Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Gara - Marvel-World.com

Encylopédie - Gara

gara_0.jpg

  • Véritable nom : Gara
  • Profession : Guerrière
  • Statut légal : Citoyenne de Viscardi
  • Identité : Pas de double identité
  • Autres identités : Aucune
  • Lieu de naissance : Viscardi
  • Situation de famille : Inconnue
  • Parents connus : Aucun
  • Appartenance à un groupe : Peut-être membre des Doyens de l’univers
  • Base d’opérations : Viscardi
  • Première apparition : VO : Gardians of the Galaxy & X-Men : Black Vortex Alpha # 1 (avril 2015, par Sam Humphries, Ed McGuinness & Kris Anka) – VF : Les Gardiens de la galaxie n°9 (septembre 2015)
  • Taille : Inconnue
  • Poids : Inconnu
  • Yeux : Gris (après son exposition au Vortex noir), auparavant gris ou bleus avec une cornée blanche ou noire
  • Cheveux : Aucun
  • Caractéristiques particulières : La peau de Gara est grise avec des marques rouges (après son exposition au Vortex noir) ; avant cela, sa peau était grise avec des marques et des cercles pourpres sur la tête. Depuis son exposition au Vortex noir, Gara est dotée de griffes.

Histoire

gara_1.jpgGara appartient à la race des Viscardi, habitants de la planète éponyme. Dans un lointain passé, la planète Viscardi reçut la visite d’un Céleste qui fut baptisé « Godhead » par les Viscardi. Après qu’une tentative de son peuple de s’envoler pour l’espace avait échoué une fois de plus, Gara alla trouver le Céleste, tentant de lui expliquer en quoi l’ambition de conquérir les étoiles était importante pour son peuple et que les Viscardi ne souhaitaient que se rapprocher de lui et connaître l’univers. Restant impassible, le Céleste leva la main et créa sous ses yeux le Vortex noir, un portail capable de conférer à ceux qui le traversaient d’immenses pouvoirs. Un an après cet événement, tous les Viscardi avaient succombé au pouvoir du Vortex noir et s’affrontaient les uns les autres jusqu’à ce que Gara finisse par se retrouver parmi les dernières survivantes de son peuple. Après avoir tué les derniers Viscardi, Gara alla de nouveau trouver le Céleste, lui demandant si l’annihilation de tout son peuple était ce qu’il avait recherché depuis toujours. Toujours silencieux, « Godhead » quitta simplement la planète sans répondre à Gara.

gara_2.jpgPlusieurs millions, peut-être milliards, d’années plus tard, Gara menait une mission pour retrouver le Vortex noir et le détruire. Ses errances la conduisirent en plein conflit entre les Gardiens de la galaxie et les jeunes X-Men d’un côté et Mr Knife (J’Son de Spartax) et ses Saigneurs, qui venaient de retrouver le Vortex noir. Quand la planète Spartax se retrouva enfermée dans un bloc d’ambre par Thane, le fils de Thanos et allié de Mr Knife, les Gardiens et les X-Men réussirent à récupérer le Vortex noir dans le repaire de Mr Knife, comptant l’employer pour sauver et libérer la planète. Gara interrompit les héros alors que ceux-ci étaient en train de déterminer le moyen d’utiliser le Vortex Noir, dont la Viscardi s’empara. L’X-Woman Magie (Illyana Raspoutine) put cependant convaincre Gara de les laisser utiliser une dernière fois le Vortex noir et Shadowcat (Kitty Pryde) décida qu’elle serait cette personne. Après que Pryde avait utilisé ses pouvoirs augmentés de phase pour libérer Spartax, Gara reçut le Vortex noir. Avant de partir avec l’objet, allant le dissimuler en un lieu secret car il ne pouvait pas être détruit, elle laissa tous ceux qui le souhaitaient utiliser le Vortex une dernière fois pour être débarrassé de ses pouvoirs cosmiques. Ceci fait, Gara s’en alla, emmenant le Vortex noir au cœur d’une étoile, déterminée à en assurer la garde jusqu’à la fin des temps.

Pouvoirs

Grâce à son exposition au Vortex noir, Gara est dotée de capacités surhumains de niveau cosmique. Elle est virtuellement immortelle, n’ayant plus vieilli depuis l’acquisition de ses pouvoirs. Elle possède des capacités physiques surhumains, telles que la force, la résistance, l’endurance, la rapidité et les réflexes, mais les limites de ces facultés restent à déterminer.

Aptitudes

Gara est une redoutable combattant. Qu’elle ait été formée avant sa transformation ou seulement depuis, elle a disposé de plusieurs millions, voire milliards, d’années pour se former aux différentes techniques de combats armés ou à mains nues, lui donnant une expérience peu égalée à travers l’univers.

Commentaires

C’est Gara elle-même qui se déclare être un Doyen de l’univers. Cependant, il n’est pas certain qu’elle appartienne au groupe dont les membres se baptisent eux-mêmes de cette manière. Etant la seule survivante d’un peuple extrêmement ancien, elle se qualifie en tout cas comme telle.

Dans Gardians of the Galaxy & X-Men : Black Vortex Alpha # 1, Brian M. Bendis place les origines de Gara il y a douze milliards d’années dans le passé. Ce nombre n’est pas sans soulever une question quant à sa plausibilité. A ce jour, les recherches en astronomie donnent un âge de l’univers égal à environ 13,75 milliards d’années ; les premières étoiles seraient apparues peu après la fin de l’Âge sombre, environ 400 000 ans après le Big Bang, soit il y a environ 13,35 milliards d’années. Toutefois, à l’époque, l’univers est encore composé uniquement de trois éléments, nés avec le Big Bang : l’hydrogène, l’hélium et le lithium. Ces étoiles ne sont donc pas en mesure de voir se développer des planètes en orbite autour d’elles, et encore moins d’autres organismes, pour la simple raison que la matière à l’époque ne le permet pas. Ce n’est qu’avec les étoiles de seconde génération, nées des éléments primordiaux et des débris des étoiles de première génération après leur mort que peuvent apparaître des planètes, et donc leurs populations. Le scénario de Brian M. Bendis ne laisse donc qu’environ 1,3 milliard d’années pour : la vie et la mort d’une étoile de première génération, la naissance d’une étoile de seconde génération née de la première génération et le développement de la vie puis d’une civilisation comparable à la nôtre actuelle. A titre de comparaison, il est actuellement supposé que le Soleil (étoile de troisième génération) est le résultat d’une évolution stellaire d’environ 4,6 milliards d’années ; la vie elle-même serait apparue il y a au plus tôt, il y a 4,28 milliards et peut-être aussi tard qu’il y a 3,77 milliards d’années. Ainsi, pour que les 12 milliards d’années évoqués par Brian M. Bendis soit valide, il faut supposer que, dans le cas de Viscardi, le développement de son étoile et de la vie sur la planète ait eu lieu 3 fois plus vite que ce que les études scientifiques ont établi. Si cela reste possible – les découvertes scientifiques ne permettant pas d’écarter cette hypothèse – cela reste hautement improbable (en l’absence d’explication complémentaire), expliquant l’absence de référence à ces 12 milliards d’années dans la fiche de Gara.


ThierryM 1078

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 14
    Membre : 0