Redevenons tous enfants avec Kid Avenue !



Kid-avenue.com, chasseur d'idées et Marvel World vous proposent 6 lots exceptionnels !



Tentez dès maintenant de remportez une lampe 3D Spider-Man, la trottinette Avengers, la clé USB Hulk, le drap de plage Spider-Man ou la montre digitale Spider-Man en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Moule initial (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Moule initial (le)

Véritable nom : le Moule initial
Profession : Créateur de Sentinelles, traqueur et exterminateur de mutants
Statut légal : Inapplicable
Identité : Pas de double identité
Autre identité : The Master Mold (VO)
Lieu de naissance : (première version) Une base secrète dans la banlieue de New York (New York, Etats-Unis), (seconde version) une ancienne station spatiale du SHIELD
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Bolivar Trask (concepteur et créateur), Steven Lang (reconstructeur), les Sentinelles (créations)
Appartenance à un groupe : Ancien membre des Descendants, des Sentinelles
Base d'opérations : (première version) une base secrète dans la banlieue de New York (New York, Etats-Unis), (seconde version) mobile à travers la planète, autrefois un astéroïde géocroiseur en orbite terrestre
Première apparition : VO : (première version) X-Men (vol.1) # 15 (décembre 1965, par Stan Lee, Jack Kirby & Werner Roth), (seconde version) Incredible Hulk annual # 7 (1978, par Roger Stern & John Byrne), (troisième version) Cable & Machine Man annual ’98 (1998, par Mike Higgins, Karl Bollers & Rick Leonardi), (quatrième version) New X-Men (vol.1) # 114 (juillet 2001, par Grant Morrison & Frank Quitely), (cinquième version) Secret Avengers (vol.1) # 37 (avril 2013, par Rick Remender & Matteo Scalera) – VF : (première version) Strange n°15 (mars 1971), (seconde version) Hulk (Pocket) n°25 (janvier 1983), (troisième version) X-Men Extra n°14 (mai 1999), (quatrième version) X-Men (Panini, vol.1) n°65 (juin 2002), (cinquième version) Hulk (Panini, vol.2) n°12 (juin 2013)
Taille : 9m (variable)
Poids : Variable
Yeux : Jaunes
Cheveux : Aucun

Histoire : Le Moule initial est un immense robot, appartenant à la catégorie des Sentinelles, qui, comme les autres modèles de son groupe, est dédié à la capture et la destructions des surhumains appelés les mutants.

Le premier Moule initial fut créé par l’inventeur des Sentinelles, le Dr Bolivar Trask, qui était convaincu que la race surhumaine des mutants était en train d’évoluer et se développer et finirait par subjuguer le reste de l’humanité si elle n’était pas contrecarrée. Trask conçut alors la première version des Sentinelles, des robots combattants chargés de traquer et capturer les mutants pour le compte de l’humanité « normale. » Trask conçut d’abord l’immense Moule initial, devant principalement tenir lieu d’ordinateur capable de contrôler le processus automatisé de construction des autres robots de type Sentinelle. De plus, Trask le dota de capacités supplémentaires, à la fois défensives et offensives. Sans que Bolivar Trask ne s’en doute, le Moule initial fut aussi programmé par sa porpre fille, Tanya Trask, elle-même une mutante voyageant dans le temps sous le nom de Madame Sanctity, membre de la Sororité des Askani ; Sanctity chargea le robot de trouver et détruire les Douze, un groupe de mutants qui étaient liés à Apocalypse et responsables de l’ascension de ce dernier, un événement que Tanya Trask souhaitait éviter à tout prix pour épargner des milliards de vies à venir.

Mais, après leurs premières apparitions publiques, le Moule initial et les autres Sentinelles de Trask arrivèrent à la conclusion qu’elles rempliraient pleinement leur fonction de capture et destruction des mutants en prenant le contrôle de la race humaine entière. Du coup, les robots se rebellèrent contre Trask mais, comme ce dernier n’avait pas donné le programme complet de création de Sentinelles au Moule initial, ce dernier continuait à avoir besoin de son concepteur afin de développer de nouvelles Sentinelles et décida de le garder prisonnier plutôt que de le tuer. Le Moule initial tenta d’obliger Bolivar Trask à l’aider à construire une armée de Sentinelles capables de s’emparer du monde mais le savant se rebella et, profitant du combat entre les Sentinelles et les X-Men, détruisit l’alimentation énergétique des Sentinelles, déclenchant une formidable explosion qui tua Trask et détruisit le Moule initial, mettant un terme à la menace des Sentinelles.

