Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Madame Hydra - Marvel-World.com

Encylopédie - Madame Hydra

madame-hydra_0.jpg

  • Véritable nom : Ophelia Sarkissian
  • Profession : Dirigeante d’HYDRA, terroriste, mercenaire, agent subversif, souveraine de Madripoor, contrebandier
  • Statut légal : Peut-être citoyenne de Hongrie (possède un casier judiciaire aux Etats-Unis et en Bulgarie ; recherchée internationalement)
  • Identité : Secrète
  • Autre identité : Leona Hiss, Madame Hydra, Madame Vipère, la Princesse blanche, Mrs Smith, Suprême Hydra ; pendant un temps, elle crut être Meriem Drew
  • Lieu de naissance : Inconnu (probablement en Hongrie)
  • Situation de famille : Divorcé
  • Parents connus : parents non identifiés (décédés), ses sœurs non identifiées (probablement décédées), James Howlett (alias Wolwerine, époux, divorcé)
  • Appartenance à un groupe : membre du Cercle intérieur du Club des Damnés, dirigeante d’une des branches d’HYDRA, dirigeante de sa propre organisation terroriste non identifiée, ancienne chef d’une branche d’Hydra, de SOS, ancien membre du Secret Empire, de la Société des Serpents, ancienne employée de Crâne rouge, ancienne coéquipière de Séraph, Logan et du Samouraï d’argent, ancien employeur du Constricteur, des Vipérines, des Crocs, de deux Escouades des Serpents
  • Base d'opérations : Mobile
  • Première apparition : VO : (Mme Hydra) Captain America (vol.1) # 110 (février 1969, par Jim Steranko), (Vipère) Captain America (vol.1) # 180 (décembre 1974) – VF : (Mme Hydra) Thor (Pocket N&B) n°5 (mars 1978), (Vipère) Hulk (Pocket N&B) n°23 (septembre 1982)
  • Taille : 1m75
  • Poids : 63,5 kg
  • Yeux : Verts
  • Cheveux : Noirs (mais souvent teints en vert)
  • Caractéristiques particulières : Pendant de nombreuses années, la Vipère avait une cicatrice couvrant son œil droit, qu’elle dissimulait avec une mèche de ses cheveux ; par la suite, elle se fit tailler en pointes ses canines, afin d’imiter les crocs à venin des vrais serpents. Récemment, elle a subi une opération de chirurgie esthétique qui a permis d’effacer son ancienne cicatrice.

Histoire

Alors qu’elle était encore une enfant, la femme qui allait devenir la Vipère fuit la Hongrie, où ses parents étaient morts et ses sœurs violées puis exécutées au cours d’une révolution. Alors qu’elle franchissait la frontière, un accident la défigura profondément sur le côté droit de son visage. Durant son adolescence et au début de sa vie d’adulte, elle lutta pour survivre, ne vivant que de sa propre astuce et se révélant particulièrement douée pour le crime en général. Comme mercenaire indépendante du nom de la Vipère, elle devint la pupille de l’aventurière Séraph sur l’île nation de Madripoor. Vipère aida Séraph et Logan (le futur Wolverine des X-Men) contre le mutant Dents-de-Sabre qui blessa mortellement Séraph, même si Vipère réussit à ramener ses deux alliés chez eux. Une Séraph agonisante fit promettre à Logan d’accéder à un souhait ultérieur de Vipère.

Atteignant les plus hauts degrés de l’espionnage criminel international à l’âge de trente ans, Vipère finit par rejoindre le groupe terroriste Hydra. Acquérant un pouvoir relatif sous le règne du fondateur d’Hydra, le Baron Strucker, elle s’arrangea pour qu’après sa mort et celle de son élite (au cours de la destruction de l’Ile d’Hydra), elle puisse facilement éliminer ses supérieurs directs. Elle devint ainsi le Suprême Hydra, également appelée Madame Hydra, chef de la section new-yorkaise d’Hydra. Elle commença alors à porter un uniforme exclusivement vert, ainsi que du maquillage de la même couleur, une couleur symbolique de son appartenance à Hydra. Une des premières missions qui consister à acheter des jeunes entraînés au combat auprès du monstrueux esclavagiste appelé Pig se termina mal et Madame Hydra quitta les lieux en colère quand le jeune Rémi LeBeau (qui allait devenir Gambit) fit exploser un avion durant son évasion.

