Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Penseur fou (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Penseur fou (le)

penseur-fou-le_0.jpg

  • Véritable nom : Inconnu
  • Profession : Génie criminel professionnel
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire
  • Identité : Secrète (connue des autorités mais pas du grand public)
  • Autre identité : The Mad Thinker (VO) ; le Penseur, Keith Dramn, Dr Jose Santini
  • Lieu de naissance : Inconnu
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : une sœur non identifiée (décédée), David (nom de famille inconnu, neveu)
  • Appartenance à un groupe : Membre de l’Intelligencia, partenaire régulier du Maître des maléfices, ancien partenaire du Sorcier, de Crâne rouge, de Tête d’Œuf, de Klaw, créateur et employeur du Triumvirat de la Terreur
  • Base d'opérations : Mobile à travers les Etats-Unis
  • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) # 15 (juin 1963, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Fantask n°6 (juillet 1969)
  • Taille : 1m80
  • Poids : 88 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Bruns

Histoire

Le génie connu seulement sous le nom du Penseur, et plus souvent encore comme le Penseur fou, travaillait dans le secteur privé avant de se lasser de son emploi et de le quitter pour mener une vie criminelle. Il fut en activité pendant des années avant que la police ne découvre simplement son existence. Il prétend avoir un neveu, David, qui à l’âge de dix ans s’approcha de trop près d’un multi-conducteur mis au point par le Penseur et fut alors irradié avant de muter, se retrouvant capable d’incinérer tout objet entrant en contact avec sa peau. Ce pouvoir tua accidentellement la mère de David, la sœur du Penseur. Se reprochant ces événements, le Penseur prit David sous son aile, le plaçant en stase en attendant de trouver un remède. Ce sont les seuls éléments connus du passé du Penseur, le reste demeurant un mystère.

Le Penseur révéla son existence au grand public quand il recruta les principaux gangsters et chefs de gang des Etats-Unis dans un projet grandiose qui, selon ses dires, ferait de lui littéralement le roi de New York, qu’il comptait établir comme nation indépendante du reste des Etats-Unis. Faisant la preuve de ses incroyables capacités à calculer les probabilités et manipuler les informations afin de réaliser des prédictions extrêmement précises (au point d’être capable d’annoncer des événements apparemment aléatoires avec une précision de quelques secondes), le Penseur conduisit les criminels dans plusieurs opérations fructueuses, obtenant ainsi leur confiance. Le Penseur s’arrangea pour séparer temporairement les Quatre Fantastiques, leur offrant à chacun les emplois dont ils rêvaient, les éloignant ainsi de leur quartier général du Baxter Building ; il s’y introduisit avec sa petite armée de gangsters. Il passa plusieurs jours à étudier les recherches privées de Reed Richards, principalement ses expériences sur l’ADN. Le Penseur les utilisa alors pour créer sa première forme de vie artificielle connue, le Dernier androïde. Quand les Fantastiques rentrèrent, l’Androïde, capable d’imiter certains de leurs pouvoirs et de créer des vents de la force d’une tempête, réussit presque à vaincre les héros. Le Penseur calcula à la seconde près le moment où les FF seraient finalement capable de vaincre la créature et resta pour observer la situation mais il fut capturé quand un système de sécurité installé par Richards contre l’usage de l’équipement du groupe par d’autres personnes s’activa grâce à une sonnerie déclenchée par le facteur des FF, Willie Lumpkin. Le Penseur avait apparemment été incapable de prédire la manœuvre de Richards et il fut alors arrêté. Surnommé le Penseur fou par les media (un surnom qui détesta rapidement), il réussit à s’échapper de prison presque immédiatement et s’allia avec le Maître des maléfices afin de monter les X-Men et les Quatre Fantastiques les uns contre les autres, puis, plus tard, la Chose contre la Torche humaine. Abandonnant son partenaire, le Penseur attaqua de nouveau les Fantastiques tout seul, créant la Balle Bondissante, une arme de destruction de la taille d’une boule de bowling, qui provoqua des perturbations mentales chez la Torche et la Chose jusqu’à ce que le premier ne détruise l’arme avec une décharge de puissance nova. Après avoir été manipulé, comme bien d’autres criminels, par le Dr Fatalis pour perturber le mariage de Reed Richards et Sue Storm, le Penseur tourna alors son attention vers Iron-Man (Tony Stark) qu’il avait affronté au cours des noces, se faisant engager par la Comtesse de la Spiroza afin d’apprendre l’identité secrète de l’Avenger en armure mais l’androïde fut finalement vaincu (même s’il put assister à la transformation de Stark en Iron-Man) et le Penseur fut renvoyé en prison.

