Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Dynamic-Man - Marvel-World.com

Encylopédie - Dynamic-Man

dynamic-man_0.jpg

  • Véritable nom : Dynamic-Man
  • Profession : Héros enregistré, ancien agent du FBI, aventurier
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, légalement décédé
  • Identité : Sa nature d’androïde est connue des autorités.
  • Autres identités : Curt Cowan, l’Homme du futur, l’Homme parfait d’aujourd’hui, l’Homme parfait d’un futur parfait
  • Lieu de naissance : le laboratoire du professeur Goettler (un emplacement inconnu aux Etats-Unis)
  • Situation de famille :Célibataire
  • Parents connus : le professeur Goettler (créateur, décédé)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre des Douze, du FBI (dans les années 1940)
  • Base d’opérations : Actuellement aucune, autrefois un manoir secret de l’armée américaine, auparavant mobile à travers les Etats-Unis
  • Première apparition : VO : Mystic Comics # 1 (mars 1940, par Daniel Peters) – VF : The Twelve 100% n°1 (février 2009 ; Kid Comics # 1 est inédit en France)
  • Taille : 1m90
  • Poids : 114 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Blonds

Histoire

dynamic-man_2.jpgAndroïde créé par un vieux scientifique reclus, le professeur Goettler, Dynamic-Man avait été conçu pour être le symbole de la perfection qui emploierait ses capacités pour améliorer le monde ; obsédé par l’idée de pureté et dégoûté par le sexe et le péché de chair, Goettler dota son androïde des mêmes idées préconçues, faisant de lui un être à l’apparence masculine mais, en réalité, asexué, son image de l’homme de l’avenir, « libéré » des pulsions sexuelles. Il fut activé quand Goettler envoya un million de volts d’électricité à travers son corps inanimé, même si le savant décéda quelques instants plus tard, de joie en constatant sa réussite. Ignorant tout de sa nature artificielle et convaincu que Goettler était son père biologique, Dynamic-Man quitta le château montagnard isolé de Goettler et s’intégra dans la société humaine, se faisant passer pour un être humain normal, adoptant le nom de « Curt Cowan ». Espérant accomplir son destin, il devint un agent du FBI après avoir réussi leurs différents examens sans difficulté grâce aux connaissances implantées dans son cerveau par son créateur.

dynamic-man_1.jpgL’une de ses premières missions fut d’enquêter sur une mystérieuse sécheresse dans le Middle West, apparemment provoquée par une main humaine selon l’un des fermiers ayant appelé le FBI à l’aide. Le soir même, sous son identité de Dynamic-Man, Curt découvrit, grâce à sa vision à rayon X, dans les flancs d’une montagne voisine une base secrète ; pénétrant dans la base, il y trouva plusieurs hommes en train de manier une dynamo capable de modifier le climat. Dynamic-Man maîtrisa les hommes et détruisit la machine, apprenant des prisonniers que leurs employeurs étaient un banquier véreux, Daniel « King » Bascom, qui cherchait à racheter à bas prix les terres des fermiers en leur imposant une sécheresse, et, éventuellement, contrôler la production agricole américaine. Dynamic-Man se rendit alors chez Bascom ; mais, celui-ci, averti de l’arrivée du héros utilisa du lantholum pour paralyser le héros. Dynamic-Man, immobilisé, fut enfermé dans une pièce scellée et bientôt immergée dans un liquide glacial qui immobilisa les muscles artificiels de Curt, alors que Bascom prenait la fuite en avion. Mais, malgré son affaiblissement, quand le plafond de la pièce où il était emprisonné commença à s’abaisser pour l’écraser, Dynamic-Man put utiliser sa force pour briser celui-ci et, du coup, se libérer, s’envolant à la poursuite de son adversaire. Adoptant l’apparence d’un scientifique employé par Bascom, Dynamic-Man s’infiltra parmi les hommes de celui-ci lors d’une rencontre avec des représentants du gouvernement nazi allemand. Disposant de preuves pour impliquer la petite nation, Dynamic-Man révéla son identité et intervint mais, pendant le combat du héros contre les agents étrangers, le banquier réussit de nouveau à prendre la fuite. Mais, cette fois, Dynamic-Man stoppa l’avion et captura le banquier qui fuyait en parachute, avant de le livrer aux autorités et de retourner au quartier général du FBI pour faire son rapport, informant sa hiérarchie que les rapports sur les manipulations de la météo n’étaient qu’un canular.

