Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Shou-Lao - Marvel-World.com

Encylopédie - Shou-Lao

shou-lao_0.jpg

  • Véritable nom : Shou-Lao
  • Profession : Divinité, gardien de son propre cœur
  • Statut légal : Citoyen de K’Un-L’Un
  • Identité : Pas de double identité
  • Autre identité : The Undying ; Shao Lao, Shao-Lou, le Dragon, l’Immortel, Shou-Lao l’Immortel, le Dragon à l’extérieur de la Cité, le Seigneur Dragon
  • Lieu de naissance : K’Un-L’Un
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Aucun
  • Appartenance à un groupe : Membre des dragons de K’Un-L’Un, des Seigneurs-Dragons
  • Base d'opérations : une caverne sacrée aux abord de la cité mystique de K’Un-L’Un
  • Taille : 7m60
  • Poids : 450 kg
  • Yeux : Rouges
  • Cheveux : Aucun
  • Caractéristiques particulières : Le corps de Shou-Lao est couvert d’écailles ; il porte une marque en forme de dragon sur la poitrine.
  • Première apparition :
    • VO : Marvel Premiere # 16 (juillet 1974, par Len Wein & Larry Hama)
    • VF : Strange n°68 (août 1975)

Histoire

Shou-Lao était un immortel dragon qui devint la source de la puissance martiale de la cité mystique de K’Un-L’Un. Plusieurs récits narrent les origines de Shou-Lao et le caractère contradictoire de certains de ces récits maintient le mystère autour des origines exactes du dragon.

shou-lao_1.jpg Selon l’un de ces deux récits, à l’origine, il y a plusieurs millénaires, le jeune dragon appelé Shou-Lao épousa la fille du Roi-Dragon, en dépit du refus de ce dernier. Furieux, il humilia publiquement sa fille, la chassant de chez lui et la laissant sans un sou. La jeune épouse et Shou-Lao trouvèrent alors refuge dans la cité mystique de K’Un-L’Un. Lorsque Chiantang, le frère du Roi-Dragon, apprit le sort dévolu à sa nièce, il ignora les convictions de son frère sur la non violence et, adoptant une forme draconique, attaqua K’Un-L’Un. Repérant Shou-Lao lui-même, Chiantang supplia les dieux et obtint d’eux la faveur de transformer son ennemi en une forme inférieure de serpent cracheur de feu. Puis, Chiantang arracha le cœur de Shou-Lao qu’il plaça, encore en train de battre, dans un brasier de sang bouillant, à l’intérieur d’une caverne, le condamnant à battre jusqu’à la fin des temps. Puis, il emprisonna Shou-Lao à proximité, prenant plaisir au fait que le dragon serait à jamais humilié et souffrirait de l’absence de son cœur, devenant ainsi Shou-Lao l’Immortel. De son côté, s’il fut furieux de l’attaque de Chiantang contre K’Un-L’Un, Maître Khan fut amusé de la punition réservée à Shou-Lao, décidant de le laisser à son sort, l’avertissant de ne plus jamais s’approcher de K’Un-L’un.

Selon le second récit, raconté à Iron-Fist (Daniel Rand) et Shang-Chi par une jeune femme répondant au nom de Cybelle, à une époque plus proche mais néanmoins lointaine, lors d’un spectacle de dragonniers- des cavaliers de dragons – de K’Un-L’Un pour le plaisir de Yu-Ti, l’Auguste Personne de Jade, souverain de la cité, l’un des dragons sacrés de la cité mystique, Shou-Lao devint fou furieux et attaqua le souverain. Après un rude combat, le dragon fut tué par l’un des guerriers préférés de Yu-Ti, Quan-St’ar, qui décapita Shou-Lao et présenta sa tête à Yu-Ti. Mais Quan-St’ar fut choqué quand Yu-Ti lui reprocha la mort du dragon et le bannit de K’Un-L’un, proclamant que l’attaque de Shou-Lao était de peu d’importance par rapport au caractère sacré des dragons et que le meurtre de Shou-Lao par Quan-St’ar méritait l’exil, sans considération pour le fait qu’il avait ainsi sauvé la vie de Yu-Ti lui-même. Puis, Yu-Ti plaça le cœur du dragon dans une caverne sacrée, le plongeant dans un brasier et ramena le dragon à la vie, le chargeant alors de veiller sur son propre cœur. Le cœur en fusion fut maintenu dans le brasier, tandis que la poitrine de Shou-Lao se voyait doté d’un tatouage en forme de dragon, indiquant l’ancien emplacement de son cœur. Lors de son emprisonnement dans la Huitième Cité, il fut raconté à Daniel Rand que Shou-Lao avait été l’une des créatures démoniaques installées à K’Un-L’Un par Changming, avant que celui-ci ne soit chassé, comme ses alliés, par le premier Iron-Fist, Quan Yaozu ; cependant, il fut bientôt révélé que Changming et Quan Yaozu n’étaient qu’une seule et même personne, jetant le doute sur la réalité de récit, qui semble surtout avoir été construit afin de faire douter Iron-Fist de K’Un-L’Un.

