Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Songbird - Marvel-World.com

Encylopédie - Songbird

songbird_0.jpg

  • Véritable nom : Melissa Joan Gold
  • Profession : Aventurière, ancienne criminelle, ancienne lutteuse
  • Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis avec un casier judiciaire ayant bénéficiée d’une amnistie présidentielle
  • Identité : Connue des autorités américaines
  • Autre identité : Screaming Mimi (VO) ; la Dame blanche, Mimi Schwartz, Margie Green
  • Lieu de naissance : Shoshoni (Wyoming, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Mimi Gold (mère), Mr Gold (père) ; Genis-Vell (époux dans un futur alternatif), Ely-Vell (fils dans un futur alternatif), Mimi (fille dans un futur alternatif)
  • Appartenance à un groupe : Membre des Thunderbolts, ancien membre des Fémizones de Supéria, ancien membre des Maîtres du Mal du Baron Helmut Zemo, ancien membre de la UCWF (Unlimited Class Wrestling Federation), ancien membre des Grapplers
  • Base d'opérations : New-York, Etats-Unis
  • Première apparition : VO : (Dame blanche) Marvel Two-in-One # 54 (août 1979, par Mark Gruenwald, Ralph Macchio & John Byrne), (Songbird) Incredible Hulk (vol.2) # 449 (janvier 1997, par Peter David, Mike Deodato Jr & Tom Wegrzyn)– VF : (Dame blanche) Spécial Strange n°31 (mars 1983), (Songbird) Marvel Select n°1 (mars 1998, avec Tales of the Marvel Universe # 1, Incredible Hulk # 449 a été publié dans Hulk (Panini, vol.1) n°37 de mai 1998)
  • Taille : 1m65
  • Poids : 66 kg
  • Yeux : Verts
  • Cheveux : Roux avec des mèches blanches

Histoire

Alors que Melissa Gold était encore une enfant, sa mère fut condamnée pour vol et envoyée en prison. Humiliée par les nombreuses moqueries des autres enfants, ainsi que par le comportement abusif d’un père alcoolique, Melissa fugua pour retrouver sa mère. Elle grandit ainsi dans la rue, où elle adopta le prénom de sa mère « Mimi » afin de refléter la personnalité dure et cynique qu’elle se forgeait afin de survivre dans ce milieu hostile. De plus en plus fréquemment, elle ne fit plus référence à elle-même que comme « Mimi ». A une époque, elle sortit également avec un criminel prénommé Mike, qui l’abandonna aux forces de police lorsqu’il fut arrêté en possession de biens volés, lui imputant la responsabilité de l’infraction. En prison, Melissa rencontra la lutteuse Marian Pouncy qui l’introduisit dans son équipe de lutteuses costumées appelées les Grapplers où Melissa adopta le nom de la Dame blanche. Les Grapplers devinrent rapidement connues et réputées pour leurs personnalités et leurs uniformes colorés, mais la fédération de lutte ne leur permit jamais de gagner aussi bien leur vie que leurs équivalents masculins. Par dépit, les Grapplers acceptèrent d’améliorer leurs revenus en acceptant une offre d’emploi de la Roxxon Oil Company ; pour ce faire, elles reçurent un certain nombre d’équipements de haute technologie, leur conférant certains pouvoirs et subirent aussi plusieurs interventions pour être améliorées cybernétiquement. Melissa reçut un appareil qui lui permit de convertir sa voix en sons à haute fréquence, capables de produire divers effets. Les Grapplers durent infiltrer le centre de recherches gouvernemental appelé Projet:PEGASUS. Elles y furent arrêtées par l’intervention de la Chose, Quasar et le second Giant-Man (alias Bill Foster).

Condamnées et incarcérées, les Grapplers rencontrèrent en prison la chanteuse Dazzler, elle-même en détention préventive pendant son procès pour le meurtre de Klaw. Lorsque les Grapplers furent libérées, elles découvrirent que la lutte féminine était tombée dans l’oubli en leur absence, et elles continuèrent alors leurs carrières criminelles pour survivre, cherchant à prendre leur revanche sur la Chose, alors hospitalisée. Par la suite, les Grapplers furent séduites par une branche féminine de l’Unlimited Class Wrestling Federation (ou UCWF), une association de lutteurs dotés de force surhumaine. Leur manager, Tante Freeze, s’arrangea pour que les femmes de son équipe participent au traitement de l’agence Power Broker, Inc. spécialisée dans le développement de la force. Cependant, Melissa préféra faire modifier ses pouvoirs soniques, obtenant un implant dans son cou qui renforça l’amélioration de ses pouvoirs vocaux. Les nouvelles Grapplers, dont les effectifs s’étaient considérablement accrus, entamèrent une carrière légale de lutteuses, mais leur retour sur le ring s'avéra de courte durée. Lorsque Titania et Létha, deux membres fondatrices de l’équipe furent tuées par le vigilant appelé le Fléau de la pègre, l’équipe éclata.

