Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Infirmière de nuit (l') - Marvel-World.com

Encylopédie - Infirmière de nuit (l')

infirmiere-de-nuit-l_0.jpg

  • Véritable nom : Linda Carter
  • Profession : Infirmière, peut-être médecin
  • Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis, casier judiciaire inconnu
  • Identité : Secrète
  • Autre identité : The Night Nurse (VO)
  • Lieu de naissance : Inconnu
  • Situation de famille : Inconnue
  • Parents connus : Aucun
  • Appartenance à un groupe : Aucun
  • Base d'opérations : un cabinet médical caché à New York (New York, Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : (Linda Carter) Linda Carter, Night Nurse # 1 (1961, par Stan Lee & Al Hartley), (Christine Palmer & Georgia Jenkins) Night Nurse # 1 (novembre 1972, par Jean Thomas & Winslow Mortimer), (Infirmière de nuit) Daredevil (vol.2) # 58 (mai 2004, par Brian Michael Bendis & Alex Maleev) – VF : (Linda Carter, Christine Palmer & Georgia Jenkins) Satan n°2 (4ème trimestre 1975), (Infirmière de nuit) Daredevil 100% n°9 (septembre 2005)
  • Taille : 1m75
  • Poids : 61 kg
  • Yeux : Marrons
  • Cheveux : Noirs (autrefois teints en blonds)

Histoire

Si le titre d’infirmière de nuit a été porté, et continue à être porté, par des milliers de femmes (et d’hommes) travaillant dans les hôpitaux ouverts la nuit à travers le monde, l’Infirmière de Nuit, elle, est une femme bien particulière, et probablement unique, qui dirige un centre médical secret au cœur de la ville de New York, aux Etats-Unis, un établissement à l’emplacement tenu caché où les justiciers costumés peuvent se rendre pour se faire soigner, en ayant l’assurance que personne ne leur posera de questions. Les héros savent la trouver par le bouche à oreille alors que le grand public ignore jusqu’à l’existence de l’Infirmière de Nuit. Elle préserve autant les identités secrètes de ses patients que la sienne propre ; ainsi, elle ne conserve aucun dossier médical, rapport légal, pas plus qu’elle ne demande d’honoraires, ce qui ne l’empêche pas d’accepter éventuellement les dons bénévoles. Cette situation laisse clairement supposer qu’elle est elle-même financièrement autonome et n’effectue pas ce travail pour vivre. L’Infirmière de Nuit désire simplement que les héros qui protègent la ville soient en bonne santé, en vie, afin de poursuivre leurs activités. Privilégiant le secret, son nom, son histoire, ses motivations exactes demeurent autant de mystères pour les héros qu’elle soigne, même si elle semble, récemment, faire preuve de moins de discrétions. Aux rares questions qui lui sont posées, elle se contente de répondre qu’elle rend ainsi la pareille aux héros qui défendent les innocents.

infirmiere-de-nuit-l_1.jpg De son vrai nom Linda Carter, l’Infirmière de nuit est la fille d’un médecin d’Allentown, dans l’Etat de New York. Elle commença par de simples études d’infirmière avant de trouver un emploi au Metropolitan General Hospital de New York, une fois diplômée. En dépit de petites querelles, elle se lia d’amitié avec deux autres infirmières : Christine Palmer et Georgia Jenkins. Au cours de ses premières années de travail, Linda rencontra et tomba amoureuse de Marshall Michaels, un riche homme d’affaires ; cependant, celui-ci l’obligea à choisir entre l’épouser et continuer son travail d’infirmière. Linda choisit la dernière solution, en dépit de ses sentiments pour Michaels et ils se séparèrent ; quelques temps plus tard, Linda rencontra un jeune interne de l’hôpital, le Dr Jack Tryon, avec lequel elle commença à sortir de nouveau. Bien plus qu’une infirmière talentueuse, Linda se révéla une femme forte, prête à prendre des risques pour ses patients et pour la justice, menant elle-même l’enquête si nécessaire. C’est ainsi, qu’avec son amie Palmer, elle put démasquer un chirurgien incompétent, qui s’adonnait à la boisson et mettait ainsi en danger ses patients. Linda empêcha aussi un tueur à gages, Joe « la Balafre » Bronson, d’éliminer un de ses patients.

infirmiere-de-nuit-l_2.jpg Les deux amies de Linda, qui devinrent rapidement ses colocataires dans un grand appartement de New York connurent leurs propres aventures et déceptions. Georgia Jenkins était une Afro-américaine originaire de Manhattan même, et prompte à fournir des soins gratuits aux personnes âgées et sans ressources de son quartier. Cependant, elle découvrit que son propre frère, Ben Jenkins, avait fait l’objet de chantage afin de faire exploser le générateur de l’hôpital mais, se reprenant en réalisant ses actes, Ben Jenkins tenta de protéger les trois infirmières mais reçut alors une balle. Pour comble de malheur, il fut malgré cela condamné à une peine de dix à vingt ans d’emprisonnement, provoquant la colère et le désarroi de Georgia Jenkins en constatant que les vrais criminels et chefs de la pègre, eux, demeuraient libres. Palmer était originaire du Midwest et quitta la demeure familiale contre la volonté de son père afin de réussir sans l’aide de la fortune paternelle. Son père vint la chercher quelques temps après à New York, exigeant d’elle qu’elle revienne immédiatement à la maison ou alors de ne plus revenir du tout. Bien que brièvement tentée, Palmer demeura à l’hôpital, devenant infirmière chirurgicale auprès du Dr William Sutton. Quand la carrière de celui-ci se finit en désastre, elle quitta quelques temps New York et ses amies, voyageant à travers le pays et devenant brièvement l’infirmière privée d’un vieil homme paraplégique dans un vieux manoir presque à l’abandon. Cependant, elle ne conserva pas sa place très longtemps et regagna le Metropolitan Hospital. Quelques années après, ayant apparemment perdu de vue ses deux amies, Palmer se lia d’amitié avec l’X-Man Diablo (Kurt Wagner) et lui vint en aide contre les démons Pazuzu puis la Nuée ; elle fut alors sauvée d’une blessure mortelle par couteau par la seconde Magik (Amanda Sefton). Christine et Wagner nouèrent une courte romance, qui prit fin quand Christine envisagea de rentrer chez sa mère, à Tucson, en Arizona. Ironiquement, si elle abandonna son projet et conserva son poste au Metropolitan, elle n’a pas, à ce jour, renoué avec l’X-Man. Les destins ultérieurs de Linda Carter et de Georgia Jenkins demeurent, eux, inconnus.

