Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Whizzer (Frank) - Marvel-World.com

Encylopédie - Whizzer (Frank)

whizzer-frank_0.jpg

  • Véritable nom : Robert "Bob" L. Frank
  • Profession : Ancien aventurier, ancien agent du gouvernement
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire, légalement décédé
  • Identité : Connue des autorités américaines
  • Autres identités : Jack Robinson, le Bolide (Lug)
  • Lieu de naissance : St-Louis (Missouri, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Veuf lors de sa mort
  • Parents connus : Dr Emil Frank (père, décédé), Madeline Joyce Frank (Miss América, décédée), Robert Frank Jr (Nuklo, fils), un fils non identifié (décédé)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre du V-Battalion, de l'Equipe des Gagnants, des Envahisseurs (de la Seconde Guerre mondiale), de la Légion de la Liberté, ancien membre honoraire des Avengers
  • Base d’opérations : Aucune, autrefois New York (New York, Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : (historique) USA Comics # 1 (août 1941, par Stan Lee (sous réserve), Al Avison & Al Gabriele), (moderne) Giant-Size Avengers # 1 (août 1974) – VF : Titans n°28 (septembre 1980 avec Marvel Premiere # 29 ; Giant-Size Avengers # 1 a été publié la première fois dans Thor (Collection Flash) n°7 & 8 de juin et juillet 1984)
  • Taille : 1m77
  • Poids : 81,6 kg
  • Yeux : Marrons
  • Cheveux : Bruns (grisonnants à la fin de sa vie)

Histoire

Le père de Robert « Bob » Frank était le Dr Emil Frank, un chirurgien réputé, et l’assistant de celui-ci. Une nuit de 1941, alors qu’il opérait un gangster appelé Gabe Granno, le rival de celui-ci, Neal Jennings, entra de force dans la salle d’opération et utilisa le scalpel d’Emil Frank pour blesser mortellement Granno. Jennings menaça alors le médecin de l’accuser du meurtre de Granno s’il restait aux Etats-Unis. Craignant l’arrestation, Emil Frank quitta le pays, emmenant son fils Robert avec lui, rejoignant une expédition humanitaire au Cameroun. Là, Robert contracta une rare variante d’un virus tropical qui risquait de le tuer. Désespérant de sauver son fils, Emil Frank commença à perdre la raison et à délirer. Déterminé à sauver la vie de Robert, il assista au combat entre une mangouste et un cobra ; la mangouste put tuer le serpent mais fut elle-même mortellement blessée. Se référant au folklore local dont les légendes parlaient des capacités de récupération de la mangouste, Emil Frank utilisa l’animal pour transfuser son fils. Le chirurgien mourut de stress quelques instants plus tard mais, quand il reprit conscience, Robert découvrit qu’il avait acquis une vitesse surhumaine. Bien qu’il crût initialement à un effet du sang de la mangouste, les recherches ultérieures montrent que ce sang ne fut qu’un catalyseur pour des pouvoirs latents que possédait déjà Robert Frank. Ce dernier rentra aux Etats-Unis pour se venger de Jennings, se fabriquant un uniforme et adoptant l’identité de Whizzer ; il triompha du gangster, le livrant, lui et son gang, aux autorités. Puis, il décida alors d’utiliser ses pouvoirs pour continuer à traquer d’autres criminels.

