Le Père Noël arrive chez Series-Stores.fr



Series-Store.fr, boutique en ligne spécialiste des la vente de produits dérivés de séries TV et films vous propose une collection de 5 mugs Marvel mettant à l'honneur vos héros préférés.

Hulk, Captain America, Iron Man, Deadpool et les Avengers vous attendent dans ce concours ! Tentez dès maintenant de remportez l'un d'eux en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Dracula - Marvel-World.com

Encylopédie - Dracula

Véritable nom : Vlad III Tepes Dracula
Profession : Seigneur des Vampires, ancien Prince (Voïvode) de Transylvanie et de Valachie (Roumanie contemporaine)
Statut légal : Ancien souverain de Transylvanie et de Valachie, légalement décédé
Identité : Le grand public ne croit pas en sa véritable nature de vampire
Autre identité : le Comte Dracula, Dr Vlad Dragon, Drake, Justin Drake, l’Empaleur, Kaziglu Bey (le Prince Empaleur en turc ottoman), le Père Mort, le Prince des Ténèbres, Vladimir Tepesch, le Seigneur des Damnés, le Seigneur des Morts-vivants, le Seigneur des Vampires, Sandor Xavier
Lieu de naissance : Schassburg (Transylvanie, aujourd’hui connue sous le nom de Sighisoara en Roumanie)
Situation de famille : Séparé
Parents connus : Vlad II Dracul (Vlad l’Ancien, père, décédé) ; Mircéa, Radu le Bel (frères, décédés) ; le Prince Basarab Ier le Grand (ancêtre, décédé), le Prince Mircea l’Ancien (grand-père, décédé), Stephen Bathory (cousin, décédé) ; Zofia, Maria (épouses, décédées) ; Domini (épouse, séparée) ; Vlad Tépulus (fils, décédé), Janus (fils), Lilith (fille) ; Frank Drake (descendant via Vlad Tépulus)
Appartenance à un groupe : Seigneur des Vampires, ancien membre de la Légion des Morts-vivants ; Dracula a employé de nombreux humains et vampires comme agents (tels : les Enfants de la nuit, les Epouses de Dracula, les Darkholders, la Légion des Damnés, la Légion du Destin, l’Ordre du Dragon, etc.)
Base d'opérations : Mobile
Première apparition : VO : Tomb of Dracula (vol.1) # 1 (avril 1972, par Gerry Conway & Gene Colan) – VF : Dracula (Pocket N&B) n°1 (3ème trimestre 1974)
Taille : 1m95
Poids : 99,8 kg
Yeux : Rouges
Cheveux : Noirs


Histoire : Environ 20500 ans avant notre ère, un culte atlante utilisa les légendaires Parchemins de Chthon pour créer le premier vampire afin de combattre le Roi Kull, qui avait tué le puissant sorcier Thulsa Doom. Ce premier vampire, Varnaë, massacra ou vampirisa rapidement les autres Darkholdeurs (ainsi que fut ultérieurement connu ce culte), y compris Verdelet, engendrant ainsi une race complète de vampires. D’autres races ou sectes de vampires existent, certaines issues également de Varnaé lui-même et d’autres aux origines inconnues ; parmi ces dernières, il est possible de citer les Adze, les Anciens, les Charniputra, les Huskies, les Jumlin, les Nosferatu, les Sang-Purs, les Tryks et les Yiki Onna. Lorsqu’eut lieu le Grand Cataclysme, quelques cinq siècles plus tard, Varnaé se plaça en animation suspendue, s’éveillant occasionnellement, affrontant divers héros tels que Conan, Red Sonja ou Zula vers 13000 ans avant Jésus-Christ, prenant le contrôle des Ténébreux, une race aux traits de chiroptères. Environ 2000 ans avant notre ère, Varnaé contraignit la sorcière sumérienne Aamshed à créer le Rituel de l’Ascension qui amplifierait de manière exponentielle les pouvoirs du seigneur des vampires ; cependant, Aamshed fit en sorte que le rituel ne puisse être accomplir que tous les 2000 ans et sur la terre natale du vampire. Echouant deux fois à accomplir le Rituel, Varnaé affronta Thor et la dynastie des Montesi de l’Eglise Catholique – qui détenait le sort du Darkhold capable de détruire les vampires – pendant plusieurs siècles avant de se fatiguer de la vie et de décider de choisir un successeur.

