Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Speedball - Marvel-World.com

Encylopédie - Speedball

speedball_0.jpg

  • Véritable nom : Robert « Robbie » Baldwin.
  • Profession : Enseignant à l’Académie des Vengeurs, ancien agent du gouvernement, ancien aventurier, ancienne star de télé-réalité, ancien étudiant, ancien stagiaire d’un show télévisé, ancien stagiaire en ingénierie, ancien assistant de laboratoire
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, avec un casier judiciaire (amnistié)
  • Identité : Publiquement connue.
  • Autres noms : The Masked Marvel (VO), Penance, la Merveille Masquée, « Toothpick », « Speedy », « Tueur d’enfants »
  • Lieu de naissance : Springdale, Connecticut.
  • Etat-civil : Célibataire.
  • Parents connus : Justin Baldwin et Madeline Naylor (parents).
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre de l’Initiative, des Thunderbolts, des New Warriors, de l’équipe de Damage Control ; il a essayé, en vain, de s’enrôler chez les Vengeurs.
  • Première apparition : VO : (Speedball) Amazing Spider-Man Annual #22 (1988, par Tom DeFalco, David Michelinie, Mark Bagley & Mike Esposito), (Penance) Civil War : Front Line # 10 (décembre 2006, par Paul Jenkins & Steve Lierber) – VF : (Speedball) Spécial Strange n°75 (juillet 1991, avec New Warriors (vol.1) # 1 ; Amazing Spider Man Annual # 22 reste inédit en France), (Penance) Civil War n°7 (septembre 2007)
  • Taille : (Baldwin) 1,65 m, (Speedball) 1,75 m
  • Poids : (Baldwin) 60 kg, (Speedball) 77 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Blonds

Histoire

Fils de Justin Baldwin, le district attorney de Springdale, dans le Connecticut, et de la populaire actrice Madeline Naylor, Robbie Baldwin connut une enfance calme, malgré les régulières dissensions entre ses parents, aux positions politiques et sociales littéralement divergentes et qui les conduisaient à se disputer régulièrement devant leur fils. Malgré, ou plutôt à cause de cela, Robbie prit l’habitude de ne rien prendre au sérieux, considérant que les choses finissaient naturellement par revenir à la normale et que les difficultés s’aplanissaient et s’apaisaient avec le temps, d’autant que nombre de disputes de ses parents concernaient, ironiquement, le futur de leur fils et la carrière que chacun de ses parents envisageait pour lui : le domaine juridique pour Justin Baldwin, le domaine artistique pour Madeline Naylor. Lycéen à Springdale Central High, Robbie poursuivait ses études normalement, élève raisonnablement apprécié autant par les autres élèves que par ses professeurs ; après les cours, il travaillait régulièrement comme assistant de laboratoire, et parfois coursier, du Dr Nicholas Benson, au Centre de Recherches Hammond.

