Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Défenseurs d'un jour - Marvel-World.com

Encylopédie - Défenseurs d'un jour

defenseurs-d-un-jour_0.jpg

  • Participants clés : les Défenseurs : Captain Ultra (Griffin Gogol), le Faucon (Sam Wilson), le Fils de Satan (Daimon Hellstrom), le Goliath noir (Bill Foster), Havok (Alex Summers), Hellcat (Patsy Walker), Hercule (Héraklès), Hulk (Bruce Banner), Iron-Fist (Daniel Rand), Marvel-Man (Wendell Vaughn), Nightgawk (Kyle Richmond), Nova (Richard Rider), Polaris (Lorna Dane), le Rôdeur (Hobie Brown), Stingray (Walter Newell), Tagak, le Tigre blanc (Hector Ayala), la Torpille (Brock Jones), le Valet de cœur (Jack Hart), la Valkyrie (Brunhilde) ; les faux Défenseurs : Batroc le Sauteur (Georges Batroc), Boomerang (Fred Myers), Cap’n Skragg, le Colosse (Fred Dukes), le Crapaud (Mortimer Toynbee), Electro (Max Dillon), le Fondeur (Bruno Horgan), l’Homme-Grenouille (Vincent Patilio), l’Homme-Plante (un simuloïde de Sam Smithers), Joe le Gorille, Libra (du Zodiaque LMD), Pécos, le Pilleur (Norton Fester), Sagittarius (du Zodiaque LMD), le Scarabée (Abe Jenkins), le Shocker (Herman Schultz), le Tourbillon (David Cannon) ; Captain Marvel (Mar-Vell), Dollar Bill (Aaron English), Iron-Man (Tony Stark), Ms. Marvel (Carol Danvers), le Paladin
  • Autres noms : Defenders For A Day (VO)
  • Récit clé : VO : Defenders (vol.1) # 62-65 (août à novembre 1978, par David Anthony Kraft, Sal Buscema & Don Perlin) – VF : Hulk (Pocket) n°22 (juillet 1982)

Histoire

Les Défenseurs entamèrent leurs débuts comme une soi-disant « non équipe », une alliance secrète informelle de héros dépourvu d’effectif officiel et se réunissant seulement en cas de besoin, bien que certains membres récurrents commencèrent à interagir de manière régulière comme un cercle d’amis et d’alliés. A cause de la nature complètement officieuse du groupe, il était expliqué que tout héros travaillant occasionnellement avec les Défenseurs pouvait être considéré comme un membre du groupe, bien que seuls quelques uns d’entre eux sont considérés comme de véritables Défenseurs par les membres récurrents du groupe. Après que le premier chef du groupe, le Dr Stephen Strange, s’absenta durablement pour la première fois de l’équipe, le richissime aventurier Nighthawk (Kyle Richmond) assuma la direction des Défenseurs. Installant le groupe dans son académie équestre, la Richmond Academy, le cœur de l’équipe de cette époque réunissait habituellement Nighthawk, Hellcat (Patsy Walker), Hulk et la Valkyrie (Brunhilde).

defenseurs-d-un-jour_1.jpgLe groupe avait toujours agi dans le secret, un statut qui fut finalement compromis par l’amitié de la Valkyrie avec un excentrique étudiant en cinéma, Dollar Bill (Aaron English). Emballé et fasciné par les exploits héroïques de « Val » et de ses camarades, Bill les suivit dans leurs aventures et se mit à fréquenter la Richmond Academy, leur venant même occasionnellement en aide lors de quelques missions. Il enregistra aussi des dizaines d’heures de pellicules sur le groupe, qu’il finit par utiliser afin de réaliser un documentaire non autorisé par les héros, « Les Dynamiques Défenseurs », qu’il obtint de diffuser à la télévision. En plus de décrire les récentes activités du groupe dans le style excentrique unique de Bill, le documentaire insistait aussi lourdement sur les pratiques inédites de recrutement des Défenseurs, encourageant même d’autres héros à venir grossir leurs rangs en se rendant à la Richmond Academy. S’attendant à ce que les Défenseurs soient enchantés et agréablement surpris de son projet, Dollar Bill ne leur en parla que quelques minutes avant sa diffusion à la télévision puis le regarda en leur compagnie. Hellcat fut enchantée par la publicité, Hulk resta largement indifférent et la Valkyrie pardonna aussitôt à son ami à cause de ses efforts bien intentionnés, mais Nighthawk fut furieux envers Dollar Bill pour avoir rendu publique l’existence des Défenseurs sans leur permission et sollicité de nouvelles recrues, convaincu que cela ne pourrait que provoquer des problèmes.