Dracula est né en 1430 ; en 1444, il accompagna son père, Vlad II, surnommé Dracul pour son appartenance à l’Ordre du Dragon, et son frère Radu au sein de l’empire ottoman pour discuter d’un traité de paix, mais ils tombèrent dans une embuscade et les fils de Vlad II furent emprisonnés par le sultan Mourad II afin de contraindre Vlad II à se ranger du côté des Turcs contre la Hongrie et les autres royaumes chrétiens. Après cinq années de torture, Radu mourut alors que Vlad l’Ancien et son dernier fils Mircéa étaient tués par les conseillers de Vlad, à l’instigation de Jean Hunyade, régent de Hongrie, pour leur collaboration avec les Ottomans. A l’âge de 18 ans, Vlad réussit à s’échapper des geôles turques et rentra en Valachie, dont il prit la tête, adoptant le titre de voïvode (prince). Une année plus tard, il dut s’enfuir, menacés par les assassins de son père ; de retour dans son pays en 1451, il se livra lui-même à Jean Hunyade, qui accepta son allégeance et l’entraîna aux arts de la guerre. Peu après, il dut épouser Zofia, qu’il méprisait, dans le cadre d’un mariage pré-arrangé par son défunt père.

Un an plus tard, ayant rempli ses obligations, Vlad répudia Zofia et leur fille, encore bébé, Lilith. Redevenu voïvode de Valachie, il épousa sa bien-aimée Maria, avec laquelle il eut un fils, Vlad Tepulus. Au cours de son règne, il empala tous les complices du meurtre de son père, tua le chevalier teutonique Frank von Frankenstein, puis lança une vaste campagne contre l’empire ottoman. En 1459, recevant des « visions » trompeuses de Varnaé, le Seigneur des vampires qui, lassé d’une vie de plusieurs millénaires, prospectait afin de se trouver un digne successeur, Vlad Dracula (soit « le fils du Dragon », en référence à son père) fut finalement vaincu sur-le-champ de bataille par les armées turques conduites par le mutant éternel En-Sabah Nur (alias Apocalypse) ; gravement blessé, il fut néanmoins épargné par le général turc Turac qui espérait s’emparer de la Valachie par son intermédiaire. Amené à la bohémienne Lianda, secrètement un vampire, celle-ci utilisa ses « pouvoirs de guérisseuse » sur Vlad, le transformant en vampire. Revenu à la vie et en pleine santé, Dracula ne put cependant retrouver ses forces suffisamment tôt pour empêcher le viol et le meurtre de Maria par Turac, bien qu’il tua ce dernier quelques instants plus tard. Immédiatement après, Dracula dut affronter Nimrod, le prétendu seigneur des vampires, en fait un pion utilisé par Varnaé pour tester le Valaque, et, ayant éliminé son adversaire, commença à étendre son autorité sur les vampires. Détruit peu après par un groupe de prêtre, il fut ressuscité par Varnaé lui-même ; celui-ci lui fit boire son propre sang afin de lui conférer ses pouvoirs et, abandonnant le titre de Seigneur des Vampires à Dracula, se donna la mort.

Au début, Dracula traqua et tua de nombreux Tziganes, leur reprochant globalement sa transformation. Il reprit également possession de son château et élimina le vampire Bordia, découvrant à l’occasion l’existence de la Formule Montesi, susceptible de détruire tous les vampires de la planète. Envoyant le voleur Murgo dérober le Darkhold au cœur du Vatican, il fut devancé par le sorcier Cagliostro, un élément qui ouvrit une longue rivalité entre les deux hommes. Transformant de nombreuses femmes en ses Epouses, Dracula se vengea finalement du sultan Mourad II. Après avoir repoussé une tentative d’assassinat en 1471, Dracula renonça au trône de Valachie, bien qu’il continua à habiter son château pendant plus d’un siècle. Finalement, il fut contraint de tuer son propre fils, Vlad Tepulus, élevé depuis sa mort et celle de Maria par des Tziganes dans la haine de son père. Au seizième siècle, Dracula croisa Esteban Diablo, un alchimiste espagnol, et combattit à deux reprises l’aventurier puritain appelé Solomon Kane. Vers la même époque, un homme appelé Durenyi dérobe le journal de Dracula, découvrant ainsi ses faiblesses ; le journal allait échouer, au dix-neuvième siècle, dans les mains de l’écrivain Bram Stoker, qui s’en inspirerait pour son œuvre. Dracula quitta finalement son château près de Snagov, s’installant dans un autre château, près de la Passe de Burgo, un château qui allait rester le sien pendant plus de quatre siècles.