madame-hydra_2.jpg Sa première opération d’importance fut une tentative d’empoisonner les réseaux d’eau de la ville, mais elle fut mise en échec par Captain América et son partenaire d’alors, Rick Jones, qui venait juste de devenir le nouveau Bucky. Après que Captain América eu fait échec à une tentative d’assassinat d’Hydra, ses agents capturèrent Jones et se préparaient à tendre une embuscade à Captain. Jones put s’échapper pour prévenir son coéquipier qui simula sa mort afin de rendre secrète sa véritable identité. Avec Captain apparemment mort, Madame Hydra drogua les Vengeurs assistant à ses funérailles, mais Captain rejoignit bientôt Bucky et, ensembles, ils triomphèrent des forces d’Hydra ; sans qu’aucun participant ne le sache, le Fantôme de l’espace – un pion métamorphe d’Immortus, le Maître des Limbes – avait remplacé Madame Hydra au cours de ce conflit, envoyant celle-ci dans les Limbes avant qu’ « elle » ne meure apparemment dans une explosion. Avec Madame Hydra officiellement morte, le Fantôme de l’espace prit un nouvel aspect et devint le nouveau Suprême Hydra.

Après ce qui semble avoir été des années dans le domaine atemporel des Limbes, l’ancienne Madame Hydra revint sur Terre et commença d’abord par se cacher, craignant qu’Hydra ne vienne la punir de ses échecs. Elle décida finalement qu’elle devait détruire le monde, coupable de l’avoir opprimée ou de mourir en essayant. Peu après, le seigneur de la guerre atlante Krang obtint la mystique Couronne du Serpent et communia avec l’Ancien Dieu Set, qui envoya Krang recruter Madame Hydra afin de l’aider à conquérir la Terre. Elle commença à réunir l’Escouade des Serpents, un groupe criminel dont les membres s’inspiraient des reptiles et dirigé par une nouvelle Vipère (alias Jordan Dixon, ou Jordan Stryke de son vrai nom). Assassinant celui-ci, elle s’empara de son costume et reprit l’identité de la Vipère. Elle recruta également Princesse Python, qui l’aida à libérer les anciens membres de l’Escouade : le Cobra (Klaus Voorhes) et l’Anguille (Léopold Stryke) de prison. La Vipère réunit ses nouveaux alliés, racontant à l’Anguille qu’elle avait adopté l’identité de son frère Jordan après qu’il soit mort honorablement et paralysant le Cobra avec une fléchette empoisonnée quand il tenta de défier son autorité. L’Escouade enleva le président de la Roxxon Oil Company, Hugh Jones, malgré l’interférence du Nomade (Steve Rogers, ayant temporairement abandonné son identité de Captain América) mais quand ils tentèrent d’utiliser une plate-forme de forage de la Roxxon en plein cœur du Pacifique pour provoquer l’émergence du continent aquatique de Lémurie, le Nomade fit échec à leurs plans et seuls la Vipère et le Cobra purent s’échapper. Le Nomade suivit leurs traces jusqu’à Seattle où la Vipère tenta de provoquer leurs morts communes plutôt que d’être vaincue, abattant le Cobra quand il tenta de l’abandonner ; elle échappa malgré tout à la mort en fuyant dans un tunnel secret.

