Devenez un super-héros avec Cosplaysky.fr



Cosplaysky.fr, boutique en ligne spécialisée dans la conception de costume sur mesure vous propose des goodies de super-héros !

Les casques de Star-Lord et du Soldat de l'Hiver tailles réelles, un pull vous permettant de vous transformer en Deadpool, ainsi qu'un badge pour permettant de devenir un agent du SHIELD. Tentez dès maintenant de remportez l'un d'eux en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Nomad (Barnes) - Marvel-World.com

Encylopédie - Nomad (Barnes)

Véritable nom : Rebecca « Rikki » Barnes
Profession : Aventurière
Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis [de la Contre-Terre puis de la Terre-616], légalement décédée
Identité : Connue des autorités
Autre identité : Bucky, Rikki Baines, Rik, « la Fille sans monde »
Lieu de naissance : Philadelphie (Pennsylvanie, Etats-Unis, Contre-Terre)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : des parents non identifiés (décédés), John Barnes (frère, décédé), Richard Barnes (grand-père paternel), Peggy Barnes (grand-mère paternelle), James Barnes (un parent éloigné) – tous originaires de la Contre-Terre
Appartenance à un groupe : Ancien membre des Young Allies (de la Terre-616), des Young Allies (de la Contre-Terre), des Avengers (de la Contre-Terre)
Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois New York (New York, Etats-Unis, Terre-616), auparavant Attilan (Contre-Terre), avant cela New York (New York, Etats-Unis, Contre-Terre)
Première apparition : VO : (Rikki Barnes) Captain America (vol.2) # 1 (novembre 1996, par Rob Liefeld, Jeph Loeb & Charles Dixon), (Bucky) Captain America (vol.2) # 6 (avril 1997, par Rob Liefeld & Jeph Loeb), (Nomad) Nomad : Girl Without a World # 2 (novembre 2009, par Sean Kelley McKeever & David Baldeon) – VF : (Rikki Barnes) Fantastic Four (Panini, vol.1) n°1 (mars 1998), (Bucky) Fantastic Four (Panini, vol.1) n°6 (août 1998), (Nomad) Avengers Extra n°11 (juillet 2014, avec Captain America # 611 ; Nomad : Girl Without A World # 1 est inédit en France)
Taille : 1m62
Poids : 44,5 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns roux