whizzer-frank_1.jpgL’une des premières affaires connues du Whizzer après Jennings fut une enquête sur une série de décès de femmes. Enquêtant sur ces morts mystérieuses, Whizzer découvrit que leurs bijoux étaient empoisonnés et il remonta alors la trace des bijoux jusqu’au Star Department Store. Il y trouva un espion nazi, la Lentille, qui tentait de créer des dissensions entre les Américains pour les empêcher d’entrer en guerre. Whizzer captura rapidement la Lentille et ses complices, les empêchant de fuir le pays. Plus tard, assistant à une course hippique, Whizzer vit un jockey se faire tirer dessus par Silky Kirby, pour avoir refusé de truquer la course ; après l’avoir emmené en urgence à l’hôpital, Robert s’attaqua au gang de Kirby, qu’il put démanteler. Il fut ensuite appelé pour enquêter sur une série d’émeutes à la prison de Tolegate qui était fomentée par un mystérieux individu appelé le Noir. Faisant échec à une tentative d’évasion, Whizzer démasqua le Noir, qui s’avéra être le propre directeur de l’établissement, Don Reinman, qui souhaitait faire ferme la prison pour racheter le terrain où un gisement de pétrole avait été découvert.

Au début de l’année 1942, une enquête sur un réseau d’espions nazis amena Whizzer à rencontrer l’héroïne Miss América (Madeline Joyce). Après avoir capturé les espions, ils répondirent ensembles à l’appel de Bucky (James Barnes) adressé à d’autres héros pour l’aider à sauver les Envahisseurs, alors prisonniers de Crâne rouge (Johann Schmidt). Whizzer et América s’associèrent à d’autres héros pour former la Légion de la Liberté, qui aida les Envahisseurs à retrouver leur liberté. Le groupe décida de concentrer ensuite ses efforts sur les réseaux d'espionnage nazis et de leurs alliés implantés aux Etats-Unis, tandis que les Envahisseurs combattaient sur le front. Avec la Légion, Whizzer rencontra la Chose (Ben Grimm), venu du futur et, ensembles, ils affrontèrent le Requin du ciel, Master-Man, U-Man et Brain Drain. Dès leur première rencontre, Robert et Madeline développèrent des sentiments réciproques mais ils mirent du tout à se l’avouer l’un l’autre. La Légion vint ensuite au secours d’un scientifique allemand qui avait quitté l’Allemagne nazie, le professeur Schneider, contre l’agent nazi en armure appelé la Croix de Fer. Quand tous ses coéquipiers furent capturés, Whizzer réussit à s’échapper et alla chercher l’aide des Envahisseurs et, avec eux, il put libérer ses coéquipiers et Schneider, tandis que la Croix de Fer, son armure endommagée, tombait dans l’océan. Quand Spitfire et Union Jack restèrent au Royaume-Uni alors que les autres Envahisseurs regagnaient les Etats-Unis, Whizzer et Miss América quittèrent provisoirement la Légion de la Liberté pour intégrer les Envahisseurs. Le groupe arriva juste à temps pour empêcher U-Man de capturer la Fille dorée, membre du Kid Commando, formé par Bucky et Toro. Puis, toujours avec les Envahisseurs, Whizzer et Miss América firent face aux Super-Axis, la réponse de l’Axe aux Envahisseurs mais ces derniers remportèrent le combat.

whizzer-frank_2.jpgEn juin 19452, Whizzer et Miss América s’étaient fiancés mais le couple fut pris pour cible par une nouvelle équipe d’agents surhumains nazis, l’Axe de Bataille, qui captura Robert pour obtenir des informations sur des objets dont ils avaient besoin pour déclencher un séisme en Californie. Miss América put rallier les Envahisseurs et d’autres héros et, finalement, les héros américains réussirent à faire échec aux plans de l’Axe de Bataille, même si ceux-ci réussirent à s’échapper. Robert fut chargé directement par le gouvernement de poursuivre la lutte contre les menaces existantes sur le sol américain et, à cette fin, il se forgea la fausse identité de Jack Robinson, pour permettre au grand public de le contacter, sans mettre en danger sa véritable identité. Sa première affaire l’amena à mettre un terme aux opérations criminelles de Leet Brannis qui utilisait sa boutique comme couverture. Plus tard, quand un gangster nommé Briscoe vola le nouveau carburateur expérimental de son ami Jere Kenny, Whizzer intervint pour récupérer la machine, qui permit à Kenny de remporter une course automobile. Vers cette époque, Robert recruta un jeune coéquipier, doté de pouvoirs semblables à ceux de Bob, « Tortue » Jones mais le détail de leurs véritables activités restent entourés de mystères. Ensembles, ils firent face à un espion nazi qui, après avoir blessé l’agent du FBI Bruse Keller, kidnappa la fille d’un amiral de la Marine américaine pour faire chanter ce dernier. Quand les émissions de radio de Washington à destination du front furent victimes d’une explosion, Tortue Jones et Whizzer partirent sur les traces du saboteur, qui se révéla être Mr Thos, le propriétaire de la radio et, secrètement, agent d’une cinquième colonne nazie. A la même époque, Bob captura aussi un braqueur de banques prénommé Riko, ainsi que son gang, et sauva la vie de deux employés de la banque piégés dans le coffre et qui risquait d’y mourir par suffocation.

