Les Gardiens de la Galaxie version Funko Pop sont chez 1001LOOT !



1001loot.com, la référence des objets des passionnées de la pop culture vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop Marvel.

De Taserface à Drax le Destructeur en passant par Gamora et Nébula sans oublier Rocket. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - MODAM - Marvel-World.com

Encylopédie - MODAM

Véritable nom : Peut-être Olinka Barankova
Profession : Arme, responsable financière, statisticienne, stratège militaire, officier de sécurité
Statut légal : Prétendu citoyenne russe
Identité : Secrète
Autre identité : Mobile Organism Designed for Agressive Maneuvers (Organisme Mobile Conçu pour les Manœuvres Offensives) ; SODAM (Specialized Organism Designed for Agressive Maneuvers / Organisme Spécialisé pour les Manœuvres Offensives), Maria Trovaya Pym, « le Maraudeur de l’esprit »
Lieu de naissance : Inconnu, prétendument un lieu non identifié en Russie
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Numéro Rien (prétendu fils)
Appartenance à un groupe : Membre de l’AIM, ancien membre des Fémizones de Supéria
Base d'opérations : Mobile à travers le monde
Première apparition : VO : (« Maria Trovaya Pym ») West-Coast Avengers (vol.2) # 36 (septembre 1988, par Steve Englehart & Al Milgrom), (SODAM) Solo Avengers # 16 (mars 1989, par Tom DeFalco & Al Milgrom), (MODAM) Quasar # 9 (avril 1990, par Mark Gruenwald & Mike Manley) – VF : (« Maria Trovaya Pym ») Titans n°126 (juillet 1989), (MODAM) Strange n°296 (septembre 1993, avec Iron-Man (vol.1) # 296 ; Solo Avengers # 16 et Quasar # 9 sont inédits en France)
Taille : 3m60 ; (SODAM) 3m30, (forme originelle) 1m72
Poids : 4,2 tonnes (6,5 tonnes avec l’exosquelette) ; (SODAM) 1,1 tonne (6 tonnes avec l’ensemble de son équipement), (forme originelle) inconnu
Yeux : Blancs sans pupilles visibles ; (SODAM) marrons, (forme originelle) inconnus
Cheveux : Bruns
Caractéristiques particulières : La tête et le cerveau de MODAM ont été élargis de manière grotesque mais son corps s’est, à l’inverse, atrophié de manière drastique. Les tissus cérébraux de MODAM composent environ 80% de la masse totale de son corps.

Histoire : Selon les archives de l’AIM (Advanced Idea Mechanics), qui peuvent avoir été falsifiées, MODAM est un agent du KGB appelé Olinka Barankova, une femme qui est supposée avoir dénoncé le surhumain russe Arkady Rossovich (Oméga-Red) au Commissariat du Peuple pour les Affaires internes (Narodnyy komissariat vnutrennikh del, ou NKVD). Par la suite, elle fit partie du Projet Cerveaux de l’AIM, au sein duquel tous ses souvenirs furent effacés. En application des procédures habituelles de l’AIM, son dossier administratif fut modifié, dont des fichiers informatiques indiquant qu’elle était la première épouse de Hank Pym (Giant-Man), la Hongroise Maria Trovaya ; il n’est pas certain que Barankova soit son véritable nom ou s’il s’agit d’un pseudonyme. Au sein du programme, ses capacités intellectuelles furent artificiellement accrues, mais les scientifiques de l’AIM furent incapables d’améliorer son développement comme arme mobile ; ils utilisèrent son cerveau, grossi jusqu’à faire plusieurs fois la masse du reste de son corps, comme ordinateur biologique afin d’améliorer le développement de nombreux programmes de super-soldats russes ou d’anciennes républiques soviétiques, aidant à concevoir des systèmes d’armement pour des agents en armure tels que la Dynamo pourpre ou Titanium-Man, ou mettre au point des améliorations pour le programme du Garde rouge. Sans innovation scientifique supplémentaire, le Projet Cerveaux fut abandonné jusqu’à ce que Henry Pym pirate le système informatique de l’Europe de l’est pour des raisons complètement différentes, et découvre alors les fausses informations autrefois installées dans le dossier de Barankova sur sa première épouse. Pym et les Avengers de la Côte Ouest enquêtèrent sur ces allégations, se rendant dans sa supposée prison d’Europe de l’est et y découvrirent « Maria », une femme physiquement identique à la défunte épouse de Pym et qui prétendait avoir été retenue prisonnière pendant des années, obligée de subir le programme de croissance cérébrale et, depuis, utilisée comme une simple machine. Pym décida de rester sur place pour soigner « Maria » mais dès qu’il eut réussi à stabiliser son état, « Maria » l’immobilisa. Peu après, Black Widow (Natacha Romanoff), Hawkeye (Clint Barton) et Mockingbird découvrirent la base de l’AIM où se trouvaient Pym et « Maria », qui revendiquait à présent le nom de SODAM (Specialized Organism Designed for Agressive Maneuvers / Organisme Spécialisé pour les Manœuvres Offensives). Ils libérèrent Pym, remettant en cause les développements supplémentaires de SODAM pour en faire une arme ; le Conseil impérial de l’AIM ordonna un Code Oméga, obligeant SODAM à effectuer une retraite stratégique juste avant que le centre de l’AIM ne soit détruit.