De nouveau, il s’échappa rapidement et tourna son attention vers un autre androïde : la première Torche humaine. Etudiant l’histoire du héros, le Penseur détermina le lieu où il était enterré et récupéra l’androïde. Il restaura la Torche et, à la même époque, construisit également une forme de vie consciente mais immobile, qu’il baptisa le Quasi-Motivational Destruction Organ, surnommé en abrégé Quasimodo, afin de contrôler la première Torche par le biais d’un mécanisme implanté dans l’androïde. Le Penseur obligea alors celui-ci à attaquer la Torche humaine des Quatre Fantastiques. Alors que les deux héros s’affrontaient, les FF repérèrent le laboratoire du Penseur, qui ordonna alors à Quasimodo de déclencher l’explosion de l’androïde avant de prendre la fuite. Après que les FF avaient abandonné le corps de la Torche décédé, le Penseur revint pour récupérer celui-ci, mais se retrouva face à face à un autre robot, Ultron-5, lui-même à la recherche d’un androïde pour en faire son « enfant ». Ne souhaitant pas affronter Ultron, le Penseur lui livra la Torche. Plus tard, découvrant le corps de celui-ci toujours présent (pour sa plus grande surprise et à cause de l’intervention d’Immortus, le seigneur des Limbes, qui avait créé une divergence temporelle à l’intérieur de la réalité, amenant à la coexistence de deux Torches humaines, l’une conservée par le Penseur, l’autre emmenée par Ultron), il organisa les funérailles de l’androïde afin d’attirer Toro, l’ancien partenaire de la Torche humaine et le faire sortir de sa retraite. Utilisant des hypno-lentilles lui permettant de contrôler mentalement ses victimes, le Penseur captura Toro et l’emmena avec lui afin de l’étudier.

penseur-fou-le_1.jpg Revenant à son observation de Tony Stark, le Penseur engagea trois humains pour former le Triumvirat de la Terreur, les dotant de puissants uniformes de sa propre conception. Hammerhead, Pile-Driver et Thunderboot capturèrent les Avengers, permettant au Penseur de s’introduire dans le Manoir des Avengers et d’évaluer leur technologie, mais l’arrivée apparemment inattendue du dieu Hercule provoqua la défaite du Penseur. Retournant vers son plus grand défi, la technologie de Reed Richards, le Penseur captura le Dr Jose Santini, que Richards avait contacté afin de soigner la Chose. Prenant la place de Santini, le Penseur sabota l’expérience, déclenchant une crise de fureur incontrôlée chez la Chose, et puis pilla la technologie des Fantastiques pendant qu’ils partaient sur les traces de leur coéquipier. Emportant avec lui autant d’information et de technologie qu’il put, le Penseur regagna son repaire, où Reed Richards le captura rapidement. De sa cellule, il envoya son « plus puissant androïde » (une version extrêmement puissante des ses « androïdes tueurs » plus communs) au quartier général des FF, où le groupe se débarrassa de lui en le rejetant dans la récemment découverte Zone Négative, ce qui permit au Penseur d’étudier cette dimension à distance. Une autre création du Penseur, l’Homme-Androïde, fut accidentellement activé par la police ; il affronta la Chose et fut stocké au Baxter Building, mais allait finalement être détruit après avoir été de nouveau activé, cette fois par le Dr Fatalis pour combattre les FF.