songbird_1.jpg Melissa fut quelques temps plus tard contactée par le criminel Baron Helmut Zemo pour intégrer sa version des Maîtres du Mal. Sa première mission, au sein de cette équipe, fut d’aider la nouvelle Pourpoint jaune (alias Rita da Mara) s’évader ; si la mission fut un succès, Melissa fut elle-même capturée au cours du combat qui s’en suivit avec la Guêpe et le Paladin. Au sein des Maîtres du Mal et avant son arrestation elle fit la connaissance d’Angar le Cri, un criminel aux pouvoirs soniques similaires aux siens ; une fois libérée, Melissa retrouva Angar et ils formèrent un partenariat, qui évolua bientôt en une relation amoureuse ; ensembles, ils combattirent Œil-de-Faucon et l’Oiseau-Moqueur. Mimi participa brièvement aux Fémizones de Supéria et se heurta à Captain América et au Paladin mais revint finalement vers Angar. S’échappant après une tentative de cambriolage ayant tourné court, Angar mourut dans les bras de Melissa ; malade de douleur, Melissa hurla, dépassant les limites de son dispositif cybernétique, détruisant entièrement ses pouvoirs. Immédiatement après cela, Melissa fut de nouveau contacté par le Baron Zemo et accepta de rejoindre sa nouvelle incarnation des Maîtres du Mal. Zemo donna la possibilité à Melissa de se soigner et son complice, le Fixer, lui donna de nouveaux pouvoirs grâce à un harnais développant ses capacités vocales ainsi que des implants dans son cou, basés sur la technologie mise au point par le criminel Klaw. Avec ses nouveaux pouvoirs, Melissa adopta l’identité de Songbird au sein des Thunderbolts, un nouveau groupe des Maîtres du Mal se faisant passer pour des héros après la disparition des Vengeurs et des Quatre Fantastiques contre Onslaught, afin de gagner la confiance du public, tout en préparant secrètement la conquête de la planète sous la direction de Zemo.

songbird_2.jpg Cependant, et comme d’autres Thunderbolts, Melissa en vint à apprécier sa nouvelle vie d’héroïne. En particulier, le caractère de Melissa évolua et, progressivement, elle abandonna la façade de Mimi pour redevenir elle-même ; elle commença à la même époque à sortir avec son partenaire des Thunderbolts, Abe Jenkins alias Mach-1 (anciennement le Scarabée). Finalement, les Thunderbolts se retournèrent contre Zemo, faisant échec à sa tentative de domination mondiale, sauvant les Vengeurs et d’autres héros, entre temps revenus sur Terre. Melissa continua alors à agir au sein de l’équipe, devenue un groupe de héros hors-la-loi, bien décidés à montrer au monde qu’ils s’étaient vraiment amendé. Lorsque Œil-de-Faucon rejoignit les Thunderbolts comme leur nouveau leader afin de les aider à regagner la confiance du public, le vétéran des Vengeurs insista pour que Mach-1, le seul membre de l’équipe condamné pour meurtre, effectue sa condamnation pour le bien de l’image du groupe. Jenkins accepta avec réticences, obligé ainsi de se séparer de Melissa pour la durée de son incarcération. Celle-ci régressa lentement vers sa rude personnalité de Mimi. Quelques mois après, lorsque Mach-1 sortit de prison à la suite d’un marché passé avec la Commission des Activités Surhumaines (ou CAS) et adopta l’identité de Mach-2, il dut subir une opération de chirurgie esthétique pour dissimuler sa véritable identité ; de manière inattendue, il se retrouva avec la couleur et les traits d’un afro-américain et Melissa fut, au départ, assez troublée par ces changements. Cependant, Jenkins finit par s’y habituer et leur relation résista à cette situation.