Là, le docteur Benson et deux de ses collègues, commencèrent les dernières étapes de leur expérience, visant à puiser dans une source d’énergie extradimensionnelle ; cependant, les chercheurs ne conçurent pas les protections adéquates et les énergies libérées commencèrent à mettre les systèmes des laboratoires Hammond en surcharge. Une partie de ces énergies commença à s’échapper du générateur, se répandant à l’air libre. De son côté, s’étant pris de curiosité pour l’expérience en observant les préparatifs, Robbie s’était caché dans un coin du laboratoire pour les épier et il fut bombardé de cette énergie libérée, de même que Niels, le propre chat de Benson. Survivant à l’expérience, il découvrit rapidement qu’il était à présent entouré d’étranges bulles d’énergie, portant un tout aussi étrange costume alors que sa voix s’était modifiée, adoptant une texture plus grave et empreinte d’échos, et constata que Niels avait subi la même mutation. Paniquant, Robbie chercha à fuir par le toit du laboratoire, où il croisa la route de quatre cambrioleurs masqués et armés, projetant de piller le laboratoire. Au cours de la bataille qui s’en suivit, Robbie tomba du toit et découvrit que son corps produisait à présent un champ d’énergie cinétique qui le protégeait de toute forme d’impact, y compris des balles, et lui permettait de bondir et rebondir comme une dynamo naturelle d’énergie cinétique. Ce champ absorbait ainsi l’énergie cinétique de tout objet le percutant, augmentant d’autant le propre champ de Robbie. Incapable de contrôler ses nouvelles capacités, Robbie rebondissant du sol jusqu’au toit, commença à rebondir sans s’arrêter au milieu des braqueurs, les retenant suffisamment longtemps pour que la police arrive. Prenant la fuite dans leur véhicule, les criminels périrent peu après dans un accident. Ayant retrouvé son apparence humaine, Robbie se retrouva seul face à la police, niant avoir un quelconque lien avec ces événements. Bien qu’incapable de prouver quoi que ce soit, la police demeure soupçonneuse à son égard et l’officier Al LaGuardia se prit d’un intérêt tout particulier pour le jeune homme, frôlant le harcèlement. A l’inverse, Burnatt, un vétéran de la police, vint en aide aux Baldwin, les soutenant même lorsqu’ils furent accusés du meurtre de leur vieil ami, Alexander Bow.

speedball_1.jpg Inquiet de ses nouveaux pouvoirs incontrôlables et de la surveillance de LaGuardia, Robbie commença à devenir un solitaire, réalisant que le moindre impact était susceptible d’activer son champ cinétique et, donc, de dévoiler son secret. Evitant toute forme de sport, passant de moins en moins de temps avec amis et fuyant les gros bras du quartier, Robbie finit néanmoins par trouver un moyen d’utiliser ses pouvoirs. Lorsque l’ancien taulard Johnny Roarke tenta de tuer Justin et Madeline Baldwin pour se venger – Justin Baldwin ayant été le procureur qui l’avait envoyé en prison – Robbie libéra ses pouvoirs et attaqua le criminel, sauvant ainsi la vie de ses parents et trouvant un nouveau but dans sa vie. Les media s’emparèrent immédiatement de l’affaire, évoquant l’apparition d’un nouveau héros, qu’ils surnommèrent « la Merveille Masquée », le super-héros local de Springdale. De son côté, Robbie continua à utiliser ses pouvoirs pour combattre le crime et devint rapidement un justicier populaire parmi les habitants de sa ville. Ironiquement, il devint en même temps un nouveau sujet de controverse entre ses parents : Justin Baldwin s’opposant farouchement à toute forme de vigilantisme alors que Madeline Baldwin soutenait avec force le justicier masqué. Robbie fut cependant contraint de garder son pouvoir sous contrôle, continuant à éviter tout déclenchement intempestif de ses capacités surhumaines. En même temps, il s’efforçait régulièrement de rattraper Niels, afin de dissimuler également la mutation du félin et aussi pour étudier le chat afin de mieux comprendre ses propres pouvoirs. Robbie finit par opter pour le nom de Speedball (d’après le surnom que Roarke lui avait donné lors de leur confrontation), au lieu de la Merveille Masquée, même si ce surnom continua à être utilisé par la presse. Finalement, Springdale, à l’initiative de Justin Baldwin, finit par déclarer hors-la-loi les héros costumés, poussant Robbie à cacher son identité secrète plus que jamais.

