Partagez nous


Encyclopédie - Crossbones - Marvel-World.com

Encylopédie - Crossbones

News » Marvel » Encyclopédie (7303 lectures)


Véritable nom : Brock Rumlow
Profession : mercenaire, autrefois assassin, instructeur à l’école pour criminels de Taskmaster
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire
Identité : Connue des autorités
Autre identité : Mr Bones, Bingo Brock, Frag
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Inconnue
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Bras droit de Sin, ancien employé du premier et du second Crâne rouge, ancien membre des Thunderbolts, du Skeleton Crew, ancien chef du gang urbain des Savage Crims
Base d'opérations : Mobile
Première apparition : VO : (dans l’ombre) Captain America (vol.1) #359 (octobre 1989, par Mark Gruenwald, Kieron Dwyer & Dan Bulanadi), (complètement) Captain America (vol.1) #360 (1989) – VF : Titans n°167 (décembre 1992, avec la publication de Captain America (vol.1) # 375 ; Captain America (vol.1) # 359 & 360 sont inédits en France)
Taille : 1m92
Poids : 131,5 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Noirs

Histoire : A peine sorti de l’adolescence, le jeune Brock Rumlow dirigeait le gang urbain des Savage Crims dans le Lower East Side de New York. Lorsque Brock brutalisa Rachel Leighton, alors âgée de quinze ans, deux des frères de l’adolescente voulurent se venger de lui ; mais, le frère aîné de Leighton fut tué et le second s’enfuit après avoir Brock commettre le meurtre. Brock quitta néanmoins la ville et intégra l’école pour criminels de Taskmaster ; en l’espace de trois ans, il progressa énormément et devint finalement un instructeur de cette école sous le nom de Bingo Brock. Quelques années après, abandonnant l’école de Taskmaster, Brock devint un mercenaire ; il trouva un emploi d’Albert Malik, alias le second Crâne rouge, d’origine soviétique, en Algérie, le servant sous le nom de « Frag ». Finalement, il fut envoyé à la tête d’une équipe pour envahir le château d’Arnim Zola en Suisse. Brock fut le seul membre de l’équipe à survivre l’assaut, et se retrouva seul pour faire face au premier Crâne rouge (alias le nazi Johann Schmidt), juste après sa résurrection dans le corps cloné de Captain América. Le Crâne triomphe de Brock mais, impressionné par sa persévérance et ses talents de combattants, Crâne rouge accepta de prendre Brock à son service, lui donnant le nom de code de Crossbones.

Sa première mission pour Crâne rouge fut de retrouver les cinq fragments de la Pierre de Sang. Pour cela, il suivit à la trace le Baron Helmut Zemo, qui lui-même s’était lancé sur la piste des fragments. Alors que Zemo affrontait Captain América, Crossbones s’attaqua au pilote de celui-ci, John Jameson, l’assommant, et déroba ainsi deux fragments de la Pierre. Lorsque Crossbones s’approcha des trois autres fragments, les cinq morceaux se combinèrent d’eux-mêmes, réanimant le corps du Baron Heinrich Zemo (le père décédé d’Helmut), mais sous le contrôle de l’extra-terrestre connu sous le nom de l’Helix infernal. Sans être aperçu, Crossbones détruisit une nouvelle fois la Pierre (qui s’était placée sur le front du corps de Zemo) avec un carreau d’arbalète. Brock enleva alors Diamondback, qui avait accompagné Captain tout au long de sa traque de Zemo et que Brock avait reconnu comme étant Rachel Leighton ; il décida de l’utiliser comme appât pour attirer Captain América, mais quand Crâne rouge découvrit les intentions de son agent, il lui donna l’ordre de partir, souhaitant s’occuper lui-même de son vieil ennemi. Crossbones recruta ensuite le Contrôleur et la Voix pour Crâne rouge lorsque celui-ci s’allia à d’autres criminels pour fomenter les Actes de Vengeance contre les Avengers et l’ensemble de la communauté super-héroïque. Cependant, les projets des grands criminels échouèrent et le Contrôleur et abandonna vite le service du mégalomane nazi. Lorsque Crâne rouge fut séquestré par Magnéto, Crossbones rassembla plusieurs autres agents de son employeur au sein du Skeleton Crew (le Technoforgeron, Mère nocturne, l’androïde Dormeur, la Voix), dont il prit la tête pour retrouver le Crâne ; il mena son équipe contre le Club des Damnés et sa Reine noire, alias Sélène, puis, enlevant Tristam Micawber, un nain doté de pouvoirs psychosensoriels, ils retrouvèrent finalement Crâne rouge. Par la suite, le groupe resta constitué et continua à œuvrer pour Crâne rouge, même si chaque membre de l’équipe continua à avoir ses propres missions.