Tête d’Œuf et le Maître des maléfices recrutèrent le Penseur dans un plan grandiose visant à la domination mondiale ; il est possible que cette triple alliance s’inscrive dans la formation de l’Intelligencia, un groupe de génies criminels réunissant, entre autres, le Penseur et Tête d’Œuf et dont les débuts semblent avoir eu lieu vers cette époque. Au cours des années, les membres de l’Intelligencia œuvrèrent ensembles pour se soutenir mutuellement et amasser le plus de connaissances possibles pour mener à bien leurs projets, notamment en mettant la main sur le contenu de la légendaire Bibliothèque d’Alexandrie, avec l’aide de la machine temporelle du Dr Fatalis. Saisissant l’opportunité de tester son nouveau plastoïde, l’Homme-Tueur, le Penseur l’envoya attaquer Cap Canaveral, mai sil y fut vaincu par Black Widow et Captain Marvel (Mar-Vell). Tandis que Tête d’Œuf affrontait les Avengers (initialement utilisant un autre androïde du Penseur), le Penseur hypnotisa Toro afin de lui faire croire qu’il était la première Torche humaine et l’envoya attaquer Namor, à la demande de Tête d’Œuf. Toro attaqua le vaisseau du Penseur quand la mémoire lui revint et fut tué dans l’explosion de l’appareil. Se retrouvant sans objectif immédiat, le Penseur testa ses capacités contre les FF ; alors qu’ils affrontaient le Dr Fatalis en Latvérie, il s’introduisit de nouveau au Baxter Building, construisant une chambre secrète l’intérieur de l’immeuble de laquelle il observa l’équipe. Il envoya des répliques androïdes des héros contre eux mais Red Richards triompha de son double et démasqua le Penseur. Il s’allia de nouveau au Maître des maléfices, créant des répliques androïdes de presque tous les ennemis combattus par les Fantastiques ; mais leur androïde à l’image de Hulk connut une surcharge et ravagea leur centre de contrôle. Ce partenariat connut un terme quand le Maître des maléfices conduisit Spider-Man (Peter Parker) et la Chose à leur quartier général. Ennuyé, le Penseur envoya un androïde pour effrayer la fille adoptive de son partenaire, Alicia Masters, et le Maître des maléfices (avec l’aide de Spider-Man) se retourna contre le Penseur.

Emprisonné de nouveau, le Penseur fut libéré par le Lama noir, un être extradimensionnel qui mêla le Penseur à sa « guerre des super-vilains ». Utilisant l’information que lui et son Dernier androïde avaient réunie sur Tony Stark/Iron-Man, le Penseur prit le contrôle de l’Avenger et l’envoya attaquer l’ennemi qui lui avait été désigné, MODOK. Le Penseur laissa MODOK vaincre le héros afin qu’il puisse remonter leurs traces jusqu’au repaire du Penseur où celui-ci attendait son ennemi avec une version géante de ses Androïdes-Tueurs, prêt à affronter MODOK. Employant des répliques androïdes, le Penseur laissa croire à MODOK qu’il les avait tous vaincus, tout en observant MODOK s’attaquer à son adversaire suivant, Griffe jaune. Cependant, Iron-Man s’échappa alors que le Penseur tentaient de recenser toutes les variables. L’intervention d’un autre criminel participant, le Brandon (Gary Gilbert), augmenta la confusion et le Penseur abandonna la partie tandis qu’Iron-Man et le Brandon s’affrontaient. Reprenant ses expériences, le Penseur créa le Métalloïde, l’utilisant pour distraire les FF tout en tentant de ramener son « plus puissant androïde » de la Zone Négative par un système de télécommande. Mais l’androïde avait été, entre temps, retrouvé par Annihilus et amélioré, devenant le Scavenger. Ce dernier servit Annihilus jusqu’à ce qu’il décide de lui voler sa Capsule de contrôle cosmique, évoluant à nouveau et décidant de régner lui-même sur la Zone Négative. Le Penseur reprit le contrôle du Scavenger – également surnommé le « Monstre-Androïde » mais ce dernier résista au Penseur. Le criminel décida alors de prendre de nouveau la fuite quand ses calculs furent incapables de prendre en compte la présence du Red Richards venu de la Contre-Terre et connu sous le nom de la Brute.

