Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Terre 2099 (la) (Terre-928) - Marvel-World.com

Encylopédie - Terre 2099 (la) (Terre-928)

Désignation officielle : Terre-928
Habitants significatifs : Alchemax (Avatarr, Anderthorp Henton, Tyler Stone), le faux Captain América, Duc Stratosphère, Fatalis, Ghost Rider (Kenshiro Cochrane), les Ghostworks, Halloween Jack, John Anthony Herod, Hulk (John Eisenhardt), Nostromo, Gabriel O’Hara, le Punisher (Jake Gallows), les Quatre Fantastiques (la Chose, la Femme-invisible, Mr Fantastic, la Torche humaine), Paul-Phillip Ravage, Steve Rogers, Morphine Somers, Spider-Man (Miguel O’Hara), Thanatos, les Thorites, Tyger Wilde, Uatu, Winn, les X-Men (Bloodhawk, Cérébra, le Fantôme du Désert, Krystalin, La Lunatica, Meanstreak, Metalhead, Serpentina, Sham, Skullfire)
Lieux notables : Attilan, Downtown, Hellrock, la Cité-Etat de Las Vegas, Lotusland, Nueva York, le Pays sauvage, Transverse City, Washington D.C., Xavier City
Première apparition : VO : Amazing Spider-Man (vol.1) # 365 (août 1992, par Peter David & Rick Leonardi – avant-première de Spider-Man 2099 (vol.1) # 1) – VF : 2099 n°1 (août 1993, avec Spider-Man 2099 (vol.1) # 1)

Histoire : Soudainement piégé par une barrière spatiale leur interdisant de s’aventurer hors de la Voie lactée et fragmentée par la forte augmentation des mutations génétiques, l’humanité commença à se déchirer, déclenchant une guerre civile entre les humains et les mutants aux alentours du vingt-et-unième siècle. Après des années de combats, les humains remportèrent la guerre mais subirent d’immenses pertes. Encore moins de mutants survécurent, la plupart devant leur survie aux efforts des X-Men de Maître Zhao et du MUSE (Mutant Underground Support Engine)de Mama Hurricane, parmi lequel le Chauffeur, même si le stress de leurs responsabilités et le nombre croissant de cauchemars induits par leurs échecs finit par rendre fous Zhao et le Chauffeur. Durant la période d’anarchie, les plus riches amassèrent encore plus de pouvoirs, augmentant de manière considérable l’écart entre les classes sociales des riches et des plus pauvres. Malgré leur duplicité, les nouveaux dirigeants de la Terre épargnèrent Steve Rogers, peut-être à cause d’un certain sens de la loyauté, le plaçant toutefois dans une stase cryogénique. Les attaques terroristes et plusieurs séismes provoquèrent l’engloutissement de la Californie dans l’Océan pacifique, ne laissant qu’une île, baptisée Lotusland, et l’essentiel des Etats-Unis devint un pays dangereux et inhabitable. En 2099, les cartes noires, les ultra-riches, vivaient au-dessus des lois ; des mégacorporations comme la Roxxon, la Stark-Fujikawa ou Alchemax étaient la tête de la classe dirigeante, alors que l’Œil public était leur police personnelle.

Ironiquement, ce fut un employé d’Alchemax qui devint l’élément le plus proéminent d’un nouvel Age des Héros en l’an 2099. Alors qu’il travaillait sur un processus visant à dupliquer les pouvoirs du Spider-Man du premier Age des Héros, Miguel O’Hara vit son expérience sabotée et il devint le nouveau Spider-Man (ou Spider-Man 2099), qui commença à veiller sur Nueva York, tout en essayant de détruire Alchemax de l’intérieur. Au cœur des reliquats dilapidés du sud-ouest des Etats-Unis, l’énigmatique Xi’an Chi Xan prit la tête d’un petit groupe de mutants qui devint la nouvelle génération, plus ou moins unie, des X-Men. Agent exemplaire de l’Œil public, Jake Gallows devint obsédé par le vieux journal de guerre de Frank Castle après que sa propre famille avait été abattue par une carte noire intouchable, Kron Stone, fils du directeur d’Alchemax, Tyler Stone. Gallows fit siens les termes de Castle, s’occupant des criminels trop importants pour que le système judiciaire s’en occupe. A Transverse City, la conscience de Kenshiro « Zero » Cochrane fut téléchargée dans un robot massif baptisé le Ghost Rider par ses nouveaux maîtres, les programmes informatiques renégats collectivement appelés les Ghostworks, qui le manipulèrent afin qu’il devienne leur incarnation dans le monde physique. Paul-Phillip Ravage, l’ancien responsable de la surveillance environnementale d’Alchemax, Eco Central, fut trahi par son propre compagnie et contraint de riposter lorsqu’il tenta d’alerter ses supérieures de la corruption dans leurs services. Un producteur de programmes de réalité virtuelle de Lotusland, John Eisenhardt, rencontra les Chevaliers de Banner, un groupe qui vénérait l’incroyable Hulk de l’ère héroïque et fut exposé à des radiations gammas qui firent de lui un nouveau Hulk. Et le plus important peut-être, un homme revendiquant être Fatalis apparut en Latvérie et en reprit rapidement le contrôle des mains de son dictateur militaire, le cyborg Tiger Wylde. Tandis que demeuraient les doutes sur la véritable identité de ce Fatalis, celui-ci était fermement convaincu d’être le seul et unique Victor von Fatalis de l’époque des héros.

