Le Père Noël arrive chez Series-Stores.fr



Series-Store.fr, boutique en ligne spécialiste des la vente de produits dérivés de séries TV et films vous propose une collection de 5 mugs Marvel mettant à l'honneur vos héros préférés.

Hulk, Captain America, Iron Man, Deadpool et les Avengers vous attendent dans ce concours ! Tentez dès maintenant de remportez l'un d'eux en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Shang-Chi - Marvel-World.com

Encylopédie - Shang-Chi

Véritable nom : Shang-Chi
Profession : Aventurier, ancien agent secret, ancien pêcheur
Statut légal : Citoyen de la République Populaire de Chine
Identité : Pas de double identité
Autre identité : le Maître du Kung-fu
Lieu de naissance : la forteresse de Fu Manchu au Honan (en Chine)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Fu Manchu (père), mère non identifiée, Fah lo Suee (Cursed Lotus, demi-sœur), Moving-Shadow (demi-frère, décédé), Shaka Kharn (ancêtre, décédé), un clone non identifié
Appartenance à un groupe : Ancien membre des Vengeurs secrets, des Marvel Knights, des Héros à Louer (de Jim Hammond, puis Misty Knight), de Freelance Restorations, ancien allié du MI-6 et du MI-13 ; brièvement leader des Si-Fans
Base d'opérations : Mobile
Première apparition : VO : Special Marvel Edition # 15 (décembre 1973) – VF : Spécial Strange n°1 (juillet 1975 avec Giant-Size Spider-Man # 2 ; Special Marvel Edition # 15 a été publié dans Eclipso n°65 du 2ème trimestre 1979)
Taille : 1m77
Poids : 79,4 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Noirs

Histoire : Bien que fils du notoire criminel Fu Manchu, Shang-Chi est un homme de principes : au travers du tumulte de sa vie, il a toujours cherché à agir en accord avec le sens de son nom "l'élévation et l'avancement de l'esprit". A l'époque de la naissance de Shang, Fu Manchu était déjà âgé d'environ deux siècles, survivant grâce à l'Elixir Vitae, une formule conservant sa jeunesse ; il contrôlait la société secrète des Si-Fans, qui disposait d'agents à travers le monde. Shang-Chi fut élevé dans la forteresse du Honan de Fu Manchu. Eduqué dans un environnement dénué de toute technologie moderne, dans le but de lui inculquer le style de vie de la Chine des siècles précédents que Fu Manchu espérait rétablir. Fu Manchu assigna plusieurs professeurs à Shang pour lui apprendre aussi bien le combat que la philosophie, espérant faire de lui son héritier. Le meilleur ami durant l'enfance de Shang-Chi fut M'Nai, un jeune orphelin recueilli par Fu Manchu après que celui eut détruit le village de M'Nai.

Shang-Chi fut parfois visité par sa demi-sœur, Fah lo Suee, qui s'était souvent opposé à leur père par le passé. Fah lo Suee instilla en Shang l'idée que leur père n'était pas forcément l'homme honorable qu'il prétendait être, mais Shang resta ignorant des activités criminelles de son père. A l'âge de dix-neuf ans, son père l'envoya hors de la forteresse pour lui faire accomplir sa première mission : assassiner le vieil ennemi de Fu Manchu, le Dr James Petrie. Shang-Chi eut l'impression de tuer Petrie, ignorant que le corps de celui-ci avait été remplacé par un androïde simulacre conçu pour éviter que les ennemis de Fu Manchu ne découvrent que Petrie était son prisonnier. Après avoir accompli sa tâche, Shang-Chi se retrouva face à face avec Sir Denis Nayland Smith, un agent du MI-6 et l'ennemi le plus persistant de son père depuis des décennies. Smith révéla à Shang-Chi que son père était un criminel et lui montra les blessures que les hommes de Fu Manchu lui avaient infligées. Revenu en Chine, Shang alla trouver sa mère qui lui confirma les dires de Smith. Retournant chez son père, Shang-Chi lui déclara qu'ils étaient désormais ennemis.

