Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Venom (Terre X) - Marvel-World.com

Encylopédie - Venom (Terre X)

Véritable nom : May Parker
Profession : Aventurière
Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis (Terre-9997 ou « Terre-X »)
Identité : Secrète
Autre identité : « Babe »
Lieu de naissance : New York (New York, Etats-Unis, Terre-9997)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Peter Parker (Spider-Man, père, probablement décédé), Mary-Jane Watson Parker (mère, décédée)
Appartenance à un groupe : Membre du Chronos Corps, ancien membre de la police de New York (Terre-9997), des partisans de Mar-Vell, de l’armée du Crâne
Base d'opérations : New York (New York, Etats-Unis, Terre-9997)
Première apparition : VO : Earth X (avril 1999, par Jim Krueger, Alex Ross & John Paul Leon) – VF : Marvel (Panini) n°31 (août 1999)
Taille :
Poids :
Yeux : Bleus
Cheveux : Bruns

Caractéristiques particulières :

Histoire : Fille du Spider-Man de la réalité alternative codifiée Terre-9997 (et surnommée « Terre-X »), May Parker hérita de son père ses capacités surhumaines au travers de ses gênes. Les détails de l’enfance et de l’adolescence de May demeurent peu connus, de même que le moment où elle découvrit la double identité de son père, ou si cela arriva avant ou après le décès de sa mère, qui décéda d’un cancer avant que les brumes terrigènes ne soient libérées sur la Terre-X. Cependant, quand ses pouvoirs firent leur apparition, alors qu’elle était adolescente, May ne chercha pas à les dissimuler et les assuma comme une partie intégrante d’elle-même. Selon ses propres termes, May, encore relativement jeune, fut entraînée à utiliser son « sens d’araignée » comme un radar par son « oncle Matt » (probablement Matt Murdock, alias le justicier aveugle Daredevil), ce qui lui permit d’employer son sixième sens afin de traquer les autres. Plus tard, May devint la cible d’un symbiote extra-terrestre qui avait été porté des années auparavant par son père comme uniforme. Furieux d’avoir été rejeté par Peter Parker après que celui-ci avait découvert qu’il s’agissait d’un organisme vivant, le symbiote cherchait à se venger de Parker depuis ce temps. Détectant une opportunité d’utiliser la propre fille de son ennemi contre ce dernier, le symbiote abandonna son hôte de l’époque – un Eddie Brock vieilli et racorni, qui était entré en possession des symbiotes des années plus tôt pour terroriser Spider-Man sous l’identité masquée de Venom – et chercha à s’emparer de May Parker pour la retourner contre son père. Mais le plan du symbiote tourna court parce que, dès qu’il se fut lié avec May, celle-ci fut capable d’utiliser son sens d’araignée afin de maîtriser et asservir le symbiote, le plaçant totalement sous son contrôle. May adopta alors l’identité de Venom et devint, ou poursuivit sa carrière de justicière costumée. Il n’est pas établi à quel moment eut lieu cette transformation de May, avant que Peter Parker ne soit officiellement connu comme Spider-Man et avait décidé de se retirer du milieu héroïque. Quoi qu’il en soit, la fusion entre May et le symbiote renforça les tensions entre la jeune femme et son père, tensions apparues depuis le décès de Mary-Jane et la révélation publique de la double identité de Peter. Ce dernier fut immédiatement convaincu que sa fille était manipulée par le symbiote sans même s’en rendre compte.

Lorsque May tenta de mettre un terme à l’attaque du Crâne contre New York, elle se retrouva en train de combattre la Vierge de fer jusqu’à ce que le Crâne réussisse à imposer son contrôle mentale à la jeune héroïne. Puis, le Crâne obligea May à être sa « compagne », la gardant à ses côtés en permanence, et l’obligeant à l’embrasser de temps à autre. De voir sa fille sous le contrôle du Crâne poussa un Peter Parker en retraite, grossi, à reprendre du service comme Spider-Man et il vint en aide à Captain América et d’autres héros pour combattre l’armée du Crâne. Finalement, ce dernier fut tué au combat et tous ses esclaves, y compris May, retrouvèrent leur indépendance. May et son père acceptèrent alors tous les deux la proposition de Luke Cage de rejoindre la police de New York, qui recherchait désespérément de nouveaux surhumains afin de renforcer ses effectifs. Tous deux devinrent ainsi des officiers de police actifs et Peter retrouva sa pleine forme physique, tandis que May et Peter dissipaient la plupart des malentendus apparus entre eux deux.