En 1606, Dracula rencontra Elizabeth (Erzsébet) Bathory, la comtesse hongroise surnommée la Comtesse Sanglante, dont les pratiques consistant à prendre des bains de sang de vierges, principalement conçue pour maintenir sa jeunesse, lui permirent également de résister aux pouvoirs du vampire et même de le prendre au piège. Dracula finit néanmoins par se libérer de son joug et, exposant ses activités meurtrières, participa à sa chute et condamnation finale. S’installant en Espagne, il y devint un gouverneur provincial jusqu’à ce qu’il en soit chassé au cours de la première de ses nombreuses rencontres avec le mystérieux Ange dorée. En 1691, fatigué de ses Epouses, il partit à la recherche de la jeune Américaine Charity Brown, à Salem, dans le Massachusetts. Lorsque Brown fut condamnée et exécutée pour sorcellerie, Dracula se vengea en manipulant l’esclave Tituba pour déclencher les funestes procès de sorcellerie de Salem. Vers la même époque, incapable de pénétrer les protections anti-vampires d’un petit village suisse, Dracula fut contraint de se nourrir d’une vache, Bessie, qui, devenue elle-même vampire, suivrait la trace de Vlad pendant plusieurs siècles sous le nom de la Vache infernale.

Au dix-huitième siècle, la pirate Hellyn de Vill pilla le château de Dracula ; lorsque celui-ci montra à son équipage que de Vill était une sorcière, ses hommes la tuèrent sans hésitation. En 1762, Dracula abandonna son château devant la menace combinée des Turcs et des Russes conduits par la Tsarine Catherine la Grande, s’installant en France, où sa rivalité avec Cagliostro connut un regain. Après avoir détruit la gargouille animée de Jacques DuBois, un agent de Cagliostro, Dracula vampirisa Lorena Serafina, l’épouse du mage, découvrant à l’occasion que son ennemi n’était plus en possession du Darkhold ; en 1775, Dracula devint l’un des conseillers du roi Louis XVI. En 1789, Dracula échappa de peu à la destruction des mains de Montplier, un nouvel agent de Cagliostro, s’évadant lors de la prise de la Bastille. Quittant la France, Dracula s’attaqua à l’Autrichien Henry Sayge, puis tenta de prendre le contrôle du Baron transylvanien Grigori Russoff, vampirisant son épouse Louisa, avant d’être percé d’un épieu et détruit par son adversaire. Revenu à la vie, Dracula reprit possession de son château, y installant de nombreuses défenses, dont le Puits de la Mort ; néanmoins, ces précautions n’empêchèrent pas, en 1809, Lupescu de massacrer les Epouses de Dracula pour se venger de la mort de sa propre épouse Velanna, disposant les corps des vampires en croix pour empêcher Dracula de les déplacer ou les ressusciter.

