Les Funko Pop des Gardiens de la Galaxie sont chez Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 5 figurines Gardiens de la Galaxie Vol.2 Funko Pop.

De Star-Lord à Gamora en passant par Mantis et Ego sans oublier Rocket sur son jet-pack. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Gardiens galactiques (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Gardiens galactiques (les)

Membres actifs : l’Esprit de la vengeance, Firelord, Mainframe, Phénix IX, Réplica
Anciens membres : Hollywood, Martinex
Autres noms : The Galactic Guardians (VO)
Base d’opérations : la planète Klattu (au 31ème siècle de la Terre-691)
Première apparition : VO : Guardians of the Galaxy annual # 2 (1992, par Jim Valentino & Herb Trimpe) – VF : Aucune apparition en France

Histoire : Dans le futur alternatif de la Terre-691, au trente-et-unième siècle, les Gardiens de la galaxie et leur allié Firelord libérèrent les indigènes de la planète Courg de la tyrannie des Stark, une race de cyborgs. Mais, quand l’ancien Gardien Martinex revint sur la planète quelques mois plus tard pour voir comment évoluaient les Courgas, il fut horrifié d’apprendre que les Stark étaient revenus et avaient exterminé les habitants de la planète. Il résolut alors de fonder un nouveau groupe, bien plus puissant, afin d’empêcher que se reproduisent de pareilles atrocités. Cette équipe, rapidement baptisée les Gardiens galactiques, se forma bien plus tôt que ne s’y attendait Martinex quand son allié, l’ordinateur conscient Mainframe, protecteur de la planète Klattu, succomba à la fois d’une brutale absorption de sa puissance et un virus, déclenchant une destruction à l’échelle planétaire. Incapable de contacter les Gardiens de la galaxie, Martinex fit appel à plusieurs anciens alliés du groupe : le Sark Wileaydus Autolycus, alias l’Esprit de la vengeance, Firelord, Réplica et Hollywood. Les héros remontèrent la piste de l’absorption jusqu’aux Intimidateurs (autrefois appelés les Laquais de la Menace), qui réussirent à ramener à la vie leur ancien maître, Korvac, par le biais d’un virus appelé l’Ultra-Max. Se précipitant pour arrêter Korvac avant que la puissance de Mainframe ne soit totalement absorbée, les Gardiens triomphèrent grâce à l’intervention de leur dernière recrue, Phénix, le dernier hôte en date de la Force Phénix, qui réussit à projeter Korvac dans une autre réalité.

Par la suite, alors qu’ils voyageaient à bord de leur vaisseau, Icarus, pour retrouver les Gardiens de la galaxie, les Gardiens galactiques découvrirent une brèche dans l’espace. Enquêtant sur place, Phénix fut attaqué par Bubonicus, qui considérait que toute forme de vie était une maladie à éradiquer ; infecté par un virus, un Phénix délirant détruisit une planète inhabitée avant de s’enfuir afin de trouver une vie à consumer. L’Esprit de la vengeance, Firelord et Hollywood furent bientôt les victimes suivantes de Bubonicus. Mainframe réussit à contacter Eternité, l’incarnation de l’univers, qui lui révéla qu’il était, lui aussi, en train de mourir, la brèche étant un signe de sa propre infection ; cependant, Eternité incita Phénix à utiliser la puissance créatrice et vitale de la Force Phénix sur lui-même, ce qui soigna l’hôte de la Force Phénix, Giraud. Tandis que Martinex et Réplica capturaient Bubonicus, Phénix cautérisa la blessure d’Eternité, puis retourna sur l’Icarus, afin de bannir toute forme d’infection à son bord. Les Gardiens galactiques purent alors arriver à leur rendez-vous avec les autres Gardiens, juste à temps pour les téléporter à bord de leur vaisseau depuis leur station spatiale de Drydock, juste quelques instants avant que Dormammu le Terrible ne la détruise. La puissance combinée des deux équipes, aidées du Sorcier suprême Krugarr et de son mentor, l’Ancien (Stephen Strange), réussit finalement à surpasser celle du tyran extra-dimensionnel, qui fut vaincu.

Plus tard, les Gardiens galactiques firent face à une série d’attaques, conduites par les laquais de l’Absolu appelé Ubiquitor : Hazmat affronta Firelord et l’Esprit de la vengeance, pendant que le Savant transformait Hollywood et l’un des corps androïdes de Mainframe l’un contre l’autre sur la planète Neptune ; et, sur Klattu, Ganglia attaqua directement Mainframe, Réplica et Martinex. Repoussant chacune des attaques, les Gardiens réunis furent alors agressés par les forces combinées d’Ubiquitor et de ses laquais ; tandis que les autres réussissaient à prendre le dessus sur leurs adversaires, Phénix, récemment rebaptisé Phénix IX, avec l’aide de Woden, le fils de Thor, détruisit apparemment Ubiquitor ; cependant, Hollywood, furieux que Mainframe soit intervenu dans son duel avec Silverback, quitta l’équipe. Peu de temps après, Martinex réintégra les Gardiens de la galaxie afin de les accompagner, ainsi qu’Hollywood, dans un nouveau voyage temporel, pour empêcher l’invasion de la Terre du vingtième siècle par les Martiens. De leur côté, les activités ultérieures des autres Gardiens galactiques sont inconnues.