Vers la même époque, la Terre-9997 subissait de profonds changements : il fut, par la suite, découvert que la Terre servait d’hôte temporaire – « d’œuf » – à la forme embryonnaire d’un Céleste. Ce Céleste fut cependant détruit par Galactus (en réalité Franklin Richards) avant que la planète ne soit détruite lors du processus d’éclosion. La mort de l’embryon de Céleste avait aussi créer un glissement dans l’axe des pôles, conduisant à de profonds changements climatiques qui entraînèrent des problèmes d’approvisionnement de la planète. De plus, la libération des brumes terrigènes dans l’atmosphère avait déclenché d’innombrables mutations, remplaçant une humanité globalement dépourvue de pouvoirs par une « mutanité » largement dotée de capacités surhumaines. Reed Richards avait mis en place un système global de « Torches humaines » – d’immenses réacteurs en forme de torches – avec lequel il espérait inverser le processus en brûlant toutes les brumes terrigènes. Immortus tenta de tirer parti d’une population de plus en plus désespérée par les restrictions alimentaires en réunissant une légion de fidèles dévouée à renverser les Torches humaines, considérées comme une menace pour les pouvoirs de la nouvelle mutanité. Peter fut envoyé capturer l’être connu sous le nom de Spiders-Man, dont les pouvoirs de création d’illusions étaient employés par l’Eglise d’Immortus pour pousser les masses à croire qu’elle possédait d’immenses réserves de nourriture. Quand Peter Parker fut porté disparu pendant un temps, May partit à sa recherche. Elle le retrouva dans l’un des bâtiments de l’Eglise, maintenu dans une illusion conçue par Spiders-Man afin de les piéger tous les deux. Utilisant le symbiote pour se lier à l’esprit de Spiders-Man, May pénétra l’illusion et fut choquée d’y découvrir une ville de New York telle qu’elle était avant la « peste » mutante mais où Peter Parker avait épousé Gwen Stacy, avec laquelle il avait eu un fils prénommé Ben, au lieu de sa mère Mary-Jane, qui, elle-même, avait épousé Harry Osborn, alors que toutes les autres tragédies vécues par Peter avaient été reprises dans cette illusion. Prenant ce monde fantasmé par Peter comme une insulte à sa propre vie et à sa mère, May fit front à son père sur le fait que, même dans la vie parfaite telle qu’il l’imaginait, il était incapable de sauver son oncle Ben des mains d’un voleur. Réussissant alors à ébranler les murs de cette illusion, Peter réussit à accepter la vision portée par May sur cette « réalité » et, après avoir réussi à accepter leurs différences réciproques, May et son père emmenèrent Spiders-Man à la police pour le faire arrêter. Puis, May vint en aide à la police de New York et d’autres héros pour défendre les Torches humaines de la ville contre les fidèles de l’Eglise d’Immortus, menés par le maléfique Mr Church (qui devait bientôt se révéler être le démon Méphisto en personne). Cependant, ils durent se tenir à distance quand le Tong de Creel, une autre organisation criminelle, réussit à ressusciter l’Homme-Absorbant, qui absorba littéralement New York en lui, dans sa tentative d’éteindre les Torches humaines.

Après la défaite de Creel et la dépolarisation de la Terre, May continua à servir avec son père au sein de la police de New York. Ce qui l’amena finalement à rencontrer une de ses versions originaires d’une réalité alternative, la Spider-Girl de la Terre-1122, qui avait été conduite sur la Terre-9997 afin d’y rencontrer Peter Parker dans un effort pour avertir les Terres des autres réalités au sujet de la menace potentielle représentée par l’embryon de Céleste. Venom et Spider-Girl s’affrontèrent suite à un malentendu initial, avant de devenir rapidement des amies une fois qu’elles eurent réalisé qu’elles étaient deux versions alternatives de la même personne (et qu’elles réalisèrent que toutes les deux avaient rêvé d’avoir une petite sœur). Venom suivit son père pour mettre un terme à des échauffourées au Baxter Building, qui se révélèrent bientôt être un combat entre les Gardiens de la galaxie et une agression conduite, depuis la Zone négative, par Annihilus et Blastaar. Quand la situation s’apaisa, les parties présentes réalisèrent qu’une anomalie spatiale dévorait lentement la Zone négative ; comme cette anomalie trouvai son origine dans l’univers de matière positive, les habitants de la Zone négative s’étaient unis pour faire face aux seuls êtres connus pour avoir franchi les barrières entre les deux mondes : les Quatre Fantastiques. Cela amena May et d’autres héros à se rendre dans la Zone négative pour observer l’anomalie (qui était le « Paradis » en expansion créé par Mar-Vell). Après que Reed Richards et Hypérion avaient franchi la barrière énergétique entre la Zone négative et le Paradis, les autres héros furent contraints de regagner le portail, ignorant que les effets de la vague d’énergie étaient indolores pour eux et n’avaient pour but que d’empêcher les Doyens de l’univers de manipuler encore plus la réalité de la Terre-9997. Finalement, May participa à l’ultime affrontement entre les partisans de Mar-Vell et le reste de l’univers, qui précéda la destruction de la Mort elle-même et l’avènement du Paradis.