Au début de l’année 1943, le criminel Frank Rone s’introduisit dans la demeure de Whizzer, immobilisant Tortue Jones et s’empara du journal du héros. Avec celui-ci, il réussit à réitérer le processus à l’origine des pouvoirs de Robert et, doté à son tour, d’une vitesse surhumaine se lança dans une vague de crime. Traquant Rone à travers le monde, Whizzer réussit à l’arrêter et le livra alors à la police. Puis, Robert empêcha Slick Warner de saboter le Silver Moonbeam, une nouvelle voiture de course mise au point par son ami Larry. Défié par des espions nazis qui s’étaient baptisé la Destruction Triple – promettant de détruire trois usines différentes en une seule nuit – Whizzer réussit malgré tout à leur faire échec puis il s’occupa d’un groupe de voleurs de diamants. En décembre de cette année, lorsque Paul Anselm, un soldat venu du futur jusqu’à cette époque avec un Cube cosmique, l’objet se retrouva entre les mains de Crâne rouge qui l’utilisa pour remodeler la réalité pour en faire un monde dirigé par les nazis, tuant la plupart des héros alliés, y compris Whizzer. Aidés des Avengers venus de la même époque qu’Anselm, les Envahisseurs réussirent à arracher le Cube des mains de Crâne rouge et l’utilisèrent pour restaurer la réalité, ramenant Robert et les autres à la vie. Peu à peu, les souvenirs de Whizzer de ces événements s’effacèrent de sa mémoire, comme les autres protagonistes de cette bataille.

En 1944, quand le père de Bill Cox fut abattu lors d’un cambriolage, Cox découvrit que son père avait réussi sa vie en volant de l’argent pour suivre des études et il décida de se lancer à son tour dans une carrière criminelle, s’associant à des espions nazis. Whizzer empêcha cependant Cox de commettre son premier crime et le convainquit de renoncer à ses projets absurdes et Cox devait devenir un officier militaire dévoué, allant se battre sur le front. Puis, Whizzer s’attaque au criminel Snake-Eye et son complice, le professeur Avis Branebig, avant de tourner son attention vers le voleur de trains Tchou-tchou Charley et empêcher le cadavérique Dr Lars Krool qui emprisonnait les gens dans un labyrinthe afin de les rendre fou.

whizzer-frank_3.jpgCollaborant directement avec le FBI, Robert interrogea Betty Dean, Phineas Horton et le général Chester Phillips, avant une nouvelle mission avec les Envahisseurs pour enquêter sur le Baron Wolfgang von Strucker et sa nouvelle organisation, Hydra. Pour découvrir la manière dont Strucker avait obtenu des informations sur le Projet Manhattan, Robert se fit passer pour un employé du projet mais il fut capturé par des agents d’Hydra et emmené dans leur quartier général mobile, le Dragon de la Mort. Sur place, Whizzer put s’échapper et occupa les forces d’Hydra, le temps que les Envahisseurs retrouve sa trace et, ensembles, ils purent couler le Dragon de la Mort, privant Strucker des livres venus de l’avenir et qui étaient la source de ses renseignements. Peu après, Whizzer fut de nouveau confronté aux voyages temporels quand Artur Zarrko, l’Homme de Demain, le préleva de son époque pour combattre les Quatre Fantastiques, avant de regagner sa période temporelle après la défaite de Zarrko. C’est de nouveau en solo que Whizzer s’opposa au maître criminel Maxie Murdock, qu’il livra à la justice.

