, l’accusant à juste titre de l’avoir trahi, plus plaça le masque de Spider-Man sur la tête de Mr Big avant de lui écraser le crâne à mains nues. Cette intervention personnelle se révéla être une erreur quand Spider-Man revint quelques jours plus tard et déroba le propre enregistrement de l’assassinat par le Caïd. Après que ses hommes de mains avaient échoué à maîtriser l’intrus, Wilson fit lui-même face à Spider-Man quand ce dernier essaya de repartir avec l’enregistrement ; cependant, même l’immense force de Wilson ne put contrer l’agilité surhumaine de Spider-Man. Il ne put délivrer un seul coup contre le héros et se retrouva avec les poings attachés au mur par la toile du tisseur. Spider-Man envoya les disques de l’enregistrement à Ben Urich. Wilson fut mis en examen et contraint de fuir la ville, allant se cacher au Brésil.

Finalement, Walter Dini, l’avocat de Wilson, réussit à rendre les enregistrements inadmissibles comme preuve au tribunal et le procès contre Wilson fut abandonné. Wilson regagna New York, déterminer à se venger de Spider-Man. Il finança secrètement l’associé de Dini, Sam Bullit, pour la campagne des élections de procureur général, sur un programme anti-Spider-Man. Au début, le Daily Bugle soutint Bullit, car son éditeur, J. Jonah Jameson, détestait lui aussi le monte en l’air. Toutefois, lorsque Urich présenta à Jameson des preuves des liens entre Bullit et le seigneur de la pègre de New York, ce soutien fut rapidement et publiquement abandonné. Wilson envoya ses Enforcers menacer Jameson afin de lui faire peur et l’obliger à renouveler son soutien à Bullit mais, grâce à l’intervention de Spider-Man, ce plan se retourna contre le Caïd. Un Jameson provocateur publia à la une de l’édition suivante du Daily Bugle « Les sbires du Caïd soulèvent le couvercle. », dénonçant les liens criminels de Wilson. Le déjeuner de Wilson du même jour fut interrompu par Spider-Man ; les deux hommes se lancèrent des menaces et chacun exposa clairement son intention de détruire l’autre.

caid-le-ultimate_3.jpgL’attention du Caïd fut détournée de Spider-Man par la maladie de son épouse Vanessa Fisk. Après qu’elle était tombée dans le coma, le Caïd était prêt à s’accrocher au moindre espoir pour la guérir. Mr Moore, à la recherche d’une place au sein de l’organisation du Caïd, lui proposa une tablette de pierre qui, prétendument, décrivait un remède à la situation de Vanessa Fisk. Mais, avant que le Caïd ne puisse s’en emparer, la tablette fut volée par la Chatte noire (Felicia Hardy). Par un intermédiaire, le Caïd engagea Elektra pour retrouver la tablette et s’occuper de la Chatte. Même si Elektra échoua, en partie à cause de l’intervention de Spider-Man, l’information qu’elle fournit permit au Caïd d’apprendre la véritable identité de la Chatte noire, comprenant qu’elle cherchait à se venger de la mort de son père. Accompagné d’Elektra, le Caïd se rendit à l’appartement de Felicia Hardy pour lui faire face personnellement ; il la saisit dans ses énormes mains et l’épingla contre le mur juste au moment où Spider-Man arrivait à son tour sur place. Cette distraction permit à la Chatte noire de se libérer, s’emparer de la tablette et s’enfuir vers le toit où elle jeta la tablette dans la mer. Après qu’Elektra avait apparemment tué Felicia Hardy pour la punir de son acte, le Caïd repartit, passant les nuits suivantes au chevet de son épouse, s’excusant auprès d’elle de son échec et la suppliant de se réveiller.