Le développement de SODAM se poursuivit dans une chambre de modification dans le cadre du programme de l’AIM d’Organisme Mobile (qui était à l’origine de la création de son prédécesseur, MODOK), même si le processus de mutations des glandes endocriniennes lui donna des tendances sadiques et homicides ; elle fut alors rebaptisée MODAM (Mobile Organism Designe for Agressive Maneuvers / Organisme Mobile Conçu pour les Manœuvres Offensives). Alessandro Brannex, alors dirigeant de l’AIM (et secrètement l’androïde connu sous le nom de Super-Adaptoïde) fit faire ses débuts publics à MODAM lors de la première exposition internationale d’armement de l’AIM. Quand des terroristes extra-terrestres krees sollicitèrent l’AIM pour qu’ils créent des répliques des bracelets quantiques de Quasar (Wendell Vaughn), MODAM reçut l’ordre de récupérer les bracelets originaux. Plaçant des pièges à émissions énergétiques près de la Statue de la Liberté pour attirer et capturer Quasar, MODAM réussit à l’immobiliser temporairement, mais avant qu’elle ne puisse lui retirer les bracelets, le héros détruisit les bras télescopiques de MODAM, l’attirant dans la haute atmosphère, perturbant ses systèmes vitaux. Capturée, MODAM fut emprisonnée à la Voûte, la prison fédérale pour surhumains, mais fut plus tard libérée par une équipe de secours de l’AIM ; l’organisation prêta alors MODAM à la suprémiste féministe Supéria et elle intégra les Fémizones de cette dernière. MODAM récupéra Black Mamba, Asp, Diamondback (Rachel Leighton) et Anaconda, anciennes membres de la Société des Serpents, et, pour le compte de Supéria, leur proposa cent milles dollars chacune pour rejoindre les Fémizones. Anaconda, inconsciente au moment de l’offre initiale, se réveilla en pleine confusion et attaqua MODAM. Maîtrisant rapidement Anaconda, MODAM réitéra la proposition de Supéria, laissant Anaconda les accompagner à bord du navire des Fémizones, le SS Superia. Quand le quinjet de Captain América (Steve Rogers) approcha du navire, MODAM perturba les fonctions cérébrales de son pilote, John Jameson, les faisant plonger dans l’océan. Au cours d’une bataille ultérieure, le mercenaire appelé le Paladin, et allié de Captain, endommagea le cristal de conversion de MODAM, l’obligeant à se poser à la surface de l’océan pour se réparer, avant de regagner le SS Superia ; après que Captain et le Paladin avaient réussi à contrecarrer les plans de Supéria, MODAM revint auprès de l’AIM. Plus tard, Supéria attaqua et tua apparemment Brannex en tentant de prendre le contrôle de l’AIM ; révélant alors sa nature d’adaptoïde, Brannex ordonna l’exécution de Supéria. MODAM triompha des gardes de Supéria : Blackbird et la Vierge de fer, mais fut arrêtée avant de tuer Supéria par Captain América qui, recherchant Diamondback, attaqua MODAM. Surveillant les activités sur Boca Caliente lors d’une réunion ultérieure entre l’industriel Tony Stark (alias Iron-Man) et Brannex, MODAM découvrit que « Stark » était un androïde sophistiqué, ignorant que le véritable Stark était temporairement paralysé chez lui, supervisant ses affaires à distance grâce à des automates à son image. Soupçonnant une attaque, MODAM ordonna la destruction de « Stark ». Celui-ci réagit en envoyant son armure d’Iron-Man pilotée à distance à Boca Caliente. Bien que MODAM réussit à vaincre Iron-Man, elle fut alors attaquée par surprise par un Oméga-Red assoiffé de vengeance, qui avait découvert des dossiers de l’AIM reliant MODAM à Olinka Barankova ; les spores létales d’Oméga-Red endommagèrent grandement les fonctions organiques de MODAM, l’obligeant à battre en retraite. Brannex négocia avec un Iron-Man partiellement restauré afin de protéger MODAM en échange des anciens équipements nucléaires de la Stane International dont l’AIM avait fait l’acquisition. Iron-Man mit Oméga-Red hors de combat mais Brannex ordonna alors à MODAM de détruire Iron-Man, qui réussit cette fois à battre une MODAM fortement affaiblie, et récupéra alors les matériaux nucléaires.

