Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Jakar - Marvel-World.com

Encylopédie - Jakar

Véritable nom : Jakar
Profession : Conquérant autoproclamé, sauveur autoproclamé
Statut légal : Citoyen d’une dimension non identifiée
Identité : Pas de double identité
Autre identité : Il s’est fait passer pour l’Etranger.
Lieu de naissance : Une dimension non identifiée
Situation de famille : Marié
Parents connus : Kari-Le (épouse)
Appartenance à un groupe : Aucun
Base d'opérations : Mobile à travers l’univers
Première apparition : VO : Captain America (vol.1) # 149 (mai 1972, par Gerry Conway & Sal Buscema) – VF : Captain América (Arédit, vol.1) n°10 (2ème trimestre 1980)
Taille : 8m50 (11m sous sa forme illusoire)
Poids : 8 tonnes
Yeux : Blancs (sans pupilles visibles)
Cheveux : Noirs

Histoire : Il y a plusieurs millénaires, une catastrophe cosmique détruisit l’essentiel des nébuleuses, étoiles et planètes d’une dimension non identifiée, répandant une « peste cosmique » qui éradiqua apparemment toutes les races conscientes de cette dimension, à l’exception d’une seule race géante, semi-humanoïde dotée d’une technologie très avancée. Cette race passa des siècles à rechercher d’autres survivants, sans aucun succès, puis décida de s’isoler pacifiquement sur leur monde. Plus de deux millénaires après la catastrophe, ils succombèrent ) une maladie apparemment liée mais non létale, qui les plongeait les uns après les autres dans un état comateux paralytique, vivants mais totalement immobiles. Inexplicablement, un homme, Jakar, demeura immunisé à cette épidémie. Pleurant son épouse Kari-Le et leur peuple entier, Jakar assista à l’ouverture d’une brèche interdimensionnelle menant vers la dimension terrestre. Ignorant jusque là l’existence d’autres dimensions, il observa les Quatre Fantastiques en train de s’entretenir avec l’Etranger ; bien que Jakar se doutait qu’il avait d’une manière ou d’une autre inconsciemment provoqué l’apparition de la brèche, l’Etranger lui-même pouvait avoir fait de même pour ses propres mystérieuses raisons. Espérant utiliser les énergies vitales humaines pour ranimer son peuple, Jakar, à bord d’un « croisseur stellaire transdimensionnel », se rendit sur Terre et passa plusieurs semaines à manipuler des humains afin d’établir plusieurs bases à Manhattan, se forgeant une réputation de « cartel » criminel venu d’une autre ville, redouté par les criminels de ces quartiers ; espérant profiter de la réputation de l’Etranger, Jakar projeta une apparence similaire. Par un intermédiaire, Jakar engagea Batroc le Sauteur et sa Brigade, afin de kidnapper des enfants pour récupérer leur énergie vitale ; ignorant la nature extradimensionnelle de son employeur, Batroc et sa Brigade enlevèrent un peu plus d’une douzaine d’enfants à travers Manhattan. Captain América (Steve Rogers), apercevant Batroc, suivit sa trace jusqu’à son repaire de la 46ème Rue, que Jakar avait équipé d’une technologie emprisonnant les enfants ; tandis que la Brigade s’attaquait à Captain, le coéquipier de celui-ci, le Faucon (Sam Wilson), obtint des informations qui lui permirent de retrouver le repaire, rejoignant alors Captain contre la Brigade. Batroc contacta alors Jakar, qui se téléporta sur place. Découvrant que Captain et le Faucon étaient peu familiers de l’Etranger, il abandonna partiellement son illusion et, par le biais de projections d’images mentales, expliqua le drame de son peuple et la mission qu’il s’était attribuée ; pensant peut-être susciter leur sympathie, Jakar décrivit les siens comme une race à l’apparence bien plus humaine que leur véritable apparence. Furieux d’avoir été manipulé pour accomplir les projets d’un extra-terrestre, Batroc attaqua Jakar qui se téléporta, en compagnie des enfants, vers une base à proximité de la rive de l’Hudson. Laissant sa Brigade reprendre le combat contre Captain América et le Faucon, Batroc, grâce à la technologie de Jakar, retrouva la piste de ce dernier mais fut suivi par Ailes-Rouges, le rapace du Faucon, qui put, à son tour, conduire son maître et Captain au repaire de Jakar. Celui-ci piégea les trois humains dans un de ses tubes à « cristo-fibres », puis prépara le portail extradimensionnel pour emmener les enfants sur son monde natal. Mais le Faucon réussit à échapper à son tube, poussant Jakar à attaquer en projetant des décharges énergétiques, qui détruisirent involontairement le tube de Captain. Après avoir libéré Batroc pour créer une diversion, Captain América utilisa la technologie de Jakar pour créer des images de Kari-Le, où elle expliquait désapprouver l’usage d’innocents par Jakar. Le cœur brisé, Jakar libéra les enfants, puis partit pour l’espace, déterminé à errer à travers la dimension terrestre.