defenseurs-d-un-jour_2.jpgDès le lendemain, dix-neuf héros costumés se présentèrent à la porte de la Richmond Academy, se déclarant eux-mêmes Défenseurs. Les candidats incluaient un ancien membre du groupe, le Fils de Satan (Daimon Hellstrom), une alliée occasionnelle en la personne de Ms. Marvel (Carol Danvers) et dix-sept héros qui n’étaient jamais entrés en contact avec les Défenseurs : Captain Marvel (Mar-Vell), Captain Ultra (Griffin Gogol), le Faucon (Sam Wilson), le Goliath noir (Bill Foster), Havok (Alex Summers), Hercule (Héraklès), Iron-Fist (Daniel Rand), Marvel-Man (Wendell Vaughn), Nova (Richard Rider), le Paladin, Polaris (Lorna Dane), le Rôdeur (Hobie Brown), Stingray (Walter Newell), Tagak, le Tigre blanc (Hector Ayala), la Torpille (Brock Jones), le Valet de cœur (Jack Hart) ; un vingtième candidat, Lectronn (Thomas Samuels), en route pour l’académie, fut détourné de son objectif par une autre crise et n’atteignit jamais sa destination. Pendant ce temps, sa colère exacerbée par l’arrivé de toutes ces recrues indésirables, Nighthawk expulsait littéralement Dollar Bill de la maison, déclenchant un combat avec l’un des nouveaux venus, le Faucon, qui se transforma vite en une bataille aérienne générale. Une Hellcat bien plus amicale commença à flirter avec Captain Ultra et le Valet de cœur tandis que d’autres recrues, Marvel-Man, Nova, le Rôdeur et le Tigre blanc décidaient de monter certains des chevaux de l’Académie mais leur inexpérience équestre conjuguée au duel entre Nighthawk et le Faucon au-dessus de leur tête déclencha une série de bousculades. Décidant que l’équipe nouvellement pléthorique avait besoin d’un nouveau chef, plusieurs membres commencèrent par choisir Captain Marvel, qui déclina l’offre, avant de se tourner vers Hercule, qui accepta. Une Valkyrie hospitalière, aidée par un Hulk réticent, servit du café aux nouveaux venus mais la toute première tentative de Val de faire du café produisit un breuvage extrêmement amer et les héros ouvertement révoltés vidèrent leurs tasses sur le sol après leur première gorgée. Durant ce temps, Captain Ultra et le Valet de cœur commencèrent à se disputer au sujet de Hellcat, une discussion animée bientôt interrompue par une cavalcade de chevaux ; et la Torpille, voyant en Hulk une menace qu’il fallait arrêter à tout prix, convainquit le Goliath noir, Havok, Iron-Fist, Polaris, Stingray et Tagak de le suivre pour attaquer le géant de jade. Un Hulk laissa éclater une juste colère et riposta ; avant peu, la plupart des héros se retrouvaient dans une gigantesque bagarre s’étendant sur tout le terrain de l’académie.

defenseurs-d-un-jour_3.jpgLe chaos fut interrompu par Iron-Man (Tony Stark), qui arriva apportant des nouvelles d’une véritable crise : des gangs de criminels costumés s’étaient autoproclamés les Défenseurs après la diffusion du documentaire de Dollar Bill et pillaient Manhattan sous ce nom. Impatient d’arrêter les criminels, Hercule mit un terme à la bagarre de l’académie en déracinant un arbre afin de l’utiliser pour éparpiller les combattants, qu’il informa alors de l’urgence de la situation de Manhattan. Pas du tout d’humeur à aider après avoir attaqué par les nouvelles recrues, Hulk quitta l’académie, de même que trois des héros récemment arrivés qui avaient finalement décidé de ne pas rejoindre les Défenseurs : un Captain Marvel peu impressionné par les héros, une Ms. Marvel engagée ailleurs (et qui venait de rejoindre les Avengers) et le mercenaire appelé le Paladin, qui ne partageait pas du tout l’altruisme non lucratif. Avec leurs départs, les héros restant se scindèrent en trois escouades de Défenseurs, respectivement dirigées par Hercule, la Valkyrie et Nighthawk, tous partant à la recherche de les imposteurs criminels.

defenseurs-d-un-jour_4.jpgL’escouade de Nighthawk, se lassant rapidement du caractère abrupt et du style de commandement brutal de leur chef, vint en aide à un homme qui prétendait qu’un Défenseur « énorme et puissant » lui avait volé sa voiture. Ils retrouvèrent celle-ci mais le voleur se révéla être le propre fils adolescent de la victime, faisant une blague après s’être inspiré du documentaire de Dollar Bill. Le propriétaire de la voiture, peu reconnaissant, menaça de poursuivre les Défenseurs devant les tribunaux pour avoir rayé la peinture de la voiture, alors qu’il repartait. Plus tard, l’escouade de Nighthawk fit échouer un apparent vol à la tire, avant de réaliser qu’ils venaient de capturer le même délinquant adolescent, cette fois cherchant d’obtenir de l’argent dans le sac de sa propre mère. Lorsque son escouade commença à se plaindre de la perte de temps avec ces crimes ridicules, Nighthawk les qualifia de pleureuses, et tous les héros de son équipe abandonnèrent aussitôt, le laissant seul sur place.