Quand les Thunderbolts découvrirent et mirent en échec une conspiration liée à la CAS en vue d’éliminer la totalité des surhumains, Œil-de-Faucon fit chanter la CAS pour obtenir une amnistie complète pour les Thunderbolts en échange du silence des membres de l’équipe ; néanmoins, l’agent du CAS Henry Peter Gyrich déclara qu’il n’accepterait pas l’accord à moins que Œil-de-Faucon lui-même n’aille en prison pour ses activités théoriquement illégales de justicier au sein des Thunderbolts. Œil-de-Faucon accepta, en dépit de la protestation de ses coéquipiers, et se livra aux autorités fédérales. La plupart des autres membres des Thunderbolts, y compris Mach-2 et Melissa, furent donc amnistiés et libérés. En revanche, cette amnistie s’accompagnait de l’interdiction d’utiliser en public leurs capacités surhumaines ou leurs identités costumées. Melissa restitua même son équipement aux autorités et commença une nouvelle vie dans la de Burton Canyon, au Colorado, sous l’identité de Melissa Gold, avec son compagnon Abe Jenkins.

songbird_3.jpg Malheureusement, leurs vies calmes volèrent en éclats quand le super-criminel Graviton lança une ultime tentative pour conquérir le monde, en partant de Burton Canyon, et emprisonnant la quasi-totalité des surhumains de la planète et façonnant celle-ci à sa propre image. En dépit de leurs réticences à mettre en péril leurs libertés retrouvées, Mach-2 et Melissa acceptèrent de rejoindre Citizen-V (secrètement leur ancien leader le Baron Zemo contrôlant le corps du héros) pour attaquer Graviton au sein d’une nouvelle équipe de Thunderbolts. Melissa reçut un nouveau harnais fourni par les associés de Citizen-V, le V-Battalion alors que Jenkins obtenait une nouvelle armure et devint Mach-3. Graviton fut vaincu et le monde sauvé mais Mach-3 et les autres Thunderbolts disparurent dans une implosion créée par les pouvoirs d’un Graviton agonisant, à l’exception de Songbird, qui resta apparemment la seule survivante de l’équipe (en réalité, comme il apparut ultérieurement, Mach-3 et ses coéquipiers avaient été transportés sur la Contre-Terre). Melissa eut pourtant peu de temps pour pleurer ses amis, puisqu’elle fut immédiatement attaquée par Scream, une création renégate du CAS qui s’avéra être un Angar le Cri ramené la vie sous une forme désincarnée de son pur. Elle aida l’agence d’espionnage du SHIELD à détruire Scream et elle détruisit également son harnais façonnant le son, avec l’intention manifeste d’abandonner définitivement son identité de Songbird.

Malgré cela, elle fut équipée d’une nouvelle technologie sonique par le SHIELD qui la recruta pour les aider à traquer Œil-de-Faucon, qui était un fugitif, évadé de sa prison, bien qu’officieusement il accomplissait une mission secrète pour le compte du commandant du SHIELD Dum Dum Dugan. Après avoir effectué quelques travaux de détective sous son ancienne identité de Mimi, Songbird retrouva Œil-de-Faucon, unissant ses forces aux siennes ainsi qu’à celles d’un Homme-Plante prisonnier pour traquer le mystérieux héritage de Justin Hammer pour le compte du SHIELD. Ils découvrirent que cet héritage consistait en une toxine biologique qui avait été ingérée par tous les criminels ayant travaillé au moins une fois pour Hammer et que le porteur de cette toxine n’était autre que l’Homme-Plante, l’un de ces criminels. Songbird, Œil-de-Faucon et l’Homme-Plante entamèrent une nouvelle recherche pour trouver l’élément capable de libérer la toxine de l’Homme-Plante. La quête s’acheva avec un combat contre la fille de Hammer, Justine, qui s’avéra être le Crimson Cowl, nouveau chef des Maîtres du Mal et qui avait affronté et manipulé les Thunderbolts en plusieurs occasions dans le passé. Œil-de-Faucon réussit à convaincre certains membres de ces Maîtres du Mal de s’allier à eux trois contre le Crimson Cowl et leurs anciens alliés des Maîtres. Formant ainsi, une troisième incarnation des Thunderbolts, le groupe réussit à triompher du Crimson Cowl et de ses Maîtres du Mal, et l’Homme-Plante, désormais connu sous le nom de Blackheath, réussit à libérer dans l’atmosphère un antidote à la toxine.