Quelques temps après, il semble que la réalité de la Terre-9997 cessa d’exister et Venom, qui se trouvait alors à New York, faillit disparaître également, ne devant sa survie qu’à l’intervention du voyageur et conquérant temporel appelé Kang. Celui-ci la recruta au sein de son Chronos Corps, où elle retrouva d’autres survivants de différentes réalités auxquels Kang offrit de sauver leurs univers respectifs s’ils acceptaient de l’aider dans son futur combat contre les jumeaux Apocalypse, Eimin et Uriel. C’est avec Kang et le Chronos Corps que May se rendit sur la Planète X, refuge des mutants créé par les jumeaux, après la destruction du barrage à tachyons, qui empêchait la planète d’être accessible via le voyage temporel. Havok accepta, avec réticences, d’aider Kang et ses alliés et quand le groupe fut attaqué par le Conseil mutant, May rejoignit le combat en attaquant directement Eimin, après avoir maîtrisé le Cavalier d’Apocalypse de la Mort, alias le Hurleur (Sean Cassidy). Mais quand les vrais projets de Kang entrèrent en conflit avec les héros de la Terre-616, unis pour empêcher les Célestes de détruire la Terre, Venom resta fidèle à Kang, combattant les nombreux héros, mais elle, Kang et leurs alliés furent finalement vaincus. Le sort de Venom demeure inconnu.

Pouvoirs : May Parker possède des pouvoirs semblables à ceux de son père, Spider-Man, même s’il reste à déterminer s’ils sont inférieurs, égaux ou supérieurs à ceux de son père. Vraisemblablement, elle possède la force, la vitesse et l’agilité proportionnelles d’une araignée, ainsi que la faculté d’adhérer aux surfaces en utilisant ses mains ou ses pieds. Ces facultés lui ont été transmises génétiquement par son père. Venom possède aussi son propre sens d’araignée qui lui permet de sentir les proches dangers. Cependant, grâce à un entraînement suivi avec Matt Murdock, elle a aussi appris à utiliser son sens d’araignée afin de cibler les personnes de son choix ou de s’en servir comme d’un radar, d’une manière semblable au propre sens radar de Murdock. De plus, son sens d’araignée lui a permis de prendre le contrôle du symbiote extra-terrestre qui est désormais lié à elle ; la raison pour laquelle son sens d’araignée possède ces capacités supplémentaires, que ce soit par son entraînement, une mutation biologique ou un effet des brumes terrigènes demeure inconnue.

May Parker est donc lié à un symbiote extra-terrestre autrefois porté par son père puis Eddie Brock. Ce symbiote est capable d’imiter sa capacité à projeter de la toile en utilisant sa propre peau morte pour créer une sorte de toile. Il contient aussi un petit espace pour transporter de petits objets et il peut imiter n’importe quel vêtement ou former des tentacules capables de saisir des objets ou des personnes ; il peut aussi, sur ordre mental de May, former des gourdins ou des épines. Le symbiote a aussi appris à ne pas être détecté par le sens d’araignée de Spider-Man et a été capable de pénétrer les illusions de Spiders-Man en se liant partiellement avec celui-ci et sa victime ; on ignore s’il s’agit d’une forme légère de télépathie ou si cette union fut facilitée par les propres pouvoirs de Spiders-Man.
ThierryM 4549

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 27
    Membre : 0