Quelques années plus tard, Dracula vampirisa l’épouse du Comte Vryslaw, qui réussit à la nourrir à base d’abord de sang animal, puis de sang humain pendant une vingtaine d’années avant de se résoudre à la tuer puis de se suicider. Manœuvrant le culte vampire des Enfants de Judas pour les pousser à attaquer l’épouse d’Abraham van Helsing, renouant avec sa lutte séculaire avec cette famille, il attaqua également Lyza Strang lorsque celle-ci le trahit après qu’il l’eut été aidé à faire d’Otto von Bismarck le chancelier de la Prusse. Tombant amoureux d’Annabelle Saint-John, il utilisa sa Légion des Damnés, composée de vampires, pour aider, en 1862, les troupes confédérées contre les armées nordistes lors de la Guerre de Sécession ; en échange, Annabelle rentra avec lui en Transylvanie. Il s’empara brièvement de Vienne, à nouveau avec l’aide de ses vampires, avant d’en être expulsé par l’Ange doré, puis vampirisa le pirate appelé Capitaine Cutlass. En 1879, il sortit avec la princesse royale Maria Kroner, puis, fut détruit une nouvelle fois par un marshall américain à l’aide d’une balle en argent. Bien que ramené une nouvelle fois à la vie peu après, de minuscules particules d’argent subsistèrent dans son corps, affaiblissant considérablement Dracula, et provoquant surtout un vieillissement accéléré dès qu’il était en manque de sang. C’est ainsi qu’en 1890, il combattit Jonathan Harker, Abraham van Helsing, John Seward et Quincy Morris, se rendant à l’occasion en Angleterre ; poursuivi jusque dans son château, il fut tué par van Helsing. D’une manière inconnue, Dracula fut ramené à la vie en 1897, et s’opposa une nouvelle fois à van Helsing, dans le cadre d’une vengeance menée contre le mutant éternel Apocalypse ; au cours des combats, Dracula s’allia au Clan Akkaba, les descendants du mutant. Cependant, les efforts combinés d’Apocalypse, Helsing, Ozymandias et quelques membres du Clan provoqua la chute de celui-ci et la défaite de Dracula. L’année d’après, en 1898, il fut involontairement ramené à la vie par le Monstre de Frankenstein, manipulé par des serviteurs de Dracula.

Au début du vingtième siècle, Dracula combattit une incarnation de la Mort, avant de vampiriser l’Anglais John Falsworth, qui allait devenir le sinistre Baron Blood, allié de l’Allemagne au cours des deux Guerres Mondiales. Puis, il tua Jonathan Harker pour se venger de l’affront de 1890, combattit le gangster italien Nick Diablo à Rome, et rencontra Marianne Cutlass, fille de l’homme qu’il avait tué au siècle précédent ; puis, il se heurta à un individu connu uniquement sous le nom du Français, à Marseille, et rencontra le Cœur du Diable lors d’une nouvelle visite aux Etats-Unis, en Caroline du Nord. Au cours de la Seconde Guerre Mondiale, Dracula s’opposa aux nazis, engagés dans l’extermination des Tziganes, devenus les serviteurs de Dracula. Il détruisit le Capitaine Rudolph Kris quand celui-ci s’empara de son château, et œuvra au moins une fois aux côtés des Howling Commandos de Nick Fury. Lors de la seconde moitié du vingtième siècle, l’attention portée aux exploits de Dracula diminua sensiblement ; mais, au cours de ces voyages, il vampirisa un dénommé Tartoff dont la famille avait été sa proie pendant plusieurs générations, puis rechercha les pouvoirs des démons Ypsilloth et Ryg sous la Butte de Tarrington, avant de combattre le Père Vergilius Flotsky à Brass Monkey, au Nouveau-Mexique. En Asie, il assista à la destruction du Bassin de Sang des Neuf Immortels, puis affronta le chasseur de vampires Blade et ses associés. Après avoir résolu le mystère de Mortus l’Homme Mort qui cherchait à venger la mort de son père au cours du Projet Broadway, Dracula rencontra la pilote de la CIA Roberta Christianson, qui, bien que vampire, réussit à résister au contrôle du Seigneur des Vampires, puis échoua de nouveau en ne réussissant pas à s’emparer de la Gemme de Yezd en possession d’Augustus Ebers. Finalement, revenu dans son château de Transylvanie, il y fut attaqué par un autre chasseur de vampires, l’Ecossais, un ami de Quincy Harker, fils de son ancien ennemi de la fin du dix-neuvième siècle ; l’Ecossais réussit à planter un épieu dans le cœur de Dracula avant de le jeter au fond de son propre Puits de la Mort. Bien que son corps fut détruit, l’esprit de Dracula fut capable d’envoyer l’un de ses agents, le Comte de Saint-Germain, à la recherche de l’amulette de Zarathos dans l’espoir de le ressusciter.