Shang-Chi se retrouva errant à New-York, sans maison ni amis, perdu dans un milieu si différent de celui de la forteresse du Honan. Fu Manchu envoya rapidement M'Nai à la recherche de Shang-Chi pour le tuer. Répondant désormais au nom de Midnight, M'Nai combattit Shang-Chi, mais mourut quand la cape de son costume se prit dans un grappin, lui brisant net le cou. Puis, Shang rencontra peu après Black Jack Tarr, un agent fidèle de Nayland Smith. Tarr se méfiait de Shang à cause de ses liens familiaux mais il aida Smith à tenter de recruter le jeune homme contre les diverses menaces posées par Fu Manchu. Tarr surnomma rapidement Shang "le Chinois", à l'origine avec une connotation méprisante et raciste de sa part mais, au fil du temps, il en vint à respecter Shang-Chi et l'expression finit par devenir un symbole de leur amitié. Et, lorsque Shang le lui demanda, il abandonna complètement ce surnom.

Shang rencontra bientôt un autre agent de Smith, Clive Reston, un Anglais ayant hérité d'extraordinaires capacités de déduction de son grand-oncle (un détective amateur de violon et d'apiculture) et un goût de l’aventure de son père (un agent des services secrets de Sa Majesté avec une licence de tuer « 00 »). Reston aida d’abord Shang et les autres à sauver le Dr Petrie des griffes de Fu Manchu. De son côté, bien qu’il aida Smith contre les Si-Fans, le criminel de guerre nazi Wilhelm Bucher et sa sœur Fah lo Suee, il refusa toujours la proposition de Smith d’intégrer officiellement le MI-6 car il désapprouvait les ruses et la duplicité qu’il employait afin de parvenir à ses fins. Il craignait également qu’il pourrait ainsi devenir un pion pour le MI-6 comme il l’avait été pour son père ; ainsi, avec un certain mépris, il évoquait les activités du MI-6 comme autant de « jeux de tromperie et de mort ».

Ayant besoin de l’aide de Shang-Chi contre le trafiquant de drogue Carlton Velcro, Smith amena Shang dans une clinique de désintoxication. Après avoir vu les drogués et leurs souffrances, Shang accepta de suivre Smith et d’aider son équipe à démanteler les opérations de Velcro. Il affronta à l’occasion le garde du corps de celui-ci, le premier Razorfist. Lors de sa mission suivante avec le MI-6, Shang-Chi rencontra l’agent Leiko Wu, fille d’un ambassadeur chinois, qui s’était occidentalisée en grandissant en Grande-Bretagne. Leiko avait autrefois été l’amie de Reston, mais leur liaison avait périclité. Elle et Shang tombèrent bientôt amoureux, pour le plus grand dam de Reston, qui espérait récupérer Leiko. Celle-ci aida Shang-Chi contre l’ancien agent du MI-6 appelé Mordillo, qui avait créé des robots assassins. L’affaire se termina par la mort de Mordillo lorsqu’il tomba et se retrouva sur la trajectoire du laser de son propre satellite. Lors d’une autre mission, Shang se rendit à Hong Kong où il rencontra Shen Kuei, alias « le Chat », un maître espion et champion d’arts martiaux. Shang devait retrouver des documents qui étaient tombés entre les mains de Kuei mais un autre agent du MI-6, Juliette, déjà envoyée pour la même mission était tombée amoureuse du Chat. Au cours de leurs rencontres, Shang fut impressionné par l’honneur dont Kuei faisait preuve. Leur combat se termina par un match nul quand Juliette se poignarda elle-même pour arrêter les deux hommes. Shang permit à Kuei de l’emmener pour s’occuper de ses blessures.