L’Esprit de la vengeance
Véritable nom : Wileaydus Autolycus
Autres noms : The Spirit of Vengeance (VO)
Occuptaion : Prêtre d’une religion prohibée
Statut légal : Citoyen de la planète Sarka
Lieu de naissance : la planète Sarka (la Voie lactée, trente-et-unième siècle de la Terre-691)
Appartenance à un groupe : Membre des Gardiens galactiques
Première apparition : VO : Guardians of the Galaxy (vol.1) # 12 (mai 1991, par Jim Valentino) – VF : Aucune apparition en France
Né sur la planète Sarka, dans le système de Tilnast, au cours du trente-et-unième siècle du futur alternatif de la Terre-691, Wileaydus Autolycus devint un prêtre et un zélote religieux, d’un culte qui fut déclaré hors-la-loi par l’hégémonique Eglise Universelle de la Vérité. Furieux de ce rejet et cette proscription, il développa une véritable haine à l’égard de l’Eglise Universelle, convaincu qu’il s’agissait d’une imposture s’imposant au détriment de la vraie foi, la sienne. Dans des circonstances inconnues, Wileaydus devint capable de se transformer en l’Esprit de la vengeance qui ne tarda pas à mettre en application les convictions religieuses de Wileaydus, traquant et combattant les représentants de l’Eglise. Il rencontra les Gardiens de la galaxie lors du premier contact de ceux-ci avec l’Eglise, une rencontre houleuse car, à l’époque, les Gardiens incluaient la Skrull Réplica, elle-même adepte de l’Eglise. Plus tard, contacté par Martinex, il mit un terme à son incessant combat contre la tyrannie de l’Eglise Universelle de la Vérité afin de rejoindre les Gardiens galactiques, réussissant, lui et Réplica, à dépasser leur animosité réciproque.
Wileaydus Autolycus est capable de produire du feu infernal, appelé Kauri dans sa langue, et de se transformer un humanoïde à tête de mort, baptisé l’Esprit de la vengeance. Sous cette forme, il est doté d’une résistance, d’une endurance et d’une force surhumaines ; ses blessures guérissent rapidement grâce au feu infernal. Il est également capable de se rendre intangible et peut projeter son feu infernal pour causer des douleurs, soit physiques, soit mentales ou spirituelles. L’Esprit de la vengeance emploie aussi le Kauri pour créer un véhicule capable de voler dans l’espace, la Moto de la Mort. Les liens exacts entre l’Esprit de la vengeance et les Ghost Riders demeurent inconnus.

Firelord
Véritable nom : Pyreus Kril
Occupation : Protecteur de l’univers, ancien héraut de Galactus
Appartenance à un groupe : Membre des Gardiens galactiques, ancien membre des Hérauts de Galactus, membre honoraire des Gardiens de la galaxie
Première apparition : VO : Guardians of the Galaxy (vol.1) # 2 (juillet 1990, par Jim Valentino) – VF : Aucune apparition en France.
Dernier survivant de Xandar dans le futur alternatif du trente-et-unième siècle, Firelord mena une carrière de héros, s’associant au cours du vingt-sixième siècle au Surfer d’argent, alors Protecteur de l’univers, et Dargo Ktor, alias Thor, détenteur de Mjolnir, pour combattre Galactus, venu une fois de plus sur Terre. Le Dévoreur de planètes fut repoussé mais le Surfer d’argent disparut peu après et Firelord fut alors choisi par l’entité cosmique Eon pour devenir le nouveau « Protecteur de l’univers. » Il entreprit alors de retrouver le Surfeur et les bracelets quantiques disparus en même temps que le Zennlavien, une quête qui dura plusieurs siècles et demeura vaine. Voyageant à travers les étoiles, Firelord aperçut une explosion de lumière, déclenchée par Starhawk, et suivit cette trace jusqu’à la planète Courg, où il vint prêter main forte aux Gardiens de la galaxie en train de combattre les Stark. Il affronta lui-même en duel leur champion, Taserface, qu’il laissa défiguré par ses flammes ; Firelord fut remercié par les Gardiens, et tout particulièrement Nikki, qui se sentait une vraie proximité avec le Protecteur de l’univers de part leur liens avec la chaleur et les flammes. Firelord accepta leur offre de devenir un membre honoraire des Gardiens de la galaxie, recevant un badge leur permettant de rester en contact. Il retrouva les Gardiens pour combattre de nouveau Galactus, qui menaçait cette fois la planète Alpha-Centauri ; cette bataille vit le retour du Surfeur d’argent tandis que Firelord manqua de peu d’être tué par Galactus, qui renonça finalement à la planète après avoir conclu un accord avec le Surfeur. Malgré le retour de celui-ci, Eon décida que Firelord demeurerait lui aussi le Protecteur de l’univers. Quelques temps après, c’est par son badge que Martinex put contacter Firelord quelques temps après, afin de former les Gardiens galactiques.
Firelord possède les mêmes pouvoirs que sa contrepartie de la Terre-616.