songbird_4.jpg A cette époque, Songbird agissait régulièrement comme chef-en-second de l’équipe, après Œil-de-Faucon, s’efforçant de garder ces nouveaux Thunderbolts sous contrôle. Ils aidèrent ensuite le véritable Citizen-V et le V-Battalion dont le vaisseau était propulsé par un système basé sur une technologie extra-terrestre qui commençait à provoquer des distorsions de la réalité et menaçait d’aspirer la Terre à l’intérieur de l’espace vide d’un trou blanc. Les Thunderbolts durent déplacer une énorme quantité de masse pour boucher le trou blanc ; ce faisant, ils rencontrèrent les Thunderbolts de Zemo, qui émergèrent du vide après avoir débarrassé la Contre-Terre de la présence du vaisseau extra-terrestre. Les deux équipes unirent leurs forces pour combler le vide du trou blanc et chasser le vaisseau de la Terre, d’une manière similaire à celle que Zemo avait utilisée pour sauver la Contre-Terre. Mais la réunion de Songbird et Jenkins fut de courte durée : après de longues discussions, Mach-3 se livra une nouvelle fois aux autorités pour terminer sa condamnation. La plupart des autres membres des Thunderbolts décidèrent de reprendre leur propre carrière, mais Songbird accepta de rester dans l’équipe désormais officiellement sous la direction du Baron Zemo, malgré, ou alors au contraire à cause des prétentions de ce dernier à voir les Thunderbolts gouverner le monde pour le sauver.

Au cours des six mois suivant, tout en gardant un œil sur le Baron Zemo, avec l’aide d’Atlas et de Vantage, Melissa fournit des informations à Jenkins pendant l’incarcération de celui-ci. Apprenant que les Thunderbolts s’intéressait au Liberator, une machine capable d’absorber toutes les énergies, Jenkins contacta les Vengeurs. Ces derniers infiltrèrent les Thunderbolts avec l’aide d’Iron-Man, puis les deux équipes se firent face. Au cours du combat, Moonstone fut gravement blessée et se retrouva dans le coma, Zemo fut gravement défiguré en sauvant la vie de Captain América ; les Thunderbolts se séparèrent alors de nouveau. Les Vengeurs offrirent alors à Songbird une place de réserviste parmi leurs rangs, mais Melissa déclina la proposition, sentant qu’elle ne pourrait pas travailler avec une équipe en laquelle elle n’avait pas confiance et qui n’avait pas eu confiance en elle.

Récemment, Melissa a retrouvé son ami Abe Jenkins, et reforma avec lui les Thunderbolts. Malheureusement, après avoir arrêté une tentative d’invasion conduite par le Baron Strucker, Songbird découvrit avec stupéfaction et colère que Jenkins avait pactisé avec HYDRA afin de financer la nouvelle mouture de l’équipe. Elle décida alors de rompre avec lui et de quitter l’équipe, ne pouvant plus faire confiance à Mach-4 (la nouvelle identité de Jenkins). Retournant à l’université, tout en essayant de découvrir la vérité derrière les rivalités d’Atlas et de Photon (alias Genis-Vell, anciennement Captain Marvel), elle attira l’attention de Zebediah Killgrave, aussi connu comme l’Homme-Pourpre. Prise au piège par celui-ci dans les dortoirs de son université, elle fut sauvée par le Spadassin, une troisième nouvelle incarnation du défunt Vengeur, qui lui expliqua qu’un plan encore plus monumental était en route pour détruire les Thunderbolts. Après la défaite de l’Homme-Pourpre, Melissa accepta de réintégrer les Thunderbolts, à la condition qu’elle en assume la direction.

Très peu de temps après sa prise de fonction à la tête de l’équipe, Melissa dut conduire les siens contre la nouvelle incarnation des Vengeurs, à la demande de la CAS. Bien que rétive, elle dut accepter sous peine de voir le gouvernement traquer activement les membres de son équipe. Retrouvant le Baron Zemo, qui avait réuni une seconde équipe de Thunderbolts, ils affrontèrent ensembles la menace que Genis faisait peser sur l’univers à cause de ses pouvoirs et ce dernier fut finalement tué au cours du combat. Les deux équipes fusionnèrent et Melissa sembla développer une liaison amoureuse avec le Baron Zemo après la fusion des deux équipes de Thunderbolts. En réalité, au cours du combat entre ces derniers et le Grand Maître, cette attirance s’avéra n’être qu’une ruse de la part de Songbird, désireuse de se venger de Zemo pour la mort de Genis-Vell. Au terme de la bataille contre le Doyen de l’univers, Zemo disparut et la moitié des effectifs des Thunderbolts furent incapacités. Le reste de l’équipe se retrouva placé sous les ordres de la Commission des Activités Surhumaines. Très vite, le groupe évolua vers une équipe de criminels gardés sous contrôle par le gouvernement par le biais de nanotechnologie. Les Thunderbolts participèrent à la lutte contre les héros refusant de se faire recenser – le Superhuman Registration Act ayant été adopté au cours du combat contre le Grand Maître – même si Songbird semble avoir joué un rôle négligeable et surtout réticent à cette occasion.

