Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Eisenhardt, Magda - Marvel-World.com

Encylopédie - Eisenhardt, Magda

eisenhardt-magda_0.jpg

  • Véritable nom : Magda Eisenhardt
  • Profession : Ancienne agent d’entretien d’école
  • Statut légal : Citoyenne polonaise, légalement décédée
  • Identité : Pas de double identité
  • Autres identités : Magda Lehnsherr
  • Lieu de naissance : Un lieu non identifié en Pologne (d’avant la Seconde Guerre mondiale)
  • Situation de famille : Mariée
  • Parents connus : Erik Eisenhardt (Magnéto, époux), Anya (nom de famille inconnu, décédée), Anya Eisenhardt (fille, décédée), Jakob Eisenhardt (beau-père, décédé), Edie Eisenhardt (belle-mère, décédée), Erick Eisenhardt (oncle par alliance, décédé), Ruth Eisenhardt (tante par alliance, décédée), Joseph (clone de son époux, décédé)
  • Appartenance à un groupe : Aucun
  • Base d’opérations : Actuellement aucune, autrefois Vinnitsa (Ukraine, Union soviétique), auparavant le camp d’Auschwitz (Pologne), Nuremberg (Allemagne)
  • Première apparition : VO : Avengers (vol.1) # 186 (août 1979, par David Michelinie, Mark Gruenwald, Steven Grant & John Byrne) – VF : Les Vengeurs (Arédit) n°8 (octobre 1982)
  • Taille : Inconnue
  • Poids : Inconnu
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Bruns

Histoire

Née en Pologne et d’origine tzigane, Magda, encore adolescente, travaillait avec sa mère Anya comme femme de ménage dans une école de Nuremberg, en Allemagne, au cours du milieu des années 1930. C’est là qu’elle rencontra le jeune Max Eisenhardt et celui-ci tomba aussitôt sous son charme. Pour attirer son attention, Max Eisenhardt lui confectionna des colliers, tout en excellant dans divers événements sportifs. En 1936, Magda et sa mère furent déportées au camp de détention de Berlin-Marzahn à cause de leurs origines tziganes. L’existence de Magda au cours des années suivants demeure inconnue mais, en 1944, Max la retrouva au camp d’Auschwitz, où lui-même était devenu l’un des Sonderkommando. Dès lors, il fit tout ce qu’il pouvait pour qu’elle reste en vie ; quand il apprit que les nazis allaient entreprendre l’élimination de tous les détenus tziganes du camp, Erik réussit à la faire changer de camp pour le KZ Buchenwald. Ainsi, lors de la Zigeunernacht (la Nuit des Tziganes) du 2 au 3 août 1944 durant laquelle les Tziganes furent exterminés en masse, Magda échappa au massacre. Peu de temps avant que les escouades des Sonderkommandos ne se préparent à se soulever contre les gardiens du camp le 7 octobre 1944, Max apprit que Magda avait été renvoyée à Auschwitz ; une fois de plus, il chercha à l’en faire sortir, la dissimulant dans un charnier que les Sonderkommandos avaient été chargés d’incinérer. Après l’en avoir sorti, Max la cacha dans un petit baraquement de son escouade, malgré la désapprobation des autres membres de son groupe et Erik dut défendre Magda contre ses codétenus. Quand la révolte éclata, Magda et Max s’échappèrent du camp.

eisenhardt-magda_1.jpgLe jeune couple erra pendant plusieurs mois, avant de s’installer dans un village des montagnes des Carpathes, où ils finirent par se marier et Max devint un charpentier. Magda ne tarda pas à donner naissance à leur fille, baptisée Anya en souvenir de la mère de Magda. Peu après, Max entra en contact avec un faussaire nommé Georg Odekirk, supposé être l’un des meilleurs dans son domaine, et lui demande de lui créer une nouvelle identité, pour lui et sa famille ; Odekirk utilisa l’identité du défunt Erik Lehnsherr, un bohémien Sinté, afin que Max et sa famille puissent vivre plus facilement au sein de la communauté de Magda. Peu satisfaits de leur vie dans les montagnes, Magda et Erik quittèrent les Carpathes pour s’installer dans la ville soviétique de Vinnitsa, en Ukraine, où Erik espérait pouvoir trouver un véritable emploi et devenir ingénieur, afin d’assurer une meilleure vie pour sa famille.

eisenhardt-magda_2.jpgMax trouva un emploi, tandis que sa famille s’installait dans une auberge, le temps de trouver un logement pérenne. Un soir, un incendie se déclara dans l’auberge et Magda et Anya furent séparées par les flammes. Max, revenant d’une journée de travail harassant, arriva à ce moment-là et se précipita pour les sauver. Ses pouvoirs se manifestant, il put sortir Magda de l’auberge en flammes, l’amenant à l’extérieur mais Anya restait prisonnière du bâtiment, appelant ses parents à l’aide par une fenêtre. Entre temps, une foule s’était rassemblée, bientôt rejointe par des policiers, aucun ne cherchant à intervenir. Max tenta de retourner chercher sa fille mais les policiers, qui l’avaient vu utiliser ses pouvoirs, s’emparèrent de lui, l’empêchant de sauver Anya. Alors qu’elle appelait encore son père à l’aide, Anya fut prise par les flammes, brûlant sous les yeux de Magda et Max. Fou furieux, Erik libéra de manière incontrôlable ses pouvoirs de mutants, tuant tous les policiers qui le retenaient, la foule immobile qui regardait l’incendie, et rasa une bonne part de la ville de Vinnitsa. Traumatisée par la mort d’Anya dans l’incendie et terrifiée par les pouvoirs extraordinaires de son mari, Magda prit la fuite pour s’éloigner de lui.

Il semble qu’après des semaines d’errance, Magda finit par arriver à la Citadelle de la Science du Maître de l’évolution (Herbert Wyndham), sur le Mont Wundagore, en Transie ; là, selon les informations communiquées par Bova Ayrshire, une femme-vache créée par Wyndham, Magda, enceinte lors de sa fuite, aurait donné naissance aux jumeaux Pietro et Wanda (les futurs héros Vif argent et la Sorcière rouge), avant de les abandonner à la garde de Bova pour s’enfoncer dans une tempête de neige, afin d’empêcher son mari de retrouver les jumeaux. Magda n’a plus été vue depuis lors et, après la fatigue de l’accouchement et le blizzard où elle disparut, il est supposé qu’elle trouva la mort peu de temps après. Max, devenu le terroriste mutant Magnéto, retrouva des années plus tard, la trace de Magda, et érigea une tombe à son nom sur le Mont Wundagore, près de la cabane désormais habitée par Bova.

Depuis lors, il est apparu que Pietro et Wanda sont les enfants de la bohémienne Natalya Maximoff, remettant ainsi en cause le récit présenté par Bova.

Pouvoirs

Aucun.


ThierryM 658

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 18
    Membre : 0