Par la suite, Dynamic-Man s’opposa au Dr Peter Vee, un saboteur tristement célèbre doté d’un monocle qui dirigeait son propre réseau de saboteurs puis réussit à arrêter le criminel surhumain appelé la Cagoule (Willard Thomas) et son gang. Il appréhenda ensuite des braqueurs de banques qui avaient pillé la Banque d’Angleterre à bord d’un zeppelin ; cependant, quand la presse évoquait les exploits héroïques de Dynamic-Man, ils parlaient de lui sous le surnom de « l’Homme parfait d’un futur parfait », et l’androïde commença à ressentir un sentiment de supériorité vis à vis des autres. Au fil des semaines, Dynamic-Man devint raciste et homophobe, n’ayant jamais aucun doute, aucune introspection ou seconde réflexion sur ses actes.

dynamic-man_4.jpgAu début de 1945, Dynamic-Man rejoignit plusieurs autres héros américains sur le front européen, prenant un plaisir évident à tuer les soldats nazis. Il rejoignit un groupe de héros pour attaquer une usine de fabrication de missiles V2, dirigée par Crâne rouge (Johann Schmidt) afin de lui arracher la Lance du Destin, qui était tombée entre ses mains. Il fut chargé de livrer des membres de la Waffen SS au département d’enquêtes des crimes de guerre de Dennis Burton, qui était également le justicier appelé Laughing Mask, qui décida d’exécuter les Allemands sans procès. En avril 1945, Dynamic-Man aida les Alliés lors de l’assaut final sur la capitale allemande, Berlin. Même si les Alliés remportèrent la bataille, Dynamic-Man et onze autres héros américains furent capturés par des scientifiques nazis dans un bunker souterrain et placé en animation suspendue par cryogénie.

Au cours de cette période, le robot Electro, l’un des douze prisonniers, se retrouva déconnecté de son créateur et maître, le professeur Philo Zog, et tenta d’établir un nouveau contact pour apaiser sa solitude. Au fil des ans, variant les ondes de ses émissions, il finit par entrer en contact avec le cerveau synthétique de Dynamic-Man et ils se tinrent dès lors compagnie mentalement. Au fil du temps, Dynamic-Man découvrit la manière d’accéder au centre de contrôle d’Electro.

dynamic-man_5.jpgDynamic-Man et les autres héros furent finalement retrouvés des décennies plus tard et rentrèrent aux Etats-Unis, où il leur fut proposé de travailler pour le gouvernement fédéral en tant que héros enregistrés, bientôt surnommés les Douze. Au départ, seul Dynamic-Man accepta le monde nouveau, et étrange, où ils se retrouvaient maintenant, convaincu qu’il avait été créé pour cet avenir. Il commença ardemment à intervenir de nouveau comme héros costumé et en vint rapidement à critiquer les onze autres héros, les Douze, qui avaient besoin de plus de temps pour s’adapter à cette époque. Après avoir aidé le FBI capturer une cellule terroriste lourdement armée dans le New Jersey, il annonça son enregistrement comme héros fédéral officiel lors d’une conférence de presse télévisée. Cependant, il ne tarda pas à perdre ses illusions sur ce monde en découvrant que l’époque moderne était très éloignée de l’avenir pur, propre et parfait qu’il avait imaginé. Dynamic-Man montra aussi son racisme en attaquant un Afro-américain en compagnie d’une Américaine européenne, convaincu que le premier agressait la seconde jusqu’au moment où la femme expliqua qu’ils étaient mariés. Dès lors, il préféra rester dans les airs pour éviter la « puanteur » de la société et consacra tout son temps à combattre le crime pour ne plus avoir à penser à un monde qu’il n’arrivait pas à comprendre. Il fit de l’élimination des hybrides homme-machine une priorité, convaincu qu’ils étaient des abominations, tels le groupe de criminels appelé Mech Tomorrow. Après une démonstration publique d’homophobie envers les clients d’un bar gay, Dynamic-Man décida de se venger en prenant le contrôle d’Electro qu’il envoya tuer les propriétaires du bar la nuit suivante. Immédiatement suspecté par la police à cause de son éclat homophobe, Dynamic-Man fournit des preuves vidéos établissant sa présence ailleurs au même moment lui fournit apparemment un alibi inattaquable.