Histoire : Rebecca « Rikki » Barnes était une résidente d’une nouvelle Terre, existant dans une poche dimensionnelle créée par le prodige mutant Franklin Richards, sur laquelle il transféra inconsciemment sa famille et bien d’autres – tels que Captain América (Steve Rogers), le Faucon (Sam Wilson) ou encore le Dr Fatalis (Victor von Fatalis) – afin de les protéger de l’entité psionique baptisée Onslaught. Comme tous les résidents de ce monde, Rikki Barnes, originaire de Philadelphie, croyait qu’elle avait vécu une vie entière avant sa création, y compris avoir assisté à un spectacle de Baryshnikov et pleuré à la mort de Gene Kelly, malgré le très jeune âge de sa planète. Après que sa meilleure amie, Mandy, était tombée enceinte du quaterback du lycée, Rikki la vit de moins en moins et n’avait personne à qui se confier quand sa candidature à la Julliard School fut rejetée. Quand son frère aîné, John Barnes, et son ami Lunk, rejoignirent le Parti mondial, défenseur du suprémacisme blanc, et secrètement dirigé par le Crâne rouge (Johann Schmidt) de ce monde, Rikki le suivit et s’introduisit dans la base du Parti mondial, où elle fut repérée par John Barnes et capturée par le Crâne. Ligotée à un missile nucléaire, Rikki fut libérée par Captain América. Tandis que ce dernier affrontait les hommes du Crâne, Rikki réussissait à battre son frère et Lunk, retrouvant le système de contrôle à distance du missile. Par la suite, son frère trouva la mort en se battant pour le Parti mondial. Les scientifiques du SHIELD de ce monde identifièrent Rikki comme une anomalie temporelle alors que d’autres agents du SHIELD l’entraînait et lui donnait le nom de code de Bucky, autorisant la jeune fille à se battre aux côtés de Captain América contre des organisations telles que l’AIM. Quand Captain América perdit ses illusions à l’égard du SHIELD et démissionna, Rikki demeura un agent. Bien qu’ignorant qu’un LMD (Life Model Decoy) de Nick Fury dysfonctionnant avait corrompu le SHIELD, Rikki se mit à nourrir des soupçons à l’égard d’un prisonnier secret détenu dans une partie interdite du SHIELD ; quand Captain América revint, elle lui expliqua que certaines choses lui semblaient louches au sein du SHIELD. Tandis que Captain América combattait le LMD, Rikki localisa et libéra le véritable Nick Fury de ce monde, qui avait été emprisonné bien avant le recrutement de Captain par le SHIELD. Rentrant chez elle pour se détendre, Rikki eut la mauvaise surprise de découvrir que le Dr Fatalis avait enlevé ses grands-parents et comptait tirer partie de sa qualité d’anomalie temporelle au sein d’un plan complexe pour contrer le Galactus de cette réalité. Captain América la sauva, avant de travailler avec Fatalis contre Galactus, mais Rikki s’inquiétait que Fatalis proclamait « qu’elle n’aurait pas du exister. » Pendant que les autres héros se préparaient à combattre Galactus, Rikki tenta de convaincre le Surfer d’argent de son monde de les aider. Elle s’accrocha à son surf quand il repartit, mais fut victime de l’attaque de Galactus. Bien qu’elle survécut, le Surfer fut touchée par son sacrifice et devint le facteur décisif dans la bataille contre Galactus. La nature artificielle de ce monde commença alors à s’effondrer, poussant les Célestes, des entités cosmiques quasi divines, se concertèrent pour décider s’il fallait sauver ce monde. Tandis que les autres héros œuvraient pour sauver la planète, Rikki et le Faucon tentèrent de maintenir l’ordre à Manhattan. Finalement, ceux qui avaient combattu Onslaught des semaines auparavant durent regagner leur Terre d’origine pour garantir la stabilisation de la Terre de Rikki et Captain América et le Faucon furent ainsi contraints de laisser Rikki seule sur sa planète.