shou-lao_2.jpg A partir de cet incident, chacun des champions mystiques de K’Un-L’un, les Iron-Fist, devaient passer leur dernier test en triomphant du dragon afin d’absorber en eux une partie de sa puissance, qui devenait la source de leur « poing de fer. » Ainsi, Shou-Lao fut tué et ramené à la vie au moins 66 fois au cours des siècles. Ses résurrections successives lui valurent finalement le surnom de Shou-Lao l’Immortel ; à l’opposé, tous ceux, et celles, venus affronter Shou-Lao et qui y laissèrent la vie furent utilisés comme sacrifices par Maître Khan afin d’accroître sa propre puissance. Les exploits des Iron-Fist successifs furent écrits sur des parchemins fabriqués à partir des écailles tombées du corps de Shou-Lao, et reliés pour former le Livre du Poing de Fer. Si tous les vainqueurs ne sont pas identifiés, certains sont néanmoins connus : Bei Ming-Tian au treizième siècle, Wu Ao-Shi au seizième, Bei Bang-When au dix-neuvième, puis Orson Randall au vingtième. Puis, quelques décennies plus tard, le jeune Wendell Rand, qui venait de franchir la barrière dimensionnelle entre la Terre et K’Un-L’Un, sauva la vie de Yu-Ti et son fils, Nu-An, menacés par un Shou-Lao, toujours rancunier envers K’Un-L’Un pour ce qui lui avait été fait. Quelques années plus tard, Wendell Rand, après avoir vaincu Davos en duel, remporta le droit d’aller affronter Shou-Lao ; toutefois, le soir de sa défaite, Davos, qui refusait de reconnaître Rand vainqueur, se rendit à la caverne de Shou-Lao pour défier le dragon. Mais face au monstre, Davos commença à douter de sa capacité à le vaincre ; malgré une blessure au visage, qui lui laissa une cicatrice, Davos tenta de s’emparer de la puissance du dragon mais il ne put rester en place suffisamment longtemps, succombant à la douleur de la brûlure. Quand Davos, défait, supplia Shou-Lao de le tuer, le dragon le considéra avec mépris et le laissa sur place, le trouvant indigne de la mort. Davos fut exilé de K’Un-L’Un tandis que Wendell Rand décida de ne pas aller affronter Shou-Lao, probablement à cause des avertissements passés de Randall. Tous deux franchirent le portail pour se rendre sur la Terre.

shou-lao_3.jpg Une décennie plus tard, Wendell Rand tenta de regagner K’Un-L’Un mais trouva la mort sur le trajet, de même que son épouse Heather, alors que leur fils, Daniel « Danny », était recueilli par K’Un-L’Un. Le jeune garçon suivit l’entraînement de Lei-Kung et, au terme de sa formation, obtint le droit de défier Shou-Lao. Réalisant qu’il ne pourrait tuer l’immortel dragon, Danny Rand se jeta sur la cicatrice du dragon et réussit à s’y maintenir, absorbant l’énergie du monstre et, marqué à son tour sur la poitrine de la même marque que celle de Shou-Lao, il plongea ses mains dans le brasier contenant le cœur immortel de Shou-Lao puis, comme ses prédécesseurs, acquit les pouvoirs du « poing de fer », avant de rejoindre le monde extérieur où il devint le héros costumé appelé Iron-Fist. Mais, cette fois, Chiantang n’accepta pas la mort de Shou-Lao, qui semblait ainsi échapper à sa malédiction, et, malgré les ordres de Khan, il ravagea K’Un-L’Un, avant d’affronter Iron-Fist et son allié Power-Man (Luke Cage).

Néanmoins, comme précédemment, Shou-Lao se réincarna bientôt et, lorsque Cyclope et les X-Men entrèrent en conflit ouvert avec les Avengers, leur bataille finit par atteindre K’Un-L’Un ; durant la bataille, Hope Summers et Lei-Kung le Tonnerre arrivèrent au secours des Avengers en chevauchant le dragon Shou-Lao qui cracha une décharge enflammée sur Cyclope. Malheureusement, le dragon était encore trop jeune pour tenir tête au mutant doté d’une portion du pouvoir du Phénix et les deux cavaliers furent rapidement délogés. Toutefois, Hope Summers fut alors capable de libérer un mélange d’énergie draconique, de feu et de magie chaotique, qui bannir Cyclope hors de K’Un-L’Un, le projetant sur la lune.

shou-lao_4.jpg Lorsque l’androïde Shu-Hu, l’Unique, s’attaqua à K’Un-L’Un, massacrant ses habitants, il élimina aussi la dernière incarnation de Shou-Lao, avant de détruire ses œufs, pour empêcher sa résurrection. Un seul de ces eux put être préservé et emmené sur Terre pour y être protégé. Un jeune Shou-Lao finit par éclore mais il ne tarda pas à être tué par Davos lui-même, semblant mettre un terme à la lignée des dragons, et, par voie de conséquence, des Iron-Fists. Cependant, après la défaite de Davos et Shu-Hu, la jeune élève de Rand, Pei, trouva le moyen d’utiliser le Livre Sans Nom, un vieil artefact de K’Un-L’Un, pour restaurer Shou-Lao. Cependant, ce faisant, elle semble avoir ramené à la vie l’ensemble des incarnations successives du dragon. Le sort exact de ceux-ci reste à découvrir.

Pouvoirs

Shou-Lao est un dragon de plus de 7 mètres à l’apparence serpentine. Il est aussi vif que fort et sa gueule est dotée de dents aiguisées comme des rasoirs ; il est aussi capable de cracher des flammes. Il est immunisé aux effets du vieillissement et insensible aux maladies, ainsi que virtuellement invulnérable. Son cœur lui a été retiré de son corps et subsiste dans un brasier enflammé, transmettant sa puissance au travers de la cicatrice en forme de dragon qu’il porte sur la poitrine. Si la cicatrice en forme de dragon qu’il porte sur la poitrine – et produit en permanence une incroyable chaleur – est entièrement couverte, Shou-Lao est alors coupé des énergies émises par son cœur et meurt.

Aptitudes

Apparemment, Shou-Lao est capable de changer la couleur de ses écailles, du moins entre le rouge, le vert et le doré.


ThierryM 5419

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 25
    Membre : 0