Récemment, le règne du Caïd sur la pègre de New York a été remis en cause par un seigneur de la pègre rival, Hammerhead. Des agents fédéraux arrêtèrent plusieurs hommes du Caïd, y compris son avocat Dini et son lieutenant Sammy Silke ; sous la surveillance étroite des fédéraux, le Caïd se retrouva les mains liées quand Hammerhead assassina son prédécesseur Silvermane, prit le contrôle des restes de son organisation et commença à prendre pour cible les avoirs de Wilson. Comme les Enforcers avaient changé de camp, entrant au service de Hammerhead, le Caïd engagea de nouveau Elektra puis fournit des informations à Spider-Man pour encourager le justicier à s’occuper de Hammerhead. Finalement, Spider-Man, avec l’assistance de la Chatte noire, Moon Knight (Marc Spector), Iron-Fist (Danny Rand) et Shang-Chi, réunis au sein des Marvel Knights, réussirent à vaincre Hammerhead, qui fut arrêté. Le Caïd perdit l’un de ses soutiens, le capitaine de police Jean De Wolfe, quand celle-ci fut abattue par le vigilant appelé le Punisher (Frank Castle), une perte que Wilson ressentit durement, peut-être parce qu’il avait entretenu une liaison avec elle. Vers la même époque, le Caïd dut faire face à un nouveau rival, le Kangourou. Par la suite, le Caïd racheta la société GG Enterprises, qui détenait la compagnie possédant les droits sur le film Spider-Man, faisant de Wilson le propriétaire indirect de cette licence.

caid-le-ultimate_4.jpgAprès que Iron-Fist avait trahi les Marvel Knights, dévoilant leurs projets au Caïd, ce dernier fit capturer Spider-Man et brandit devant lui cette information, proclamant qu’elle était la seule raison pour laquelle il le laisserait continuer à agir. En même temps, il fit agresser et kidnapper Moon Knight et incendier les bureaux de Daredevil. En représailles, un Daredevil fou furieux s’introduisit dans les bureaux de Fisk et menaça de tuer son épouse comateuse en lui brisant le cou. Alors que le Caïd suppliait Daredevil de ne pas transformer ce qui était seulement des « affaires » en quelque chose de personnel, Spider-Man et les autres Knights persuadèrent Daredevil d’abandonner Vanessa Fisk, à la condition que le Caïd quitte le pays. Malgré ses réticences, Daredevil accepta. Wilson, furieux que les héros se soient introduits chez lui et aient menacé son épouse, ordonna qu’ils soient éliminés et que de faire exploser l’école de Spider-Man en plein milieu des cours. Malheureusement pour Wilson, Moon Knight, dont le Caïd avait ordonné l’exécution, réchappa de la tentative d’assassinat par les hommes du Caïd et, bien que lui-même recherché pour ses actions de vigilant, se livra à la police, affirmant que le Caïd avait ordonné son exécution. Du coup, Wilson fut arrêté alors même qu’il tentait de quitter le pays.

Après l’inondation de New York au cours des événements appelés Ultimatum, Wilson put revenir à New York car tous les dossiers le concernant avaient disparu dans la catastrophe. Se préparant à relancer ses affaires criminelles, il fut interrompu dans ses projets par un nouvel adversaire, Mystério, qui utilisa une énergie inconnue pour projeter Wilson à travers la fenêtre de son immeuble. Faisant une chute de plusieurs étages, le Caïd trouva sans aucun doute la mort. Les journaux ne tardèrent pas à confirmer la mort de Wilson Fisk mais supposèrent que sa mort était le résultat d’un suicide jusqu’à ce que Mystério lui-même ne diffuse la vérité par le biais d’un enregistrement de sa confrontation avec le Caïd.

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

Le Caïd est doté d’une colossale stature qui lui confère une force extraordinaire, bien que dans les limites humaines normales. Bien qu’il s’implique très rarement physiquement, il est suffisamment fort pour briser le crâne d’une personne à mains nues. Il sait utiliser sa corpulence comme arme lorsqu’il se bat.


ThierryM 717

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 14
    Membre : 0