Quand Tiamut, le Céleste rêveur, menaça à son tour la planète de Rikki en provoquant des dégâts géologiques supplémentaires, Rikki organisa un groupe de soutien en ligne, les Young Allies, pour venir en aide au plus de monde possible. S’introduisant au Wakanda, Rikki mit la main sur des bottes et des gants améliorés au vibranium, ainsi qu’un bouclier photonique. Elle tenta également de recruter la Jeune Panthère (T’Dogo) pour les Young Allies mais il déclina son offre. Contactée peu après par le mutant allemand Ishmael Questor (IQ) après qu’il avait réussi à se libérer des scientifiques du Parti mondial, Rikki effaça toute trace de l’existence d’IQ, avant de travailler avec lui pour recruter Toro (Benito Serrano) et Kid-Colt (Elric Freedom/Whitemane) et former ensembles les Young Allies, basés dans la maison des grands-parents de Rikki. Enquêtant sur un mystérieuse sursaut d’énergie repéré par IQ à Paris, l’équipe dut faire face au britannique Leland Walker, PDG de Nortel (North Sea Oil and Energy Cartel), qui avait mis la main sur cette source d’énergie depuis l’île de Muir. Walker trouva apparemment la mort quand celle-ci laissa apparaître deux êtres qui annoncèrent leur projet de juger la valeur de ce monde. Prétendant incarner « l’ordre » et « le chaos », Kid-Colt les surnomma « O » et « K », avant que Rikki ne leur propose à leur tour de rejoindre les Young Allies dans l’espoir de faire pencher leur décision en faveur de son monde ou, au moins, de les surveiller. Le Dr Fatalis revint sur ce monde afin de le conquérir, avant de ramener la planète entière dans la même dimension que la véritable Terre, à l’opposé du soleil sur la même orbite, faisant de ce jeune monde, la nouvelle Contre-Terre. Fatalis imposa des lois extrêmement sévères et restrictives, poussant l’équipe de Rikki à se battre pour réformer ces lois. Les Young Allies menacèrent d’une attaque biochimique la Latvérie de la Terre-616, poussant Fatalis à demander à Captain América et les Rédempteurs (parmi lesquels Jolt – Hallie Takahama) dont il avait la charge à l’époque de combattre les envahisseurs. N’ayant aucun souvenir de leur partenariat, Captain América accepta d’entrer dans leur bluff, informant Fatalis, en revenant sur Terre, que la menace était toujours présente. Après que le souverain de Latvérie avait abandonné la Contre-Terre, le Parti mondial essaya de prendre le contrôle de la planète. Les Thunderbolts de la Terre (à nouveau, avec Jolt), à leur tour piégés sur la Contre-Terre après une bataille contre Graviton, mirent un terme aux agissements du Parti mondial et établirent un havre de paix et de liberté dans la cité flottante d’Attilan. O et K réussirent à convaincre Rikki que la vraie Terre devait être détruite pour sauver la Contre-Terre mais elle et les Young Allies œuvrèrent avec les Thunderbolts afin de stabiliser la Contre-Terre : le processus permit aux Thunderbolts de regagner leur monde, à l’exception de Jolt qui se retrouva piégée sur la Contre-Terre avec les Young Allies. Ceux-ci rebaptisèrent Attilan, la Ville Capitale, et tentèrent d’instaurer la paix sur la Contre-Terre. Travaillant de manière très proche l’un de l’autre durant leurs missions, Rikki et Toro tombèrent amoureux l’un de l’autre.

Plus tard, le Proteus originaire de la Terre-58163 sauva la Ville Capitale d’une attaque conduite par les Atlantes, après quoi, lui, K et O s’accordèrent pour détruire la Contre-Terre, en commençant par Atlantis. Proteus lança une flottille de missiles nucléaires, mais les Young Allies et les Exilés, sur les traces de Proteus, réussirent à reprogrammer l’esprit de Proteus avec un modificateur comportemental. Proteus quitta la Contre-Terre avec les Exilés, convaincu désormais d’être le héros Morph.

Quand Onslaught réapparu après le Jour-M, durant lequel la très grande majorité des mutants de la Terre perdirent leurs pouvoirs, pour attaquer Franklin Richards, le garçon prit la fuite vers une Terre de poche qu’il avait créée (soit en transformant la Contre-Terre, soit en créant une nouvelle réalité) avec des cités reconstruites et de nouveaux héros et criminels pour remplacer ceux qui avaient autrefois quitté la Contre-Terre. Rikki, membre des Avengers aux côtés de Captain América (une réplique de Steve Rogers), rejoignit les héros de ce monde pour combattre Onslaught, semblant sacrifier sa vie en précipitant Onslaught dans la Zone négative avec un Fantasticar. Un mémorial pour Bucky fut érigé sur son monde mais Rikki se retrouva en fait sur la véritable Terre, y découvrant une version différente de sa ville natale de Philadelphie. A l’époque, Captain América (Rogers) passait pour mort et Rikki devint ainsi une aventurière en solo. Quand le premier partenaire de Roger, James « Bucky » Barnes, devint à son tour Captain América, Rikki tenta de le contacter en passant par Patriot (Elijak Bradley). Découvrant la véritable identité du jeune héros après des recherches en ligne sur le grand-père d’Elijah, Isaiah Bradley, Rikki s’inscrivit à son lycée de New York. Après une houleuse confrontation, Patriot avertit Rikki de ne pas s’approcher de Captain América mais il la présenta en revanche aux Young Avengers.