L’année suivante, ce fut le criminel Ed « Mock » Turtle qui tenta de rivaliser avec Whizzer en s’attaquant à une manifestation caritative de la Croix Rouge, avant d’être vaincu comme les autres par le bolide humain. Whizzer mit aussi un terme à Twist et son gang de kidnappeurs qui avait pris pour cible Melton Lord. Puis, il combattit le « Tête de Mort » Scott qui utilisait des disques en cuivre pour assassiner ses ennemis. Peu après, il eut de nouvelles confrontations avec des espions nazis, venus libérer l’un des leurs. Puis, il contra le Dr Throttle qui utilisait un véhicule de sa conception, le Météor III, pour commettre ses crimes. Il arrêta ensuite l’expert en explosifs surnommé le Dr Nitro, avant de rejoindre de nombreux héros alliés le 24 avril 1945 pour un assaut sur Berlin, qui devait conduire à la chute définitive du Troisième Reich et à la mort d’Adolf Hitler.

whizzer-frank_4.jpgQuelques jours plus tard, Whizzer retrouva la Légion de la Liberté pour une ultime mission, sauvant San Francisco d’une invasion conduite par les Hommes de lave. Au terme de cette altercation, Whizzer et Miss América furent appelés à Washington D.C. où le président Truman leur proposa de rejoindre les Envahisseurs sur une base permanente, en même temps que les nouveaux Captain América et Bucky, après la disparition des héros d’origine. Le couple accepta, conduisant à la dissolution peu après de la Légion. Le groupe affronta les derniers combattants nazis en Europe avant d’être affecté sur le front du Pacifique pour combattre les Japonais. Avec la fin de la guerre en août 1945, Whizzer et Miss América demeurèrent avec le groupe qui changea son nom pour devenir l’Equipe des Gagnants. Cela n’empêcha pas Whizzer de connaître encore quelques aventures en solitaire, mettant un terme aux cambriolages des jumeaux Jeff et Jock Blintz, avant de venir en aide à un de ses amis, Joe, dont le parc de loisirs était menacé de faillite par les sabotages de ses rivaux du Happy Land Amusement Park.

Avec l’Equipe des Gagnants, Whizzer fut appelé par la Torche humaine pour faire face au défi lancé par un criminel appelé Isbisa, qui avait planifié une série de crimes à travers le pays, en laissant des indices liés aux âges de l’humanité aux héros pour les provoquer. Whizzer dut empêcher un groupe d’escrocs de voler le butin d’un ancien voleur de trains Mal Bennings. Retrouvant l’Equipe, Whizzer réussit à capturer Isbisa qui convoitait une bombe atomique. En juillet 1946, l’Equipe des Gagnants défendit le sénateur John F. Kennedy d’une tentative d’assassinat organisé par le synthozoïde Adam-II ; durant le combat, le second Captain América trouva la mort il fut alors remplacé par Jeff Mace, qui avait été le héros appelé Patriot, un coéquipier de Robert au sein de la Légion de la Liberté. En septembre, le groupe se rendit en Angleterre où ils empêchèrent le scientifique nucléaire Karl Fuschs d’être enlevé par des agents russes menés par le Garde rouge. Robert joua un rôle essentiel durant le bataille, amenant Fuschs dans un lieu sécurisé pendant que ses coéquipiers affrontaient les agents soviétiques.