Des années plus tard, le Dr Steven Lang fut nommé à la tête du Projet Armageddon, un projet gouvernemental américain dédié à l’étude des mutants ; toutefois, Lang était animé par une profonde haine des mutants et était déterminé à trouver le moyen de les exterminer. Secrètement, son projet fut également financé par Edward Buckman, le chef du Conseil des Choisis, comme se faisait alors appeler le Cercle intérieur du Club des Damnés. Buckman, lui aussi, s’opposait aux mutants surhumains et, avec Lang, mit au point un plan pour les éliminer. Lang retrouva l’ancienne base des Sentinelles de Bolivar Trask et se lança dans son exploration, y découvrant les restes du premier Moule initial. Utilisant des morceaux de la première version ainsi que son programme, Lang recréa un Moule initial, tout en entamant la construction d’une nouvelle série de Sentinelles. Lang mit la main sur une plate-forme spatiale abandonnée par le SHIELD, faisant de celle-ci sa nouvelle base et, à partir de son repaire, dépêcha ses Sentinelles sur Terre pour affronter et capturer les X-Men.

Pourtant, les nouvelles Sentinelles de Trask se révélèrent largement inférieures au modèle conçu par Bolivar Trask et, par la suite, son fils Larry Trask. Les X-Men purent battre les Sentinelles de Lang sur sa base, poussant ce dernier à les attaquer aux commandes d’une petite navette qu’il écrasa sur sa plate-forme spatiale ; mais si le crash épargna les X-Men, Lang lui-même en reçut de très sérieuses blessures. Tandis que la station spatiale était balayée par un incendie déclenché par les combats, les X-Men réussirent à s’échapper à bord d’une navette spatiale, convaincu que Lang avait trouvé la mort dans le crash de son véhicule. Cependant, à peine vivant, Lang réussit à s’extraire des décombres et, atteignant le Moule initial dans un dernier effort, activa le Moule initial dans l’espoir d’obtenir la défaite des mutants. Le nouveau Moule initial fut alors programmé avec les schémas cérébraux de Lang lui-même, possédant ainsi les souvenirs et une copie de la personnalité de Lang. Mais, en réalité, dès son activation, le Moule initial en vint à croire qu’il était Lang lui-même, du moins sa propre conscience transférée depuis son corps physique décédé dans le corps robotique du Moule initial. Ce dernier quitta la station spatiale et construisit une nouvelle base sur un petit astéroïde géocroiseur, en orbite proche de la Terre. Cette seconde incarnation du Moule initial était dotée d’une plus grande mobilité que la première, possédant également une force extraordinaire, pouvant voler grâce à ses réacteurs montés dans ses jambes ou projeter des décharges énergétiques dotées d’une immense force de concussion, depuis ses mains ou sa bouche.

Plusieurs mois après, le nouveau Moule initial enleva l’X-Man Iceberg dans le manoir du Colorado de son coéquipier, le mutant Angel. Ce dernier poursuivit alors le Moule initial jusqu’à la Base Gamma du Nouveau Mexique où il rencontra l’incroyable Hulk. Rapidement, le Moule initial fit prisonnier Angel et Hulk, emmenant ses trois proies sur sa base orbitale. Mais, lorsque le Moule initial leur révéla qu’il n’était autre que Steven Lang, Angel souligna le fait que des agents du SHIELD avaient récupéré la station spatiale de Lang où ils avaient retrouvé Steven Lang encore en vie, bien que dans un état végétatif et l’avaient fait hospitaliser. Le Moule initial fut choqué de cette révélation, comprenant qu’il n’avait jamais été humain. Les trois prisonniers profitèrent de cette distraction pour s’échapper et Hulk mit en pièces le Moule initial. Cependant, le robot survécut et provoqua une surcharge du réacteur à fusion de la base, dans une tentative désespérée de se suicider et détruire ses trois adversaires dans l’explosion programmée. Toutefois, Angel, Hulk et Iceberg réussirent à regagner la Terre en utilisant une capsule de sauvetage, tandis que le réacteur explosait, détruisant l’astéroïde.