Un temps indéterminé plus tard, Jakar fut capturé par le véritable Etranger, qui l’emprisonna sur son monde laboratoire, le soumettant à différentes expériences de vivisection, aussi lentes que douloureuses. Plus tard, Jakar en vint à prétendre que sa ressemblance avec l’Etranger était la cause de l’intérêt de ce dernier, mais, comme cette ressemblance n’est que pure illusion, il est probable que cela ne soit pas l’origine de l’attrait de l’Etranger envers Jakar.

Des années après le départ de Jakar de la Terre, un ennemi de l’Etranger, l’Overmind (Grom) prit le contrôle mental du Suprême Escadron de la Terre-712, alors réfugié sur la Terre-616, pour qu’ils attaquent le monde laboratoire de l’Etranger. Quand le héros de la Terre appelé Quasar (Wendell Vaughn) et d’autres suivirent le Suprême Escadron, explorant la planète de l’Etranger, le Terrien rencontra Jakar, qui le supplia de le tuer pour mettre un terme à ses souffrances. Quand Quasar choisit au contraire de le libérer, Jakar, jugeant préférable l’oubli de ses anciens échecs à la liberté, attaqua le héros, poussant celui-ci à prendre la fuite. De son côté, l’Overmind libéra de nombreux autres prisonniers de l’Etranger, certains s’alliant avec Grom alors que les autres saisissaient l’occasion pour fuir la planète. Que Jakar fit partie de ces fuyards ou s’échappa ultérieurement dans des circonstances inconnues, reste à déterminer. Une fois libre, il décida de conquérir la dimension terrestre et de recréer son peuple perdu ; à cette fin, il partit à la recherche du Globe du Savoir afin de mieux comprendre l’univers où il se trouvait. Il ramena à la vie Perséphone, membre de la Sororité, un ordre dédié à l’élimination d’une entité vieille de plusieurs âges, Tyran, le détenteur du Globe. Croyant que Jakar cherchait seulement à se venger de l’Etranger, Perséphone accepta de l’aider en échange de son aide contre Tyran. Perséphone recruta Ganymède, un autre membre de la Sororité, et Jakar obligea le Valet de cœur, un autre héros de la Terre qui espérait conquérir le cœur de Ganymède et ancien prisonnier de l’Etranger lui aussi, à leur venir en aide contre Tyran. Après que ses pions avaient mis la main sur le Globe, Jakar les abandonna mais, apprenant que l’accès aux connaissances enfermées dans le Globe, nécessitait d’autres artefacts, revint auprès de Ganymède et Perséphone. Pendant ce temps, le Valet de cœur persuadait le Surfer d’argent de l’aider à combattre Jakar, qui revêtit alors sa véritable apparence, bien moins humaine, quand le Valet lança contre lui un véritable barrage énergétique. Le Surfer, de son côté, déstabilisa le vaisseau de Jakar et détruisit le Globe, mais Jakar eut le temps de se téléporter en lieu sûr, proclamant qu’il avait mis en route des événements qui garantissaient sa victoire future. Toutefois, Jakar n’est plus réapparu depuis lors.

Pouvoirs : Jakar peut projeter des illusions, ses pensées, de l’énergie depuis ses yeux ou ses mains, ériger des champs de force, se téléporter et contrôler des objets ou des machines par télékinésie, et même immobiliser d’autres personnes. Il possède probablement une force et une endurance proportionnelles à sa taille, et est capable de soulever au moins 5 tonnes.

Equipement : Une partie au moins des pouvoirs de Jakar sont attribuables à sa technologie avancée, y compris son croiseur stellaire qui est capable de voyages interplanétaires et interdimensionnels, des tubes d’emprisonnement en cristo-fibres et de contrôler à distance des astéroïdes afin de concevoir des boucliers ou attaquer ceux qui franchissent ses défenses.

ThierryM 2303

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 26
    Membre : 0