Quand l’AIM tenta de recréer le Cube cosmique capable de modifier la réalité, les frontières entre la dimension terrestre et le domaine de l’au-delà (considéré comme la demeure des mystérieux Beyonders) furent déchirées ; MODAM reçut la mission de réparer la cellule d’endiguement fracturée sans l’aide d’une protection supplémentaire. Bien qu’elle considéra cette tâche comme une mission suicide, MODAM essaya malgré tout de réparer la déchirure mais disparut dans l’autre dimension. L’AIM recréa alors son prédécesseur MODOK pour sceller la brèche, mais il se retourna alors contre l’AIM tandis que d’autres agents réparaient les dégâts. Plus tard, une secte d’Hydra prétendit être entré en possession du corps inerte de MODAM et de Numéro Rien, un être enfantin ressemblant à MODAM et qui prétendait être son fils et celui de MODOK. Numéro Rien prit la tête de la Beyond Corporation, une excroissance de la cellule terroriste SILENT, avant d’être apparemment tué par une réplique de Devil Dino de la Terre-78411.

Pouvoirs : Les capacités intellectuelles surhumaines de MODAM lui permettent de calculer les probabilités, de concevoir des stratégies et de résoudre des équations complexes avec une célérité surhumaine ; elle possède aussi une mémoire parfaite de toutes les informations qui lui ont été communiquées. Sans aucune aide extérieure, MODAM possède des capacités télépathiques limitées qui lui permettent de scanner les esprits d’autres personnes et de percevoir leurs émotions et leurs intentions mais pas de véritablement lire leurs pensées. Elle peut aussi imposer sa volonté à d’autres personnes, les influençant pour qu’ils effectuent des actions basiques ou en plaçant des blocages psychologiques sur leurs capacités ou pouvoirs ; elle a cependant du mal à réussir face à des individus dotés d’une forte volonté.

Armes & équipement : MODAM porte un bandeau frontal sur lequel est rivé un cristal de conversion capable de transformer son énergie psionique. Ainsi, grâce au cristal, MODAM peut projeter une force psionique sous la forme de décharges mentales de concussion capable de percer des plaques d’acier de 5 centimètres d’épaisseur, de perturbateurs synaptiques sur une portée de 30 mètres, produire des champs de force psioniques ou induire une chaleur intense dans son environnement. Ce cristal de conversion augmente aussi sa télépathie, lui permettant de blesser psychiquement ses cibles par le biais d’une torture mentale ou de manipulations psychologiques. Différentes capacités mentales pour des objectifs différents peuvent être utilisées simultanément pendant environ une heure avant que MODAM ne s’épuise. Ses pouvoirs mentaux sont sévèrement réduits dès que son cristal de conversion est brisée ou endommagé.