Alors qu’elle fuyait, elle fut recrutée par l’un des chefs de l’Armée Rouge Japonaise, Ishiro Tagara, qui recherchait ses talents de terroristes, stratège et chef. Récupérant au Japon, elle y trouva brièvement une certaine paix, ainsi que son premier amour, avec Tagara lui-même. Elle imagina bientôt un nouveau plan afin d’écraser les Etats-Unis et Tagara l’aida à former sa propre armée de terroristes et lui présenta le Samouraï d’argent, qui devint son homme de main et, bientôt, l’un de ses rares confidents et amis. Escomptant provoquer le crash de l’héliporteur du SHIELD lors d’un discours présidentiel et, ainsi, éliminer le gouvernement américain en entier, elle commença par concevoir un rayon hypnotique qu’elle testa sur le quartier général souterrain du SHIELD à New-York, ordonnant son évacuation et pillant les plans de l’héliporteur. Elle se mit ensuite à la recherche d’un système de téléportation ; quand le Samouraï ne put obtenir le cristal de cavourite nécessaire pour alimenter le mécanisme, elle modifia sa conception et créa alors deux anneaux possédant la même capacité et une source d’énergie différente. Le Samouraï récupéra l’un des anneaux, envoyé par inadvertance à un comédien new-yorkais après quoi, lui et la Vipère se téléportèrent à bord de l’héliporteur et hypnotisèrent son équipage. La Veuve noire (Natacha Romanoff) découvrit les plans de la Vipère et tenta d’avertir le chef du SHIELD, Nick Fury mais elle fut découverte et torturée. S’échappant de justesse, la Veuve unit ses forces à celles de Spider-Man (Peter Parker), Shang-Chi et Fury lui-même afin de faire échec aux projets de la Vipère, triomphant du Samouraï et de l’autre agent de la terroriste, Boomerang, puis libérant l’équipage de sa transe hypnotique ; vaincue par la Veuve noire, la Vipère échappa de peu à une chute mortelle grâce à son anneau.

madame-hydra_3.jpg Reprenant le contrôle d’une faction d’Hydra, la Vipère me seigneur du crime vietnamien basé aux Etats-Unis Nguyen Ngoc Coy, mais le neveu mutant de Coy, Tran Coy Manh prit le contrôle mental de la Vipère afin qu’elle assassine son partenaire non identifié et intègre le harem de Ngoc Coy. L’esprit de la Vipère fut libéré quand la sœur de Tran Coy Manh, X’ian (Shan) – qui allait devenir Karma – n’absorbe l’esprit de son frère quelques semaines plus tard. La sorcière celte Morgane la Fée, une ennemie de Spider-Woman (Jessica Drew), fit alors mystiquement croire à la Vipère qu’elle était Meriem Drew, la mère disparue de l’héroïne, et qu’elle avait été un pion d’un autre Ancien Dieu, Chthon, pendant une cinquantaine d’années. Tout en préparant la capture de Michael Kramer (un homme hébergeant le bacille d’une peste capable de ravager la planète) et sa fille Pamela (qui détenait le remède au virus), la Vipère fut mise en échec par Spider-Woman. Morgane manipula l’héroïne et la Vipère afin qu’elles aient le sentiment d’affronter Chthon mais la Vipère empêcha finalement sa « fille » de devenir l’esclave de Chthon avant de se téléporter au loin. Les faux souvenirs de la Vipère s’effacèrent progressivement peu après.

La Vipère se réinstalla à Hartsdale, dans l’Illinois, où elle fit créer par ses scientifiques une forme encore plus dévastatrice de peste bubonique et infecta des centaines de serpents afin qu’ils répandent la maladie à travers le monde. Employant le mercenaire appelé le Constricteur comme homme de main, elle drogua et prit le contrôle mental de Captain América, d’un nouveau Nomade (Jack Monroe) et plusieurs agents du SHIELD venus enquêter ; cependant, le Constricteur se retourna contre elle quand il découvrit ses projets nihilistes, permettant à Captain et au Nomade de détruire les serpents infectés, même si la Vipère put s’échapper une fois de plus. A nouveau aux côtés du Samouraï d’argent, la Vipère contraignit le groupe de motards professionnels Team America à voler un cristal de cavourite mais quand elle se retrouva face aux Nouveaux Mutants, que Karma avait intégrés, la Vipère et le Samouraï se téléportèrent et détruisirent leur base, les héros échappant de peu à la mort. Se rendant au Japon, la Vipère aida le Samouraï lors sa tentative de prendre le contrôle du Clan Yashida – ce qu’il considérait être son héritage – mais les X-Men (auxquels Logan, devenu Wolverine, appartenait) triomphèrent d’eux. Après avoir affronté de nouveau ensembles les Nouveaux Mutants, ainsi que les Héllions du Club des Damnés, les chemins de la Vipère et du Samouraï d’argent se séparèrent.

