Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Phalène - Marvel-World.com

Encylopédie - Phalène

Véritable nom : Sybil Dvorak
Profession : Criminelle professionnelle, ancienne aventurière, ancien agent fédéral, ancienne mondaine, terroriste, chef de culte, propriétaire d’un club de rencontres
Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis (naturalisée), sans casier judiciaire
Identité : Secrète
Autre identité : The Gypsy Moth (VO) ; Skein, Sybarite
Lieu de naissance : Focþani (Roumanie)
Situation de famille : Veuve
Parents connus : Jason Reed (époux, décédé)
Appartenance à un groupe : Ancien membre de l’Initiative, des Guerrières, des Thunderbolts, des Maîtres du Mal, de l’Equipe de Nuit, des Fémizones (de Supéria)
Base d'opérations : Actuellement New York, autrefois la base de l'Initiative du Delaware, auparavant mobile, avant cela Los Angeles (Californie, Etats-Unis)
Première apparition : VO : (Phalène) Spider-Woman (vol.1) # 10 (janvier 1979, par Mark Gruenwald & Carmine Infantino), (Skein) Thunderbolts # 67 (septembre 2002, par Fabian Nicieza & Patrick Zircher) – VF : (Phalène) Nova n°41 (juin 1981), (Skein) Marvel Monster Thunderbolts n°1 (mars 2004)
Taille : 1m63
Poids : 50 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns

Histoire : Né à Focþani, en Roumanie, Sybil Dvorak naquit à l’ombre des Balkans. Elevée par des bohémiens, Sybil se découvrit très jeune mutante et elle passa dès lors l’essentiel de son temps seule, à s’occuper de ses jardins et développer ses pouvoirs de mutante. Prenant goût à la douce sensation que les fibres, telles la laine, les fleurs, laissaient sur son cerveau, elle se concentra sur la manipulation de celles-ci, renonçant peu à peu à manipuler les objets plus solides, qui lui donnaient des impressions plus rugueuses.

Durant son adolescence, elle rencontra un bel acteur américain d’âge moyen nommé Jason Reed qui faisait partie du casting d’un remake de Dracula qui était tourné dans la région Séduite par l’acteur, avalant ses promesses de célébrité une fois en Californie, Sybil accepta de l’accompagner à Hollywood malgré la différence d’âge, devenant sa maîtresse avant de l’épouser. Mais le glamour et l’excitation d’être en Amérique tout en vivant avec un acteur riche et célèbre ne dura pas longtemps ; rapidement, Reed se mit à passer de plus en plus de temps à l’extérieur de la maison. De plus, les papiers de naturalisation de Sybil tardaient à venir et, ne parlant pas encore correctement l’anglais, la jeune femme se sentait seule, presque prisonnière dans la maison de l’acteur. Sybil commença alors à nourrir des soupçons sur son amant, l’imaginant avoir des liaison avec d’autres starlettes hollywoodiennes. Une nuit, elle décida d’utiliser ses pouvoirs pour se confectionner des ailes et un déguisement, puis, sous le pseudonyme de Phalène, elle commença à parcourir les demeures des personnes riches et célèbres de la région, à la recherche de son amant absent. Découvrant toutes ses soirées auxquelles son compagnon ne l’avait emmenée, Sybil décida de se venger de son isolement et utilisa ses pouvoirs sur les différents invités, autant de rivaux à ses yeux. Ses activités l’amenèrent à entrer en conflit avec la première Spider-Woman (Jessica Drew) qui assistait à l’une des soirées attaquées par Phalène. Celle-ci détricota le costume de l’héroïne puis attacha Drew avec, avant de l’abandonner dans une piscine. Se libérant grâce à sa force, Drew partit à la poursuite de Phalène au moment où Jerry Hunt, agent du SHIELD et petit ami de Spider-Woman à l’époque, ouvrit le feu sur Sybil. Drew assomma son propre ami pour l’empêcher de blesser Phalène et, se sentant proche de son adversaire, Spider-Woman laissa partir Sybil.