defenseurs-d-un-jour_5.jpgQuelques instants plus tard, Nighthawk apprit tardivement qu’un gang de « Défenseurs » criminels menés par l’androïde Libra terrorisait la Bourse de New York, où l’un des alliés de Libre, le Shocker (Herman Schultz), fit preuve de créativité en obligeant l’un des courtiers d’effectuer une transaction d’un million de dollars pour son compte au cours de la confusion. Créé comme un élément d’un Zodiaque androïde vaincu quelques temps auparavant par les Défenseurs, Libra avait réuni ses « Défenseurs » criminels pour rééquilibrer l’expansion prévue des Défenseurs, cherchant à contre balancer les forces du chaos et de l’ordre. Tentant d’arrêter tout seul les criminels, Nighthawk fut rapidement vaincu mais s’associa tout aussi vite avec l’escouade de la Valkyrie, lancée sur les traces des criminels. Lorsque le gang de Libra détourne le ferry de Staten Island, Nighthawk et l’escouade de la Valkyrie les rattrapèrent et un combat s’en suivit, durant lequel une Valkyrie, frappée de folie guerrière et souffrant d’hallucinations, attaqua ennemis aussi bien qu’amis, projetant Défenseurs et criminels dans la rivière, même si Libra et son assistant, le Crapaud (Mortimer Toynbee), purent s’échapper. Nighthawk réussit à faire sortir la Valkyrie de son état de démence violente, mais pas avant qu’elle n’ait ridiculisé les nouvelles recrues de son escouade, qui quittèrent rapidement les Défenseurs.

defenseurs-d-un-jour_6.jpgDe leur côté, les membres de l’escouade d’Hercule étaient montés à bord de la « Hellcatmobile », une décapotable sportive, de Hellcat et se retrouvèrent dans le quartier des diamantaires de Manhattan, qui était en train d’être pillé par un gang de criminel mené par le partenaire de Libra, l’androïde Sagittarius, un autre survivant du Zodiaque androïde. Les Défenseurs d’Hercule affrontèrent le gang de Sagittarius jusqu’à ce que la police mette un terme aux combats. Avec Hercule et Sagittarius proclamant tous les deux diriger les véritables Défenseurs, la police en vint à menacer de tous les arrêter jusqu’à ce que Hercule produise sa carte d’Avengers, poussant les criminels à prendre la fuite. Les Défenseurs d’Hercule se lancèrent sur leurs traces, les rattrapant dans le métro où ils arrêtèrent une rame à bord de laquelle les criminels étaient montés. Lors de la bataille qui s’en suivit, le Colosse (Fred Dukes) étrangla presque à mort Hellcat, dont les pouvoirs psychiques habituellement latents explosèrent sous la forme d’une décharge mentale extrêmement puissante qui sauva sa vie, et terrassa tous les combattants, aussi bien criminels que Défenseurs. Le gang de Sagittarius fut arrêté mais Hercule et les nouvelles recrues de son escouade quittèrent tous les Défenseurs peu après avoir repris conscience.

Conséquences

Dollar Bill demeure en termes amicaux avec Hellcat et la Valkyrie et connut d’autres aventures avec les Défenseurs mais lui et le groupe de héros finirent par s’éloigner l’un de l’autre, le documentaire et d’autres erreurs de sa part ayant fini par épuiser la patience des Défenseurs en général et Nighthawk en particulier. Le vigilant dément Foolkiller (Greg Salinger) se sentit offensé par la présentation « insultante, sans personnalité » du documentaire sur les Défenseurs et son taux d’audience qui flirta avec les records, et le film le convainquit également que les Défenseurs étaient des fous, un péché valant la peine de mort aux yeux de Salinger. Foolkiller tenta d’exécuter Dollar Bill et les Défenseurs pour leurs prétendus crimes capitaux mais il fut vaincu par les Défenseurs, mais non sans avoir préalablement incendié une large part de la Richmond Academy, qui fut cependant reconstruite par la suite. A l’exception du Fils de Satan, d’Iron-Fist et Stingray, aucun des recrues des « Défenseurs d’un jour » ne travaillèrent de nouveau avec les Défenseurs, bien que le Paladin rejoignit plus tard une éphémère version mercenaire des Défenseurs, dirigée et fondée par Nighthawk. L’existence des Défenseurs demeura évidemment connue du public depuis la diffusion du documentaire de Dollar Bill.


ThierryM 563

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 7
    Membre : 0