Après que Sidewinder eut formé la Société des Serpents, des mercenaires s’inspirant des serpents, la Vipère forma une nouvelle Escouade des Serpents (Black Racer, Coachwhip, Fer-de-Lance et Puff-Adder) qu’elle laissa se faire vaincre publiquement puis arrêter. Comme elle l’escomptait, Sidewinder recruta l’Escouade dans sa Société, permettant à la Vipère de localiser sa base, empoisonnant Sidewinder et les autres membres de l’équipe qui lui était restés loyaux et prit le contrôle de la Société des Serpents, intégrant encore de nouveaux membres recrutés par elle – Boomslang, Copperhead, le Python de Roc, et Slither. Utilisant un sérum obtenu de ce dernier, la Vipère tenta d’empoisonner les réserves d’eau de plusieurs villes, ce qui aurait transformé ses victimes en des créatures mi-hommes mi-serpents. Diamondback (Rachel Leighton) de la Société des Serpents entra en contact avec Captain América (alors connu simplement sous le nom de Captain) qui sauva les victimes de la Société des Serpents de la Vipère et triompha de la plupart de ses alliés. Néanmoins, la réserve d’eau de Washington D.C. avait été contaminée, provoquant des mutations en masse – y compris le Président et son épouse. Le Cobra maîtrisa finalement la Vipère et la livra à Captain dans l’espoir de pouvoir partir libre et les victimes serpentines de la Vipère finirent par métaboliser la drogue, récupérant complètement de leur transformation. Emprisonnée, la Vipère fut bientôt libérée par le seigneur souterrain Tyrannus (un agent du Déviant Ghaur qui chercher à restaurer Set sur Terre) et elle adopta l’identité de Leona Hiss, directrice de SOS (Sauvons l’Ordre de la Société), offrant des remèdes aux drogués tout en mutant ses clients en humanoïdes serpentins avec une variante du sérum de Slither. Après que Moon Knight et le Punisher ne perturbe l’une des cliniques new-yorkaises de SOS, Tyrannus tenta de sacrifier la Vipère pour conjurer un dieu serpent. Echappant au contrôle de Tyrannus, la Vipère offrit Tyrannus au démon arrivant avant de s’échapper.

Ré-emprisonnée peu après, la Vipère fut libérée et recrutée par Crâne rouge (Johann Schmidt) qui lui offrit de financer ses activités pour miner la société américaine. Devenant la maîtresse du Crâne, la Vipère imagina d’aveugler tous les téléspectateurs américains. Travaillant en secret avec dix millions de dollars offerts par Crâne rouge, la Vipère commença à utiliser des sosies, appelés les Vipérines, pour commettre diverses actions anarchiques à travers les Etats-Unis en son nom. Au moins l’une de ces Vipérines trahit la Vipère, cherchant à s’allier au Punisher et avertissant Nick Fury des véritables projets de la Vipère, amenant cette dernière à assassiner son sosie. Découvrant le maître plan de son associée, Crâne rouge réalisa que cela affaiblirait trop les Etats-Unis et interfèrerait avec ses propres plans ; il engagea alors la mercenaire Silver-Sable pour se débarrasser de la Vipère. Aidée de Captain América, Sable put capturer la Vipère, puis la livra à Iron-Monger, un agent de Crâne rouge, dans l’espoir de localiser le Crâne lui-même. Bien qu’Iron-Monger lui brisa le genou droit et menaça de la blesser encore plus, la Vipère refusa de donner des informations sur son opération et fut finalement sauvée par ses agents, les Crocs (Bludgeon, Heatray, Razorblade et Slither). Captain, Sable et ses agents poursuivrent les Crocs jusqu’à la base de la Vipère et purent désactiver le transmetteur télévisuel de la terroristes. Depuis cette défaite littéralement écrasante, la Vipère semble avoir revu ses ambitions à la baisse, poursuivant plus que rarement de tels projets nihilistes. Désormais souvent aperçue sans ses cicatrices, elle s’est soit faite soignée par chirurgie esthétique, soit a continué à employer des Vipérines.

