Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Cooper, Valerie - Marvel-World.com

Encylopédie - Cooper, Valerie

Véritable nom : Valerie "Val" Cooper
Profession : Conseillère adjointe à la Sécurité Nationale chargée des questions mutantes, Présidente de la Commission des Activités Surhumaines, Directrice adjointe de la Sentinelle Squad de l'O*N*E (Office of National Emergency) ; ancien agent de liaison de Facteur-X
Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis sans casier judiciaire
Identité : Aucune double identité.
Autre identité : Aucune.
Lieu de naissance : Washington, District of Columbia, Etats-Unis
Situation de famille : Divorcée
Parents connus : George Cooper (père, décédé), Martha Cooper (mère, décédée), Grant Cooper (frère), Edmund Atkinson (ex-mari)
Appartenance à un groupe : l'Office of National Emergency (O*N*E), la Commission des Activités Surhumaines (CAS) ; ancien agent de liaison de Facteur-X
Base d'opérations : Washington D.C., Etats-Unis
Première apparition : VO : Uncanny X-Men (vol.1) # 176 (décembre 1983, par Chris Claremont, John Romita Jr & Bob Wiacek) – VF : Titans n°71 (avec New Mutants (vol.1) # 13 ; Uncanny X-Men # 176 a été publié dans Spécial Strange n°47 de novembre 1986)
Taille : 1m75
Poids : 61,2 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Blonds

Histoire : Le Dr Valerie Cooper fut employée à sa sortie des études par une organisation qu'elle croyait être une agence gouvernementale ; cette organisation était en fait l'Empire secret, dans sa seconde incarnation. Lorsque l'Empire secret fut démantelé par les actions de Captain América et du Faucon. Valerie trouva alors un poste d’assistante spéciale auprès du Juge Richard Petrie, Conseiller à la Sécurité Nationale du Président des Etats-Unis, ceci grâce à ses préoccupations constantes au sujet des activités dangereuses des surhumains aux Etats-Unis ; c'est probablement vers cette époque que Valerie épousa un autre haut fonctionnaire du gouvernement, Edmund Atkinson. Cependant, rapidement, celui-ci se solda par un divorce, certainement à cause de leur attachement à leur carrière respective. Valerie et Atkinson devaient néanmoins rester en bons termes. Valerie était convaincue que les mutants surhumains émergeaient de part le monde et que des intérêts aussi bien gouvernementaux que privés commençaient à exploiter ce phénomène. De plus, Valerie était fermement opposée aux agissements des justiciers surhumains dépourvues de tout fondement gouvernemental. Ainsi, elle fut l’une des plus farouches partisanes du Powers Registration Act (ou Loi d’Enregistrement des Pouvoirs), qui fut cependant abandonné par le gouvernement après les nombreuses récriminations du public contre cette loi.

Valerie souhaitait également que le gouvernement des Etats-Unis soit capable de se prémunir contre les mutants surhumains et, si nécessaire, disposer des moyens de les combattre. Elle considérait que les Etats-Unis étaient engagés dans une « course aux armes » mutantes avec les autres nations, désireuse que son pays constitue un corps de mutants efficace avant que d’autres pays ne le précèdent. Choisie pour servir au sein de la Commission sur les Activités Surhumaines, Valerie recruta son ancienne amie du lycée, Julia Carpenter, pour une série d’expériences conçues pour octroyer des pouvoirs surhumains à ses sujets qui fit de la jeune femme la seconde Spider-Woman.

Peu de temps après, Valerie fut contactée par Mystique, leader de la seconde Confrérie des Mauvais Mutants, lui offrant les services de son groupe comme agents du gouvernement. Valerie, désireuse de monter la possibilité d’une collaboration entre le gouvernement et les mutants, accepta et transforma la Confrérie en la Freedom Force, placée directement sous l’autorité de Valerie et où furent intégrées Spirale et son amie, la nouvelle Spider-Woman. Vers la même époque, Valerie fut également impliquée dans la tentative de la Commission de contrôler l’identité et la propriété de « Captain América », supervisant le recrutement et l’entraînement du nouveau Captain América, John Walker, et de son partenaire Battlestar ; elle s’occupa aussi de l’emploi de l’inventeur mutant Forge pour concevoir un système capable de détecter les individus disposant de pouvoirs surhumains. Suite à la mort du président de la Commission, Douglas Rockwell et à la découverte que Crâne rouge avait manipulé celui-ci pour retirer à Steve Rogers son uniforme de Captain América, Valerie le remplaça à la tête de la Commission et sa première décision fut de restituer à Steve Rogers l’uniforme et le nom de Captain América. Elle collabora ensuite avec l’inventeur mutant Forge dans le but de créer un système capable de détecter les pouvoirs surhumains.