Quelques années plus tard, Frank Drake, un descendant de Dracula, hérita du château de celui-ci, mais son imprudent ami, Clifton Graves, retira l’épieu de l’Ecossais de la poitrine du vampire, permettant ainsi à Dracula de revenir une nouvelle fois à la vie. Dracula tua la fiancée de Frank Drake et fit de Graves son laquais. Drake, arrivé en Angleterre, rencontra le groupe de chasseurs de vampires de Quincy Harker, et rejoignit leur équipe, traquant aux côtés de Rachel van Helsing, petite-fille d’Abraham, et de l’Indien Taj Nital, le Seigneur des Vampires ; le petit groupe connut quelques succès, réussissant parfois à vaincre Dracula, mais, jamais de manière définitive, le Seigneur des Vampires réussissant toujours à revenir à la vie après ses défaites. Retournant brièvement en Transylvanie, Dracula y combattit le Loup-garou (alias Jack Russell), puis se heurta à Y’Garon, un représentant de la Vieille Engence, ainsi qu’Elianne Turac, la fille, à la vie magiquement prolongée, de son ancien ennemi turc. Séduisant l’aristocrate anglaise Shiela Witthier, il fit de Castle Dunwick sa nouvelle résidence, avant d’en être chassé après un nouvel affrontement avec Drake, Harker et les leurs. Vers la même époque, il se rendit au Vatican et, malgré les souffrances endurées en entrant dans le domaine papal, il réussit à tuer Giuseppe Montesi, détenteur alors de la Formule homonyme ; néanmoins, l’intervention de Dracula s’avéra trop tardive, Montesi ayant déjà envoyé à Harker une copie de la Formule, maintenant ainsi sur l’ensemble des vampires la menace d’une destruction globale.

Peu après, Dracula dut affronter à plusieurs un cerveau désincarné, nécessitant du sang humain pour survivre et cherchant ainsi à asservir les vampires pour assurer son approvisionnement. Ce cerveau, connu sous le nom de Docteur Sun, commença par envoyer ses agents, humains et vampires, dont Lucas Brand, pour capturer Dracula. Fuyant après une première défaite, Sun repartit à l’attaque de Dracula lorsque celui-ci s’installa sur la côte est des Etats-Unis. Le serviteur de Sun, Juno, réussit même à vaincre un Dracula affaibli mais, encore une fois, ce dernier fut ramené à la vie, cette fois grâce aux larmes de vierge d’Aurora Rabinowitz. Forcé de s’allier à Harker et les siens, Dracula triompha cette fois du Dr Sun, qui, bien qu’ayant pu s’échapper, préféra désormais éviter toute confrontation avec le vampire. Peu après, Dracula infiltra l’Eglise de Satan d’Anton Lupeski, se faisant passer pour le Diable lui-même et cherchant à engendrer un fils humain ; bien que nullement dupe de Dracula, Lupeski entra dans son jeu, espérant se débarrasser ultérieurement du vampire avant d’accroître son autorité à travers son enfant. Il présida ainsi aux noces de Dracula et Domini, l’une des adeptes de son Eglise, que Dracula lui-même avait sauvé d’un sacrifice humain. Dracula finit par engendrer un fils, Janus, et commença à asseoir son autorité sur l’Eglise de Satan. Lupeski, s’alliant à Drake et van Helsing, décida de tuer Dracula mais, au cours de l’attaque, tua à sa place Janus, avant que le Seigneur des vampires ne le tue à son tour en lui broyant le crâne à mains nues. Domini réussit, par ses prières, à ressusciter Janus en le faisant fusionner avec l’Ange doré qui attaqua Dracula à de nombreuses reprises. Peu après, pour le punir d’avoir facilité l’incarnation sur la Terre de l’Ange doré, Méphisto – sous l’apparence de Satan – retira tous ses pouvoirs à Dracula, le rendant de nouveau humain et bien vivant ; après imposé une série d’épreuves à Dracula, au cours desquelles il croisa Janus, Frank Drake et aussi sa fille Lilith, Méphisto restaura Dracula sous sa forme de vampire lorsque ce dernier fut suffisamment désespéré pour faire appel à Dieu. Se retrouvant en Transylvanie, Dracula affronta un usurpateur, Torgo, qui s’était arrogé le titre de Seigneur des vampires pendant le séjour de Dracula aux Etats-Unis ; vainqueur, il dut faire face une dernière fois à Quincy Harker, venu seul faire face à l’ennemi de sa vie ; le vieux chasseur de vampires réussit à blesser Dracula d’un carreau en argent mais, avant d’avoir pu trancher la tête de Dracula pour s’assurer qu’il ne ressusciterait plus, ils furent tués tous les deux dans l’explosion du château de Dracula que Harker avait piégé avant sa confrontation finale.

