M'enregistrer  |  Connexion

Les super héros Funko Pop viennent de Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop.

De Star-Lord à Doctor Strange en passant par Yondu et Yellowjacket sans oublier le Groot dansant. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Major Liberté - Marvel-World.com

Encylopédie - Major Liberté

News » Marvel » Encyclopédie (1552 lectures)

Véritable nom : John Liberty
Profession : Professeur d’histoire américaine
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, légalement décédé
Identité : Secrète
Autre identité : Major Liberty (VO) ; Mr Liberty
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Inconnue
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Membre occasionnel des Envahisseurs
Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois la Freedom University (Etats-Unis)
Première apparition : VO : (historique) USA Comics # 1 (août 1941, par Syd Shores), (moderne) Avengers / Invaders # 10 (juin 2009, par Alex Ross, Jim Krueger, Steve Sadowski & Patrick Berkenkotter) – VF Marvel Universe hors-série (vol.1) n°5 (octobre 2009)
Taille : Inconnue
Poids : Inconnu
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns

Histoire : Le professeur John Liberty enseignait l’histoire américaine à la Freedom University lorsque, en 1941, il devint de plus en plus préoccupé et indigné par le conflit en cours en Europe. Une nuit, alors qu’il rêvait de voir les patriotes des temps passés venir en aide aux soldats contemporains, ses prières furent entendues par un esprit qui informa John que ses convictions avaient attiré l’attention des esprits des combattants du passé qui l’avaient jugé digne de recevoir leur aide. Ainsi, John reçut un uniforme et surtout la capacité de faire appel aux esprits des grands combattants américains du passé. Se baptisant initialement Mr Liberté, John commença par recevoir la visite de l’esprit de Paul Revere, qui le conduisit sur les traces d’un cinquième colonne nazie, qui planifiait le sabotage d’une usine de fabrication de munitions. Faisant appel aux esprits des Green Mountain Boys, Mr Liberty rassembla un groupe de scouts afin de l’aider à maîtriser les espions, jusqu’à ce que les autorités compétentes puissent arriver sur place et arrêter les espions.

John ne se reposa pas uniquement sur l’aide des esprits des défunts pour affronter ses adversaires. Ce fut ainsi le cas en novembre 1941, alors qu’il effectuait une croisière dans les Caraïbes afin d’y récupérer d’importants documents historiques pour ses recherches académiques aux Etats-Unis. A l’époque, des agents nazis coulaient des navires américains et celui de John se retrouva pris pour cible par les saboteurs. Avec les membres survivants de l’équipage, John nagea jusqu’à la « Brande des Chasseurs de têtes, » une île privée appartenant à un chasseur réputé appelé Reynolds. En fait, ce dernier travaillait de concert avec les nazis et prenait plaisir à traquer les survivants des navires coulés. John, qui avait changé son nom pour Major Liberty entre temps, réussit à battre Reynolds, avant de détruire le port secret du sous-marin que les nazis utilisaient depuis la propriété du chasseur.

En janvier 1942, John était rentré aux Etats-Unis et il y fut contacté par l’esprit de Paul Revere, qui l’incita à enquêter sur la mort de son collègue, le doyen Hendrick Vermeer de Sleepy Hollow. Vermeer passait pour avoir été assassiné par le Cavalier sans tête des légendes locales mais, suite à leur enquête, Major Liberty et Paul Revere révélèrent que Vermeer avait été assassiné par son propre fils, Peter Vermeer, qui convoitait la fortune familiale afin de payer ses dettes de jeu.

En mai 1942, John vint en aide à un autre de ses collègues, le professeur Hans Stiller, un exilé allemand qui avait mis au point une nouvelle formule d’explosifs, contre des agents nazis qui cherchaient à l’obliger à rentrer en Allemagne. Durant cette expérience, Major Liberté ne fit pas appel aux esprits des défunts, mais convainquit l’un de ses étudiants, Herman Blake, de le seconder dans son combat.

Les activités de Major Liberté durant le reste de l’année 1942 et le début de 1943 demeurent inconnues mais, en décembre 1943, il se retrouva parmi les héros américains tués par Crâne rouge, qui était entré en possession du Cube cosmique, avant d’être exposés avec les autres défunts sur un immense mur, à titre d’exemples pour les ennemis survivants du nazi. Cependant, le Cube cosmique fut récupéré par le soldat de première classe Paul Anslen, qui l’utilisa pour ramener à la vie tous les héros tués, qui aidèrent à leur tour les efforts combinés des Envahisseurs et des Avengers déplacés dans le temps pour vaincre le Crâne. Après la défaite de ce dernier, les Avengers utilisèrent le Cube pour effacer les souvenirs de Major Liberté et des autres héros afin de préserver le passé établi.

Quelques mois après, Major Liberté rejoignit les Envahisseurs, remplaçant alors Captain América (Steve Rogers) affecté à une autre mission, afin de s’opposer au Baron Wolfgang von Strucker qui s’était emparé du Murmure des Dieux, un objet mystique lui permettant de contrôler mentalement les dieux ; ainsi, il obligea la déesses asgardienne Héla à apparaître devant lui et combattre à ses côtés. Major Liberté tenta d’arrêter Héla, mais inconscient de la puissance réelle de la déesse de la mort, il fut rapidement tué par celle-ci, avant que les autres Envahisseurs n’arrachent le Murmure des Dieux des mains de Strucker, permettant à Héla de regagner son domaine et aux héros de triompher du Baron.

Pouvoirs : Major Liberté était capable de faire appel aux fantômes des héros américains des époques passées, tels que Paul Revere ou les Minutemen, afin de l’aider à défendre les Etats-Unis et combattre leurs ennemis.

Aptitudes : Major Liberté était un bon combattant à mains nues.

Par ThierryM

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 20
    Membre : 0