Peu après, le gouvernement abandonna également la Freedom Force après que celle-ci ait été presque décimée lors d’une mission au Koweït, bien que Mystique continua à travailler avec elle pendant quelques temps. Très peu de temps après, le criminel appelé le Roi d’ombre prit le contrôle mental de Valerie ; pour des raisons inconnues, il ordonna à Valerie de tuer Mystique. Mais, par la force de sa volonté, Valerie réussit à retourner l’arme contre elle au dernier instant ; Mystique contacta alors le directeur du SHIELD Nick Fury qui décida de dissimuler la vérité, persuadé que cela pourrait s’avérer décisif lors du combat final contre le Roi d’ombre. Mystique prit l’apparence de Valerie et, grâce aux hypnotiseurs du SHIELD, fut persuadée elle-même d’être la véritable Valerie Cooper, laissant croire au Roi d’ombre au succès de sa tentative, pendant que celle-ci était soignée en grand secret de ses graves blessures. Après la défaite du Roi d’ombre contre les X-Men et nombre de leurs alliés, Valerie refit surface et reprit sa place alors que Mystique retrouvait son identité, après avoir été utilisé par Fury lors de l’affrontement contre le Roi d’ombre.

De son côté, Valerie continuait à croire à l’intérêt et la validité d’une telle équipe et, quelques temps plus tard, fit une seconde tentative avec Facteur-X, recrutant d’anciens membres ou alliés des X-Men et de leurs équipes associées : Félina, Havok, l’Homme-Multiple, Malabar, Polaris et Vif argent. Valerie agit alors comme agent de liaison entre l’équipe et les autorités. Lors du combat entre Facteur-X et les Acolytes de Magnéto, Valerie fut contrôlée par les Acolytes. Totalement consciente de ses actes, mais incapable de les contrôler ou les empêcher, elle dissimula à Facteur-X le fait que le gouvernement était en train de fabriquer et stocker des robots de type Sentinelles, en prévision d’une éventuelle chasse aux mutants. Valerie fut finalement libérée de ce contrôle mais lorsque les membres de Facteur-X finirent par découvrir la fabrication en série des Sentinelles, leurs relations se tendirent avec Valerie ; pour apaiser la situation, celle-ci abandonna son rôle d’agent de liaison au profit de Forge, qui avait intégré le groupe peu avant.

Néanmoins, Valerie restait en relations régulières avec l’équipe mais, progressivement, se vit obliger d’appliquer des décisions officielles avec lesquelles elle était en désaccord profond, comme l’intégration des terroristes mutants Mystique et Dents-de-Sabre au sein de Facteur-X. Peu après, sentant les tensions croître entre le gouvernement et leur équipe, Facteur-X quitta le service du gouvernement, tout en conservant secrètement des liens étroits avec Valerie, qui continua à coopérer avec eux sur certaines missions. Valerie continuait cependant à privilégier le camp des autorités face à celui des mutants. Cela s’illustra principalement lorsqu’elle vint chercher le Professeur Xavier pour le maintenir sous surveillance officielle après qu’il avait, involontairement, créé la créature psionique appelée Onslaught. En même temps, Valerie vint aussi en aide aux X-Men lorsque ceux-ci vinrent rechercher le Dr Peter Corbeau au Pentagone, œuvrant ainsi sur le fil du rasoir, oscillant en permanence entre un gouvernement de plus en plus radical, ses propres opinions, et les liens d’amitié et de confiance qu’elle avait noués avec les différentes équipes mutantes.