L’Equipe des Gagnants combattit ensuite la menace de Future-Man et de sa compagne Madame Death qui souhaitaient préparer l’invasion des forces de Future-Man. L’équipe se scinda pour combattre différentes menaces à travers le monde, Whizzer se rendant en Amérique du sud où il détruisit le rayon ralentisseur de leur ennemi. C’est ensembles que les membres de l’Equipe affrontèrent directement Future-Man et Madame Death, qui finirent projetés dans le flot temporel. Après la bataille, Robert exprima sa désapprobation des rumeurs journalistiques croissantes évoquant une liaison naissante entre Captain América et Miss América, que celle-ci ne cherchait pas à dissiper dans le but d’entretenir la popularité du groupe. Le groupe fit face alors à une armée de cadavres zombifiés de soldats américains, découvrant bientôt qu’il s’agissait d’une illusion orchestrée par Madame Death, revenue à leur époque après la mort de Future-Man. Les héros remportèrent la bataille qui fut fatale par Madame Death. Peu après, lors d’une conférence de presse, Miss América démentit enfin les rumeurs la concernant, annonçant même ses fiançailles avec Whizzer.

whizzer-frank_5.jpgWhizzer poursuivit ses activités avec l’Equipe des Gagnants mais ses exploits ne sont presque pas documentés. En avril 1948, l’Equipe se réinstalla au Baxter Building, à New York, où ils célébrèrent l’anniversaire de Captain América ; peu après, Bucky fut sévèrement blessé et Whizzer, comme ses coéquipiers, proposèrent leur aide pour retrouver la coupable, Lavande, mais Captain déclina leur offre et ne tarda pas à quitter le groupe. Celui-ci se sépara quelques temps après et Robert et Madeline Joyce se marièrent, abandonnant leurs identités costumées pour devenir officiellement des agents gouvernementaux, chargés de la protection d’une centrale nucléaire. Une nuit, désireux de se venger, Isbisa, sabota la centrale. Robert et Madeline, redevenant brièvement Whizzer et Miss América, arrêtèrent la fusion du réacteur mais furent tous deux irradiés par le noyau de la centrale. Malheureusement, Miss América était alors enceinte et leur fils, Robert Jr, naquit peu après avec une mutation lui faisant émettre en continue des radiations potentiellement mortelles. Le gouvernement fit placer Robert Jr dans un caisson d’isolation, le plongeant dans un sommeil cryogénique, installant le caisson sous un laboratoire gouvernemental.

Robert et Madeline Frank reçurent une importante pension du gouvernement et commencèrent à voyager à travers le monde pour oublier leur drame. En 1951, les Frank participèrent à la réorganisation du V-Battalion, retrouvant plusieurs compagnons de la guerre, et firent partie du Conseil de Pénitence, l’organe directeur du groupe, mais finirent par reprendre leurs voyages à travers le monde. En 1953, Robert et Madeline assistèrent aux funérailles de Brian Falsworth, le second Union Jack et initiateur du V-Battalion. En 1958, le couple arriva en Transie, une petite nation d’Europe centrale, quand Madeline se révéla être une nouvelle fois enceinte. Ils cherchèrent de l’aide médicale, sachant que les radiations compliquaient sa grossesse et ils se tournèrent vers la Citadelle de la Science d’Herbert Wyndham (le Maître de l’Evolution), installée sur le Mont Wundagore. Ils y furent bien accueillis mais malheureusement le bébé s’avéra mort-né et Madeline mourut pendant l’accouchement. Sur l’idée de Wyndham, la sage-femme Bova présenta à Robert deux autres enfants, Wanda et Piétro Maximoff, comme les siens, lui dissimulant que son véritable enfant était décédé dans l’accouchement. Mais, fou de chagrin et effondré en apprenant la mort de Madeline, Robert Frank se précipita hors de la Citadelle, sans se préoccuper des jumeaux.