Lors d’un séjour à New-York, avec sa mère, Robbie rencontra les héros plus expérimentés Spider-Man (Peter Parker) et Daredevil (Matt Murdock) et les aida à arrêter les Purificateurs, des hommes de troupe du Maître de l’Evolution mais, en dépit de la stricte réglementation de Springdale, Robbie se battit essentiellement dans sa ville, contre un vaste aréopage de criminels plus ou moins minables tels que Face-Torve, le Scotch, les Guérilleros des Graffitis, Logan le Sauteur, le Prolétaire, le Fantôme du Lycée de Springdale, le Tabasseur, le Rat à deux jambes, la Voix aux yeux d’insectes, les Tueurs d’Arlequin, Tête-d’os, le Félon emplumé, Jolly Roger, le Bondisseur et le savant fou appelé Clyde. Ce dernier devait d’ailleurs se révéler plus tard être le cerveau criminel responsable de la création ou de l’équipement de la plupart de ces criminels ; cependant, « l’adversaire » qui allait s’avérer sinon le plus coriace du moins le plus frustrant pour Robbie fut finalement Niels, le chat du Dr Benson, qui continuait à utiliser ses pouvoirs sans retenue, constituant un danger permanent pour l’identité secrète de Speedball, alors que le Dr Benson cherchait à l’étudier pour comprendre l’origine de ses capacités à rebondir. Dans sa vie sociale peu reluisante, Robbie se lia d’amitié avec la jeune Shara, une émigrée originaire du Kwarrai, en Afrique ; cependant, quand son pays fut détruit lors d’un conflit local, Shara perdit la raison et, sous l’identité de Vibrania, commença à ravager Springdale, obligeant Robbie, en tant que Speedball, à la combattre . Finalement, celle-ci succomba aux effets néfastes de sa mutation et mourut en se sacrifiant pour sauver la vie de Robbie, dans un dernier acte de courage.

speedball_2.jpg Cherchant à devenir un super-héros célèbre, Speedball tenta d’intégrer l’équipe héroïque des Vengeurs, en compagnie d’autres héros – Blue Shield, Gladiatrix, le Mécanaute (Fabian Stankowicz) – mais sa candidature fut rapidement écartée par Captain América, qui conseilla au quatuor de continuer à cultiver leurs talents et de proposer de nouveau leur candidature à une date ultérieure. De retour à Springdale, il se lia d’amitié avec l’énigmatique « Monstre de la Science » et un copain de sa classe aux capacités surhumaines, Rico. Quelques mois après, de nouveau à New-York en compagnie de sa mère, Robbie assista au début d’une bataille entre de jeunes héros et Terrax, un ancien héraut de Galactus. Rejoignant le combat, Speedball participa à la défaite de Terrax et, avec les cinq autres jeunes héros – Firestar, Marvel-Boy (Vance Astrovik), Namorita, Night-Thrasher (Dwayne Taylor) et Nova (Richard Rider) – fut l’un des membres fondateurs des New Warriors. Malgré la distance entre Springdale et New-Yor, Robbie resta l’un des rares membres fondateurs à rester durablement dans l’équipe ; facilement énervant vis à vis de ces coéquipiers, il devint néanmoins une sorte de « petit frère » attendrissant aux yeux de ses coéquipiers tous plus âgés que lui et cette expérience lui permirent à la fois de mieux contrôler ses pouvoirs et aussi de mûrir et d’adopter un comportement plus réfléchi.

Peu après la formation de l’équipe, Speedball demanda à ses partenaires de l’accompagner pour retrouver sa mère, qui avait disparu en Amérique du sud, après avoir rejoint une organisation écologiste, qui se révéla être une façade pour des terroristes écologistes, le Projet Terre. Au cours de leurs recherches, les Warriors découvrirent que les terroristes souhaitaient assassiner Madeline Baldwin, afin d’utiliser la célébrité pour en faire un martyr de leur cause. Robbie aida à sauver sa mère et le Projet Terre fut vaincu ; ce faisant, il révéla son identité secrète à Madeline Baldwin. Bien que stupéfaite, elle décida de soutenir le choix de son fils à poursuivre sa carrière de justicier. Avec les Warriors, Robbie affronta de nombreux criminels, cette fois plus redoutables que les premiers ennemis auxquels il avait eu affaire : le Sphinx, le Maître des Maléfices, Gidéon l’Externel, la Force de la Nature (les agents du Projet Terre) et les membres de Psionex et du Cercle infernal. Peu après avoir affronté ce groupe, le Magus, un être cosmique malfaisant, créa de nombreuses répliques perverties des héros de la Terre ; Robbie dut ainsi faire face, seul, à son propre double qui tenta de détruire complètement la ville de Springdale. Le double de Speedball alla même trouver les parents de Robbie qui fut finalement contraint de tuer la créature. Du coup, après sa mère, ce fut son père qui apprit la double identité de son fils, provoquant une dispute entre eux deux, Justin Baldwin continuant à s’opposer à ce qu’il considérait être des vigilants.

speedball_3.jpg Justin Baldwin réalisa que son épouse était au courant depuis plusieurs mois et cette situation fut la goutte d’eau faisant déborder le vase : peu après, les Baldwin divorcèrent et Robbie, logiquement, choisit de vivre avec sa mère, qui avait repris son nom de jeune fille de Naylor, s’installant alors à New-York. Du coup, plus proche des autres Warriors, il développa des liens plus profonds avec eux, notamment Nova et tout particulièrement Rage ; il commença aussi à devenir l’ami d’un de ses voisins et camarade de classe, Carlton LaFroyge, qui, découvrant bientôt l’identité secrète de Robbie, obligea celui-ci à lui faire intégrer les New Warriors sous peine de dévoiler son secret ; LaFroyge devint ainsi Hindsight-Lad, avant de devenir, plus simplement Hindsight, une sorte de conseiller technique de l’équipe. La découverte par Justin Baldwin de la double identité de son fils avait provoqué un fossé entre le père et son fils mais ils finirent par se réconcilier et Justin Baldwin en vint à accepter les choix de Robbie et le fait qu’ils ne pouvaient pas être d’accord sur tous les sujets.

Quand le Sphinx réapparut et attaqua de nouveau les Warriors et les dispersa à travers le temps, Speedball fut piégé, à la place, dans la dimension d’énergie cinétique dont il tirait ses pouvoirs. Dépourvue de temps, il y fut repéré par les chercheurs scientifiques Kyle et son fils Darrion Grobe, de l’année 2092, qui avaient eux-mêmes découverts cette dimension afin d’alimenter en énergie leur propre invention, une forme de machine temporelle : la coquille temporelle bio-électrique. Quand leur investisseur, la compagnie Alchemax, exigea des résultats rapides, les Grobe se résolurent à effectuer des tests, bien que leurs recherches ne fussent pas achevées. Kyle Grobe se rendit alors dans le passé, mais une inversion moléculaire le transforma en un cyborg dément, perturbant le flot temporel et répondant au nom d’Advent. Les perturbations de ce dernier menaçaient l’ensemble de l’existence et Darrion Grobe résolut d’arrêter son père. Mais, ne souhaitant pas devenir un nouvel Advent en voyageant à son tour dans le temps, Darrion Grobe imagine une autre façon de voyager : traverser la dimension d’énergie cinétique. Réalisant que seul Robbie, avec sa morphologie modifiée, était capable d’y vivre, Darrion Grobe, pour contourner le problème, conçut une parfaite réplique, physique et mentale de Speedball et y téléchargea son propre esprit ; l’imposture fut si parfaite que Darrion Grobe oublia complètement son propre passé, convaincu d’être le véritable Speedball, ayant prévu de réveiller ses vrais souvenirs au bon moment afin de contrecarrer Advent. Puis, il se rendit dans la dimension cinétique, y « remonta » le temps et en émergea juste à temps pour participer au combat final des Warriors contre le Sphinx, se faisant passer pour le véritable Robbie Baldwin, un subterfuge qui devait durer plusieurs mois.

Quant Timeslip (Rina Patel) rejoignit les Warriors, révélant les visions qu’elle avait eu de la mort de Speedball, elle et « Robbie » commencèrent à chercher la vérité derrière les visions de Patel et devinrent rapidement amis et bientôt un peu plus. Pendant ce temps, alors que « Speedball » contrôlait de mieux en mieux ses pouvoirs, il commençait également à souffrir de sévères variations dans son degré de puissance, ravageant à intervalles plus ou moins réguliers son environnement proche. C’est alors que les Warriors firent de nouveau face au Sphinx, affirmant que la présence de Speedball perturbait le flot temporel lui-même ; au moment, Advent se manifesta à son tour. Le Sphinx réussit cependant à tuer « Speedball », concrétisant par là même les visions de Timeslip, avant de prendre la fuite pendant qu’Advent avançait vers le futur. Prenant « Speedball » dans ses bras alors qu’il agonisait, Patel reçut les souvenirs de ces derniers instants – des souvenirs d’un citoyen venu du futur et appelé Darrion Grobe, le propre fils de l’être appelé Advent. Timeslip utilisa ses connaissances et ses pouvoirs pour transporter les Warriors dans le futur, où une image holographique de Darrion Grobe aida les jeunes héros à annuler les manipulations temporelles d’Advent. Finalement, l’équipe fut à son tour traverser la dimension d’énergie cinétique pour fuir le futur avant qu’il ne soit réécrit et, en regagnant leur époque, ils retrouvèrent le véritable Speedball, resté depuis l’affaire du Sphinx dans la dimension d’énergie cinétique.

speedball_4.jpg S’adaptant rapidement aux mois perdus, le vrai Robbie devint à son tour intime avec Timeslip mais, peu après, les New Warriors se séparèrent, chaque membre suivant sa propre route avant que les deux jeunes gens ne puissent approfondir leur relation ; Patel finit par déménager pour la Côte Ouest et Robbie perdit tout contact avec elle. Robbie refusa cependant d’accepter la séparation du groupe et tenta à plusieurs reprises de convaincre ses anciens coéquipiers de se reformer ; finalement, lui et Nova reformèrent les Warriors lors d’un combat contre Blastaar, intégrant alors deux nouvelles recrues, Aegis et Bolt. Le groupe ne retrouvant pas ses succès antérieurs, les deux amis tentèrent même d’obtenir la réalisation d’une série animée sur leur équipe mais ils renoncèrent quand ils constatèrent les projets du producteur à l’égard de la série. Cette nouvelle formation connut une existence brève et les Warriors se séparèrent de nouveau, jusqu’au moment où Night-Thrasher, le fondateur et financier de la première incarnation de l’équipe, fit face à des difficultés financières qui le contraignirent à réunir les Warriors, pour en faire des stars d’un show de télé-réalité, affrontant divers criminels en arpentant les routes des Etats-Unis, défendant les simples citoyens de l’Amérique moyenne. Speedball, enthousiaste à l’idée d’acquérir une célébrité nationale, fut l’un des plus chauds partisans de cette version de l’équipe. Après avoir affronté le Requin-Tigre, le Tatou, les Super-Singes du Fantôme rouge et d’anciens androïdes du Penseur fou, les Warriors arrivèrent dans la ville de Stamford, découvrant dans l’une des maisons de la ville, les criminels Cobalt-Man, Coldheart, Nitro et Speedfreek qui s’y étaient réfugiés après s’être évadé du Raft. Poussés par Robbie, les Warriors attaquèrent mais, au cours de la bataille, Nitro utilisa ses pouvoirs et, bénéficiant de la MGH qui décuplait ses pouvoirs, déclencha une formidable explosion qui rasa un quartier entier, tuant les New Warriors ainsi qu’environ 612 personnes dont une soixantaine d’enfants. Les Warriors devinrent un sujet de controverse, Speedball lui-même, passant alors pour mort, étant ridiculisé en direct lors de shows télévisés.