Des éclats du Moule initial retombèrent sur Terre, en Alaska. Détectant la présence d’un puissant mutant, Cyclope des X-Men, ces reliquats du robot s’activèrent automatiquement et enclenchèrent le processus de reconstruction d’un corps à partir des pièces de la décharge où les restes du Moule avaient été abandonnés. Peu avant sa défaite, le vrai Steven Lang avait découvert que douze mutants de la Terre avaient le potentiel de devenir les meneurs autour desquels le reste de la communauté mutante de la Terre pourrait s’unir. Le Moule initial reconstruit devint immédiatement déterminé à localiser et détruire ces douze mutants, dont Cyclope faisait partie. De plus, en procédant au scan de la ville d’Anchorage pour retrouver Cyclope, le Moule initial découvrit que les êtres humains possédaient des cellules mutées et il décida alors que son programme d’élimination de tous les mutants impliquait en fait la destruction complète de l’humanité. Le Moule initial attaqua alors Anchorage, causant d’immenses dégâts mais Cyclope réussit à utiliser son rayon optique pour démolir le corps du robot géant, avant de le duper pour qu’il tire sur des cuves d’essence, déclenchant une formidable explosion qui détruisit presque totalement le Moule initial ; il put néanmoins se reconstruire et se rendit à New York pour y éliminer un autre des douze, le jeune mutant Franklin Richards ; sa traque l’amena à combattre le groupe de Puissance 4, que le jeune Franklin avait rejoint et le Moule initial fut une nouvelle fois réduit en miettes, cette fois par le Destructeur (Alex Power) qui put projeter une immense boule énergétique sur le gigantesque robot.

Mais le robot put se reconstruire une seconde fois et, éprouvant un sentiment de solitude, conçut un second robot qu’il baptisa Conscience et dota des aspects créatifs et émotionnels des schémas cérébraux de Lang, tandis que lui-même ne conservait que la programmation basée sur l’aspect rationnel et idéologique de Lang. Le Moule initial abandonne son projet d’extermination de l’humanité, optant pour prendre le contrôle mental de la généticienne Moira McTaggert, l’obligeant à développer le « virus du châtiment » par travaux d’ingénierie génétique. Ce virus était conçu afin d’éliminer tous les mutants surhumains. Cependant, il apparut rapidement que le virus allait aussi provoquer la mort de 92,4% de l’humanité. Le Moule initial fut satisfait du résultat car le virus permettrait à quelques humains normaux de survivre tout en éliminant la totalité des mutants. Cependant, Conscience fut vite perturbée par l’idée de tuer des êtres humains normaux et s’associa à Cyclope pour faire échec au plan du Moule initial. Même en demeurant sous l’influence mentale du Moule initial, McTaggert trouva un biais pour concevoir un remède à la maladie déclenchée par le virus et, une fois libérée du Moule, elle fut capable de le produire en série. Le Moule initial, lui, fut détruit par le Hurleur (Sean Cassidy), grâce à ses pouvoirs soniques de mutant qu’il venait de retrouver. Conscience fit alors exploser le vaisseau du Moule initial, se détruisant lui-même mais surtout tous les échantillons existant du virus du châtiment.

Mais le Moule initial réussit une fois de plus à se reconstruire une nouvelle fois. A l’époque, Nemrod, une Sentinelle extrêmement perfectionnée originaire d’un futur alternatif, existait à l’époque contemporaine de la Terre, s’y faisant passer pour l’ouvrier de chantier Nicholas Hunter. Sous cette apparence, Nemrod découvrit l’un des composants du Moule initial, sur un site de construction de Manhattan, et, intrigué, s’en empara. Immédiatement, le programme d’assimilation du Moule initial infiltra les propres systèmes de Nemrod, déclenchant la reconstruction de Nemrod sous la forme d’un gigantesque Moule initial. Une fois de plus, le Moule était déterminé à exterminer tous les mutants, et particulièrement les douze. De plus, il était à présent convaincu que la race humaine était à l’origine des mutants et devait donc subir le même sort que ces derniers.

Le Moule initial commença à ravager le site de construction, attirant l’attention des X-Women Malicia et Psylocke. La première attaque le Moule initial qui réagit en tuant Sharon Kelly, l’épouse du sénateur Robert Kelly, durant la bataille qui s’en suivit. Les autres X-Men arrivèrent peu après, unissant leurs forces pour combattre le Moule initial, qui était grandement handicapé dans son combat car la gardienne omniverselle Roma avait rendu les X-Men indécelables par tout instrument mécanique : grâce au sort de Roma, seul les êtres vivants pouvaient voir, de leurs yeux, les héros mutants. Le Moule initial fut sévèrement endommagé mais commençait à se reconstruire au fur et à mesure, profitant des matériaux du chantier présents sur place, devenant de plus en plus énorme. De plus, il intégra la totalité de ses systèmes avec ceux de Nemrod, devenu un simple composant subordonné du Moule initial. Mais, le Moule initial contenait à présent deux intelligences artificielles : la sienne propre et celle de Nemrod. Soudainement, la combinaison de Moule initial et de Nemrod devint capable de détecter la présence des X-Men. L’intelligence de Nemrod supposa que la raison en était que le Moule initial et Nemrod avaient, d’une manière ou d’une autre, mutés et étaient devenus un « être vivant » (ce que Nemrod signifiait par là demeure un mystère à ce jour). Comme le Moule initial ambitionnait d’éliminer tous les mutants, Nemrod le poussa à accomplir sa principale programmation en se détruisant lui-même. Tandis que la synthèse physique Moule initial/Nemrod se lançait dans un débat avec lui-même, l’X-Woman Dazzler projeta une décharge énergétique qui propulsa la créature Moule initial/Nemrod à travers le portail dimensionnel ouvert par le mystérieux Seuil du Péril que leur avait donné Roma quelques temps avant. Comme tous ceux ayant traversé le portail, l’amalgame Moule initial/Nemrod fut réincarné sous une autre forme, devenant Bastion, qui se consacra rapidement à la traque des mutants, à la tête de l’Opération : Tolérance Zéro.