C’est ainsi que lorsque Crâne rouge tenta de s’imposer sur la scène criminelle new-yorkaise avec une nouvelle drogue, Crossbones agit comme son garde du corps. Brock tenta d’assassiner le Caïd, principal obstacle aux projets de Crâne rouge mais en fut empêché par l’intervention de Typhoïd, puis Bullseye quand le Caïd commença à organiser sa riposte. Peu après, Crossbones se retrouva ainsi face à face une nouvelle fois avec Captain América, pendant que le Crâne combattait en duel le Caïd. Employé et employeur furent chacun vaincu par leurs adversaires respectifs et Crâne rouge abandonna son projet d’implantation new-yorkaise. Quelques semaines plus tard, Crâne rouge et le Squelette furent attaqués, et capturés, par le groupe allemand du Schutz-Heiliggruppe (Blitzkrieg, Hauptmann Deutschland et Zeitgeist). Ils furent libérés par l’intervention d’Arnim Zola et Crâne rouge, afin d’être plus libre dans ses agissements, simula sa propre mort ainsi que celle de Crossbones et Mère Nuit, avant de se retirer dans un chalet des Rocheuses pour planifier ses actions. Peu après, le Crâne s’allia à la nihiliste Vipère ; questionnant l’intérêt d’une alliance avec elle, Crossbones fut alors renvoyée par Crâne rouge pour son insubordination.

Repartant ver l’est, Crossbones travailla brièvement à Chicago pour le trafiquant de drogues Marco Sanzionare, combattant pour lui Super-Pro. Revenu à New York, Crossbones décida de regagner les faveurs du Crâne ; il enleva une nouvelle fois Diamondback, devenue la partenaire plus ou moins officielle de Captain América et la séquestra pendant plusieurs semaines. Lui faisant subir un véritable lavage de cerveau, il alterna brutalités physiques et entraînement intensif au combat ; finalement, lorsque Diamondback lui sembla être totalement sous sa coupe, il l’envoya au Manoir des Avengers y dérober des pochettes du sang de Captain conservée là. Ensembles, ils retournèrent alors au repaire de Crâne rouge. Entre temps, ce dernier avait engagé le mercenaire Cutthroat pour prendre la tête du Squelette ; lorsque Crossbones et Diamondback arrivèrent, la jeune femme découvrit que Cutthroat n’était autre que son frère Daniel, qu’elle n’avait plus revu depuis sa fuite devant Brock. Diamondback et Cutthroat complotèrent alors pour assassiner Crossbones mais, prévenu par Mère Nuit, il put tendre une embuscade à son ennemi et lui trancha la gorge. Pendant ce temps, Diamondback en profitait pour s’échapper, faisant appel à Captain América, qui vint accompagné du Faucon, pour capturer Crâne rouge et ses hommes. Crossbones, vaincu une nouvelle fois par Captain, fut arrêté et incarcéré.

