M'enregistrer  |  Connexion

Les super héros Funko Pop débarquent chez Popito !



Popito.fr, boutique en ligne spécialiste des figurines "Funko Pop!" vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop Marvel.

De Spider-Man à Deadpool en passant par Daredevil et Captain America sans oublier (encore) le Groot. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Rapido - Marvel-World.com

Encylopédie - Rapido

News » Marvel » Encyclopédie (1832 lectures)

Véritable nom : Roussel Dupont
Profession : Mercenaire, ancien soldat de la Légion étrangère française
Statut légal : Citoyen français
Identité : Secrète
Autre identité : Aucune
Lieu de naissance :
Situation de famille :
Parents connus :
Appartenance à un groupe : Membre de la Brigade de Batroc, ancien employé du Caïd, ancien membre de la Légion étrangère française
Base d'opérations : Mobile à travers le monde (mais principalement en France)
Première apparition : VO : Punisher (vol.2) # 65 (juillet 1992, par Dan Abnett & Andy Lanning) – VF : Fear Itself hors-série n°2b (juin 2012, avec Fear Itself : Black Widow # 1 ; Punisher # 65 est inédit en France)
Taille : 1m90
Poids : 132 kg
Yeux :
Cheveux : Bruns

Caractéristiques particulières : Le bras droit de Rapido a été remplacé par un fusil mitrailleur.

Histoire : Roussel Dupont est un ancien militaire de la Légion étrangère française, devenu un mercenaire après s’être fait greffer un fusil mitrailleur en remplacement de son avant-bras droit. Répondant désormais au nom de Rapido, il se fit engager par le Caïd, aux côtés de Snakebite, Batroc et d’un hacker appelé le Chauffard pour une opération visant à prendre le contrôle forcé d’une organisation criminelle européenne pour le compte du gangster américain, afin de s’emparer d’un tunnel lié au tunnel sous la Manche, qui permettrait de faire circuler illégalement armes et autres biens interdits en Grande-Bretagne. Les quatre mercenaires furent ainsi chargés de l’élimination de tout cartel européen s’opposant aux projets du Caïd ; mais, lors de l’une de ces missions – l’assassinat de Philippe Delon – le quatuor se retrouva en conflit avec le vigilant américain appelé le Punisher (Frank Castle), venu en Europe pour s’opposer aux plans du Caïd, et avec Morgan Sinclair. Echappant aux deux héros, Rapido et ses coéquipiers se rendirent à Genève pour éliminer la cible suivante mais Castle intervint de nouveau et réussit à sauver l’une des cibles, après avoir momentanément immobilisés ses adversaires. En Espagne, Rapido et ses alliés se retrouvèrent de nouveau face au Punisher, mais aussi à Sinclair et le second Tarentula (Luis Alvarez) ; ils réussirent néanmoins à tuer leur cible, l’oncle de Sinclair, Paco Cardenas, mais leurs ennemis leur échappèrent, juste au moment où le Caïd rappelait ses quatre mercenaires à Londres. Là, le Caïd organisait une réunion des principaux dirigeants de la pègre européenne à l’Omni Tower de Londres, escomptant ainsi les éliminer en une seule fois et les faire remplacer dans leurs organisations respectives par des hommes à lui, infiltrés depuis plusieurs mois. Déguisés en tant que membres de la sécurité, Rapido et ses coéquipiers s’introduiraient dans le bâtiment où ils élimineraient les rivaux du Caïd. Le Punisher, Sinclair, Tarentula, rejoints par Outlaw (Nigel Higgins), prirent, eux aussi, d’assaut l’immeuble londonien. Rapido attaqua Outlaw, qui dut prendre la fuite ; Rapido se lança sur ses traces, tombant ainsi dans un piège tendu, le sol s’effondrant sous ses pieds, le mettant hors de combat.