dynamic-man_3.jpgEn même temps, ses relations avec plusieurs autres membres des Douze se dégradèrent à cause de ses réactions vis à vis du monde moderne et de ses coéquipiers. A deux reprises, il entama une bagarre avec l’un d’eux, la première avec le Reporter fantôme qui le qualifia de nazis, la seconde avec Captain Wonder quand Dynamic-Man se moqua de son sentimentalisme à l’égard de sa famille et de son coéquipier disparus. Le premier combat fut interrompu par Captain Wonder, le second par Fiery Mask. Peu après, dans le cadre d’une émission télévisée, Blue Blade, un autre membre des Douze, obtint l’autorisation d’utiliser Electro pour son spectacle ; quand il tenta de contrôler le robot, Blue Blade tomba accidentellement sur la mémoire du robot et découvrit la vérité sur Dynamic-Man. Du coup, profitant d’une apparition publique au Yankee Stadium, il reprit le contrôle d’Electro et lui fit assassiner Blue Blade pour préserver son secret. La police fit alors appel au Reporter fantôme pour les aider dans leur enquête. Réunissant différentes informations et indices, le Reporter fantôme comprit que Dynamic-Man était un être artificiel et surtout le coupable.

dynamic-man_6.jpgAprès les funérailles de Blue Blade, le Reporter fantôme réunit les Douze, leur annonçant qu’il allait leur révéler le nom du coupable. Harcelant Dynamic-Man de questions sur ses origines, le Reporter révéla aux autres sa nature d’androïde ; Dynamic-Man commença par nier mais, sur l’ordre du Reporter, Fiery Mask brûla l’uniforme de Dynamic-Man, révélant son corps asexué, preuve des affirmations du Reporter fantôme. Dynamic-Man réagit en fracassant Electro, afin de jurer de les tuer tous mais Captain Wonder se jeta sur lui, poussant Dynamic-Man à fuir, provoquant l’effondrement du bâtiment sur les héros, qui ne durent leur survie que par le sacrifice de Rockman qui soutint le toit le temps qu’ils puissent tout s’échapper des décombres. Tandis que Dynamic-Man s’était réfugié dans le laboratoire abandonné de Goettler, le Reporter fantôme, Captain Wonder, Fiery Mask et Mastermind Excello partirent sur ses traces pour mettre un terme à ses agissements. Dynamic-Man maîtrisa rapidement Captain Wonder avec la machine à laquelle il devait ses pouvoirs mas, avant qu’il ne puisse tuer les autres, il fut immobilisé par une attaque mentale de Mastermind Excello ; cela permit à Fiery Mask de détruire la machine avec ses pouvoirs tandis que le Reporter fantôme tentait de tuer Dynamic-Man d’une balle à bout portant mais celle-ci ne put percer la peau synthétique de l’androïde. Dynamic-Man réussit à se libérer de l’assaut de Mastermind Excello, avant de broyer la cage thoracique de Fiery Mask et le projeter à distance, attaquant ensuite Captain Wonder. Juste avant de rendre son dernier souffle, Fiery Mask put transmettre ses pouvoirs au Reporter fantôme ; Captain Wonder, qui immobilisait difficilement Dynamic-Man, ordonna au Reporter fantôme d’utiliser ses nouvelles capacités pour carboniser littéralement l’androïde, au prix d’atroces brûlures pour lui-même. Le Reporter fantôme libéra toute la puissance de ses nouveaux pouvoirs, faisant fondre Dynamic-Man, le réduisant à une pile de scories, mettant un terme définitif à sa menace. Peu après la défaite de Dynamic-Man, les membres des Douze se séparèrent, chacun déterminé à mener maintenant sa propre vie au sein du monde moderne.

Pouvoirs

dynamic-man_7.jpgAndroïde alimenté par l’électricité, Dynamic-Man peut simuler quasiment toutes les fonctions d’un être humain. Il possède une force surhumaine phénoménale (pouvant soulever environ 50 tonnes) et une « vision à rayons X », pouvant ainsi voir à travers les objets solides grâce aux radiations électromagnétiques. Il peut manipuler le champ magnétique terrestre pour en obtenir différents effets, dont la capacité de voler et la faculté d’attirer ou de repousser les objets métalliques. Il peut également projeter des décharges électriques à partir de son corps. Son épiderme extrêmement résistant et malléable peut encaisser les balles, les bombes, les chaleurs extrêmes et la plupart des armes blanches. Cette peau lui permet également de modifier son apparence physique à volonté. Son programme avancé lui donne des réflexes physiques et intellectuels extrêmement vifs, ainsi qu’un quotient intellectuel très élevé.

Caractéristiques particulières

Toutefois, il est vulnérable à un élément rare, le lantholum, qui peut paralyser ses systèmes s’il y est exposé de manière durable.


ThierryM 1345

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 17
    Membre : 0