Les Gardiens de la Galaxie version Funko Pop sont chez 1001LOOT !



1001loot.com, la référence des objets des passionnées de la pop culture vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop Marvel.

De Taserface à Drax le Destructeur en passant par Gamora et Nébula sans oublier Rocket. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Balle fantôme (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Balle fantôme (la)

Véritable nom : Allan Lewis
Profession : Journaliste
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, légalement décédé
Identité : Secrète
Autres identités : The Phantom Bullet (VO) ; « Scoop »
Lieu de naissance : Wilmington (Delaware, Etats-Unis)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Aucun
Base d’opérations : Actuellement aucune, autrefois New York (New York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : (historique) Daring Mystery Comics # 2 (février 1940, par Joe Simon), (moderne) Marvels Project # 2 (novembre 2009, par Ed Brubaker & Steve Epting) – VF : Le Projet Marvels 100% n°1 (novembre 2010, avec Marvels Project # 2 ; Daring Mystery Comics est inédit en France)
Taille : 1m80
Poids : 79 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Blonds

Histoire : Peu avant la Seconde Guerre mondiale, riche dilettante, Allan Lewis se révéla avoir des talents exceptionnels pour le métier de journaliste, ce qui fit de lui le meilleur journaliste du Daily Bulletin, en dépit de son insubordination régulière et de son attitude laxiste ; c’est ainsi qu’il écrivit sur les débuts publics d’Angel (Thomas Holloway). Enquêtant sur des meurtres de millionnaires qui déconcertaient la police à cause des empreintes de pieds à sept orteils qui restaient sur le lieu du crime, Allan apprit que le tueur avait assassiné une victime dans une suite réputée inaccessible d’un gratte-ciel. Partant du principe que l’assassin reviendrait pour vider le coffre-fort de la pièce, Allan y prit position, finissant par observer une silhouette en train d’escalader l’immeuble ; cependant, les hommes de main du criminel étourdirent alors Allan, en le prenant par surprise. Quand Allan retourna au travail encore groggy de l’agression, son éditeur crut qu’il avait encore abusé de l’alcool et le rétrograda, lui confiant un article sur un inventeur excentrique. Rendant visite au chercheur qui avait mis au point un pistolet capable de tirer des balles en glace intraçables, Allan accepta la requête de l’homme de prendre l’arme et ses schémas pour la mettre en sécurité, car le scientifique craignait que des criminels non identifiés ne mettent la main sur son invention. A son retour au Bulletin, Allan apprit que l’inventeur venait d’être assassiné et sa maison pillée. Décidant de devenir alors la main de la justice pour venger l’innocent, évitant toute paperasserie, Allan revêtit un costume, se maquilla et décida de reprendre son enquête sur les meurtres du millionnaire, découvrant que celui-ci et d’autres, encore bien vivant, avaient reçu des lettres de chantage. Après qu’un membre du d’extorsion avait été abattu par Allan quand le criminel vint collecter une rançon, la police baptisa le nouveau vigilant, « la Balle fantôme » parce qu’aucun projectile ne fut retrouvé dans le cadavre pour justifier de sa blessure mortelle. Allan finit par remonter la piste des lettres jusqu’à un explorateur africain Alveroz Monez, qui utilisait les Hommes-Oiseaux, des hommes d’une tribu africaine dont les représentants étaient dotés de sept orteils, leur donnant de prodigieuses capacités d’escalade, pour atteindre des victimes sinon inaccessibles. Allan trompa les hommes de main de Monez pour qu’il saute depuis une fenêtre en hauteur, faisant une chute mortelle, puis le vigilant tua lui-même le maître-chanteur. Apparemment, la Balle fantôme demeura actif pendant quelques mois, commençant à s’attaquer à la corruption sévissant sur les docks ; il devint vite une épine dans le flanc d’une opération de trafic d’armes et d’individus, parmi lesquels des agents nazis. Il tomba probablement dans un piège et fut alors tué, par des assaillants non identifiés, et son cadavre fut retrouvé peu après par la police. Le justicier Angel, sous son identité civile, assista aux funérailles d’Allan, promettant de retrouver ses assassins. Peu après, Angel vengea la mort de la Balle fantôme en révélant au grand jour une conspirations orchestrée par l’Allemagne nazie, des rebelles atlantes menés par U-Man et le Japon impérial, dans le but d’attaquer la côte est des Etats-Unis dès le lendemain du bombardement de Pearl Harbor, le 7 décembre 1941.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : La Balle fantôme était un athlète exceptionnel, sans avoir de capacités physiques surhumaines ; il était aussi extrêmement agile, un excellent lutteur et un très bon tireur. Astucieux, il possédait un solide esprit de déduction, avec un œil exercé pour les détails et était aussi un maître du maquillage et du déguisement.

Armes : La Balle fantôme employait un pistolet spécialisé qui projetait des balles de glace ; celles-ci fondaient ensuite dans le corps de la cible, ne laissant ainsi presque aucun indice.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 1116

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 19
    Membre : 0