Quelques semaines plus tard, Rapido participait à une large réunion de criminels, organisée à New York par Vito Vaducci, afin de planifier l’élimination du Punisher. Cependant, Castle apprit l’existence de la réunion et mit au point ses propres pièges. Piégeant le sol d’explosifs, il alla faire face aux criminels, un détonateur à pression dans la main, empêchant les criminels de l’abattre. Castle obligea alors Rapido à retourner son arme contre le reste des participants, avant de faire exploser le bâtiment. Roussel fut l’un des rares survivants du massacre, grâce à son armure de protection et en se réfugiant sous un escalier durant l’effondrement du bâtiment. Il échappa à la police à la faveur des décombres et retrouva le Chauffard, et son nouvel allié, l’Architecte, qui étaient arrivés en retard à la réunion. Roussel accepta la proposition de l’Architecte de subir de nouvelles modifications, avant de l’aider à mettre en place son propre réseau criminel européen. Rapido exécuta ainsi un criminel américain, Mr Cooley, qui s’opposait aux projets de l’Architecte puis tendit un piège à Morgan Sinclair dans le tunnel sous la Manche, la laissant mourir noyée en inondant le tunnel. Puis il s’attaqua à Jack Oonuk, dans les Pyrénées espagnoles, l’ensevelissant sous une avalanche déclenchée par une grenade à fragmentation. C’est alors que Roussel découvrit que des cargaisons du trafic de l’Architecte étaient apparemment détruites par son ancien allié, Snakebite. Désireux de connaître le fin mot de l’histoire, et après avoir attaqué Outlaw, Roussel et l’Architecte organisèrent une réunion avec Snakebite mais celui-ci se révéla être le Punisher, qui les informa que leurs trois cibles – Sinclair, Oonuk et Higgins – avaient simulé leurs morts avec son aide, afin de les amener à se croire en sécurité et commettre des erreurs. Furieux d’avoir été dupé, Roussel ouvrit le feu immédiatement mais il fut pris par le souffle d’un train et violemment projeté contre un mur du tunnel, se retrouvant à l’hôpital avec ses jambes et son bras intact cassés, bien déterminé à avoir sa revanche sur le Punisher.

Toutefois, remis de ses blessures, Rapido, comme d’autres mercenaires français, fut engagé par le gouvernement de son pays, afin de renforcer les frontières du pays après l’adoption du Superhuman Registration Act par les Etats-Unis, pour s’assurer qu’aucun surhumain américain ne viendrait se réfugier en Europe. Retrouvant ses habitudes criminelles, plusieurs mois après, suite à l’attaque de la Gargouille grise, devenu Mokk, le serviteur du Serpent, Roussel et d’autres mercenaires prirent plusieurs otages afin d’obtenir les codes de sécurité nucléaire en investissant un centre du Ministère de la Défense ; mais les plans de Roussel et de ses hommes furent déjoués par Black Widow (Natacha Romanoff) et le Faucon pèlerin. Roussel réapparut peu après, cette fois au sein de la Brigade de Batroc, à Madripoor, arrivant en plein milieu d’une exposition d’armements et devant rapidement affronter Iron-Mpan (Tony Stark) et Captain América (Steve Rogers) afin de s’emparer d’un virus, la Moisson, capable de rendre inutile toute forme de technologie. Après s’être échappé avec le virus et leur employeur, Kashmir Vennema, la Brigade fut rattrapée par les deux héros qui purent mettre un terme à la menace et Rapido fut vaincu.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Rapido est un formidable combattant à mains nues et spécialisé dans le maniement des armes à feu.

Armes : Rapido est équipé d’un fusil mitrailleur en remplacement de son avant-bras droit. Il contrôle mentalement cette arme.

Equipement : Grâce aux améliorations apportées par l’Architecte, il a aussi été doté d’une vision à laser sur son œil droit. Il porte, en général, d’autres armes sur lui, tels qu’un lance-grenades.

Par ThierryM

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 18
    Membre : 0