Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Maîtres de l'ombre (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Maîtres de l'ombre (les)

Membres actifs : Yuriko Ezaki, Manzo, Phillip Richards
Anciens membres : Shigeru Ezaki, Sojin Ezaki, Kathryn Yakamoto
Autres membres (honoraires, etc.) : James Richards
Autres noms : The Shadowmasters (VO)
Base d’opérations : Actuellement inconnue, autrefois la province d’Iga (Japon)
Première apparition : VO : Punisher War Journal (vol.1) # 8 (septembre 1989, par Carl Potts & Jim Lee) – VF : Aucune apparition en France.

Histoire : La province d’Iga, au Japon, est le lieu de naissance d’une race de maîtres en art martial du ninjutsu, appelés les Maîtres de l’ombre. Tandis que leurs véritables origines de cette légendaire race japonaise de guerriers sont perdues dans les brumes du passé, les Maîtres de l’ombre se faisaient passer pour moitié homme, moitié démon, possédant également des talents mystiques. Pendant des siècles, les Maîtres de l’ombre servirent de protecteurs pour la province Iga et ses habitants, à l’époque des luttes internes du Japon féodal.

Après la reddition du Japon à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le capitaine de l’armée américaine James Richards fut nommé superviseur du gouvernement local de la province Iga. Le maire d’Ueno, une petite ville de la province, s’appelait Shigeru Ezaki, dont l’épouse était morte lors du bombardement nucléaire américain d’août 1945, et était l’un des derniers Maîtres de l’ombre qui patrouillait régulièrement la province et pratiquant ses techniques de ninja. Le masque de démon tengu d’Ezaki protégeait son identité, lui permettant de pratiquer son art de manière anonyme, au cœur d’un monde japonais où les arts martiaux avaient étaient interdits. Richards et Ezaki devinrent amis après Richard avait sauvé la vie du fils d’Ezaki, Sojin, d’une jeep militaire sans chauffeur. Ezaki paya sa dette à Richards en assurant sa protection contre un groupe de soldats japonais renégats qui avaient refusé de se rendre et se cachaient dans les montagnes d’Iga. Cependant, au cours du combat contre les rebelles, le masque de tengu d’Ezaki fut arraché, révélant sa véritable identité aussi bien à Richards qu’au chef de leurs adversaires, Kantaro Umezu, qui prit la fuite. Cherchant à mettre un terme aux activités du rebelle, et ne souhaitant pas arrêter son nouvel allié, Richards convainquit Ezaki de lui fournir son aide pour retrouver Umezu et ses hommes. Traqués sans cesse et éliminés de manière aléatoire par le ninja, les renégats finirent par renoncer à la violence, semblant se séparer pour mieux conquérir le monde de l’intérieur en prenant le contrôle de l’économie pour redonner sa grandeur au Japon impérial.

Au cours des décennies suivantes, les anciens renégats d’Umezu formèrent la Société du Soleil Levant, un groupe d’hommes d’affaires japonais extrêmement puissants et aux actions couronnées de succès, sous la direction d’Umezu lui-même. Ezaki et Richards, de leur côté, demeurèrent amis et Ezaki commença à former le propre fils de son ami, Phillip Richards, aux côtés de ses propres enfants, son fils Sojin et sa fille Yuriko, dans l’art du ninjutsu.

Cependant, après avoir vu une photographie d’Ezaki dans un journal, Umezu décida de se venger de lui. Umezu tua James Richards et kidnappa la famille d’Ezaki dans l’espoir de piéger le Maître de l’ombre. Ezaki réussit à sauver les siens, mais au prix de sa propre vie.

Des années après, la Société du Soleil Levant frappa de nouveau les enfants d’Ezaki, ce qui les poussa à renouer avec leur entraînement de Maître de l’ombre et reprendre la traque de l’assassin de leur père, Umezu. Phillip Richards, après avoir quitté la région pour passer plusieurs années universitaires aux Etats-Unis, revint au Japon pour rejoindre les Ezaki dans leur recherche. Au cours de la confrontation finale entre les jeunes Maîtres de l’ombre et la Société du Soleil Levant, les Ezaki découvrirent que leur père avait été en fait retenu prisonnier par leurs ennemis et soumis toutes ces années depuis sa « mort » à des expérimentations sur le clonage humain. Umezu tua alors Shigeru Ezaki sous les yeux de ses enfants mais le vieil homme réussit malgré tout à tuer son vieil ennemi avant de rendre le dernier souffle. Les Maîtres de l’ombre bâtirent en retraite mais Sojin Ezaki trouva à son tour la mort. Mais, le calme revenu, les autorités informèrent les deux survivants qu’ils devaient quitter le pays sous peine d’être poursuivis pour leurs actes ; le couple partit alors pour les Etats-Unis.

A l’époque contemporaine, les deux derniers Maîtres de l’ombre a croisé la route du vigilant américain appelé le Punisher (Frank Castle), l’aidant – sans qu’il ne s’en doute – dans sa guerre contre le crime. Plus tard, toutefois, un dirigeant de la Société du Soleil Levant devait amener le Punisher à se battre aux côtés des Maîtres de l’ombre, ainsi que de l’héroïne costumée Black Widow (Natacha Romanoff). Durant la bataille qui s’en suivit, les Maîtres de l’ombre triomphèrent des soldats de la Société mais réalisèrent qu’ils n’étaient plus en sécurité chez eux, et prirent alors la fuite pour se cacher. Le groupe se mit en quête d’un nouveau maître pour apprendre les techniques de ninjas et les Maîtres de l’ombre devinrent les disciples de Hatsu Yakamoto. De son côté, la Société du Soleil levant devenant la Société du Soleil éternel après sa récente défaite mais demeurait décidée à traquer ses vieux ennemis. Le groupe retrouva ainsi la trace des Maîtres de l’ombre quand le Punisher se rendit au Japon à la demande de Yakamoto. L’Américain suivit la même formation que la fille du maître, Kathryn Yakamoto, en arts martiaux afin que Castle puisse transmettre son art du ninjutsu aux Etats-Unis. Yuriko Ezaki, Phillip Richards et Manzo reprirent contact avec le Punisher en présence des Yakamoto, l’informant que les Maîtres de l’ombre préparaient une attaque contre le complexe du Soleil éternel. La responsable locale de la Société se révéla être Iris Green, que le Punisher traquait depuis un certain temps maintenant. Ensembles, les Maîtres et le vigilant s’introduisirent dans le quartier général afin de détruire leurs archives et causer autant de dégâts que possible, réussissant même à faire exploser la base dans sa totalité. Mais, peu après, pour se venger, la Société du Soleil éternel fit assassiner le vieux Yakamoto. De leur côté, le Punisher et Kathryn Yakamoto suivirent la trace d’Iris Green tandis que les autres membres des Maîtres choisissaient de demeurer au Japon pour poursuivre le combat contre la Société.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 2423

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 15
    Membre : 0