Ayant à plusieurs reprises ayant été mis en échec par un « facteur X » – le dernier en date étant la présence de la Brute – pour pouvoir effectuer des prévisions parfaitement précises, le Penseur se tourna vers le mysticisme afin de tenter de contrôler cette situation et chercha un psychique afin de l’aider dans ses calculs. Déterminant que le candidat parfait suivrait Ben Grimm jusqu’à son propre repaire si certaines événements se déroulaient, il s’arrangea pour faire arrêter la Chose afin de déclencher la série d’événements nécessaires. Le vrai psychique se révéla être un enfant appelé Eugene « le Kid » Everett, mais les préjugés du Penseur l’abusèrent quand le surhumain Daredevil (en fait, l’avocat de la Chose, Matt Murdock), pénétra également dans la base du Penseur, amenant ce dernier à croire que le héros était la personne qu’il recherchait. Le Penseur tenta alors d’utiliser Daredevil et la Chose pour capturer la Vision afin de pouvoir étudier la manière dont Ultron l’avait modifié mais ses projets échouèrent lamentablement et son armée de « proto-Visions » fut détruite. Le Penseur étudia également l’extra-terrestre Rom, convaincu que celui-ci était un androïde mais quand le Chevalier de l’espace blessa le Dernier androïde, celui-ci paniqua et prit la fuite, emmenant avec lui le Penseur dans ses bras.

penseur-fou-le_2.jpg Cherchant une stimulation intellectuelle, le Penseur construisit la ville de Ponder, au New Hampshire, peuplée d’androïdes répliquant les plus grands scientifiques, écrivains et penseurs du monde. Le Penseur compléta ces androïdes en kidnappant des scientifiques, érudits bien vivants afin de les dupliquer sous la forme d’androïdes. Il choisit de faire une réplique de Captain América mais la capture du héros amena aussi sur place les motards de Team America sur ses traces et leur capacité incontrôlée à créer l’énigmatique « Maraudeur » précipita la défaite du Penseur. Le SHIELD captura plusieurs de ses robots mais bien d’autres s’échappèrent et repeuplèrent Ponder. Plusieurs mois après, l’androïde Dostoïevski connut des dysfonctionnements et fut accusé de meurtre par les résidents de la ville voisine ; leur réaction envers les robots de Ponder conduisirent ces derniers à cesser de manière permanente tout contact avec l’humanité. Mais tous les habitants de Ponder ne furent pas d’accord ; plusieurs « robots intellectuels du Penseur fou » finirent par quitter la ville pour se construire une nouvelle demeure : Nüponder, dans le Minnesota. Quatre d’entre eux décidèrent que l’humanité devait être détruite mais les New Warriors furent capables de les démasquer et les démantelèrent.

Utilisant un androïde chirurgien, le Penseur plaça une micro-unité de transfert à l’intérieur de son propre cortex cérébral, ce qui lui permit de projeter sa conscience directement dans ses androïdes. Même si les premières tentatives conduisirent à la création d’un simulacre de lui-même qui se retourna contre le Penseur (et qui allait affronter plus tard Puissance 4 et Franklin Richards), le Penseur perfectionna une série de simulacre qu’il pouvait à présent contrôler de n’importe où sur Terre, chaque robot étant identique au Penseur. Cherchant toujours un moyen psychique d’éliminer le « facteur X » de ses équations de prédiction, le Penseur étudia Spider-Man et son sens d’araignée, envoyant son Droïde de Bataille n°13, un Androïde Tueur modifié, après le tisseur mais le héros détruisit le robot. Le Penseur chercha de nouveau à se venger des Fantastiques, complotant avec le Sorcier et le Maître des maléfices pour les détruire lors du mariage de Johnny Storm mais le Maître des maléfices les trahit tous les deux. Le Sorcier poursuivit sa quête de vengeance en prenant pour cible le jeune Franklin Richards mais le Penseur refusa de participer, réticent à l’idée de s’attaquer et de blesser un enfant. Poursuivant ses expériences de projection de sa conscience, le Penseur fut capable de pénétrer les systèmes informatiques des FF jusqu’à ce que Richards ne l’en chasse. Par la suite, recruté par Loki pour ses « Actes de Vengeance », une conspiration contre les héros de la Terre, le Penseur comprit immédiatement la véritable identité de son interlocuteur et refusa de participer, s’opposant même aux manipulations de Loki de l’opinion public pour la retourner contre les héros, envoyant Gargantua contre la Guêpe et Wonder-Man afin d’accroître le soutien populaire à leur égard.