Quelques temps après, Sybil obtint enfin la citoyenneté américaine et apprit que Reed rédigeait son testament en sa faveur. Peu après, Jason Reed décéda, suite à un caillot sanguin qui arriva jusqu’à son cœur (probablement le résultat des actions de Sybil elle-même) et la jeune femme hérita de sa maison et de sa fortune. Elle utilisa celle-ci afin de créer un culte prônant l’hédonisme, mêlant drogues et décadence, et se faisant adorer comme une reine par les membres de son culte. Au sein de son culte, Sybil adopta le nom de Sybarite et envoya ses fidèles cambrioler les maisons et lui donner leur butin. Spider-Woman (Drew) enquêta sur ces vols et, entendant par hasard un dealer prononcer le nom de Sybarite, l’héroïne se rappela le nom de l’hôtesse qui organisait des fêtes régulièrement fréquentées par sa meilleure amie, Lindsay McCabe. Cherchant à arriver directement à Sybarite, Spider-Woman se laissa injecter une drogue afin de perdre connaissance ; quand elle reprit conscience, l’héroïne faisait face à Sybil, la criminelle appelée Sybarite. Spider-Woman la reconnut comme étant son ancienne adversaire Phalène, et pensa qu’elle pourrait résoudre la situation sans violence en souvenir de leur séparation pacifique mais Sybil la détrompa. Sybarite tenta de noyer Spider-Woman mais cette dernière put se libérer et essaya de faire appel à la conscience de la jeune femme. Ignorant les appels à sa moralité de Drew, Sybarite attaqua de nouveau son ennemie ; c’est alors que l’héroïne réalisa que McCabe participait à la soirée organisée par Sybarite, dansant au milieu d’une brume faite des effluves de drogue. Se précipitant pour sauver son amie, Spider-Woman n’eut que le temps de se retourner pour constater la disparition de Sybarite.

En fait, la mutante avait été enlevée par le criminel Locksmith et son associé Tick-Tock ; ceux-ci utilisèrent leurs équipements afin de court-circuiter les pouvoirs de Sybil et purent l’enfermer dans leur prison pour surhumains (Locksmith cherchait à capturer tous les surhumains afin que les humains normaux puissent briller de nouveau sans être éclipsés par les êtres dotés de pouvoirs). Drew elle-même fut capturée par le duo et placée dans une cellule annulant ses pouvoirs surhumains ; mais l’héroïne, avec l’appui de l’héroïne Tigra, put manipuler le jeune mutant nommé Poltergeist (tous les deux également prisonniers de Locksmith). Poltergeist, incapable de contrôler ses pouvoirs, provoqua involontairement l’ouverture des portes des cellules de Drew et de Sybil. N’ayant pas le temps de libérer tout le monde avant le retour de Locksmith, elles se contentèrent d’échanger leurs uniformes et leurs cellules. Ainsi, les systèmes annulant leurs pouvoirs n’étaient plus efficaces et les deux femmes purent de nouveau s’échapper avant d’aider certains autres prisonniers à s’échapper. Sybil aida les héros à vaincre Locksmith et Tick-Tock, les prenant au piège en tissant les fils de leurs propres vêtements. Elle les laissa à Drew et la police et prit alors la fuite.

Quelques temps après, quand le Suaire forma l’Equipe de Nuit pour dissimuler ses activités héroïques derrière la façade d’un cerveau criminel, il recruta Sybil, redevenue Phalène, au sein de son groupe, basé à Los Angeles. Là, elle retrouva également Tick-Tock, aussi recruté par le Suaire. Sybil rejoignit l’Equipe de Nuit après avoir sauvé le héros Captain América des cobayes mutés de Power Broker Incorporated, la compagnie du criminel appelé le Power-Broker (Curtiss Jackson). Le Suaire laissa croire à Phalène que Dansen Macabre avait hypnotisé Captain afin qu’il serve l’Equipe de Nuit et convainquit ainsi la mutante de rallier, elle aussi, sa cause. L’Equipe de Nuit et Phalène unirent leurs forces pour attaquer le Power-Broker et Sybil utilisa ses pouvoirs pour immobiliser les gardes de leur ennemi. Phalène demeura au sein de l’Equipe de Nuit pendant quelques temps, affrontant à deux reprises les Avengers de la Côte Ouest et, plus particulièrement, la seconde Spider-Woman (Julia Carpenter) lors de deuxième rencontre avec les héros. Le Suaire fut finalement expulsé de l’Equipe quand ses coéquipiers découvrirent qu’ils avaient été trompés et Phalène abandonna aussi le groupe, rejoignant brièvement les Fémizones de Supéria lorsque celle-ci tenta de stériliser la population de la Terre, à l’exception des femmes surhumaines ayant rejoint sa cause. Supéria fut mise en échec par Captain América, le Paladin et les mercenaires des BAD Girls, Inc. et Phalène abandonna le service de Supéria, renonçant même, semble-t-il, au crime en devenant la directrice d’un groupe de boîtes échangistes.