Le Spider-Man de l’année 2099 rencontra à deux reprises les héros de l’époque contemporaine de la Terre-616 dès le début de sa carrière, d’abord après une expérience involontairement conjointe de la Fujikawa de la Terre-616 et de la Stark-Fujikawa de 2099, qui créa un portail temporel projetant Peter Parker en l’an 2099 de la Terre-928 et Miguel O’Hara environ un siècle dans le passé. Après moult incompréhensions et avoir affronté les adversaires de l’autre, les deux héros se retrouvèrent en 2211, sur la Terre-9500, y rencontrant un autre Spider-Man, avant que chacun ne regagne enfin sa propre ligne temporelle. Puis, Miguel O’Hara rencontra le Prophète du Net, qui avait été autrefois le héros appelé Justice, de la Terre-148611 (ou Néo-Univers), et affronta Thanatos, un Rick Jones mégalomane doté de la puissance de la Force Destin venu de la Terre-9309. Cette fois, Spider-Man reçut l’aide de Captain Marvel (Genis-Vell) et de Starfox de la Terre-616 pour combattre Thanatos. O’Hara fut abandonné à son sort durant le combat, se retrouvant dans une autre ligne temporelle, la Terre-9200, où il affronta le psychopathe appelé Maestro, une version future maléfique du Hulk de la Terre-616. Après que Captain Marvel avait réussi à vaincre Thanatos, il vint au secours de Spider-Man et le ramena à son époque. Les X-Men furent manipulés par Kang le Conquérant afin de combattre les X-Men de la Terre-616 quand ils arrivèrent pour utiliser une plateforme de voyage temporel afin d’accéder aux Limbes.

Alors que de plus en plus de héros apparaissaient, défiant le statu quo du monde de 2099, Alchemax décida qu’il était temps de produire leurs propres héros au travers des Ases – des « héros » loyaux à leurs maîtres, les corporations. Jouant sur les espoirs des Thorites, un groupe religieux populaire qui vénérait le Thor de l’ère héroïque, Alchemax prétendit que les Ases étaient les véritables Thor, Héla, Heimdall, Baldur et Loki de ces légendes et construisirent leur propre Valhalla, une immense cité volante. Sous les assauts combinés des nouveaux héros de 2099, les Ases furent vaincus et Fatalis s’empara de Valhalla, la rebaptisant Libera Cielo, soit « Ciel clair » en Latvérien. Le prétendu Loki, en réalité Jordan Boone, collègue de travail de Miguel O’Hara, aida les héros à vaincre les Ases puis changea de nom pour devenir Halloween Jack. Légèrement déséquilibré, Halloween Jack prit par la suite le contrôle de Las Vegas, la transformant en son propre paradis surréaliste en utilisant un projecteur expérimental de réalité virtuelle. Un usage intensif du projecteur permit à Jack d’accéder à la Terre-616, où il enleva et tenta de séduire la mercenaire Domino.