Demeurant à Manhattan, Rikki s’inscrivit au lycée d’Aiken Garvey sous l’identité de Rikki Baines pour être proche de celui qu’elle pensait être la contrepartie de son frère, John, sur la Terre, et dont la mère était décédée en donnant naissance à une sœur cadette (probablement la réplique de Rikki elle-même) et le père avait été tué par des bombes secrètement déclenchées par James Barnes, sous son identité du Soldat de l’hiver, sur les ordres de celui qui le contrôlait à l’époque, le général Aleksander Lukin. Rikki obtint un travail comme plongeuse dans un restaurant, trouva un appartement abandonné et acheta un scanner de la police. Entendant parler d’un incident impliquant Captain América, Rikki se précipita pour le rencontrer mais elle fut interceptée par Black Widow (Natacha Romanoff). Celle-ci avait fait des recherches sur la Rikki Barnes de la Contre-Terre et avertit la jeune fille de ne pas s’approcher de Captain América (Barnes), probablement à cause du passé tumultueux et tourmenté de Barnes après sa propre carrière de Bucky, puis apporta secrètement un équipement et des instructions à Rikki dans son propre appartement. Ignorant tout cela, Rikki se mit à enquêter sur des activités étranges au sein de son propre lycée, croisant la route de Mad-Dog (Robert « Buzz » Baxter), avant d’interférer avec les plans du professeur Anthony Power, qui se faisait alors passer pour un enseignant appelé le Dr Powers. Rikki échappa à Mad-Dog avec relativement peu de blessures et un uniforme en lambeaux, regagnant son appartement où elle découvrit le matériel apporté par Black Widow. Adoptant l’identité de Nomad, elle rejoignit le Faucon pour capturer Flag-Smasher (Guy Thierrault), qui avait blessé John lors d’une attaque. Comme Rogers, le Faucon ne se souvenait pas d’avoir travaillé aux côtés de Rikki sur son monde, mais il la trouva rapidement sympathique et lui proposa de l’aider si jamais elle en éprouvait le besoin. Récupérant de ses blessures et ignorant tout d’une possible relation génétique, John, invita Rikki à sortir avec lui ; le brutal rejet de Rikki à sa demande, le poussa à rejoindre les étudiants sous le contrôle mental du Professeur Power dans le cadre d’une expérience sur la manipulation politique financée par l’Empire Secret. Par la suite, Power captura Nomad avec l’aide de Mad-Dog et, utilisant le contrôle mental, il l’obligea à révéler sa véritable identité à ses collègues de classe. S’échappant, Nomad fit appel aux Young Avengers pour l’aider à arrêter une émeute provoquée par Power mais John fut abattu par un autre étudiant, Matt Suman, en tant de venir en aide à Rikki ; « Rikki Baines » demeure recherchée par la police qui souhaite l’interroger sur ces incidents. Power disparut mais, sur la tombe de John à Philadelphie, Rikki rencontra enfin Captain América (Barnes). Partant à la recherche de Power, Rikki fut rejointe par Araña (Anya Corazon) en suivant la trace de Mad-Dog. Bien que l’intervention d’Araña cause initialement des problèmes, Araña sauva Rikki d’une attaque au gaz lancée par le Professeur Power, l’emmenant d’urgence à l’Infirmière de nuit (Linda Carter). Reprenant conscience après cinq jours de coma, Rikki apprit que Mad-Dog et le Professeur Power avaient de nouveau disparu, mais elle se lia alors d’amitié avec Araña. Rikki falsifia des documents afin de s’inscrire au lycée de sa nouvelle amie, mais elle refusa de dire à celle-ci qu’elle vivait dans un appartement d’un immeuble condamné. Par la suite, les deux jeunes filles rencontrèrent Gravity (Greg Willis) et Firestar (Angelica Jones), ainsi que Benito Serrano, contrepartie terrestre de l’ami Toro de Rikki sur la Contre-Terre, quand les cinq jeunes héros durent combattre les Bâtards du mal, de prétendus criminels de seconde génération, qui se révélèrent être des imposteurs. A cette occasion, Rikki et ses quatre alliés formèrent une nouvelle incarnation des Young Allies. Comme sur la Contre-Terre, Rikki et Toro se rapprochèrent et le Sud-américain, qui avait fui son pays pour échapper aux cartels de la drogue, vint s’installer avec elle. En parallèle, Black Widow continuait à surveiller Rikki, l’emmenant occasionnellement en mission avec elle.