Mainframe
Autres noms : la Vision
Appartenance à un groupe : Membre des Gardiens galactiques, ancien membre des Avengers
Première apparition : VO : Guardians of the Galaxy (vol.1) # 5 (octobre 1990, par Jim Valentino) – VF : Aucune apparition en France.
Le héros synthozoïde et membre des Avengers appelé la Vision évolua, dans des circonstances inconnues, pour devenir l’intelligence artificielle d’un système d’ordinateurs couvrant une planète entière, Klattu, le rendant capable d’en contrôler tous les aspects, du climat à la stabilité planétaire, tandis qu’il abandonna son corps d’origine sur la planète Neptune du système solaire. Quand la Terre fut attaquée par les Martiens, la Vision, qui adopta le nom de Mainframe après sa conversion en ordinateur planétaire, téléporta Wonder-Man sur Klattu lors de l’attaque finale des envahisseurs, une bataille qui vit la mort de la plupart des héros de la Terre ; cependant, Wonder-Man fut furieux d’avoir été contraint à abandonner ses amis et rompit tout lien avec Mainframe, regagnant la Terre où il disparut de la circulation pendant plusieurs siècles. Dans des circonstances inconnues, Mainframe entra en possession du bouclier de Captain América, rapidement devenu une légende à travers la galaxie, avant que Mainframe n’accepte de le confier, au trente-et-unième siècle, à Vance Astro, dont le groupe, les Gardiens de la galaxie, avaient entrepris de retrouver le bouclier. Mainframe et les Gardiens restèrent en contact et quand la planète Haven, dernier refuge des mutants, fut détruite, tous les habitants de ce monde furent téléportés par Mainframe sur la planète Klattu. Quand Martinex décida la création des Gardiens galactiques, il retourna sur Klattu afin d’obtenir le soutien de Mainframe dans la formation du nouveau groupe. Ironiquement, ce fut l’attaque dont fut victime Mainframe qui précipita la naissance des Gardiens galactiques, que rejoignit rapidement Mainframe lui-même.

Phénix IX
Véritable nom : Giraud
Autres noms : Phoenix (VO), Phoenix IX (VO) ; Phénix
Statut légal : Citoyen de Klattu, ancien citoyen de la planète Haven
Lieu de naissance : la planète Haven
Appartenance à un groupe : Membre des Gardiens galactiques, ancien membre d’un mouvement de résistance de Haven
Première apparition : VO : Guardians of the Galaxy (vol.1) # 9 (février 1991, par Jim Valentino) – VF : Aucune apparition en France
Taille : 2m
Poids : 114 kg
Natif de la planète Haven, où s’était réfugiée la communauté mutante de la Terre peu de temps avant sa conquête par les Martiens, Giraud appartenait à un mouvement de résistance, s’opposant au règne des Neuf, des mutants ayant instauré une véritable dictature sur la planète. L’arrivée des Gardiens de la galaxie, qui étaient en quête des mutants disparus de la Terre, précipita les événements, et la lutte entre les factions déclencha une réaction en chaîne conduisant à l’explosion du noyau de la planète. Poussé par Starhawk, Giraud accepta d’accueillir en lui la puissance de la Force Phénix, enfermée au cœur de la planète afin de sauver la population de Haven ; il devint ainsi le neuvième hôte humain depuis que Jean Grey avait accueilli le Phénix. Grâce à ses nouveaux pouvoirs, Giraud transporta la population de Haven sur Klattu, le monde contrôlé par Mainframe, non sans avoir détruit Haven en absorbant l’énergie de sa destruction pour assurer le déplacement des Havénites ; de son côté, Giraud se plaça lui-même en animation suspendue, de crainte qu’il ne soit pas capable de contrôler la puissance du Phénix. Quand les Intimidateurs et leur maître ressuscité Korvac épuisèrent la puissance de Mainframe, Giraud fut libéré de son état et, redevenant le Phénix, rejoignit les autres Gardiens galactiques, assurant leur victoire en exilant leurs ennemis dans une autre réalité. Giraud, devenu Phénix IX, joua un rôle prépondérant dans la défaite d’Ubiquité, réussissant à soulever Mjolnir, le marteau mystique de Woden, dont il accrut la puissance grâce à ses propres pouvoirs du Phénix, triomphant alors de leur adversaire.
Doté de la Force Phénix, Giraud contrôle la matière au niveau moléculaire, ce qui lui permet de manipuler les structures atomiques. Il peut produire et absorber n’importe quelle forme d’énergie, apparemment dans des proportions illimitées, et transformer sa propre forme en pure énergie à volonté. Il est également doté de pouvoirs télékinésiques et télépathiques. Phénix IX peut vivre dans n’importe quel environnement sans en être affecté et voyager à travers l’espace à une vitesse proche de la lumière. Phénix IX est capable d’ouvrir des brèches spatio-temporelles afin de voyager vers d’autres dimensions ou réalités. La Force Phénix se manifeste autour de son corps sous l’apparence d’un immense oiseau de flammes cosmiques dès que Giraud emploie ses pouvoirs de manière intense.