De son côté, à une époque indéterminée, Linda Carter décida de reprendre ses études pour devenir médecin. Il est également établi qu’elle fut sauvée – dans des circonstances qui demeurent inconnues – par un représentant de la communauté héroïque et décida alors de leur payer sa dette en leur fournissant désormais des soins médicaux dès que nécessaire, de manière totalement bénévole. Il est possible que les deux événements aient été liés, mais il reste à savoir dans quelle mesure. Dans tous les cas, Linda réapparut récemment quand elle dut prendre soin d’un Daredevil sévèrement blessé après sa défaite face à un groupe de yakuzas ; il devait revenir quelques temps après, quand il fut blessé par le Paladin. Plus tard, après la Guerre secrète de Nick Fury, l’Infirmière de nuit, comme elle se fait officiellement appelée pour dissimuler sa véritable identité, prit soin de Luke Cage, gravement blessé par des agents de Lucia von Bardas, alors que sa peau résistante empêchait de le soigner par des moyens conventionnels. Quand le journaliste du Daily Bugle Ben Urich l’interviewa, Linda, refusant de donner son nom, expliqua agir ainsi pour rendre aux héros ce qu’ils donnaient sans compter à la ville et aux gens. Au cours de la Guerre civile de la communauté héroïque américaine, Linda vint en aide aux Secret Avengers de Captain América, soignant les résistants blessés et s’installant, au moins quelques temps, dans leur quartier général, la chambre secrète n°23 du SHIELD. Un peu avant, elle s’était déjà liée avec le Dr Strange, l’aidant dans sa quête d’un remède contre le cancer de Wong. Au cours de leurs recherches, l’hospice secret de Linda fut détruit par les adversaires de Strange et celui-ci lui proposa alors de rouvrir son établissement à l’intérieur même de son Saint des Saints. Ils nouèrent également une relation amoureuse qui perdura jusqu’au départ du Dr Strange afin de retrouver la source de magie, après l’assaut récent du syndicat de Hood sur le Saint des Saints. Lors de sa rencontre avec les Secret Avengers, l’Infirmière de nuit reconnut s’appeler Linda Carter.

Peu après, l’Infirmière prit soin de la ninja Elektra, après son évasion du HAMMER de Norman Osborn où elle était détenue après l’avoir été plusieurs mois par les Skrulls. Fuyant l’organisation, Elektra s’était réfugiée au cabinet de Nelson & Murdock, où elle avait perdu connaissance, et Nelson n’avait vu personne d’autre chez qui la mener pour la soigner discrètement. Bien qu’initialement méfiante envers une femme aussi dangereuse, Linda et Elektra finirent par sympathiser et la tueuse protégea l’Infirmière contre une rafale de tirs automatiques, avant de s’occuper des agresseurs en dépit de ses blessures.

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

L’Infirmière de Nuit est une infirmière d’urgence expérimentée, capable de traiter de sévères blessures, tout en faisant preuve d’un sang froid extraordinaire. L’Infirmière prétend désormais être un vrai médecin mais rien ne permet de confirmer ces affirmations ; néanmoins, il faut constater qu’elle est capable de faire face à la plupart des situations, ce qui est, en général, largement suffisant. Elle garde en permanence des chambres prêtes pour les soins d’urgence au cas où la nécessité imposerait une intervention immédiate.

Commentaires

Les trois infirmières du Metropolitan Hospital eurent une série en 1972-73 mais qui ne dura que 4 numéros et ne connut donc guère de succès. Le scénariste Roberto Aguirre-Sacasa a cependant souhaité réintroduire Christine Palmer dans l’univers Marvel car il était lui-même l’un des rares de cette série ; jusque là, le fait de savoir si la série Night Nurse se déroulait dans l’univers Marvel classique demeurait sujet à questions.

De même, le personnage de Linda Carter n’est pas sans poser d’autres questions. Outre le personnage de la série « Night Nurse », Marvel (ou plutôt Atlas Comics) publia également, de 1961 à 1963, la série « Linda Carter, Student Nurse ». Dans la série des années 1970 rien n’indiquait qu’il s’agissait d’un seul et même personnage (la différence de couleur de cheveux, noirs et blonds, auraient même poussé à penser l’inverse, même si la coloration demeure une possibilité). Toutefois, considérant à quel point les personnages de Marvel ont tendance à être liés les uns aux autres, tout particulièrement quand Roy Thomas est à proximité (et ce fut donc son épouse Jean Thomas qui scénarisa Night Nurse), il semble plus que probable que la Linda Carter des années 1970 n’était autre que celle des années 1960 ; par ailleurs, le fait que l’Infirmière de nuit ait récemment reconnu être Linda Carter, sans qu’aucune précision ne soit apportée sur laquelle confirme le fait qu’elles ne forment qu’un seul et même personnage.


Iron Sim 13362

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !