Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Parker Industries - Marvel-World.com

Encylopédie - Parker Industries

parker-industries_0.jpg

  • Membres actifs : Aucun.
  • Anciens membres : Hector Baez (co-directeur de l’Université Horizon), Aiden Blain (scientifique), Hobie Brown (responsable de la sécurité), Philip Chang (responsable des recherches sur les énergies renouvelables), Clayton Cole (chercheur), Aribella Fishbach (employé de l’Université Horizon), Rhonda Fleming, Vernon Jacobs (le Scorpion, investisseur), Sajani Jaffrey (responsable des opérations européennes), Jay Jameson (investisseur), Jasmine (assistante de Raul), Harry Lyman (directeur exécutif), Anna Maria Marconi (responsable des opérations européennes), Roberta Mendez (assistante de Jasmine), Max Modell (co-directeur de l’Université Horizon), Molly (scientifique), Miguel O’Hara (responsable de la division recherches et développements), Otto Octavius (sous l’identité de Peter Parker, fondateur et ancien PGD), Peter Parker (PGD), May Parker Jameson (investisseur), Raul (assistant de Miguel O’Hara), Jerry Salteres, Peter Scioli, Grady Scraps (employé de l’Université Horizon), Spider-Man (Peter Parker, garde du corps officiel de Peter Parker), Lian Tang (scientifique), Cami van Helsing, Min Wei (assistante personnelle), Yao Wu (responsable de la division de bio-technologie)
  • Autres membres (honoraires, etc.) : le Cerveau vivant (assistant robotique), Mockingbird (Bobbi Morse, agent de liaison avec le SHIELD)
  • Autres noms : P.I.
  • Base d’opérations : divers bureaux et usines à travers le monde : le Baxter Building (New York, New York, Etats-Unis), Shanghai (Chine), San Francisco (Californie, Etats-Unis), Londres (Angleterre, Royaume-Uni), auparavant 64 Chelsea Pier (New York, New York, Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : (mentionnée) Superior Spider-Man # 20 (décembre 2013, par Dan Slott & Giuseppe Camuncoli), (complètement) Superior Spider-Man # 22 (janvier 2014, par les mêmes) – VF : (mentionnée) Spider-Man (Panini, vol.4) n°11 (mai 2014), (complètement) Spider-Man (Panini, vol.4) n°12 (juin 2014)

Sommaire

Histoire

parker-industries_1.jpgAlors que l’esprit d’Otto Octavius occupait secrètement le corps de Peter Parker, un voyage temporel raté provoqua la destruction de l’employeur de Parker, les Laboratoires Horizon, poussant Octavius à décider de créer sa propre société. Avec l’aide financière de la tante de Parker, May Parker, et de son riche mari, Jay Jameson, il s’associa avec son ancienne collègue de Horizon, Sajani Jaffrey, pour créer Parker Industries. Il engagea également celle qu’il aimait, Anne Maria Marconi, utilisa le robot appelé le Cerveau vivant comme assistant de laboratoire, et choisit le Dr Elias Wirtham (secrètement le vigilant Cardiac) comme consultant. Achetant une usine au 64 Chelsea Pier, Parker Industries commença à travailler sur plusieurs projets – parmi lesquels la nanotechnologie, l’utilisation de la bioluminescence comme source d’énergie propre et des implants cybernétiques. Réparant une blessure à la hanche qu’elle avait eue lors d’un accident d’avion, May Parker fut l’une des premières à tester ces implants cybernétiques, remarchant parfaitement grâce à lui. Avec l’aide de Wirtham, Octavius confectionna des jambes artificielles pour Flash Thompson, après que ce dernier avait été amputé pour des blessures reçues lors d’un conflit au Moyen Orient. De leur côté, Sajani Jaffrey et le Spectre (Yuri Watanabe) furent capables d’utiliser un antidote à la formule du Bouffon pour redonner sa forme humaine à Carlie Cooper. Réalisant finalement son incapacité à combattre la menace posée par le Roi Bouffon (Norman Osborn), dont le gang appelé la Nation Bouffon menait une véritable guerre contre New York, Octavius effaça son esprit du cerveau de Parker – bien que sa conscience survécut secrètement, cachée au plus profond du Cerveau vivant. Parker, redevenu pleinement lui-même, triompha d’Osborn et de ses hommes, pour se retrouver à la tête d’une compagnie dont il ne connaissait à peu près rien. Il révéla rapidement sa situation à Marconi, qui fit de son mieux pour le couvrir. Pour compliquer encore les choses, les Bouffons avaient endommagé le quartier général de Parker Industries pour arriver jusqu’à lui, ayant été révélé publiquement qu’il était l’équipementier de Spider-Man. Parker annonça alors à ses employés soulagés que sa compagnie prenait ses distances avec Spider-Man.

parker-industries_2.jpgSous la direction de Parker, Parker Industries s’embarqua dans un ambitieux plan de construction d’une prison pour surhumains afin de remplacer le Raft qui venait d’être désaffecté. D’abord, Parker Industries construisit un système pour contenir et annuler les pouvoirs d’Electro (Max Dillon), qui venait de détruire une prison après avoir perdu le contrôle de ses pouvoirs. Jaffrey était en désaccord avec les plans de Parker, qu’elle jugeait être désastreusement improductifs. Cherchant à se venger de Spider-Man pour l’avoir emprisonnée (alors qu’il s’agissait d’Octavius dans le corps de Spider-Man), la Chatte noire (Felicia Hardy) enleva Jaffrey pour en apprendre plus sur le « piège à Electro », et la jeune femme ne fut que trop heureuse de révéler à son geôlier la manière de saboter le mécanisme. Quand la Chatte et Electro interrompirent la première démonstration publique du « piège à Electro », la Chatte provoqua son explosion – mais avant de le faire, la machine soigna Electro. Bientôt, l’offre d’une prison pour surhumains arriva à l’étape des propositions financières ; pour bloquer l’offre de Parker, la direction de l’entreprise rivale Alchemax engagea le saboteur spectral appelé le Fantôme pour abattre Parker Industries. Le Fantôme infiltra le bâtiment de Parker Industries lors d’un test des prototypes des systèmes de sécurité de la future prison, les retournant contre Parker et ses employés. Jaffrey tenta de passer un accord secret avec le Fantôme, selon lequel il détruirait le projet abhorré de prison tout en laissant l’entreprise intacte – mais le Fantôme, refusant de prendre des demi mesures, l’attaqua. Spider-Man sauva la vie de Jaffrey, triomphant du Fantôme avec l’aide de Marconi, du Cerveau vivant et de Clayton Cole qu’il venait de recruter après sa sortie de prison, et qui avait été le criminel costumé appelé Clash. Cependant, les dégâts subis par le bâtiment se révélèrent trop importants et il s’effondra. Parmi les ruines, Parker jura de reconstruire, bien que le contrat pour la prison fut remporté par un troisième concurrent, Empire Unlimited ; à un moment ultérieur, Parker découvrit les actions de Jaffrey mais garda l’information pour lui-même.

parker-industries_3.jpgParker tint sa promesse ; en l’espace de quelques mois, Parker Industries connut un énorme succès, grâce à une montre intelligente dotée du Webware, et s’étendit à travers le monde. Parker Industries devint également l’un des principaux fournisseurs du SHIELD, qui affecta Mockingbirg (Bobbi Morse) en tant qu’agent de liaison avec la compagnie. Réalisant qu’il lui serait difficile d’éviter toute association avec Spider-Man, Parker engagea publiquement le héros costumé comme garde du corps, améliorant son uniforme grâce à la technologie de Parker Industries et lui construisant une flotte de véhicules spécialisés. Pour maintenir le secret de son identité costumée, Parker engagea son allié le Rôdeur (Hobie Brown) pour se faire passer occasionnellement pour Spider-Man et permettre que Parker et Spider-Man puissent apparaître en même temps dans le même lieu. Pour diriger les opérations de Parker Industries à New York, Parker recruta son vieil ami Harry Osborn, qui avait changé légalement de nom pour devenir Harold Lyman. Parker convainquit aussi Miguel O’Hara, un Spider-Man originaire de la Terre-928 (ou « Terre 2099 ») mais perdu à travers le temps, d’intégrer Parker Industries comme responsable du service de recherches et de développements. Parker proposa de soutenir les activités héroïque d’O’Hara, utilisant même la technologie de Parker Industries pour lui fabriquer un uniforme amélioré mais O’Hara renonça à sa carrière de Spider-Man – pour la reprendre quand sa fiancée fut apparemment tuée lors d’une attaque terroriste. O’Hara employa les ressources de Parker en secret pour se construire un portail vers l’année 2099, qui était devenue une dystopie infernale en son absence. O’Hara découvrit également que l’une de ses subordonnées, Roberta Mendez, était apparemment aussi originaire de l’année 2099 de sa réalité, proclamant être le Captain América de ce monde.

parker-industries_4.jpgParker consacra une large part de son temps à installer le quartier général asiatique de Parker Industries à Shanghai, tout en aidant au lancement de la Fondation Oncle Ben, une œuvre caritative dédiée à l’usage de la technologie avancée développée par Parker Industries pour venir en aide aux personnes dans le besoin. L’énigmatique Mr Jacobs, secrètement le terroriste costumé appelé Scorpion, devint l’un des principaux actionnaires de la société et utilisa sa connaissance du fonctionnement interne de Parker Industries pour manipuler l’entreprise afin qu’elle serve son organisation criminelle, le Zodiaque. Rapidement, le Zodiaque commença à s’attaquer aux usines de Parker Industries à travers le monde, obligeant Spider-Man et Mockingbird à repousser la tentative de vol des serveurs sécurisés de la société à Shanghai. Alors qu’il visitait Sans Francisco, pour assister au mariage de l’ancien directeur d’Horizon, Max Modell, Parker offrit à ce dernier et à son mari, Hector Baez, le contrôle de l’institut technique de Parker Industries, qui fut baptisé l’Université Horizon. Le Zodiaque attaqua également la cérémonie de mariage ; pour protéger les invités, Parker fut obligé de céder d’abandonner son Webware personnel, contenant un accès aux données sécurisées de son entreprise. Parker avait secrètement planifié le téléchargement des données pouvant être suivies dans toutes les bases du Zodiaque à travers la planète, permettant ainsi au SHIELD de les localiser. Désormais conscient de l’existence d’une taupe au sein de Parker Industries, Parker expliqua à Jaffrey être au courant de la collaboration de celle-ci avec la Chatte noire puis le Fantôme mais accepta ses dénégations quant à son implication avec le Zodiaque. Parker et le Rôdeur récupèrent le système Webware de Parker dont s’était emparé le Zodiaque mais les données avaient été téléchargées dans les bases de l’organisation criminelle, comme Parker l’avait anticipé et le SHIELD put localiser chacun de ces bases. Pendant ce temps, le Baxter Building, ancien quartier général des Quatre Fantastiques, se retrouva sur le marché immobilier ; pour empêcher qu’il ne tombe entre les mains de sociétés peu scrupuleuses, Parker racheta le bâtiment et en fit le quartier général de Parker Industries à New York – au grand dam de l’ancien membre des FF la Torche humaine (Johnny Storm).

parker-industries_5.jpgParker Industries finança également un projet de construction de stations à énergie solaire dans le pays déshérité africain de Nadua. Le dirigeant du Nadua, le général Mwenye, se convainquit que ces installations ruineraient l’autorité qu’il avait sur ses concitoyens et il engagea Norman Osborn pour saboter la construction de ces stations. Osborn dépêcha des agents, les Bouffons de guerre, pour détruire les stations ; même si Spider-Man put les arrêter, Parker Industries abandonna le projet pour ne pas subir d’autres attaques menées par les hommes de main du général Mwenye. L’attention de Parker se tourna bientôt vers Londres, dont il avait compris qu’elle était l’ultime cible du Zodiaque. Il fut toutefois incapable de localiser la cible exacte du Zodiaque, jusqu’à le Cerveau vivant, contrôlé par Octavius, ne pirate illégalement le réseau de caméras de surveillance de Londres et puisse ainsi repérer le Zodiaque au British Museum. Spider-Man et ses alliés firent face au Zodiaque sur place mais le Scorpion empoisonna ses coéquipiers, obligeant les héros à sauver ces derniers pendant que lui-même s’échappait avec l’artefact qu’il était venu chercher. Parker Industries se retrouva face à un fiasco médiatique quand Parker assuma publiquement sa responsabilité dans l’intrusion du réseau de caméras publiques. Après cela, Parker remonta la piste du piratage jusqu’à Jaffrey, qu’Octavius s’était arrangé pour faire accuser. Compte tenu des précédents agissements de Jaffrey pour contrer leur société, Parker la renvoya immédiatement, confiant à Marconi les responsabilités de son ancienne associée en tant que responsable des opérations européennes. Il expliqua également la situation à Jacobs, qui lui renouvela sa foi dans Parker Industries. Par la suite, Parker envisagea un rapprochement entre Parker Industries et New U Enterprises, et son système « New U », un programme de remplacement d’organes grâce à une nouvelle technologie de clonage pour les malades atteints de maladies incurables.

parker-industries_6.jpgDurant la crise de l’Empire d’Hydra, Otto Octavius, sous la forme de l’Octopus supérieur, approcha Parker afin que ce dernier ne lui redonna la propriété de Parker Industries. Quand Parker refusa son offre, l’Octopus supérieur ordonna à des agents d’Hydra, qu’il avait intégré, de faire exploser la branche londonnienne de Parker Industries. Tandis que Parker se réfugiait dans la branche de Hong Kong de son entreprise, Octavius tenta de déclencher différents protocoles de sécurité qu’il avait rajoutés à la technologie de Parker Industries qui lui permirent de prendre le contrôle de tout ce qui avait été développé par l’entreprise mais Parker réussit à retourner la situation à son avantage en ordonnant à tous ses employés de littéralement détruire leur société pour contrer les efforts d’Octavius et d’Hydra, contrant la tentative d’Octavius de court-circuiter son nouvel uniforme doté de haute technologie avec une émission électromagnétique en reprenant son vieux costume et retournant la stratégie d’Octavius contre lui, amenant les tentacules d’Octavius à l’attaquer lui-même. Octavius dut battre en retraite mais la décision de Parker de détruire sa société fut accueillie avec beaucoup de colères et de frustrations, même si quelques uns de ses employés ou investisseurs, comme May Parker, comprirent sa décision et approuvèrent son refus de laisser son entreprise tomber entre les mains d’Hydra.


ThierryM 1897

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 22
    Membre : 0