La Guerre Civile terminée, les Thunderbolts furent placés sous la direction de Norman Osborn alors que Moonstone héritait de la direction des opérations sur le terrain. Melissa, jugée trop moral et pas assez dure, avait été rétrogradée de ses anciennes fonctions. Particulièrement insatisfaite de cette nouvelle situation, elle demeura au sein de l’équipe principalement par peur d’être de nouveau incarcérée, tout en nouant peu de contacts avec des coéquipiers auxquels elle reprochait de ne pas chercher à s’amender mais simplement de profiter de la situation pour leur avantage personnel, et tout particulièrement les récentes recrues Bullseye et Venom. Melissa, avec l’appui de l’Homme-Radioactif, son seul coéquipier fiable, reprit une position dominante dans l’équipe après le désastre public de l’arrestation de Steel-Spider ; Moonstone blessée, Songbird reprit le rôle de chef sur le terrain des Thunderbolts, trompant Bullseye afin qu’il se retrouva seul face à l’Aigle américain qui le blessa très sérieusement. Cependant, Moonstone et Osborn virent d’un mauvais œil cet ascendant brutal de Songbird sur l’équipe et chacun sembla déterminer à s’assurer qu’il ne s’agirait pas d’une situation définitive. Cependant, la récente démence de plusieurs Thunderbolts empêche, pour le moment, aux deux Thunderbolts de se lancer dans leurs manipulations, permettant à Melissa de conserver son rôle, d’autant qu’elle se rapprochait de plus en plus de l’Homme-Radioactif.

Récemment, Songbird fut gravement blessé par Toro, le héros des années quarante, quand celui-ci, avec les Envahisseurs, se retrouva projeté dans le présent et attaqua les Thunderbolts après les avoir vus tenter d’arrêter Spider-Man, pensant qu’il s’agissait d’un groupe d’agents nazis. Malgré cela, Toro fut séduit par Melissa, la jugeant trop mignonne pour être une nazie, avant de l’affronter. Finalement, les deux équipes des Vengeurs aidèrent les Envahisseurs à regagner leur époque, mettant un terme à la crise. Au cours de l’invasion skrull, elle dut combattre un Skrull possédant ses propres pouvoirs et ceux d’Atlas ; avec l’aide des Thunderbolts, elle se débarrassa de son ennemi en le faisant fusionner avec un immeuble à proximité, le tuant sur le coup. Toutefois, au terme de l’invasion, Osborn fut nommé responsable de l’Initiative après la destitution de Stark, le plaçant dans une position bien plus stratégique que celle de directeur des Thunderbolts. Décidant de faire de cette équipe un groupe entièrement loyal et dévolu à sa cause, il écarta les membres susceptibles de le gêner. Réussissant à faire renvoyer l’Homme-Radioactif en Chine, il ordonna à Bullseye de tuer Melissa, à présent privée de son principal soutien. Réussissant à échapper à son agresseur, Melissa se retrouva bientôt traquée par le reste de l’équipe, Moonstone et Venom. Mais le Swordsman (Andréas von Strucker) lui vint en aide, la sauvant une nouvelle fois de Bullseye et simulant sa mort, l’incitant alors à fuir et se cacher. Songbird fut aperçu pour la dernière fois en compagnie de déshérités dans la rue, bien décidée à faire tout son possible pour contrer Osborn. Quand le HAMMER attaqua le bidonville où elle s’était cachée, Songbird surgit pour protéger les habitants, triomphant des agents envoyés sur place. Osborn réagit en dépêchant sur place son nouveau Thunderbolt, Scourge, sur ses traces. Désespérée, Melissa alla retrouver ses anciens amis, Abe et le Fixer, recrutant leur aide pour faire face à Osborn. Elle découvrit également que la Veuve noire des Thunderbolts d’Osborn était en réalité Natacha Romanoff, déguisée en Belova pour infiltrer le groupe, et assurer la protection de Melissa. Après une confrontation avec Mr X, des Thunderbolts, les deux femmes s’enfuient mais sont rattrapés par Ant-Man (Eric O’Grady) et, bientôt, les autres Thunderbolts. Cependant, quand Osborn ordonna leur exécution, le Paladin, Headsman, et le Fantôme refusèrent d’obéir et utilisèrent leurs pouvoirs pour aider les deux femmes à fuir pendant qu’ils maîtrisaient leurs propres coéquipiers, modifiant leurs souvenirs afin de dissimuler leur trahison. Melissa et Romanoff furent emmenées en sécurité par Abe, avec une nouvelle armure, et Songbird demeura discrète jusqu’à la chute d’Osborn.