Réussissant à convaincre les autorités, et principalement sa psychiatre, le Dr Caroline Lepre, qu’il était apte à être réhabilité après vaincu la cellule terroriste baptisée « la Forteresse » alors qu’ils avaient pris en otage d’hôpital de Denver. Exploitant la crédulité de ses geôliers, Crossbones réussit à s’évader et fut alors engagé par HYDRA pour placer une bombe dans le quartier des ambassades de New York, travaillant alors aux côtés de l’Homme-Absorbant mais le couple de criminels fut arrêté par Captain América. Trahi par HYDRA, Crossbones prit la fuite, après s’être vengé de ses employeurs. Il fut ensuite engagé par le Nouveau Fils pour tuer Gambit, mais bien qu’il s’allia alors à Batroc et Zaran, il fut une nouvelle fois vaincu, cette fois par les efforts conjoints des guildes des sicaires et des voleurs de La Nouvelle-Orléans. Capturé, il fut emprisonné une nouvelle fois et incarcéré au Raft. Il y reste jusqu’à ce que le criminel Electro n’organise une évasion massive de la prison. A peine libéré, il fut engagé de nouveau par Crâne rouge afin de l’aider à récupérer le Cube cosmique. C’est alors que le Soldat de l’hiver, au service du russe Aleksander Lukin, tua le Crâne et déroba le Cube. Bien que Lukin eut essayé de faire endosser l’assassinat du nazi par Captain, Brock découvrit rapidement la réalité et décida de se venger, partant à la recherche de l’ancien général du KGB. Crossbones commença par libérer Sin, la fille de Crâne rouge ; ils se lancèrent dans une campagne de meurtre à travers les Etats-Unis avant de retrouver la trace de Crâne rouge à Londres. Ils s’y rendirent et après avoir affronté Captain América, Sharon Carter, Spitfire et Union Jack (alias Joseph Chapman), ils furent réunis avec le chef nazi, se mettant de nouveau à son service.

Si Crossbones fut gardé en réserve durant les événements de la Guerre Civile, Crâne rouge l’envoya jouer le rôle de leurre peu après, tirant sur Captain América lors de son transfert au palais de justice. Le tir dans l’épaule du héros, non mortel, attira l’attention sur Crossbones de tous les agents présents, la détournant de Sharon Carter qui avait été hypnotisée par un autre allié du Crâne, le Dr Faustus. Sous l’influence mentale de ce dernier, elle abattit alors le héros de trois balles dans le corps. De son côté, Crossbones fut rapidement capturé par le Faucon et le Soldat de l’hiver, et incarcéré par le SHIELD. Successivement interrogé par Wolverine et Daredevil, Brock ne révéla rien de ses agissements, niant ignorer tout de Crâne rouge, bien qu’il fut sévèrement battu par le mutant. Quand Stark, avec l’aide du Professeur X, sonda l’esprit de Crossbones, le télépathe informa son ami que la mémoire de Crossbones avait été partiellement effacée, probablement par le Dr Faustus, afin d’empêcher Rumlow de révéler des informations. Peu après, Sin, en compagnie d’une nouvelle Escouade des Serpents, investit la base du SHIELD où était détenu Crossbones et le libéra ; ensembles, ils regagnèrent la base de Crâne rouge, capturant alors le Soldat de l’hiver (James Barnes), venu éliminer Lukin/Crâne rouge. Le Soldat put s’évader mais Crossbones demeure actuellement au service de l’ancien nazi. Cependant, Barnes réussit à leur échapper ; peu après, Crossbones, Sin et la nouvelle Escouade des Serpents effectuèrent une autre mission pour le Crâne mais ils furent vaincus par Barnes, devenu entre temps le nouveau Captain América, et son associée, la Black Widow (Natacha Romanoff). Brock et Sin furent alors séparés et incarcérés. Récemment, apprenant que Sin était enfermée dans la même prison, Brock échappa à ses gardiens et retrouva son amie, mais ils furent vite repris après avoir été gazés par les forces de sécurité.