Mais l’appât du gain et le frisson de la vie criminelle se révéla trop fort, et Sybil rejoignit par la suite les Maîtres du Mal du second Crimson Cowl (Justine Hammer). Phalène participa à la recherche de l’héritage de Justin Hammer (le défunt père de Justine), affrontant à cette occasion Hawkeye, Songbird et l’Homme-Plante. Au cours des enquêtes, il fut découvert que cet héritage n’était autre qu’une biotoxine capable de tuer des milliers de surhumains (avec laquelle Hammer comptait obliger ceux-ci à lui obéir). Quand il découvrit cela, Hawkeye tenta de convaincre Phalène et les autres Maîtres du Mal de se rallier à lui pour empêcher le Crimson Cowl de mettre la main sur la biotoxine et reprendre à son compte le projet de son père. Sybil accepta l’offre de l’ancien Avenger et changea alors d’uniforme, adoptant l’identité de Skein (soit « écheveau ») et intégra les Thunderbolts de l’archer. Skein aida son nouveau groupe à contrecarrer les projets de Justine Hammer, utilisant ses pouvoirs pour effilocher son costume, la privant ainsi que de la technologie brodée dans celui-ci. Peu après, demeurant avec les Thunderbolts, Skein affronta une équipe du SHIELD envoyée les capturer puis vint en aide aux Thunderbolts originaux du Baron Helmut Zemo pour empêcher un trou blanc d’engloutir la Terre et la Contre-Terre. La crise évitée, les deux équipes se réunirent pour discuter de leur avenir et célébrer leur réussite et leurs retrouvailles. Skein décida d’abandonner le groupe ; en partant, elle reconnut être restée jusque là en partie pour séduire Songbird mais, après avoir été rabrouée par sa coéquipière quand elle lui proposa de partir avec elle pour Casablanca, Sybil décida que rien ne la rattachait à l’équipe. Sybil se fit discrète au cours des mois qui suivirent, disparaissant de la circulation. Ayant conservé ses pouvoirs après le Jour-M, et portant toujours l’identité et le costume de Skein, elle fut recrutée par Norman Osborn au sein de son Initiative. Elle fut alors rapidement affectée au groupe des Guerrières, l’équipe officielle du Delaware, où elle se rapprocha de sa coéquipière Black Mamba. Après avoir affronté l’organisation terroriste RAID (Radically Advanced Ideas in Destruction), Sybil accompagna le reste de l’Initiative quand Osborn les mobilisa pour attaquer Asgard mais elle semble avoir échappé à l’arrestation.

C’est en tout cas bien libre que Sybil refit surface quelques semaines plus tard, revêtue d’un nouveau costume, plus proche d’une armure mais tissée grâce à ses pouvoirs, dans la ville de New York. Engagée par la Reine, et ayant repris son nom de Phalène, s’attaque à Spider-Woman (Drew). Phalène commença d’abord par kidnapper Alicia Masters, conduisant à plusieurs escarmouches avec son ancienne ennemie, avant d’utiliser ses pouvoirs pour faire de l’uniforme de Drew une réplique du sien ; du coup, la Chose (Ben Grimm), venu à la rescousse de Masters, attaqua Drew. Cependant, arrachant son masque, Spider-Woman put convaincre la Chose de la tromperie et, ensembles, ils purent vaincre Phalène et libérer Masters.

Pouvoirs : Sybil Dvorak a le pouvoir de manipuler par télékinésie les matériaux et les objets. Elle a cultivé son pouvoir et préfère désormais la sensation « douce » des fiches textiles et autres substances similaires, limitant ainsi sa manipulation télékinésique aux tissus, organiques ou non. Elle peut également léviter, au point de pouvoir presque voler et transporter avec elle des charges égales, au plus, à son propre poids.

Equipement : Afin de pouvoir se déplacer lorsqu’elle lévite, Phalène a inclus des ailes extrêmement légères dans son uniforme et qui lui permettent de tirer parti des courants aériens.

Iron Sim 7903

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 11
    Membre : 0