MODAM est encastrée de manière permanente dans un exosquelette qui intègre des systèmes soutenant ou entretenant les fonctions biologiques vitales de son corps. Ainsi, MODAM est physiquement dépendante de cet exosquelette, qui est fourni par son fauteuil volant, indispensable pour demeurer assise et se déplacer. Si les systèmes de son fauteuil dysfonctionnent ou sont déconnectés, elle devient extrêmement vulnérable. En dépit de son armure de protection, le corps biologique de MODAM demeure vulnérable aux conditions atmosphériques extrêmes et aux contaminations externes. La mobilité physique réduite de MODAM a été améliorée de manière robotisée ; elle a ainsi été dotée de deux bras télescopiques semblables à des tentacules, faite d’un alliage d’acier et de titane et qui peuvent s’allonger sur 4,50 mètres. Les bras naturels de MODAM se trouvent à l’intérieur de ces bras télescopiques. Chacun de ces bras se termine par une « main » préhensile formée de trois pinces capables d’exercer une pression légèrement supérieure à 1 kPa. Chaque bras peut soulever 5 tonnes et exercer une pression de constriction supérieure à 95 kPa, une pression suffisante pour endommager l’armure d’Iron-Man. L’exosquelette de MODAM comprend aussi un canon à plasma à guidage par laser capable de détruire la technologie aéronautique militaire la plus avancée. Le fauteuil volant de MODAM comprend des générateurs à anti-gravité et de champs magnétiques qui lui permettent de flotter dans l’air ; elle est aussi dotée de réacteurs à carburant chimique afin de disposer d’un moyen de propulsion. Sans cette aide additionnelle, son plafond de vol est d’environ 5800 mètres tandis que les réserves de carburant fournissent environ 2 heures d’autonomie supplémentaire. En augmentant ses propres écrans psychiques, le fauteuil peut projeter des écrans de champs de force énergétiques qui peuvent résister aux armes à répulsion. Des détecteurs implantés à travers son exosquelette surveillent ses fonctions vitales, y compris le niveau de sucre de son sang et les fonctions mécaniques de ses systèmes, y compris la réserve de carburant, transmettant par télémétrie les données au quartier général de l’AIM. MODAM peut utiliser ces détecteurs pour surveiller les conditions physiques d’autres personnes, entrer en contact avec une technologie électronique de surveillance médicale et accéder à distance à d’autres formes de technologie. Dans un configuration d’attaque, l’armure de MODAM active un armement supplémentaire, dont des lance-missiles nucléaires à faible puissance et des mitrailleuses rotatives, ou en permettant de tirer de manière continue des armes énergétiques sans encourir des risques de surchauffe. Le fauteuil flottant peut être modifié encore plus selon les besoins spécifique de chaque mission. Les skis à propulseurs peuvent être modifiés pour devenir des ballastes de flottaison ou remplacés par des chenilles quand les options de vol sont impossibles ou inutiles. Les systèmes vitaux électroniques de MODAM et ses fonctions à anti-gravité disposent d’un générateur de secours à longue durée pour les situations d’urgence, qui prend en charge le fonctionnement des machines dès qu’elle perd conscience.

MODAM a aussi accès à l’ensemble des ressources de l’AIM, dont des troupes d’assaut, des robots, de l’armement de pointe spécialisé ou des véhicules de transport.

Comme SODAM, dotée d’un corps féminin adulte avec un cerveau grossi artificiellement fournissant l’essentiel de son poids, elle demeura enfermée sur un fauteuil de maintien des signes vitaux, mais incapable de se déplacer ou d’être autonome. Elle contrôlait différentes technologies informatiques et pouvait donner des ordres simples à des cibles dotées de peu de volonté ou bloquer télépathiquement l’usage de pouvoirs surhumains ou même de simples capacités humaines. Son harnais assurant son maintien en vie comprenait initialement une forme de gaz soporifique, libéré sur son ordre depuis le bandeau frontal qu’elle portait. Grâce à des améliorations effectuées par Hank Pym, SODAM put être déplacée sur un fauteuil mobile, se déplaçant par le biais de petits réacteurs, et protégée par un matériau transparent à l’épreuve des balles, équipée d’une cristal de conversion rudimentaire lui permettant de concentrer son énergie psionique pour produire des décharges mentales de force de concussion.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 2507

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 17
    Membre : 0