Pendant les décennies suivantes, Bob voyagea à travers le monde, vivant seul et ne restant jamais très longtemps au même endroit. Cependant, lorsque le caisson d’isolation de son fils aîné se retrouva sous la garde des Avengers, il reprit son uniforme de Whizzer pour les empêcher d’interférer avec les soins donnés à son fils. Entre temps, les jumeaux Wanda et Piétro Maximoff étaient devenus des membres des Avengers, sous les noms, respectivement, de la Sorcière rouge et de Vif argent. Whizzer découvrit rapidement qu’ils étaient les jumeaux qu’il avait abandonnés des années plus tôt et se présenta comme leur père. Après une réticence initiale, Wanda et Piétro, qui ignoraient tout de leur naissance, adoptèrent alors le nom de Frank, devenant Wanda et Piétro Frank. Pendant ce temps, son véritable fils, Robert Jr, désormais adulte mais doté d’un esprit d’un enfant de quelques années, fut libéré accidentellement, devenant la menace appelée Nuklo, et il combattit les Avengers avant de pouvoir être stoppé. Au cours de l’affrontement, Whizzer fit une crise cardiaque mais il put s’en remettre lors d’une longue convalescence. Robert sortit de l'hôpital dans un profond état dépressif et commença à boire plus que de raison, passant plusieurs mois à errer dans les quartiers pauvres de New York, se reprochant de ne pas avoir été un bon père pour ses enfants. Finalement, l'Armée du Salut le prit en charge et le plaça dans un centre hospitalier pour déshérités. Il finit par guérir de sa dépression et entreprit une longue et difficile action légale pour localiser et obtenir la garde de son fils, Nuklo. Obtenant des informations des autorités gouvernementales, Whizzer découvrit que son fils était gardé en Californie ; il s'y rendit et ses tentatives pour retrouver son fils l'amenèrent à affronter le Laser vivant. Une fois de plus, la fatigue du combat combinée avec son âge provoquèrent une nouvelle crise cardiaque alors que Nuklo était transféré dans l'état de New York, au Projet:PEGASUS.

whizzer-frank_6.jpgPeu après, lors d’un combat contre Attuma et le Dr Fatalis, Whizzer prêta une nouvelle fois assistance aux Avengers. Le groupe protesta véhémentement contre sa participation à ces combats qui maintenaient une épée de Damoclès sur sa santé défaillante et, après une humiliante défaite face au Comte Néfaria, les héros purent le convaincre de se retirer définitivement en échange d'un statut de membre honoraire des Avengers et d'une pension versée par Tony Stark. Quelques mois plus tard, Robert décida de reprendre son combat pour obtenir la garde de son fils Nuklo, dont s’occupait alors le Dr Jeannine O’Connell au Projet:PEGASUS. Accompagné de Wanda – qui, bien qu’ayant appris entre temps que Robert n’était pas son vrai père, ne lui avait pas révélé la vérité pour ne pas accroître son chagrin – et du mari de celle-ci, la Vision, ils allèrent voir Nuklo. Mais, son vieil ennemi Isbisa préparait son ultime vengeance et, à peine furent-ils arrivés qu’il les attaqua, absorbant l’énergie radioactive de Nuklo pour accroître ses propres pouvoirs. Whizzer, la Sorcière et la Vision se défendirent et, durant le combat, Robert apprit la vérité sur la naissance de la Sorcière rouge. Se jetant alors sur Isbisa, Robert réussit à vaincre son ennemi mais cet ultime effort se révéla fatal pour le cœur affaibli de Robert, qui trouva la mort quelques instants après Isbisa. Mais l'absorption de sa radioactivité par Isbisa guérit complètement Robert Frank Jr qui intégra d'abord l'équipe de techniciens des Avengers avant de devenir un membre du V-Battalion, en mémoire de son père.

Des années après sa mort, Whizzer fut cloné par Arnim Zola. Ce clone fut rapidement tué en combattant Deadpool et la question de savoir à quel point il était identique à l'original reste sans réponse. Quelques temps après, le Dr Stephen Strange et la mutante Dead-Girl recrutèrent une armée de héros décédés pour combattre le Pitoyable et sa propre armée de mort-vivants et Whizzer fut l’une de leurs recrues.