La Vipère rejoignit le Secret Empire afin de développer des Unités Biologiques de Combat (Bio-Coms), des animaux mutés pour en faire des semi-humanoïdes sauvages et puissants, susceptibles d’être utilisés comme guerriers. Travaillant avec Trickshot et Javelynn, la Vipère affronta le héros Œil-de-Faucon (Clint Barton), tombé par hasard sur l’opération, et sembla périr quand il fit exploser son exosquelette, bien qu’elle put se téléporter à distance. Prenant finalement conscience du lien entre Tran Coy Manh et Karma, la Vipère rejoignit Spirale qui l’aida à capturer Leon et Nga Coy Manh, le frère et la sœur des deux jumeaux, et les muta à l’intérieur de sa Boutique des Corps. La Vipère conduisit Karma – accompagnée du Fauve et de Rocket – à la Boutique et Spirale commença à muter également Karma mais, découvrant que l’esprit de Tran vivait toujours à l’intérieur de Karma, la Vipère détruisit les machines de Spirale (considérant que le laisser ainsi était la pire vengeance qu’elle pouvait exercer), déclenchant une bataille avec Spirale ; les héros et les deux enfants mutés purent s’échapper alors que la Boutique s’effondrait sur elle-même.

madame-hydra_4.jpg Se rappelant l’ancienne dette de Logan envers elle, la Vipère drogua et contrôla plusieurs de ses alliés pour retrouver sa trace puis le força à l’épouser, en lui remémorant sa promesse à Séraph. Suite à un conflit post-nuptial avec le culte ninja de la Main ainsi qu’Hydra, la Vipère acquit le titre de Prince dirigeant et seigneur de la pègre de Madripoor ; elle reprit alors le contrôle d’une faction d’Hydra. Elle manipula Wolverine pendant un temps alors qu’elle, ou une de ses Vipérines, était capturée par Arnim Zola, le biofanatique, qui souhaitait la livrer à l’une de ses anciennes connaissances (probablement Crâne rouge). Après que Wolverine eut remporté la compétition du Tournoi de Sang de Madripoor, la Vipère l’aida contre le ninja mystique Ogun qui prit possession de la terroriste. Wolverine la frappa dans le ventre afin d’obliger Ogun à abandonner son corps, puis lui fournit un traitement médical après qu’elle eut promis d’accepter de divorcer du héros, un acte pour lequel elle se jura de tuer Logan. La Vipère rejoignit un groupe d’X-Men peu après contre l’envahisseur extradimensionnel Khan et ses armées ; malgré leur alliance, elle tendit une embuscade à Tornade, manquant de peu de la tuer afin de faire face elle-même à Khan, qui se débarrassa d’elle sans aucun effort. Suite à la défaite de Khan, l’X-Woman Sage menaça la Vipère d’un couteau, lui enjoignant de se tenir désormais à distance des X-Men.

Reprenant le nom de Madame Hydra, elle travailla avec le génie muté MODOK, qui la trahit néanmoins, et les Vengeurs purent alors la capturer en Bulgarie. Le gouvernement bulgare tenta de la transférer aux Etats-Unis en échange de la Veuve noire (Natacha Romanoff) et, lorsque leur projet échoua, libérèrent alors la Vipère. Après avoir assisté à la tentative de vente aux enchères de Captain par la Société des Serpents, la Vipère s’allia au fou criminel Arcade, qui lui prêta l’un de ses Cauchemar-Land afin qu’elle l’utilise contre les X-Men, avec l’intention précise de tuer Sage. Reconnaissant la Vipère à travers ses déguisements, Wolverine utilisa un inducteur d’images pour remplacer Sage et faire ainsi échec aux plans de leur ennemie ; puis les X-Men firent de même échouer la tentative de la Vipère d’assassiner la Reine Elisabeth II.

madame-hydra_5.jpg Engagée pour tuer Courtney Ross, la Vipère choisit plutôt d’unir ses forces à celle-ci (ou peut-être l’extradimensionnelle Sat-Yr-9 qui assumé la place de Ross depuis un certain temps), servant de Princesse Blanche pour une Courtney Ross devenue la Reine Blanche du Cercle intérieur du Club des Damnés. Les deux femmes œuvrèrent ensembles avec le Lotus Rouge et Emma Frost – elle-même ancienne Reine Blanche – pour démanteler un réseau d’esclavagistes de Hong Kong. « Ross » envoya alors la Vipère chercher une nouvelle base de pouvoir à Zanzibar afin d’acquérir une influence sur Génosha. La Vipère s’associa aux Armuriers pour conquérir Zanzibar mais l’alliance tourna vite court et elle se retrouva finalement aux côtés d’Angel (Warren Worthington) et d’autres associés des X-Men pour arrêter ces mêmes Armuriers. « Ross » utilisa banque pour financer les projets à long terme de Zanzibar, atteignant ainsi son objectif par d’autres biais.