Réplica
Statut légal : Probablement citoyenne de l’empire skrull
Appartenance à un groupe : Membre des Gardiens galactiques, ancien membre des Gardiens de la galaxie, disciple de l’Eglise Universelle de la Vérité
Première apparition : VO : Guardians of the Galaxy (vol.1) # 9 (février 1991, par Jim Valentino) – VF : Aucune apparition en France
Au cours du troisième millénaire, les Skrulls furent décimés et pourchassés à travers les galaxies, les obligeant à se cacher sur différents mondes. Alors qu’elle était encore une enfant, la Skrull Réplica arriva sur le monde de Haven, où elle s’infiltra dans la population sous une apparence humaine, rejoignant les rangs du mouvement de résistance des humains contre la dictature de Rancor et des Neuf ; dans des circonstances inconnues, elle devient également une disciple dévouée de l’Eglise Universelle de la Vérité. Quand les Gardiens de la galaxie arrivèrent sur Haven, elle les seconda, avant de les rejoindre afin de vaincre les Neuf, une victoire qui coûta l’existence de Haven, tandis que la population était déplacée sur la planète Klattu de Mainframe. Mais, au contraire des autres habitants de Haven, Réplica monta clandestinement à bord du Captain América II, le vaisseau des Gardiens, sous la forme d’un insecte. Mais elle fut repérée par Yondu et demanda à rejoindre les Gardiens, ce qu’ils acceptèrent en dépit de l’hostilité à son égard. Les croyances de Réplica manquèrent de provoquer une querelle avec l’Esprit de la vengeance, un Sark qui luttait contre la tyrannie de l’Eglise Universelle et ses fidèles, mais les Gardiens réussirent à apaiser provisoirement la situation ; peu après, les Gardiens et Réplica se rendirent sur la planète mère de l’Eglise où résidait le Protégé, messie et chef suprême de l’Eglise. Peu après, lors d’un combat contre le groupe appelé Force, Réplica révéla à ses coéquipiers qu’elle était une Skrull en étant incapable de contenir sa haine de 85, un membre kree de Force ; ses coéquipiers purent la calmer – et son origine reptilienne, comme les Badoons , sembla avoir été l’origine de l’hostilité de Nikki envers elle – et les deux groupes décidèrent de s’allier provisoirement contre Malevolence, qui convoitait le rôle de Matriarche de l’Eglise afin de contrôler les immenses pouvoirs du Protégé, un poste avec laquelle elle était en rivalité avec Aléta des Gardiens. Mais Starhawk obligea Aléta à fusionner avec lui, avant de quitter la planète, laissant Malevolence devenir la Matriarche du Protégé. Mais, pour protéger ses coéquipiers, Réplica accepta l’offre du Protégé d’être sa compagne de jeu et son amie, espérant aussi contrebalancer l’influence de la démone ; elle se fit même brièvement passer pour le Protégé afin d’ordonner la fin de la poursuite de Starhawk, ordonnée par le chef de l’Eglise. Réplica demeura plusieurs mois aux côtés du Protégé mais lorsque Martinex lança son appel à l’aide pour sauver Mainframe et la planète Klattu, la jeune Skrull répondit à l’appel, échappant à la vigilance du Protégé et de Malveillance, rejoignant les Gardiens galactiques et sauvant Mainframe et les anciens Havénites de Korvac et des Intimidateurs.
Comme tous les Skrulls, Réplica peut modifier son apparence à volonté, changeant de forme pour augmenter u réduire son propre volume. Il lui suffit d’un simple acte de volonté pour modifier son apparence ou reprendre sa forme naturelle, ce qui implique qu’elle ne reprend sa forme originelle même si elle perd conscience ou est endormie, sauf si elle venait à mourir.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 3814

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 9
    Membre : 0