Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Johnny Guitar - Marvel-World.com

Encylopédie - Johnny Guitar

Véritable nom : Jonathan « Johnny » Logan
Profession : Ancien agent fédéral, ancien concierge, ancien musicien, ancien criminel professionnel
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, avec un casier judiciaire, légalement décédé
Identité : Connue des autorités
Autre identité : Aucune
Lieu de naissance : Clack (Mississippi, Etats-Unis)
Situation de famille : Divorcé
Parents connus : Jenny Logan (fille), Revonda Logan (ex-épouse)
Appartenance à un groupe : Ancien partenaire du Dr Sax, ancien membre de l’Initiative, de l’Initiative de l’ombre, d’un groupe de rock non identifié
Base d'opérations : Mobile
Première apparition : VO : Dazzler # 20 (octobre 1982, par Danny Fingeroth & Frank Springer) – VF : Titans n°54 (juillet 1983)
Taille : 1m70
Poids : 67,5 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Blonds

Histoire : Jonathan Logan rencontra Jack Dulouz au lycée de Clack, dans le Mississippi, où ils formèrent leur premier groupe, adoptant dès cette époque les noms de scène, respectivement, de Johnny Guitar et Docteur Sax, s’inspirant peut-être du western avec Sterling Hayden dans le rôle titre et d’un roman de Jack Kerouac où se retrouvent ces noms. Tous deux rêvaient de devenir des stars de musique, jusqu’à ce que la vie les rattrape. Les deux hommes se retrouvèrent cependant avec leurs petites amies respectives enceintes, se trouvant bientôt avec une épouse et des enfants à soutenir financièrement. Leurs épouses essayèrent de les convaincre de trouver un véritable emploi mais les deux hommes refusaient de renoncer à leurs rêves de grandeur. Incapables de payer les factures avec leur seule musique, ils se tournèrent vers le crime. Quand les autres membres de leur groupe, Phil « Hunch » Panasci, Beefer et Marx les prirent en flagrant délit de voler le théâtre de Sault Ste. Marie, au Michigan, où ils se produisaient, Johnny et Jack proposèrent une partie de leurs gains à leurs partenaires. Mais, refusant de se lancer dans une carrière criminelle, les trois autres musiciens maîtrisèrent de force Johnny et Jack, qui fut involontairement blessé par sa propre torche à acétylène utilisée pour forcer le coffre-fort, avant de les livrer aux autorités. En détention, les deux amis rencontrèrent Peter Petruski, alias le Piégeur, qui leur raconta régulièrement ses aventures de criminel costumé. Dès leur libération, Johnny et Jack achetèrent des instruments de musique transformés en armes auprès de l’ingénieur criminel appelé le Technicien (Billy Blitzer) : Johnny reçut une guitare capable de projeter des décharges soniques et Dulouz fut doté d’un saxophone permettant de manipuler les émotions, ainsi qu’une visière qui restaura partiellement sa vue.

Equipés de leurs nouvelles armes, Johnny Guitar et le Dr Sax commencèrent par vouloir assouvir leur vengeance envers les membres de leur ancien groupe, désormais installés à New York ; ils les prirent en otage, ainsi que l’épouse de Hunch, Dora, et leur fils, Justin. Guitar et Sax comptaient éliminer leurs cinq prisonniers mais, avant de le faire, ils s’amusèrent sadiquement à torturer le fils de Hunch avec le saxophone, décidant l’employeuse de l’époque du groupe, la chanteuse Alison Blaire (alias Dazzler) à intervenir. Johnny réussit à pulvériser les patins de Dazzler mais elle l’étourdit d’une décharge de lumière, avant de réussir à arracher le saxophone des mains de Dulouz, court-circuiter sa visière avec une tassé de café, avant de l’assommer en le frappant en plein visage.

Après un nouveau séjour en prison, Johnny et le Dr Sax découvrirent qu’ils avaient acquis une petite notoriété, mais avaient désespérément besoin d’argent. Ils tentèrent d’intégrer les Sinister Six, la Confrérie des Mauvais Mutants, les Death-Throws et le Cirque infernal mais ils essuyèrent un refus à chaque tentative. Après que son épouse Revonda l’avait quitté, emmenant leur fille Jenny avec elle, Johnny prit un travail de concierge dans un casino – jouant régulièrement sa paye – tandis que Dulouz bénéficiait d’aides pour les handicapés. Ils continuaient à travailler ponctuellement comme musiciens, lors de mariages ou pour des soirées de lycée, et jouèrent même une fois au Bar Sans Nom de Springdale, dans le Connecticut. Quelques années plus tard, ils rencontrèrent de nouveau Petruski, qui raconta à ses vieux amis de détention, toutes les opportunités ouvertes à des criminels costumés au sein de l’Initiative, depuis qu’elle était tombée sous le contrôle du magnat corrompu Norman Osborn. Johnny convainquit son partenaire, très réticent et qui avait désormais trois enfants à charge, de signer au sein de l’Initiative et, après une brève période d’entraînement, ils furent rapidement affectés à l'Initiative de l’ombre, comme simple chair à canon pour les futures missions du groupe. Ainsi, pour leur première mission, ils furent chargés de reprendre la Zone 42, la prison érigée au cœur de la Zone négative et qui était tombée entre les mains du seigneur de la guerre baluurien Blastaar et de ses soldats. Johnny éprouva immédiatement des doutes sur la faisabilité de la mission ; alors qu’il s’apprêtait à parler au directeur de l’Initiative, le Maître de corvées, au sujet de ses inquiétudes, il entendit celui-ci discuter avec le Constricteur (Frank Payne) de l’inévitable massacre qui aurait lieu lors de la première vague d’assaut. Après avoir eut la confirmation que leurs familles seraient financièrement dédommagées s’ils étaient blessés ou tués, Johnny – espérant épargner la vie de son ami, dont la visière n’avait jamais plus fonctionné correctement depuis leur altercation avec Dazzler et sachant que l’Initiative lui verserait une pension d’invalidité – déclencha une bagarre et utilisa sa guitare pour blesser son ami, brisant les os de sa main et l’envoyant à l’infirmerie. Après avoir reçu une sévère correction de la part du Maître de corvées pour le punir, Johnny écrivit une lettre à sa fille et la confia à Dulouz, avant de partir pour la Zone négative avec le reste de l’Initiative de l’ombre, sachant que, au moins, l’Initiative prendrait soin de Jenny s’il venait à être tué durant l’attaque. Lors des rudes combats pour reprendre la prison, Johnny Guitar se battit avec vaillance mais il fut blessé mortellement, empalé par une lance de l’un de ses ennemis. Dulouz, de son côté, put retrouver les siens, bénéficiant de la pension prévue de la part de l’Initiative, tandis que Johnny était enterré dans le cimetière du Camp HAMMER.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Johnny Guitar était un guitariste électrique doué, et, à l’occasion, savait aussi se servir d’un pied-de-biche.

Armes : Johnny Guitar est équipé d’une guitare qui est capable de projeter des décharges soniques solides destructrices ; celles-ci peuvent fracasser l’acier, faire vibrer une machine au point de la mettre en pièces ou liquéfier les os de son adversaire.

ThierryM 2200

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 28
    Membre : 0