Shang-Chi apprit que Fu Manchu allait tenter de retirer la Lune de l’orbite terrestre, causant ainsi des catastrophes qui provoqueraient la régression de la civilisation humaine vers un style de vie plus simple et lui permettrait ainsi plus facilement d’asseoir son pouvoir. Shang remit en questions sa loyauté envers e MI-6 quand des agents doubles commencèrent à apparaître en son sein, dont le Dr Petrie, que Fu Manchu venait de leur restituer, en lui ayant préalablement fait subir un lavage de cerveau afin de s’assurer de la loyauté de son ancien ennemi, ainsi que Shockwave, le propre neveu de Smith, qui portait une armure électrifiée. De même, Fah lo Suee se retourna contre son père et s’allia au MI-6 pour faire échec aux projets lunaires de Fu Manchu. Celui-ci put envoyer une navette vers la lune, mais Shang et Reston purent monter secrètement à bord. Avant de faire face à son père, Shang dut combattre Shaka Kharn, son ancêtre, ramené à la vie par Fu Manchu pour lui servir de nouveau fils ; Shang élimina Shaka Kharn en détruisant son armure qui le maintenait en vie. Puis, il se retrouva, un revolver dans la main, face à face avec son père, persuadé que son fils ne tirerait pas. Mais, à sa grande surprise, Shang tira dans le dos de son père alors que celui-ci s’apprêtait à déclencher son arme ; Fu Manchu réussit à s’enfuir vers une capsule de sauvetage mais tout le monde le crut mort pendant un temps, sa capsule n’ayant pu revenir sur Terre.

Lorsque Shang et Reston rentrèrent sur Terre, Shang fit face à Smith, lui déclarant qu’il en avait assez des jeux de tromperie et de mort du MI-6. Il fut suivi en cela par Reston, Tarr et Wu et les quatre amis partirent ensembles. Ils se retrouvèrent bientôt la cible de War-Yore, un agent du MI-6 schizophrène, persuadé d’être divers grands combattants et guerriers du passé. Enlevée par lui, Leiko Wu tenta d’aider War-Yore à retrouver sa santé mentale mais Reston, venu avec Shang la délivrer, le tua d’une balle, au plus grand dégoût de la jeune femme. Puis, Shang et ses amis se retrouvèrent mêlés à une tentative de vol des plans d’une bombe à neutron détenus par Kogar, un pirate des Mers du Sud de la Chine. Au cours de cette aventure, Shang retrouva Shen Kuei et Juliette ; lui et Juliette eurent une brève liaison, mais ils savaient tous les deux que son cœur appartenait vraiment à Leiko Wu.

Leiko avait justement aidé Shang-Chi à s’adapter au monde occidental et moderne ; il avait pris goût aux films de science-fiction, aux pizzas et à la musique des Rolling Stones. Ils essayèrent de vivre des vies ordinaires, mais Nayland Smith ré-entra dans leur vie, ayant lui-même quitté le MI-6 peu après eux. Smith était traqué par le MI-6, et Shang et ses amis devinrent bientôt de nouvelles cibles pour l’agence britannique, qui pensait Fu Manchu bien vivant et croyait que les rapports avaient été falsifiés. Le MI-6 utilisa Shockwave et Brynocki, le serviteur robot du défunt Mordillo (mais toujours au « service » de son squelette) pour traquer Shang et ses amis. Ils découvrirent rapidement que le MI-6 était désormais sous le contrôle, au moins partiel, de Fah lo Suee, protégée par son amant Maximilian Zaran, le Maître des Armes.