Quelques temps plus tard, Florence Ebers ramena Dracula à la vie, cherchant en fait à ressusciter Augustus dans le corps du Seigneur des vampires grâce à la Gemme de Yezd, mais elle détruisit la pierre quand Augustus se retourna contre elle, laissant Dracula réoccuper son propre corps ; celui-ci utilisa ses pouvoirs pour reconstruire en une seule nuit son château. Dracula rencontra alors le satanique Culte de l’Enclave puis l’Homme-Dimensionnel, qui survivait en absorbant la vie des vivants. Peu après, l’esprit et la force de Dracula se retrouvèrent brièvement dans le corps de la jeune Jacque McDonald après que celle-ci eut reçu une transfusion de sang de sa mère, une ancienne victime de Dracula des années auparavant. Puis, Dracula rencontra Howard le Canard et le mordit, ce qui lui laissa un étrange goût dans la bouche et provoqua une crise de folie provisoire chez Howard ; quelques semaines plus tard, il vampirisait Harold H. Harold, un ancien allié de l’époque du culte de Lupeski. Puis, les Défenseurs vinrent en aide à Dracula dont la souveraineté sur les vampires était une nouvelle fois menacée, cette fois par un vampire appelé Gordski, qui avait passé un pacte avec Puishannt, un démon membre de la Main à Six Doigts. A deux reprises, Dracula tenta alors de vampiriser la mutante Tornade, et vampirisa à l’occasion Rachel van Helsing ; il chercha alors de nouveaux alliés et forma une alliance avec le culte des Darkholders, augmentant ses pouvoirs. Il combattit alors Thor mais ses pouvoirs accrus ne lui servirent à rien lorsque le Dr Strange récita la Formule Montesi, que Harker lui avait transmis avant de combattre une dernière fois Dracula, et détruisit tous les vampires de la Terre, Dracula y compris. Cependant, le Dr Strange avait enfermé son propre frère, Victor, lui-même un vampire, dans une autre dimension et l’existence de Victor Strange affaiblit le pouvoir de la Formule, qui fut complètement révoqué lorsque la sorcière Marie Laveau utilisa les Versets Vampiriques pour ressusciter Varnaé lui-même.

Par la suite, un démon appelé Asmodeus orchestra la résurrection de Dracula. Ne trouvant pas les restes de celui-ci dans son château – le lieu où ils gisaient la dernière fois qu’il avait observé la Terre – Asmodeus réussit à localiser l’âme du vampire et replaça alors tous les éléments de Dracula sur le site même de son château. Finalement, Dracula retrouva la vie grâce au Professeur Gregor Smirnoff, qui utilisa pour cela le pouvoir d’Asmodeus. A travers Smirnoff, Dracula absorba la puissance psychique des 666 étudiants appartenant au Culte de la Possession. Rapidement, il se retrouva face à face à Frank Drake, Blade et leurs nouveaux alliés, Katinka et l’inspecteur Judiah Golem. Gravement blessé par ses ennemis, Dracula fut finalement submergé par les esprits des morts le traversant et son corps explosa.

Une autre explosion, quelques mois plus tard, provoqua la fusion des corps de Frank Drake et du vampire Hannibal King, amenant à la création d’un nouveau Dracula qui affronta Blade. De son côté, l’esprit du véritable Dracula prit possession de ce monstre, en chassant les esprits de Drake et King, et leur rendant à tous les trois leurs formes originelles. Dracula se créa une compagne artificielle en Raynee, mais Spider-Man et le Dr Strange les séparèrent. Infecté d’un virus conçu pour détruire les vampires par Charles Seward, un descendant de John, Dracula se retrouva incapable de boire le sang humain ;mais le virus s’avéra également dangereux et très contagieux pour les humains. Finalement, Dracula se guérit en buvant le sang de Seward, qui avait été employé pour créer le virus. Croisant ensuite les jeunes mutants de Génération-X, il dut s’allier peu près à Elsa Bloodstone, dont il avait souvent combattu le père au cours des siècles précédents, pour affronter les vampires nosferatu qui cherchait à infecter les vampires « de sang pur » avec un virus du genre Ebola, afin de les transformer en d’immortels donneurs de sang.