Encore une fois sous le nom de Madame Hydra, elle recruta apparemment l’agent d’Hydra Connelly pour rendre ses pouvoirs à Jessica Drew et lui permettre de redevenir Spider-Woman, en échange de son obéissance envers Hydra, l’utilisant comme espionne au sein du SHIELD et, ensuite, des Vengeurs. Madame Hydra allia ensuite sa faction d’Hydra avec la Main dans le but de renverser les dirigeants corrompus d’Hydra et du SHIELD. Elle fut impliquée dans le transport du Samouraï d’argent au Japon, et elle tenta de le convaincre de prendre la tête du Clan Yashida et de redevenir son allié. madame-hydra_1.jpg La réunion fut cependant interrompue quand les Vengeurs suivirent la trace du Samouraï jusqu’au Japon, une opération au cours laquelle Spider-Woman (Drew) remonta la trace de Madame Hydra jusqu’à la Forteresse Yashida. Sachant que les Vengeurs la suivaient de près, Madame Hydra abandonna temporairement ses projets, ordonnant à Spider-Woman de l’assommer, puis ensuite de lui permettre de s’échapper quand elle le lui ordonnerait. Ejectée d’un quinjet des Vengeurs en plein vol, la Vipère put regagner sa base en utilisant un système anti-gravité, rentrant au Japon. Les liens de Spider-Woman avec Hydra et la Vipère furent ainsi révélés aux Vengeurs. Au cours des événements de la Guerre civile des super-héros, Connelly tenta de recruter Spider-Woman afin de renverser Madame Hydra et s’emparer tous les deux de sa faction d’Hydra. Mais Spider-Woman détruisit sa base avant de s’enfuir et chercher refuge auprès des héros résistants à la loi. La Vipère reprit sa place de souveraine de Madripoor, exerçant une dictature sans partage pour exploiter les ressources de l’île afin de financer ses activités terroristes au sein d’Hydra. Cependant, devenu directeur du SHIELD, Tony Stark, avec l’aide de Tyger Tiger, organisa une révolution sur l’île, chassant la terroriste et mettant à sa place, à la tête du pays, Tyger Tiger.

En fuite, la Vipère renoua avec Harada, qui redevint son amant. Quelques temps après, elle le quitta de nouveau, réintégrant Hydra et participant au cercle dirigeant de l’organisation, sous la direction du Baron Strucker. Là, elle renonça alors à son titre de Madame Hydra, porté par un autre membre du conseil dirigeant, la Comtesse Valentina Allegro de Fontaine, demeurant simplement la Vipère. Mais, Fontaine se révéla être un agent infiltré par le mystérieux groupe appelé le Léviathan, qui cherchait à s’emparer d’une étrange boîte, également convoitée par Hydra. Ayant acquis la boîte auprès des Yashida, la Vipère fut kidnappée par le Léviathan, comprenant trop tard la trahison de la nouvelle Madame Hydra. La Vipère fut alors abattu d’une balle par la Comtesse et laissée pour morte. Mais les forces d’Hydra arrivèrent peu après et, le Léviathan ayant quitté la base, purent récupérer le corps de la Vipère ; le membre du conseil intérieur appelé la Ruche ressuscita alors la terroriste en lui transférant certains de ses gênes, qui dotèrent alors le crâne de la Vipère de tentacules ; elle reprit alors le nom de Madame Hydra, désormais vacant avec la trahison de la Comtesse. Peu après, Hydra subissait de sérieux revers mais le sort exact de Madame Hydra est inconnu.

Pouvoirs

Jusqu’à sa récente mutation, Madame Hydra ne possédait aucun pouvoir surhumain. Sa transformation l’a dotée de tentacules implantés directement sur son crâne et qu’elle peut manipuler à volonté, disposant ainsi de membres supplémentaires.