Fu Manchu était effectivement vivant et, au cours des mois écoulés, avait unifié plusieurs sectes, dont les Si-Fans, les Phansigars, les Assassins, les Thugs ou encore les Templiers, au sein de l’Ordre de l’Aube Dorée. Avec leur influence, il comptait s’emparer des nations du monde entier en lavant le cerveau de leurs principaux dirigeants politiques et détruisant le bâtiment des Nations-Unies. Au cours de l’aventure, Leiko et Reston renouèrent leur liaison pour une nuit ; Leiko raconta son erreur à Shang dès qu’ils se retrouvèrent et le jeune homme lui pardonna. Cependant, lorsque celui-ci alla trouver Reston pour également obtenir des excuses, Reston nia les faits, créant une sérieuse dissension entre les deux hommes. Après avoir empêché Fu Manchu de faire exploser les Nations-Unies, Shang fit une nouvelle fois face à son père, cette fois furieux de tout le ressentiment accumulé contre son père, l’éducation pervertie qu’il avait reçu et la trahison de Reston. Il élimina les nouveaux fils de remplacement de son père, des créatures génétiquement modifiées, puis battit sauvagement son père et provoqua le crash de son appareil dans le port de New-York. Shang quitta une nouvelle fois ses amis, mais fut bientôt rattrapé par Leiko qui ne voulait pas qu’ils se séparent. Lui et Leiko s’installèrent quelques temps à New-York, avec l’aide du frère de Leiko, David Wu, pour le compte duquel Shang essaya de mettre un terme aux violences entre deux gangs de jeunes Asiatiques, les Joy Boys et les Golden Claws.

Pendant ce temps, Smith, Reston et Tarr avaient créé Freelance Restorations Ltd, une équipe de mercenaires agissant à partir du château familial de Smith, Stormhaven, en Ecosse. Tarr contacta Shang-Chi et Leiko pour les aider à faire face au Culte de la Lumière de l’Aube, une couverture pour une organisation terroriste ; ils acceptèrent tous les deux d’intégrer Freelance Restorations, après la fin de leur mission. Ne prenant comme missions que celles qu’ils jugeaient juste, Shang et Freelance Restorations se retrouvèrent rapidement financièrement en difficultés. A ce moment-là, Fah lo Suee leur proposa de régler leurs problèmes financiers en leur offrant un contrat très lucratif pour éliminer le Death-Dealer, supposé être un agent de Fu Manchu. Shang-Chi était certain que Smith accepterait cette offre mais, à sa grande surprise, Smith déclina la proposition. A ce moment-là, Fu Manchu fit sa réapparition dans la vie de Shang. Ayant renoncé aux grands projets du passé, il cherchait désormais désespérément à se maintenir en vie, nécessitant le sang de sa progéniture pour revitaliser l’Elixir Vitae. Shang n’éprouvait plus de haine à l’égard de son père, juste de la pitié ; se rendant dans la forteresse du Honan où il avait grandi, Shang fut faire face une nouvelle fois à un fils de remplacement, un clone de lui-même mais dévoué, lui, à Fu Manchu. Shang réussit à éliminer le clone puis abandonna la forteresse alors que son pathétique père tentait de récupérer le sang du clone pour préserver sa propre vie, alors même que la forteresse du Honan était détruite par Reston et Tarr.

Avec son père apparemment mort pour de bon, Shang-Chi réalisa finalement qu’il appréciait et aimait Nayland Smith comme le père que Fu Manchu n’avait jamais été. Cependant, Shang était en même temps tourmenté par le remords d’avoir laissé son vrai père mourir dans le Honan. Ne souhaitant plus faire partie du monde, il devint un simple pêcheur, s’installant en Chine. Mais, Shang n’était pas destiné à mener la vie calme qu’il espérait. Retrouvé par Tarr, dirigeant désormais Freelance Restorations pour le compte de Smith, qui avait pris sa retraite, son ancien ami lui demanda de les aider à combattre les Red Wolves, un amalgame de cellules terroristes. De son côté, Argus, le leader des Red Wolves, avait enlevé Leiko Wu ; lui tranchant la main gauche, il l’envoya à Shang. A la réception de ce sinistre paquet, Shang accepta de suivre Tarr. Avec l’aide de Shen Kuei, Shang sauva la vie de Leiko mais fut lui-même empoisonné par Argus, n’ayant plus qu’une semaine à un an à vivre.

