Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Time Variance Authority (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Time Variance Authority (la)

time-variance-authority-la_0.jpg

  • Membres connus : Celui Qui Reste, les Chronomoniteurs, Justin Alphonse Gamble, le Juge d’Amour, le Juge de Bienveillance, le Juge d’Espoir, le Juge des Libertés, le Juge Mills, le Juge de Paix, le Juge de Pouvoir, le Juge de Vérité, les Minutemen, Mr Alternité, Mr Mobius M. Mobius, Mr Ouroboros, Mr Paradoxe, Mr Tesseract
  • Autres noms : la T.V.A., l’Autorité chronale (Panini)
  • Base d’opérations : la Zone de Temps Nul
  • Première apparition : VO : Thor (vol.1) # 372 (octobre 1986 par Walt Simonson & Sal Buscema) – VF : Nova n°169 (février 1992, avec Fantastic Four (vol.1) # 346 ; Thor # 372 a été publié dans Thor : L’Intégrale 1986 de septembre 2010)

Histoire

La Time Variance Authority (Autorité des Variations Temporelles), ou TVA, est une agence se chargeant de surveiller plusieurs réalités du multivers et tentant de maintenir les interférences temporelles aussi peu nombreuses que possible. Elle agit depuis une dimension appelée la Zone de Temps Nul, où il est impossible d’interférer avec le temps. Même si la TVA revendique la responsabilité et l’autorité sur l’ensemble de l’omniverss, l’agence a régulièrement des conflits « territoriaux » avec d’autres individus avec des prétentions sur le temps, comme Kang le Conquérant et la Dynastie Kang, Alioth, Révélation, le Congrès des Réalités ou encore le Consortium Délubrique.

time-variance-authority-la_1.jpgLa plus haute autorité de la TVA est son directeur, Mr Alternité. Placés sous ses ordres se trouvent différents administrateurs, qui sont tous des clones produits à partir du même matériel génétique et donc rigoureusement identiques en apparence. Ces administrateurs comprennent Mr Mobius M. Mobius, Mr Ouroborous, Mr Paradoxe et Mr Tesseract. Les employés les plus nombreux de la TVA sont les Chronomoniteurs, des hommes sans visage qui sont assis devant des ordinateurs qui surveillent tous les événements de la ligne temporelle qui leur a été assignée ; tous les Chronomoniteurs sont clonés à partir d’une personne particulièrement versée dans la connaissance du multivers. Il existe un Chronomoniteurs pour chaque ligne temporelle existante, avec la création d’un nouveau Chronomoniteur dès qu’apparaît une nouvelle réalité ; ainsi, pour accomplir leurs objectifs, les Chronomoniteurs sont en nombre infini et leur lieu de travail, le Bureau de Chronométrie, est aussi vaste que l’omnivers. Quand des voyages temporels ou des distorsions de la réalité ont lieu dans la réalité qui lui a été assignée, le Chronomoniteur alerte les administrateurs par le biais d’impulsions par tachyons, et les administrateurs décident alors de la conduite à tenir. Les soldats de la TVA sont les Minutemen, une armée de soldats formés par clonage et cybernétique, et qui portent des armures de combat. Les Minutemen sont dirigés par les Juges, des officiers de patrouilles temporelles, avec l’autorité de voyager à travers le temps pour résoudre les problèmes de la TVA ; le plus connus d’entre eux est le Juge de Paix. La TVA emploie également différents agents indépendants.

La TVA a le pouvoir de « discontinuer » les lignes temporelles, les effaçant virtuellement de l’histoire. Ils ont aussi utilisé leur pouvoir pour incarcérer les voyageurs temporels, tels que Arno Stark, l’Iron-Man de la Terre-8410 aux alentours de l’année 2020. La TVA a employé, en une occasion, un groupe de robots appelés les Incinérateurs afin de les aider à maintenir les lignes temporelles mais les Incinérateurs prirent trop sérieusement leur mission, provoquant d’énormes dégâts. La TVA libéra les Incinérateurs de leurs obligations mais ils poursuivirent leur mission, affrontant souvent le professeur Justin Alphonse Gamble, un ancien agent de la TVA devenu un aventurier.

Face à la menace pesant sur la civilisation entière de Brooklynopolis à cause d’une vaste épidémie de Zaniac durant la Septième Guerre mondiale, la TVA entreprit des recherches pour comprendre leur ennemi. La TVA découvrit ainsi les origines du tueur appelé le Zaniac, une nuée de créatures parasites qui avait habité plusieurs hommes au cours des siècles. Envoyé à l’époque contemporaine de la Terre-616 pour éliminer le Zaniac, le Juge de Paix reçut l’aide de Thor pour triompher de son adversaire.

time-variance-authority-la_2.jpgLors de l’une des missions de la TVA, ses agents se rendirent sur la Terre-8810, au sein de laquelle Galactus avait été contraint par le Céleste rêveur (Tiamut) à devenir un trou noir vivant, déformant à la fois l’espace et le temps et s’étendant sur les autres réalités. L’enquête de la TVA exacerba involontairement le problème, créant une Bulle temporelle s’étendant sur une quinzaine d’années et qui empêchait quiconque de voyager dans le temps au-delà de ce point, dans n’importe quelle direction. La TVA engagea alors le chasseur de primes voyageant dans le temps appelé Tête-de-Mort pour explorer la Bulle temporelle ; il y rencontra les Quatre Fantastiques de la Terre-616 pendant que le groupe effectuait un long voyage temporel pour explorer la Bulle, visitant la Terre-9061 où un robot à l’image de Joseph Staline dirigeait l’Union soviétique puis une île qui avait été façonnée par des fractures d’énergie temporelle, conduisant à l’émergence de dinosaures. La TVA prononça la quarantaine des FF dans leur propre ligne temporelle, comptant les convoquer devant le conseil de l’agence. Quand le chef des Fantastiques, Mr Fantastic (Reed Richards), utilisa une autre machine de voyage temporel, ils la confisquèrent immédiatement. Après que Mr Fantastic avait affronté le Dr Fatalis (Victor von Fatalis) lors d’une bataille faite de sauts temporels effectués entre les secondes, le Juge de Paix et les Minutemen arrêtèrent les Quatre Fantastiques, les ramenant à leur quartier général pour y être jugés, comptant effacer la ligne temporelle des FF de l’existence, mais le quatuor s’échappa et Mr Fantastic introduisit un virus dans les ordinateurs de la TVA qui déclencha une distorsion de la réalité. Cette distorsion amena leur réalité d’origine à ne plus être enregistrée par la TVA, lui donnant une échappatoire pour éviter toute nouvelle action.