Pouvoirs

Whizzer possédait la capacité de se déplacer à une vitesse surhumaine. Dans sa jeunesse, il pouvait atteindre des vitesses allant jusqu'à 160 km par heure pendant une heure complète avant de commencer à se fatiguer. Cependant, quand il commença à atteindre la moitié de sa vie, ses capacités se réduisirent considérablement. Les réflexes de Whizzer sont en moyenne quatre fois plus rapides que ceux d'un être humain normal (durant sa jeunesse).

Par ailleurs, pour compenser sa vitesse de déplacement, la vitesse à laquelle son cerveau traitait les informations était également accrue, lui permettant de percevoir son environnement de façon normale tout en se déplaçant à sa vitesse maximale. En fait, c'est le corps entier de Whizzer qui avait muté pour s'adapter aux rigueurs induites par les fortes vitesses de ses courses. Ses systèmes cardiovasculaire et respiratoire étaient bien plus efficients que ceux des humains "normaux" ; il métabolisait environ 75% de l'énergie calorique contenu dans les produits qu'il ingérait. Le procédé chimique du métabolisme de Whizzer était si efficace que son corps fabriquait extrêmement peu de déchets biologiques, la conséquence habituelle de la course et qui oblige les humains à s'arrêter. Ses articulations étaient plus souples et mieux lubrifiées que la normale. Ses tendons avaient une résistance équivalente à celle de fil d'acier. Ses os contenaient des matériaux inconnus mais manifestement plus résistants que le calcium pour encaisser les choses dynamiques de ses pieds heurtant le sol à des vitesses pouvant aller jusqu'à 160 km/h. Les produits lacrymaux de ses yeux étaient plus visqueux qu'un humain normal, empêchant ainsi la rapide évaporation et assèchement des fluides sur la surface de ses yeux, suite à l'influence des fortes vélocités et qui auraient pu réduire sa vision.

Whizzer disposait d'une force surhumaine mais uniquement dans la partie inférieure de son corps, une autre adaptation de celui-ci à la course. Avec les membres supérieurs, Whizzer possédait la force normale d'un homme de son âge et de sa constitution, se livrant à des exercices physiques plus ou moins réguliers selon son âge. Durant sa jeunesse, ses jambes pouvaient dégager une force équivalente à une pression de 750 kg dans des conditions optimales.

Aptitudes

Whizzer a développé un style de combat martial qui lui permet d'exploiter au maximum sa capacité à se déplacer rapidement.

Commentaires

Les origines de Whizzer sont considérées comme particulièrement improbables, même selon les critères des comics book (recevoir une transfusion sanguine à partir d’un animal a nettement plus de chances de provoquer la mort que de sauver la vie d’un individu, a fortiori lui octroyer des pouvoirs) ; par la suite, ses origines furent justement remaniées pour préciser que le sang de la mangouste ne fut qu’un catalyseur pour déclencher une mutation latente mais déjà pré-existante dans le corps de Whizzer. Ces origines furent d’ailleurs l’objet de plusieurs allusions chez d’autres éditeurs ou auteurs ; ainsi dans la série Hawk and Dove de 1990 de DC Comics, le Capitaine Brian Arsala fait remarquer lors d’un rendez-vous avec Dove que, étant jeune, il rêvait d’être exposé à une substance capable de lui octroyer des pouvoirs, incluant, en plaisantant, le « sang de mangouste » comme l’une des possibilités : ajoutant « C’était une époque moins compliquée » devant la réaction amusée de Dove, reconnaissant ainsi l’improbabilité d’un tel effet. « Mongoose Blood » (« sang de mangouste ») fut par la suite utilisé comme nom d’une drogue provoquant une super-vitesse dans la série Top Ten d’Alan Moore, une référence on ne peut plus claire à Whizzer.


ThierryM 16224

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 23
    Membre : 0