Speedball se révéla cependant bien vivant, mais tout juste, ses pouvoirs ayant apparemment disparu suite au choc de l’explosion. Les média et les autorités l’utilisèrent comme bouc émissaire pour le désastre de Stamford qui, entre temps, avait poussé le Congrès à adopter le Superhuman Registration Act (SRA), une décision qui avait, à son tour, provoqué une scission dans la communauté héroïque américaine, une situation qui allait être connue sous le nom de la Guerre Civile des super-héros. Dès que Robbie fut remis de ses blessures, le gouvernement décida de faire de lui un exemple, l’incarcérant sans procès jusqu’à ce qu’il soit violemment battu à la fois par les gardiens mais aussi par les autres prisonniers. Sa véritable identité étalée dans les journaux, détesté du public, désavoué par ses parents après avoir refusé d’admettre qu’il avait commis une erreur, Robbie reçut une proposition des autorités : en échange de son engagement comme agent gouvernemental pour traquer les autres héros surhumains non enregistrés, il serait libéré. Robbie repoussa l’offre à plusieurs reprises, avant de manquer se faire tuer par Mr Stricker, un homme usé dont la fille était morte à Stamford et qui cherchait à punir Robbie pour ce décès. Echappant de nouveau de justesse à la mort, Robbie découvrit qu’il disposait toujours de pouvoirs énergétiques mais qu’ils étaient à présent alimentés par sa propre souffrance physique, comme l’éclat de balle logé près de sa colonne vertébrale. Peut-être ébranlé par cet événement et par sa confrontation ultérieure avec Mr Stricker, Robbie accepta de se faire enregistrer après avoir échec à une tentative d’évasion de plusieurs criminels surhumains, demandant même à ce que Stricker soit amnistié pour sa tentative d’assassinat en échange de signature. Ne se préoccupant désormais que de se faire souffrir lui-même, Robbie entra au service du gouvernement. Abandonnant son ancienne identité de Speedball, il devint Penance et se mit à porter une armure dotée d’innombrables épines à l’intérieur, qui perçaient de manière constante sa peau, alimentant à la fois sa douleur et ses pouvoirs.

speedball_5.jpg C’est comme Penance que Robbie intégra l’équipe des Thunderbolts, dirigée par Norman Osborn et financée par le gouvernement. L’équipe est composée de criminels repentis ou, du moins, donnant l’illusion du repentir en public. Robbie accepta pleinement de côtoyer ses individus, ce considérant lui-même comme un criminel repenti. Ironiquement, Osborn en vint rapidement à douter de sa santé mentale, même si les motifs du chef de l’équipe sont loin d’être désintéressés. Par la suite, quand Nova revint sur Terre, ignorant tous du SRA, il fut attaqué par les Thunderbolts sous le motif de l’absence d’enregistrement. De son côté, Robbie refusa de participer au combat et d’affronter son ancien ami. Cependant, quand la bataille commença à dégénérer, Penance libéra ses pouvoirs mais plus pour mettre un terme à l’affrontement que pour maîtriser Nova. Après l’intervention d’Iron-Man, qui apaisa la situation, Robbie alla trouver Nova le soir même, lui révélant être le mystérieux Penance et lui demandant de rejoindre l’Initiative. Au lieu de cela, Nova, ébranlé par l’évolution de la situation sur Terre, décida de repartir pour l’espace, disant adieu à Robbie tout en lui demandant de rester fidèle à lui-même, malgré l’influence de l’Initiative.