Par la suite, Rikki commença à faire des cauchemars étranges, de jungles tropicales. C’est alors que Toro fut kidnappé en plein jour, exactement comme dans ses cauchemars. Rikki contacta Rogers qui entreprit immédiatement une mission de secours avec les Secret Avengers mais refusa d’emmener Rikki avec lui, découvrant que la région où Toro avait été emmené abritait aussi le Projet Pouvoir, un centre de recherches de la Roxxon. Au sein de la base, les Avengers découvrirent que la source de cette énergie provenait de la Zone négative ; de son côté, Rikki avait fait appel aux Young Allies pour qu’ils l’accompagnent en Amérique du sud, sauver Toro. Tandis que Nomad s’infiltrait aussi dans la base pour retrouver son ami, elle tomba sur la salle de contrôle où Onslaught, qui était la source d’énergie du centre, se manifesta sous sa forme psychique, prêt à revenir dans l’univers réel en utilisant Rikki comme ancre. Prenant possession du corps de Nomad, Onslaught révéla aux Allies et aux Avengers que la vraie Rikki était morte depuis son entrée dans la Zone négative et que celle qu’ils avaient connue depuis n’était qu’un réplique de sa propre conception destinée à lui servir de point de passage vers la Terre-616. Cette révélation poussa Rikki à résister à l’influence d’Onslaught, afin de lui prouver qu’il avait tort et qu’elle ne serait jamais un pion. Elle supplia son coéquipier Gravity de la tuer afin d’interdire à Onslaught de jamais revenir pour détruire la Terre. La mort dans l’âme, Gravity s’exécuta, en constatant que ni les Allies, ni les Avengers n’avaient une autre solution.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Nomad avait suivi un entraînement intensif de la part du SHIELD de son monde, qui vint compléter sa formation de danseuse classique qu’elle avait eue durant son enfance et son adolescence. Nomad est aussi une excellente programmatrice en informatique, capable de pirater les systèmes de sécurité les plus avancés.

Equipement : Nomad porte deux disques de jet, fait d’un alliage d’acier avec un noyau d’uranium appauvri, qui reviennent automatiquement vers elle après impact. Ils possèdent des lames rétractables et peuvent être fixés à un grappin. Un mécanisme de bouclier photonique à lumière solide est installé dans son gant ; ce bouclier peut absorber et renvoyer l’énergie cinétique. De plus, le système peut être employé pour créer des décharges d’énergie ou des objets de formes autres qu’un bouclier. Pendant un temps, Rikki porta des lunettes d’aviateur qui comprenaient aussi un système de vision infrarouges et un système informatique avancé lui permettant de recevoir des mails, ainsi que des bottes, des gants et des poings américains renforcés au vibranium, qui réduisait le son de ses déplacements et la protégeait de la force des impacts.

Caractéristiques particulières : Les effets que Franklin Richards produisit quand il échappa à Onslaught demeurent incertains : soit il créa une nouvelle poche dimensionnelle, soit il modifia sa précédente création, la Contre-Terre. Du coup, il n’est pas possible, à ce jour, s’il existe deux Rikki Barnes (celle de la Contre-Terre et celle qui devint Nomad sur la Terre-616) ou si Nomad est la Rikki Barnes originaire de la Contre-Terre ; les indices semblent toutefois pencher pour la seconde solution. Le sort de la Contre-Terre et de ses résidents, y compris Jolt, est inconnu.

ThierryM 3774

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 23
    Membre : 0