Peu satisfait de ses succès jusque là, Fatalis laissa son ambition le conduire aux Etats-Unis et, après une attaque éclair bien préparée pour réaliser un coup d’Etat, il devint le nouveau Président des Etats-Unis. Fatalis se forgea des alliés avec le Punisher et le Ghost Rider, mais s’aliéna les puissantes mégacorporations après avoir tué le dirigeant d’Alchemax, Avatarr, et révéler au grand jour qu’il était un extra-terrestre. Fatalis laissa aussi Halloween Jack s’approprier l’étrange cité-état de Las Vegas, mais l’isola complètement du reste de ses Etats-Unis. La tragédie frappa à Lotusland après qu’un autre séisme de forte importance avait provoqué l’explosion d’une énorme bombe gamma, et Fatalis fut contraint de réprimer l’insurrection des Mutroïdes de Hellrock, tuant leur nouveau chef, un Ravage de plus en plus sauvage, avant de couler l’île elle-même. Les mégacorporations finirent par riposter contre Fatalis quand John Anthony Herod, l’un des dirigeants secrets des Etats-Unis avant la présidence de Fatalis, ne libère son arme secrète, un faux Captain América. Avec le faux héros ralliant le public, Herod déclencha une brutale campagne contre Fatalis. Un par un, les alliés de Fatalis, le Punisher compris, tombèrent et une attaque chimique massive sur la Latvérie obligea Fatalis à se cacher. La vengeance de Fatalis fut rapide, renvoyant Herod dans l’ombre et détruisant le faux Captain América mais il fut horrifié en constatant toutes les vies perdues en Latvérie et il utilisa sa machine temporelle pour retourner à l’ère héroïque, où il espérait modifier l’évolution des Latvériens de cette époque afin qu’ils soient immunisés à l’arme chimique de Herod. Après avoir combattu Namor, les Quatre Fantastiques et Daredevil de la Terre-616 ainsi que son propre homologue de cette époque, Fatalis regagna l’année 2099 à moitié triomphant, tandis que le Fatalis de l’époque contemporaine se promettait que l’avenir du monde de 20099 ne serait pas celui de sa réalité.

Quand les extra-terrestres appelés les Phalanx, qui prévoyaient d’envahir la Terre, déclenchèrent une inondation mondiale en faisant fondre les calottes glacées des pôles, les Atlantes envahirent une Nueva York maintenant sous les flots, espérant en faire la nouvelle capitale de l’empire atlante. Spider-Man réussit à repousser les Atlantes, mais Alchemax s’effondra et les parents de Miguel O’Hara trouvèrent la mort durant les événements. Alors que les eaux continuaient à monter, les habitants de la Terre partirent à la recherche de refuges et plusieurs d’entre eux se retrouvèrent au Pays sauvage. Tandis que la plupart d’entre eux essayaient de retrouver une vie normale dans leur nouvel habitat, Fatalis passa un accord avec les Phalanx, prétendant être leur allié. Utilisant un agent dormant des Phalanx appelé Winn comme cheval de Troie, Fatalis réussit à corrompre les circuits des Phalanx et les détruire mais sembla trouver lui-même la mort durant l’affrontement. Son ultime souhait fut de confier la Latvérie au jeune Nostromo, avec Winn comme conseiller. Cachée sous terre pendant le siècle de ravages connus par la surface, la cité Attilan oubliée depuis longtemps demeurait un paradis sous la protection d’un Moon Knight de sexe féminin.

Tandis que la structure géologique de la Terre se stabilisait, Miguel O’Hara retourna à Nueva York où il reconstruisit Alchemax et assuma la direction de le société. Xi’an Chi Xan et ses X-Men demeurèrent au Pays sauvage, y érigeant la nouvelle Xavier City. Au fond des océans, le frère de Miguel O’Hara, Gabe O’Hara, et Xina Kwan découvrirent l’emplacement où le vrai Captain América, Steve Rogers, avait été caché par les corporations et le ramenèrent à la surface. Rogers se vit offrir un Mjolnir qui venait d’être, lui aussi, retrouvé par Miguel O’Hara et obtint le pouvoir de Thor, au moment où le Gardien Uatu revenait sur Terre. Uatu expliqua la nature de la barrière spatiale isolant la Terre et réunit rapidement un large groupe de héros pour s’occuper de celle-ci. Même si la barrière fut finalement détruire, Uatu sacrifia sa vie et Rogers fut perdu dans l’espace ; mais avant de dériver trop loin, Rogers put projeter Mjolnir jusqu’à Miguel O’Hara. Avec l’aide du marteau, Miguel O’Hara vécut pendant le millénaire suivant, aidant l’humanité à croître et prospérer. Finalement, Steve Rogers fut de nouveau retrouvé et un O’Hara vieillissant lui restitua le marteau, tandis que dans le cyberespace, Zero Cochrane libérait les Ghostworks, contre lesquels il s’était retourné depuis bien longtemps, après qu’ils l’avaient aidé, de leur côté, à façonner également le millénaire écoulé.

ThierryM 3049

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 26
    Membre : 0