Les rencontres ultérieures de Penance avec ses anciennes connaissances, comme ecureuillette tendent à confirmer les inquiétudes de Norman Osborn sur le déséquilibre mental dont souffrirait Robbie. Alors que la jeune fille, qui était attirée autrefois par Speedball, tenta de le convaincre qu’il n’était pas responsable des événements de Stamford, Robbie se braqua, arguant de la nécessité de se punir lui-même. Quand Penance et Bullseye furent envoyés capturer le vigilant appelé Américop, Bullseye s’amusa à faire souffrir suffisamment Penance pour provoquer une surcharge de ses pouvoirs qui réduisit presque à néant le système nerveux de leur ennemi. Furieux d’apprendre qu’Osborn était derrière cette manœuvre, il confronta son chef, lui brisant certains de ses doigts et lui rappelant que, contrairement à la plupart des Thunderbolts, il n’était pas doté de nanites le maintenant sous contrôle permanent, ce qui lui permettait de se venger d’Osborn dès qu’il le souhaiterait. Vers cette époque, Penance abandonna les Thunderbolts, se rendant en Latvérie pour y récupérer Nitro et lui faire payer les morts de Stamford. Révélant qu’il avait conçu son armure pour le criminel, il contraignit Nitro à l’enfiler et le battit violemment, manquant de peu de provoquer la mort de Nitro. Satisfait de sa vengeance, Robbie regagna la base des Thunderbolts et réintégra l’équipe. Peu après, Doc Samson fut affecté à la base des Thunderbolts pour fournir une assistance psychologique à Robbie, pour la plus grande frustration de Moonstone qui espérait traiter elle-même Robbie afin d’en faire son propre pion. Peu après, plusieurs télépathes arrêtés par les Thunderbolts utilisèrent leurs pouvoirs pour manipuler ces derniers ; durant ces événements, Robbie se révéla toujours posséder ses pouvoirs de champ de force, les utilisant pour battre Moonstone, tombée sous le contrôle mental des quatre prisonniers et tentant de tuer Samson.

speedball_6.jpg Lors de l’invasion de la Terre par les Skrulls, Robbie suivit les Thunderbolts quand ils furent envoyés à Washington D.C. pour combattre les extra-terrestres. Pour perturber le jeune homme, plusieurs Skrulls adoptèrent l’apparence de cadavres, rappelant le désastre de Stamford ; initialement perturbé par cette vision, Robbie reçut le soutien d’Osborn qui lui rappelle qu’il avait mémorisé les visages de toutes les victimes de Stamford et qu’aucun d’eux ne figurait parmi les Skrulls. Réalisant la supercherie, Penance triompha alors des Skrulls. Après une ultime bataille à New York, les Skrulls furent définitivement repoussés et Osborn succéda peu après à Stark à la tête de l’Initiative. Au quartier général des Thunderbolts, Moonstone décida de se venger de Penance pour sa défaite, commençant par se moquer de son costume et de sa culpabilité du survivant, avant de le droguer. Puis, jouant sur sa formation de psychiatre, elle déclara que Robbie avait de nouveau craqué mentalement et réussit à le faire interner dans un hôpital de haute sécurité. C’est là qu’Osborn alla le rechercher et, après l’avoir drogué et lui avoir fait subir un lavage de cerveau, l’industriel le convainquit d’intégrer sa nouvelle Initiative, basée au Camp HAMMER ; Robbie suivit plusieurs séances de psychothérapies avec Trauma, qui avait reçut l’ordre de maintenir Robbie dans un état mental fragile. Grâce à Trauma, Robbie retrouva néanmoins son chat, Niels. Quand les Vengeurs Résistants, parmi lesquels plusieurs anciens coéquipiers de Robbie au sein des New Warriors, attaquèrent Camp HAMMER pour libérer un de leurs prisonnier, Taskmaster envoya Penance les arrêter. Son costume dissimulant sa véritable identité, et son traitement ayant effacé de sa mémoire ses anciens amis, Penance attaqua les Vengeurs Résistants, jusqu’à ce que Cauchemar, le père de Trauma, ne prenne le contrôle de celui-ci et oblige Robbie à se souvenir de Stamford, provoquant une angoisse terrible chez le jeune homme. Tigra l’aida à reprendre ses esprits et, ayant maintenant fait face à son pire cauchemar, Penance put aider Trama à se libérer du joug de son père. Puis Robbie aida les Vengeurs Résistants à échapper aux forces d’Obsorn en faisant exploser une canalisation de gaz, mais refusa l’offre de Justice de les suivre, ne souhaitant pas que ses amis constatent à quel point il avait changé. Mais, quelques semaines après, lorsque Osborn lança le siège d’Asgard, privant le Camp HAMMER de nombre de ses forces, les Vengeurs Résistanst lancèrent un assaut ; cette fois, Robbie décida de combattre à leurs côtés, les aidant à vaincre les derniers fidèles d’Osborn et de Hood restés sur place, révélant alors sa véritable identité à ses autres coéquipiers des New Warriors.