Shang-Chi fit ensuite face à Shadow-Hand, un homme cherchant à prendre la tête des Si-Fans de Fu Manchu, espérant le retour de l’immortel criminel. Après avoir vaincu Shadow-Hand au combat, Shang découvrit une réserve d’Elixir Vitae de son père, que, n’ayant plus rien à perdre sauf la vie, il utilisa pour se guérir de son empoisonnement. Voyant cela, les Si-Fans l’acclamèrent comme leur nouveau chef mais Shang se contenta d’un seul ordre, celui d’abandonner leur vie de Si-Fan. Ils acceptèrent, tout en précisant que lors du retour de Fu Manchu, ils reprendraient leurs armes et leurs uniformes. Shang continua à vivre d’autres aventures, pour son compte, ou celui de Freelance Restorations. Remontant le fil des liens entre son père et l’AIM, il rencontra Captain América, le Faucon et Diamondback (alias Rachel Leighton) et les aida à s’échapper de Boca Caliente, l’île de l’AIM. Il s’allia peu après avec Moon Knight pour combattre une nouvelle fois Brynocki, puis croisa le chemin de Daredevil et Elektra en s’opposant à la Mandragore, une branche dissidente de la Main. Plus tard, il aida les X-Men dans leur recherche de l’Elixir Vitae, qui était tombé entre les mains du Caïd, qui avait pris la tête des Si-Fans de façon provisoire (probablement afin d’étendre ses activités en Asie). Vers cette époque, Shang-Chi se fit faire un tatouage de dragon sur son bras gauche, mais se le fit retirer ultérieurement.

Shang-Chi, en solo, se rendit à Hong Kong pour s’opposer à la diffusion de la drogue appelée « Tigre sauvage ». Bien qu’il ait réussi à mettre à bas les opérations des trafiquants de Tigre sauvage, il n’apprit jamais que ces opérations étaient en fait dirigées par sa sœur Fah lo Suee, ayant adopté depuis quelques temps le nom de Cursed Lotus. Recruté au sein des Heroes for Hire de Jim Hammond (la première Torche humaine), Shang-Chi retrouva Shen Kuei pour protéger une statue japonaise ; mais Kuei trahit l’équipe au profit d’une bande de pirates, perdant ainsi le respect que lui accordait Shang depuis leur première rencontre. Revenu à New-York, Shang intégra l’équipe informelle des Marvel Knights, après avoir aidé la Veuve noire et l’Epée à combattre des trolls commandés par Ulik. Il aida « l’équipe » contre la Cape, alors contrôlé par Cauchemar, et ensuite combattit avec eux Tombstone, le Bengale et Big Ben. Finalement, après un combat contre Zaran et une armée de Dacoïts envoyés par Fu Manchu, qui était, conformément aux prédiction de ses fidèles, revenu, l’équipe se sépara. Après que la base de celle-ci fut entièrement détruite, chaque membre suivit son propre chemin.

Se retirant pour méditer dans un petit village, Shang-Chi dut sortir une nouvelle fois de sa réclusion quand Tarr et Reston, revenus au MI-6, lui demandèrent son aide contre Fu Manchu, qui avait adopté le pseudonyme du Fantôme et du Comte de Saint-Germain. Leiko Wu avait été une nouvelle fois capturée lors d’une mission contre Fu Manchu, et Shang rejoignit ses deux amis pour une mission de sauvetage. Retrouvant Leiko, Shang admit qu’ils étaient toujours amoureux l’un de l’autre, mais, durant sa longue absence, elle avait finalement épousé Clive Reston, et tout espoir de vivre ensembles était désormais impossible. De son côté, renouant avec ses anciens projets pharaoniques, Fu Manchu comptait utiliser le Hellfire Objective, une arme créée par Nikola Tesla, contre toutes les nations de la planète. Shang-Chi et ses amis firent une fois de plus échec aux projets de Fu Manchu, et Shang se retrouva face à face avec Moving-Shadow, un autre fils de Fu Manchu, dont celui-ci avait tu l’existence en attendant qu’il soit prêt à agir. Shang triompha de Moving-Shadow, et ce dernier fut exécuté par Fu Manchu à cause de son échec. La base d’Hellfire de Fu Manchu fut détruite par la MI-6 et Shang retourna à sa vie solitaire, continuant ses voyages, à la recherche de l’élévation et de l’avancement de son esprit.