Du cœur de son château de Transylvanie, Dracula se prépara pour le Rituel de l’Ascension. Affaibli durant la phase d’incubation, Dracula s’entoura d’une armée de vampires venus du monde entier, y compris des vampires de Varnaé, mais aussi des Adze, des Charniputra et des Yiki-Onna. Réussissant malgré l’attaque d’une nouvelle formation de chasseurs de vampires, Dracula immobilisa Blade et acheva le Rituel, adoptant une taille immense et développant ses pouvoirs plus que jamais. Il s’empara de Divinity Drake des Chasseurs de vampire et la proclama son épouse mais celle-ci révéla alors qu’elle était en fait Aamshed, la sorcière sumérienne qui avait créé le Rituel plusieurs millénaires auparavant. Ayant créé une pierre mystique pour attirer les âmes de ceux qui avaient été tués par des vampires au cours des deux millénaires précédents, Aamshed libéra toutes ces âmes sur Dracula, qui s’embrasa sous l’influence de leur pureté. Blade plongea alors un pieu dans la poitrine de Dracula. Alors que le vampire se consumait dans les flammes, l’énergie résiduelle se répandit dans tout le château et les terres environnantes, détruisant également tous les vampires présents. Quelques mois après, Lucas Cross – le père de Blade, lui-même un vampire – entreprit d’accomplir un rituel impliquant les restes de Dracula ; malgré l’opposition de son fils Blade, Cross put accomplir ses desseins, ramenant à la vie tous les vampires qui avaient été tués, y compris Dracula. Après une nouvelle confrontation avec Blade, le seigneur des vampires prit la fuite, disparaissant de la circulation pendant plusieurs mois. Manipulant sa propre fille Lilith, Dracula réussit à se débarrasser des différents chefs de clans de vampires, s’imposant ainsi comme le seul dirigeant de ces derniers.

Dracula forma alors une alliance avec la démone Lilith, le troisième Baron Blood (Kenneth Crichton) et le pirate appelé Captain Fate, afin d’organiser la conquête de la Grande-Bretagne par les vampires ; Dracula installa son sanctuaire sur la lune avant d’entrer en contact avec le Dr Fatalis pour un pacte de non agression entre lui et la Cabale que Fatalis venait de rejoindre. Sûr de ses arrières, il attaqua alors les agents surhumains du MI-13, s’attaquant lui-même aux parents de Faiza Hussain, la dernière recrue du MI-13 et prenant son père en otage. Par l’intermédiaire du Baron Blood, il enleva aussi l’héroïne Spitfire (Jacqueline Falsworth Crichton), mère de ce dernier, et manipula le reste du MI-13 pour le conduire aux restes de Quincy Harker dont la magie qui les imprégnaient empêchait les vampires de pénétrer en Angleterre sans invitation. Il réussit à détruire les restes et ordonna alors à Fate de conduire son navire contre la Terre, rempli de vampires. Cependant, Peter Wisdom, chef du MI-13, avait anticipé les attaques de Dracula, le conduisant vers de faux restes de Harker tandis que Spitfire avait été volontaire pour infiltrer les armées de vampires et fournir ainsi des informations au MI-13. Dracula suffisamment détourné de ces plans, Wisdom lança le MI-13 contre sa flotte, libérant le père de Faiza Hussain, capturant le Captain Fate ; de plus, avec les ossements de Harker intacts, les vampires furent massivement détruits en arrivant en Angleterre, réduisant presque à néant les forces de Dracula. Celui-ci fit retraite sur la lune où le MI-13 le traqua ; le seigneur des vampires fit face au Chevalier noir (Dane Whitman) et Faiza Hussain elle-même, qui réussit à tuer le vampire avec l’épée Excalibur, assurant ainsi la victoire du Royaume-Uni.