Décidé à faire face à ses responsabilités sans sombrer dans la dépression, Robbie abandonna alors son identité de Penance pour redevenir Speedball, devenant l’un des enseignants à l’Académie des Vengeurs. Mais, même si en surface, il semblait avoir récupéré, Robbie continuait à souffrir, se tailladant parfois les avant-bras pour apaiser ses souffrances, une situation dont seul Justice, également affecté à l’Académie, semble être au courant, offrant son aide à son ami.

Pouvoirs

Comme Speedball, le corps de Baldwin génère un champ d’énergie qui absorbe, amplifie et redirige l’énergie cinétique ; il déforme aussi étrangement sa voix, tout en l’entourant d'énergie cinétique multicolores sous forme de bulles. Le champ s'active n’importe quand et sur n’importe quelle partie du corps de Baldwin après chaque impact significatif, bien que Baldwin a développé graduellement assez de contrôle sur ce champ pour le supprimer dans le cas d’impacts relativement faibles. L’utilisation la plus fréquente du champ cinétique de Speedball est d'acquérir une vitesse surhumaine, de bondir en réaction à de forts impacts, augmentant alors sa vitesse et sa force d’impact à chaque choc supplémentaire, du moment qu’il reste en mouvement. Après une série de bonds suffisamment nombreux ou puissants pour accroître son énergie, il peut se projeter lui-même sur une cible avec une vitesse foudroyante. Par la suite, il a appris à propulser son champ d’énergie cinétique vers l’extérieur, délivrant des coups extrêmement puissants renforcés par l'énergie cinétique ou générant un champ de force cinétique plus large lui permettant d’éloigner les cibles, ou encore libérant des flux d’énergie cinétique pure frappant leurs cibles avec un grand impact. Il sait aussi drainer l’énergie cinétique de sources extérieures, ralentissant ou accélérant le mouvement des gens ou des objets. Avec son champ d’énergie cinétique actif, Speedball est aussi totalement invulnérable aux blessures physiques ; il développe aussi légèrement la masse et la force physique de Robbie, convertissant n’importe quel vêtement porté en l’uniforme de Speedball, probablement une création du subconscient de Robbie (d’où les évolutions de l’uniforme avec le temps) à partir des énergies cinétiques de l’autre dimension.

Après les événements de Stamford, Robbie crut un temps que ses pouvoirs avaient été épuisés par l’explosion. Il découvrit cependant qu’ils se manifestaient désormais uniquement lorsqu’il ressentait de la douleur. Bien que ses pouvoirs soient toujours basés sur l’énergie cinétique, ils se manifestent plus sous la forme d’un « champ de bulles ». Au lieu de cela, ses pouvoirs semblent avoir désormais un aspect bien plus explosifs. Afin de stimuler ses pouvoirs, Robbie porte une armure qui râcle sa peau en permanence ; il tolère cette sensation jusqu’à un degré presque masochiste, affirmant en une occasion qu’il le porterait en permanence s’il le pouvait. Compte tenu de ce changement radical dans son caractère, il est possible que la nouvelle manifestation de ses pouvoirs stimulent en fait ses instincts masochistes.

Aptitudes

Robbie développa quelques capacités au combat à mains nues pendant son époque avec les New Warriors.

Equipement

Penance porte une armure faite de plaques de plastiques extrêmement solides, renforcées d’alliages métalliques. L’intérieure de ces plaques est doté de pointes qui le font souffrir de manière permanente. Le métal sert de conducteur d’énergie, les pointes extérieures les plus importantes jouant le rôle de conduits principaux. L’uniforme comporte 612 pointes qui représentent chacun une des victimes de Stamford, les 60 plus grandes représentant les 60 enfants décédés. Les pointes sont enduites avec de l’acier carboné.


Iron Sim 18519

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 15
    Membre : 0