Aptitudes

Madame Hydra est une nihiliste cherchant à détruire la société plutôt que la conquérir. Elle ne s’intéresse qu’au néant et au chaos, espérant le répandre sur toute l’humanité. Elle médite souvent sous l’influence de l’opium, qui lui permet de nourrir ses rêves de dépravation et de mort. Bien que sans aucun pouvoir surhumain, elle possède la force, l’agilité, l’endurance et la dextérité d’une athlète de niveau olympique, ainsi qu’un extraordinaire degré de résistance à la souffrance ; de plus, elle n’a aucune peur de mourir. Elle a été durement entraînée en divers arts martiaux, est une excellente tireuse d’élite (avec diverses armes à feu ou à énergie), et est expérimentée dans l’usage des armes blanches – principalement les couteaux. Elle est une actrice talentueuse et une experte du déguisement. Elle est un stratège criminel rusé et intelligent et une tacticienne hors pair.

Armes

Madame Hydra a fait évider ses canines, les gardant remplies de la neurotoxine crotoxine synthétisée – qui dérive du venin du crotale d’Amérique, un serpent de la famille des vipères. Par exposition régulière, Madame Hydra est totalement immunisée contre ce venin, et il lui permet de paralyser une personne en quelques secondes après l’avoir mordue. Affectant les neurotransmetteurs, ce venin à haute dose provoque une paralysie musculaire, suivit d’arrêts cardiaques et respiratoires ; elle utilise parfois une version moins concentrée de ce venin, dont les effets ne sont que temporaires. Les victimes peuvent être sauvées par une rapide injection de sérum anti-venin. Elle utilise également des fléchettes enduites du même poison et a parfois porté un rouge à lèvres imprégné de celui-ci. Madame Hydra utilise également le « Mandat de le mort » - un papier imprégné de gaz et qui est activé par la chaleur corporelle, libérant un puissant gaz soporifique au moindre contact. Madame Hydra utilise parfois un dérivé d’opium qui lui permet de contrôler ses victimes.

Madame Hydra utilisait autrefois un produit chimique dérivé du mutant Slither, qui, extrêmement concentré, pouvait affecter les réserves d’eau de villes entières. Lorsqu’il est ingéré ou injecté, ce produit transformer les victimes en des humanoïdes avec des caractéristiques de serpents (écailles, crocs et langues fourchues). Ces « Hommes-Serpents » sont ouverts à son contrôle mais aussi mentalement arriérés et deviennent des créatures à sang froid (affectés ainsi par la température ambiante), comme de vrais serpents. Dans les environnements froids, ces Hommes-Serpents deviennent lents voire inertes.

Elle transporte souvent un fouet qu’elle peut utiliser de manière offensive, en en faisant une arme redoutable. Par son association avec Hydra et d’autres organisations criminelles, Madame Hydra a accès à des armes à feu particulièrement sophistiqués. Elle utilise des revolvers et pistolets à énergie.

Equipement

Madame Hydra a utilisé des champs de forces qui la protègent, par exemple, des rafales de venin de Spider-Woman. Parfois, elle porte des gants équipés de griffes tranchantes, capables de couper l’acier ; habituellement, elle porte un costume en kevlar qui la protège des balles. Elle a également utilisé des serpents géants. Elle utilise un anneau de téléportation, activé quand elle le fait pivoter. Elle se déplace aussi en utilisant divers vaisseaux aériens, des traîneaux volants et, parfois, un exosquelette volant ou des réacteurs dorsaux.

Madame Hydra utilise les agents de sa propre organisation terroriste ou d’autres groupes (Hydra, la Main, le Secret Empire, etc.). Elle a également engagé les Vipérines, des sosies, ce qui amène à se demander lorsqu’a lieu une confrontation avec une femme lui ressemblant s’il s’agit de la Vipère elle-même ou de l’une de ses remplaçantes (autrefois, la vraie Vipère pouvait être identifiée grâce aux cicatrices sur la partie droite de son visage ; ce n’est plus le cas). Lorsqu’elle était sous l’influence de Morgane et de Chthon, l’œil droit de Madame Hydra avait été transformé en un orbe noir, ouvrant un accès vers une dimension magique.

Commentaires

Dans le film télévisé « Nick Fury : Agent of Shield » de 1998, le personnage de la Vipère (auquel fut donné le nom d’Andréa von Strucker) fut incarné par l’actrice Sandra Hess.


ThierryM 22328

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 24
    Membre : 0