Après plusieurs mois sans s’être manifesté, Shang-Chi intégra les nouveaux Héros à Louer, organisés par Misty Knight. Bien qu’apparemment relativement froid – une conséquence de sa concentration intérieure – Shang-Chi noua des liens avec plusieurs de ses coéquipiers, se rapprochant d’Orka et également, dans une certaine mesure, de Humbug. C’est ainsi qu’il laissa éclater sa colère après la mort d’Orka, attaquant violemment ses meurtriers en laissant libre cours à ses talents de guerriers. Mais, surtout, c’est avec la nouvelle héroïne Tarentula que Shang-Chi noua de solides liens, qui les conduisirent à s’embrasser lors d’une mission au Pays sauvage. Mais, craignant que cette passion ne nuise à sa paix intérieure, il tenta alors de mettre de la distance entre lui et la jeune femme. C’est alors que le groupe se retrouva impliqué dans la guerre de Hulk à Manhattan ; infiltrant le vaisseau du titan vert, les Héros à Louer furent capturés quand Humbug, contrôlé par l’esprit collectif d’insectes, trahit le groupe, les livrant aux forces de Sakaar. Humbug offrit Colleen Wing et Tarentula à la Ruche de Sakaar, et les deux femmes furent longuement torturée par les extra-terrestres. Peu après, les héros purent s’échapper et Humbug, désormais difforme et souffrant le martyr, supplia Shang-Chi de le tuer ; celui-ci refusa initialement sa demande mais réalisant l’état dans lequel la torture avait laissé Tarentula, il accéda à sa demande et lui brisa le cou. Puis, il partit, emmenant avec lui une Tarentula catatonique, honteux d’être devenu un meurtrier de sang-froid.

Quelques semaines plus tard, Shang-Chi, à présent seul, était en Angleterre, où il collabora avec Peter Wisdom du MI-13, faisant face au Dragon du Pays de Galles, récemment devenu amnésique et un chef de la pègre de la région. Wisdom avait expliqué à Shang-Chi que le dragon, à la noblesse inhérente, serait laissé libre une fois qu’il se serait souvenu de ses vraies origines, mais fut mécontent de découvrir que Wisdom lui avait menti. Peu après, il devint le tuteur et le professeur du jeune Jonathan Raven, la version de la Terre-616 du héros Killraven de la Terre-691. Rentré aux Etats-Unis, Shang-Chi fit face aux ninjas de la Main, alors dirigés par Daredevil ; puis, aux côtés de Spider-Man, il affronta Mr Negative. Corrompu brièvement par les pouvoirs de ce dernier, Shang retrouva ses esprits grâce au tisseur, mais le criminel put leur échapper. Peu de temps après, Steve Rogers organisait les Vengeurs secrets pour mener les opérations secrètes et recruta alors Shang-Chi au sein de son équipe. Le Chinois aida alors Rogers et ses autres recrues à traquer le Conseil de l’Ombre, qui ambitionnait de ressusciter son père. Shang-Chi affronta ainsi les assassins du Hai-Dai et réussit à empêcher le retour de Fu Manchu, même s’il fut lui-même brièvement capturé par les forces du Conseil.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Shang-Chi est l’un des combattants les mieux entraînés et les plus compétents du monde. Il maîtrise la quasi-totalité des arts martiaux, mais c’est dans l’art du kung-fu qu’il est le plus redoutable. Il pratique également la méditation, ce qui lui procure parfois des visions.

Armes : Bien que Shang préfère le combat à mains nues, il a parfois utilisé des armes liées aux arts martiaux, telles que les shuriken, les nunchaku, le bo ou l’épée, entre autres.

ThierryM 12737

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 22
    Membre : 0