C’est dans le cadre de ce programme que Bastion mit au point un nouveau Moule initial, dépourvu apparemment de toute volonté propre, probablement parce qu’inconsciemment Bastion ne souhaitait pas réitérer les erreurs de Trask et de Lang. Bastion finit par être arrêté et emprisonné après que les traitements inhumains et illégaux qu’il avait imposés à des humains innocents avaient été dévoilés au grand jour. Enfermé, il commença à évoluer et utilisa bientôt ses nouvelles capacités pour s’échapper et revenir à la base de l’Opération : Tolérance Zéro au Nouveau Mexique, où il activa le Moule initial. Grâce à un mystérieux programme, ce Moule utilisa ses propres énergies pour achever la transformation de Bastion, lui redonnant une apparence rappelant celle de Nemrod. L’opération rendit ce nouveau Moule initial totalement inerte et probablement incapable d’être réutilisé par la suite.

Un quatrième Moule initial fut construit en secret, au cœur de la jungle équatorienne, dans le cadre d’un programme fédéral américain, qui finit par tomber dans l’oubli, comme le robot lui-même. Ce Moule initial construisit une nouvelle catégorie de Sentinelles, les Sentinelles sauvages, capables d’assimiler les matériaux non organiques afin d’adopter différentes formes, essentiellement insectoïdes, ainsi qu’un groupe de Nano-Sentinelles. Le Moule initial tomba sous le contrôle de Cassandra Nova, par l’intermédiaire de Donald Trask, un neveu de Bolivar, et, après avoir tué Donald Trask, Nova envoya alors les Sentinelles sauvages ravager Génosha tandis qu’elle tournait les Nano-Sentinelles contre les X-Men. A Génosha, Nova fit seize millions de morts, plus que tout ce que Trask ou Lang avaient pu rêver. Cyclope et Wolverine capturèrent Nova, la ramenant à leur quartier général, et détruisirent probablement ce Moule Initial. Après avoir été vaincu par les X-Men de Malicia, les Enfants de la Voûte se regroupèrent, après leur fuite, au sein des ruines du Moule initial équatorien.

Quand les Secret Avengers livrèrent leur dernière bataille contre les Descendants, un autre version du Moule initial jaillit du sol de la cité des Descendants afin d’en assurer la défense contre ses attaquants. Il attaqua immédiatement Captain Britain (Brian Braddock) tout en essayant de convaincre la Torche humaine (Jim Hammond), qu’il appelait son « grand-père », de rejoindre la cause des Descendants et prendre sa place légitime de chef des Descendants pour détruire l’humanité. Mais Hammond refusa et pénétra la tête de ce Moule initial, lui ordonnant de s’auto-détruire ; obéissant, le Moule initial rasa la quasi totalité de la cité qu’il était chargé de défendre.

Pouvoirs : Le premier Moule initial était capable de contrôler les autres Sentinelles de sa génération (les Sentinelles Mark-I) ; mobile, il pouvait parler ainsi que projeter un rayon désintégrateur ou de puissantes décharges électriques à partir de ses doigts mécaniques. Le second Moule initial, outre une force surhumaine, est capable de voler grâce aux réacteurs construits dans ses jambes et peut projeter de puissantes décharges énergétiques depuis ses doigts ou sa bouche ; il est aussi capable de se régénérer totalement à partir de toute pièce métallique qui se trouve à proximité de son unité centrale. Ainsi, ce Moule initial peut se rendre aussi grand et massif qu’il est physiquement possible de le faire. Il peut également construire des répliques de lui-même et entretenir simultanément sa conscience à l’intérieur de chacune de ses copies.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 2065

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 19
    Membre : 1

    - ineris