songbird_5.jpg Après le siège d’Asgard et la destitution d’Osborn, Songbird trouva de nouvelles fonctions au Raft, comme gardienne, y retrouvant à nouveau Abe et le Fixer, tous trois intégrant une nouvelle incarnation des Thunderbolts dirigée par Luke Cage. Melissa fut plus particulièrement chargée de surveiller Moonstone, qui avait obtenu une nouvelle chance de s’amender au sein de cette équipe, malgré les réticences de Melissa. Songbird participa aux missions des Thunderbolts, et prit en charge Gunna (Troll) quand celle-ci fut à son tour intégrée aux Thunderbolts. Celle-ci le lui rendit en venant au secours de Melissa lors d’une émeute de détenues ; quand une seconde équipe, les Thunderbolts Bêta, fut formée à l’initiative de John Walker (l’ancien USAgent, devenu directeur du Raft), Melissa contribua à sélectionner les membres avant d’être désignée comme chef de cette équipe. Lors de la guerre du Serpent, Melissa conduisit les deux groupes en l’absence de Luke Cage, avant de revenir pour trouver le Raft éventré par la chute d’un marteau des Dignes. Durant la guerre du Serpent, les deux équipes des Thunderbolts, sans leurs chefs, furent perdus dans l’espace et le temps et, le calme revenu, Melissa profita de l’occasion pour prendre quelques vacances. Alors en congés, Melissa fut capturée par Lemuel Dorcas, qui était obsédé par la jeune femme et répara ses cordes vocales dans l’espoir de faire d’elle son esclave. Cependant, l’héroïne échappa à ses griffes et, la chirurgie ayant restauré la totalité de ses pouvoirs, dont ceux hypnotiques, elle retourna les créatures de Dorcas contre lui, avant de regagner New York et reprendre son poste au Raft.

Pouvoirs

Les cordes vocales cybernétiquement améliorées de Melissa peuvent produire des hurlements super-soniques provoquant des effets tels que la désorientation, des hallucinations ou l’inconscience. En usant au maximum de ces pouvoirs, elle pouvait détériorer des objets physiques. Contrairement à certaines sources, la force de Melissa ne fut jamais augmentée. Pendant plusieurs années, elle fut privée de ses pouvoirs après que ses cordes vocales avaient été abîmées mais l’opération de Lemuel Dorcas lui a rendu l’intégralité de ses pouvoirs.

Equipement

Melissa, comme Songbird, dispose d’un harnais de haute technologie, conçu par le Fixer, et qui lui octroie des pouvoirs soniques. Ce harnais, basé sur une technologie mise au point par Ulysses Klaw, lui permet de canaliser ses hurlements pour fabriquer de l’énergie sonique solide à laquelle elle peut donner la forme de son choix. De manière très régulière, elle se confectionne ainsi une paire d’ailes faites de son solidifié qui lui permet de voler ; à l’origine, ces ailes ressemblaient à des membranes, allant de ses poignets à ses pieds ; désormais, il s’agit d’ailes « normales » attachées dans son dos. Il est probable qu’elle anime les ailes pour les faire battre et donc voler ou alors qu’elle produit une force capable de la propulser car ses capacités de vol s’étendent bien au-delà des capacités d’un simple planeur. Initialement, elle ne pouvait créer que des constructions à trois dimensions, mais, avec l’expérience, Songbird est devenue capable de créer des formes de plus en plus complexes. Elle forme et anime ces constructions sur simple ordre mental et ils ne continuent à exister que tant qu’elle le souhaite.

Commentaires

Compte tenu du nom de famille de ses parents et le fait que Melissa ait toujours porté une Etoile de David, il est fortement probable que Melissa est de confession juive, même si ce point n’a jamais évoqué directement.

Dans un futur alternatif, Songbird est devenue un membre des Vengeurs et fit partir du contingent d’entre eux appelé par Rick Jones lors de la Guerre du Destin contre les Gardiens du Temps. Dans la même réalité alternative ou une autre, Melissa a épousé Genis-Vell (alias Captain Marvel) ; ils ont eu deux enfants, Ely et Mimi.


ThierryM 14819

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 13
    Membre : 0