Lorsque le Baron Wolfgang von Strucker prit le contrôle mental de l’agent de la NSA Henry Gyrich pour le pousser à tuer les surhumains de la planète, Valerie décida d’associer les forces de la Commission à celles du V-Battalion pour créer les Redeemers, une équipe composée essentiellement d’anciens criminels qui, en échange de leur combat contre Gyrich, se virent offrir la promesse d’une amnistie. Avec l’aide des Thunderbolts, une autre équipe de criminels repentis, les Redeemers réussirent à faire échec à Gyrich et, par ricochet, à Strucker. Valerie accorda une grâce présidentielle aux Thunderbolts en échange de l’incarcération de leur leader, l’ancien Vengeur Œil-de-Faucon.

Par la suite, Valerie intervint lors d’un sommet des leaders mondiaux au sujet de la population croissante des mutants et la proposition de la Commission de considérer les mutants comme des armes de destruction massive et d’agir en conséquence. Après une rencontre et une discussion avec l’X-Woman Tornade, Valerie et ses homologues étrangers donnèrent à Tornade une autorisation officielle pour créer l’X-Treme Sanctions Executive (ou XSE), une force de police composée de mutants et compétente pour les affaires mutantes. Valerie créa alors l’Office of National Emergency, ou O*N*E, (ou Bureau des Urgences Nationales), une nouvelle branche du gouvernement se consacrant à la préparation et à la défense contre les menaces surhumaines et en fut nommée la Directrice Générale.

Cependant, suite aux événements du « Jour-M », la direction de l’O*N*E, et de sa première ligne de défense, la Sentinelle Squad ONE passa de Valerie au Général Demetrius Lazer lors de sa mise en action, peu de temps après le Jour-M. Valerie dut se rendre au Manoir des X-Men pour expliquer la position des autorités et la raison de la présence des Sentinelles sur le périmètre de leur résidence : assurer la protection des mutants réfugiés dans le camp d’urgence ouvert sur le terrain du Manoir, même si certains réfugiés furent contraints à rejoindre le camp ; cette situation a considérablement tendu les relations entre Valerie et les X-Men en général, et Charles Xavier en particulier. Rapidement, l’un des mutants, Johnny Dee, manipula les autres réfugiés malgré les efforts de Valerie, de l’O*N*E et des X-Men, avant d’être repéré par Lazer qui le fit interner dans sa base afin d’utiliser ses pouvoirs pour lui-même. Quand Valerie commença à avoir des doutes sur les agissements du général, elle n’hésita pas à le capturer, et le torturer en lui brisant un genou afin d’obtenir les informations qu’elle souhaitait ; Dee se résolut à tuer Lazer pour l’empêcher de parler mais Valerie découvrit les manipulations du mutant et le priva de tout nouveau contact afin de s’assurer qu’il n’utiliserait plus ses pouvoirs. Parallèlement à ses fonctions au sein de l’O*N*E, Valerie conserve sa place au sein de la CAS, supervisant à l’occasion les affaires des Thunderbolts ou les relations avec d’autres surhumains, comme Iron-Man et Jamie Madrox. Quand Stegron, l’Homme-Dinosaure, se mit à attaquer des bases du SHIELD, Valerie confia à Tigra la charge de l’arrêter, recrutant en cette occasion Humberto Lopez (Reptil).

Quand les X-Men quittèrent leur manoir pour se réinstaller à San Francisco, l’O*N*E abandonna la surveillance/protection des mutants. De son côté, Val renoua avec l’Homme-Multiple, dont le groupe Facteur-X, avait également quitté New York, quand il se retrouva mêlé aux affaires du SHIELD. Découvrant que Cyrène (Thérésa Rourke) était enceinte, Valerie s’intéressa à la situation ; quand les forces de l’ordre tentèrent d’investir le quartier général de Facteur-X, Val se retrouva coincé entre elles et Cyrène et reçut alors une balle perdue, au moment même où la jeune mutante perdait les eaux. Conduite d’urgence à l’hôpital par Cyrène elle-même, elle fut soignée et récupéra de sa blessure. Remise, elle alerta M (Monet St-Croix) quand le père de celui-ci fut kidnappé par des terroristes, continuant ainsi à soutenir secrètement Facteur-X.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Valerie Cooper est diplômée (doctorat) en psychologie, spécialisée dans les différents types comportementaux relatifs aux mutants.

ThierryM 8170

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 18
    Membre : 0