De nouveau ramené à la vie grâce à ses partisans, Dracula assista au rassemblement séculaire des vampires. Durant les cérémonies, son jeune fils, Xarus, soutenu par plusieurs sectes de vampires, dont les Charniputra, les Nosferati et les Aqueos, renversèrent Dracula, le tuant une fois de plus. Tandis que Xarus devenait le nouveau seigneur des vampires, la tête de Dracula était confiée aux Aqueos alors que son corps était abandonné sur une île grecque. Xarus réunit alors ses troupes pour envahir Utopia et asservir les X-Men, en les transformant en vampires ; mais, si Jubilé succomba, les X-Men résistèrent, et montèrent deux opérations pour ressusciter Dracula, dans l’espoir qu’il s’allie à eux en remerciement. Mais Dracula déclina leur offre, quittant rapidement la base des X-Men. Peu après, Xarus lançait son offensive contre Utopia, croyant bénéficier du soutien de Wolverine mais Cyclope avait prévu la stratégie du jeune seigneur des vampires et Wolverine se révéla être un agent double pour les X-Men. Les vampires de Xarus subirent un sérieux revers et furent contraints de battre en retraite. En Transylvanie, Dracula revendiquait de nouveau la souveraineté sur les vampires, offrant l’amnistie aux partisans de Xarus. Celui-ci tenta d’attaquer son père mais celui-ci arracha la tête de son fils. Dracula envisagea d’attaquer à son tour les X-Men mais Cyclope l’avertit que les X-Men avaient gardé son corps dix-sept heures avant de le ramener à la vie, laissant entendre qu’ils disposaient d’un plan de secours, comme ils l’avaient fait face à Xarus. Bien que soupçonnant un bluff, Dracula s’inclina devant le style de Cyclope, laissant même Jubilé regagner les X-Men, en dépit de sa nouvelle nature de vampire.

Durant la Guerre du Serpent, Dracula fut informé que l’incroyable Hulk – possédé par Nul, le Briseur de Mondes, l’un des Dignes du Serpent) – venait d’arriver dans les Carpathes, après son duel avec Thor. Fou de rage, Hulk/Nul attaqua immédiatement des vampires, qui offrirent peu de résistance au colosse. Dracula se résolut à libérer le mystérieux Raizo Kodo et sa légion de vampires appelée « les Pardonnés », qui étaient détenus dans ses donjons. En échange de leur libération, Dracula exigea d’eux qu’ils arrêtent, ou au moins ralentissent, la progression de Nul. Pendant le délai ainsi gagné, Dracula réunit d’autres troupes pour livrer une ultime bataille ; mais, alors que Dracula et les vampires allaient succomber, Nul fut appelé par le Serpent pour rejoindre les Dignes dans leur attaque sur Asgard. Depuis, Dracula s’est fait discret, probablement reconstruisant les forces de la nation vampire après les sévères revers qu’elle avait subis

Pouvoirs : Dracula possède des pouvoirs bien supérieurs à ceux des autres vampires. Il dispose d’une force, d’une vitesse, d’une résistance, d’une agilité et de réflexes largement surhumains ; il est immunisé contre le vieillissement, les maladies classiques et la plupart des formes de blessures. Il ignore la plupart des attaques et régénère rapidement les tissus abîmés. Si Dracula boit le sang d’une victime jusqu’à provoquer la mort de celle-ci, elle reviendra à la vie trois jours plus tard sous la forme d’un vampire. Dracula peut contrôler les autres d’un simple regard ou après avoir bu leur sang, contrôler les animaux tels que les rats, les chauve-souris et les loups, commander les autres vampires (à quelques exceptions près). Il peut aussi se transformer lui-même en chauve-souris (de taille normale ou géante), en loup ou en brume (entièrement ou partiellement). Enfin, il peut provoquer des orages. Ses pouvoirs ont parfois été considérablement accrus et ses diverses faiblesses réduites par le biais de sources magiques, tels que les sortilèges des Darkholders.

Cependant, il doit boire régulièrement le sang d’humains vivants afin de survivre. De plus, il est très vulnérable à l’argent, à l’ail, à la lumière du soleil, à un pieu en bois perçant son cœur et aux symboles religieux (dont le danger est proportionnel à la foi de l’individu tenant le symbole et que la religion existait déjà à l’époque de son existence mortelle) ainsi qu’à divers objets magiques, comme la Gemme de Sang. Certains sortilèges, comme la Formule Montesi, peuvent détruire Dracula. Par ailleurs, il ne jette aucun reflet sur les miroirs et, en général, ne peut pas entrer dans une maison sans y avoir été invité.

Néanmoins, dans toutes les circonstances où il fut apparemment détruit, Dracula a réussit à revenir à la vie d’une manière ou d’une autre.

Aptitudes : Dracula est un combattant et un escrimeur talentueux, spécialisé surtout dans la stratégie et les arts de la guerre du quinzième siècle.

ThierryM 23472

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 37
    Membre : 0