Emprisonné au Raft, Brock fut contraint d’intégrer les nouveaux Thunderbolts de Luke Cage peu après le siège d’Asgard et la chute de Norman Osborn. Les agents fédéraux travaillant avec Cage le choisirent en sachant pertinemment qu’il ne pourrait pas s’amender, mais ils espéraient que ses méthodes extrêmes lui aliéneraient le reste de l’équipe, permettant à ces derniers de mieux œuvrer ensembles pour leur propre rédemption. Mais, au cours de la première mission de cette équipe, Crossbones fut exposé à des brumes terrigènes et développa la capacité de projeter une puissante forme d’énergie depuis son visage ; durant les événements de Shadowland, il utilisa cette faculté pour tuer un policier. Craignant que les Thunderbolts ne soient dissous après la décision de Cage de quitter le groupe, Crossbones tenta de s’évader en compagnie du Fantôme et du Fléau. Durant sa tentative, il employa ses nouveaux pouvoirs pour combattre Steve Rogers, qui ne se doutait de rien. Cependant, Brock fut malgré tout vaincu et renvoyé des Thunderbolts après que le Fantôme avait révélé le meurtre du policier. Ayant rapidement perdu ses nouveaux pouvoirs, Crossbones se retrouva rapidement harcelé par les autres détenus du Raft, à la fois pour avoir été un membre des Thunderbolts, considérés comme des traîtres, et pour être un néo-nazi notoire. Mais, alors que Brock venait d’être passé à tabac, le Fléau, transformé en Kuurth le Briseur de Pierres, s’échappa de la prison, créant une brèche de sécurité massive qui permit à plusieurs prisonniers de fuir. Brock se retrouva parmi eux et, avec Mario, le cousin de Marko l’Homme Montagne, s’échappa mais, pour couvrir ses traces, Brock n’hésita pas à tuer Mario une fois qu’ils furent en sécurité. Profitant de la confusion de la guerre du Serpent, Crossbones se rendit au New Jersey, manquant de peu de tuer Gravity et Geiger en tentant d’échapper aux jeunes héros.

Après l’arrestation de Sin, consécutive à la défaite du Serpent, Crossbones organisa son évasion, devenant dès lors son bras droit. Sin se mit immédiatement en quête des marteaux des Dignes, espérant acquérir pour elle seule leur puissance. Comme amant et second de Sin, Brock voyagea alors à travers le monde, en sa compagnie ou non ; en France, il fit face à Namor. Poursuivant ses périples, il affronta Luke Cage, la Valkyrie et finalement les Avengers. Face à face avec Wolverine, il fut sévèrement blessé mais l’intervention inattendue de Daimon Hellstrom en faveur de Sin sauva la vie de Brock. Les trois alliés recrutèrent alors le groupe DOA, dont ils développèrent considérablement les effectifs, ce qui n’empêcha pas la défaite du groupe et de Sin face aux Avengers et leurs nombreux alliés. Mais, Crossbones réussit à emmener sa maîtresse en sécurité, planifiant rapidement de nouveaux projets. Peu après, comme mercenaire, il fut engagé pour veiller sur des usines utilisées par le Dr Octopus, blessant en cette occasion l’héroïne Sabra quand celle-ci vint enquêter sur place.

Pouvoirs : Pendant un temps, au sein des Thunderbolts, il fut capable de projeter une forme d’énergie très puissante et « perçante » (capable de transpercer un individu) à partir de son visage. Il perdit rapidement cette capacité.

Aptitudes : Crossbones est un combattant à mains nues de classe mondiale ; il possède une grande expérience du combat de rues, de divers arts martiaux ainsi que dans les techniques de combats militaires. Il est un pilote expert et un tireur d’élite avec les arbalètes, les revolvers et les couteaux.

Armes : Crossbones emploie une grande variété d’armes : la plupart des armes à feu, une arbalète démontable, des pointes aux poignets, des lames rétractables dissimulées dans ses gants, divers explosifs et des poignards empoisonnés.

Equipement : Crossbones porte avec lui plusieurs équipements facilitant la communication, dont l’un d’entre eux est intégré dans l’un de ses gants.

Commentaires : Le terme anglais « Crossbones » est employé pour décrire les deux os formant une croix sur le pavillon des navires pirates « Flag with Skullhead and Crossbones ». Si l’expression « Tête de mort » est entrée dans le langage courant français, les deux os associés à celles-ci n’ont donné lieu à aucune expression popularisée.

Par ThierryM

Fiches Relatives