La TVA surveilla ensuite les événements du « Séisme temporel » durant lesquels Immortus amassa une vaste quantité d’énergie temporelle. La TVA recruta des héros de différentes lignes temporelles dans une tentative pour s’opposer à Immortus mais ils furent finalement convaincus par le Gardien Uatu (tenant le rôle de conseiller) d’envoyer le Rocket Group de Reed Richards de la Terre-8212 auprès d’Immortus avant qu’il ne découvre le voyage temporel et le convainque alors d’accepter le symbiote Saturnyne, qui l’empêcherait d’être capable de stocker l’énergie temporelle une fois qu’il serait devenu Immortus. Le jeune Immortus accepta, faisant disparaître le problème.

Scandalisé par l’évasion des Quatre Fantastiques, l’administrateur Mobius M. Mobius engagea les FF pour les aider à surmonter une rétrogradation au sein de la TVA. Quand Mobius menaça d’accepter une proposition d’emploi présentée par Kang le Conquérant, il fut réintégré dans son ancien grade au sein de la TVA.

time-variance-authority-la_3.jpgLa TVA chargea le voyageur temporel Godwulf de capturer Timestream, un criminel voyageant à travers le temps, le Juge de Paix recevant l’ordre de leur amener Timestream si Godwulf échouait. Ce dernier reçut l’aide des cyborgs Deathlok (Michel Collins), Deathlok (Luther Manning) et Siège. Ils effacèrent les dégâts temporels provoqués par Timestream, répondant ainsi aux besoins de la TVA, et Godwulf et ses alliés regagnèrent tous leurs réalités d’origine grâce au Juge de Paix.

Lorsque huit minutes du temps disparurent, la TVA alerta Mr Fantastic, lui demandant son aide pour déterminer ce qui était arrivé à ces minutes. Cette disparition se révéla être un élément des plans de Ramadès, le fils de Kang le Conquérant (sous son identité de Rama-Tut), qui escomptait conquérir l’époque moderne. Il fut finalement vaincu par les le fils de Mr Fantastic, Franklin Richards, qui transforma les huit minutes volées en une barre de base-ball faite d’énergie compressée et qui détruisit Ramadès, permettant à la TVA de réparer la ligne temporelle.

Quand l’inventeur du voyage temporel Charles Czarkowski abattit un homme qu’il prétendait être destiné à le tuer dans l’avenir, ses avocats, Augustus Pugliese et Jennifer Walters (Miss Hulk) convoquèrent la TVA pour les aider lors du procès. La TVA fournit des jurés prélevés un an plus tôt et qui était tous destinés à mourir avant le crime de Czarkowski, afin d’être certains que les jurés seraient impartiaux. Le Juge de Paix décida finalement que Czarkowski s’était abattu lui-même lors d’un voyage temporel et laissa les événements se dérouler normalement pour réaliser le paradoxe. Cependant, Miss Hulk avait essayé d’avertir l’un des jurés de sa mort prochaine – son coéquipier au sein des Avengers, Hawkeye (Clint Barton). Pour ce crime, l’héroïne fut emmenée dans la Zone de Temps Nul pour être retirée complètement de l’histoire par le canon rétroactif. Miss Hulk argua de l’impact qu’elle avait eu sur les autres afin d’influencer la TVA et plusieurs de ses amis du passé, du présent et même de l’avenir furent convoqués sur place pour le procès de Walters. Après que le criminel nommé Clockwise vola le canon rétroactif, l’utilisant pour attaquer la TVA, Miss Hulk aida à le vaincre et la TVA jugea finalement qu’elle méritait de continuer à exister. De plus, l’agence fut convaincue de lui confier la surveillance du Pistoléro (Matt Hawk), qui avait été extrait de son époque d’origine dans les années 1880 parce que ses voyages temporels lui avaient donné une trop grande connaissance de l’avenir. Le Pistoléro fut autorisé à regagner l’époque contemporaine avec Miss Hulk, à la condition qu’il ne regagne jamais sa propre période temporelle.

A la fin du temps lui-même, le dernier directeur de la TVA – Celui Qui Reste – est destiné à assister à la naissance des Gardiens du Temps, une triade de créatures qui devinrent les maîtres d’Immortus et les protecteurs du temps en utilisant toute la puissance que la TVA avait amassé durant son existence. A cause de la nature des mécanismes temporels, la TVA et les Gardiens du Temps ont interagi de manière répétée.

Commentaires

Il existe au moins une incarnation du Pistoléro qui retourna à son époque, semblant trouver la mort à Wonderment, dans le Montana, en 1885 mais survivant jusqu’en 1938. Les circonstances par lesquelles le Pistoléro put regagner son époque demeurent inconnues.


ThierryM 935

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 14
    Membre : 0