Le Penseur se préoccupa de projets moins ambitieux pendant un temps, prenant sous son aile la création androïde d’Arnim Zola Primus et observant les New Warriors dans l’espoir (ou du moins c’est ce qu’il prétendit plus tard) qu’ils pourraient l’aider à soigner son neveu David, les conseillant même à l’occasion sur la manière de mener leur vie. Il continua aussi à menacer les Fantastiques, manœuvrant en coulisse contre les héros. Déduisant que l’épouse de Storm, Alicia Masters, était en réalité un Skrull, le Penseur s’arrangea pour saboter la construction du vaisseau des Fantastiques. Quand le Penseur révéla finalement la mascarade au Maître des maléfices (le père adoptif de la vraie Masters), cela amena les quatre héros à se précipiter dans l’espace pour sauver la prisonnière des Skrulls et ils se retrouvèrent piégés dans l’espace lorsque le sabotage monté par le Penseur détruisit les moteurs du vaisseau. Les FF finirent par revenir sur Terre et le Penseur, ayant modifié la technologie des Adaptoïdes de l’AIM pour l’adapter à ses Androïdes Tueurs afin de concevoir le Super-Androïde F-4, le testa en l’envoyant, avec un nouveau Triumvirat de la Terreur, contre la Chose, Wolverine et Ant-Man (Scott Lang). Bien que réduit en taille par Ant-Man, F-4 revint, et fut d’abord vaincu par la Chose, avant d’être détruit par Black Widow (Natacha Romanoff) et Crystal. Pendant ce temps, le Penseur, pour des raisons inconnues, enleva Coupe, des Soldats de l’Infortune, et absorba ses souvenirs. Il révéla ensuite la condition de David aux New Warriors, les aidant contre la reine des Spectres noirs Volx en échange du néo-neutraliseur, une machine annulant les pouvoirs surhumains que Volx avait mise au point et que le Penseur convoitait afin de soigner son neveu.

Sans réel but, le Penseur reprit ses recherches sur le secrets du sens d’araignée de Spider-Man, mais son ancienne création, Quasimodo, intervint, cherchant à se venger de son concepteur. Le Penseur tenta de kidnapper Franklin Richards afin d’obtenir un accès à l’équipement des Fantastiques pendant que l’équipe était considérée morte mais il en fut empêché par les Thunderbolts. Il aida ensuite Crâne rouge à développer des nanites capables de contrôler les esprits mais mit rapidement un terme à leur association. Transféré de la prison pour suhurmains de la Voûte au Clapier, la prison miniature, le Penseur décida de construire une armée de fidèles surhumains en organisant une évasion massive, permettant à son Dernier androïde d’acquérir une conscience propre afin de réaliser son plan. Cependant, le Dernier androïde, répondant désormais au nom d’Andy, apprécia sa nouvelle existence et trahit le Penseur. Quand celui-ci (en réalité un simulacre) fut détruit, Andy conserva sa tête – toujours capable de s’exprimer – comme souvenir jusqu’à ce que la jeune criminelle Southpaw ne s’en empare et l’emmène avec elle.

Quand ses observations de la Zone Négative attirèrent l’attention du Penseur sur l’arrivée sur Terre de Threska, une sorcière originaire de cette dimension, le Penseur partit à sa recherche et entama une liaison amoureuse avec elle. Fatigué de la Terre et de ses conflits permanents, le Penseur décida de prendre sa retraite et de partir avec elle dans la Zone Négative. Contactant le Maître des maléfices, le Penseur construisit un casque mental grâce auquel le Maître pouvait contrôler tout individu dont il détenait l’ADN ; puis le Penseur contacta d’innombrables ennemis des Fantastiques, venus de tous les coins de l’espace et du temps, et même d’autres dimensions, et les réunit afin de prélever secrètement un échantillon d’ADN sur chacun. Malicieusement, il s’arrangea pour organiser l’arrestation du Maître des maléfices et la capture de l’ADN par les Quatre Fantastiques. Utilisant une technique de contrôle mental subliminal, il convainquit alors Richards de bâtir une prison dans la Zone Négative, la nouvelle Voûte, et d’utiliser l’ADN récupéré pour capturer tous les ennemis des FF. S’arrangeant finalement pour déclencher une évasion massive au cœur de la Zone Négative, le Penseur réussit à s’évader avec Threska pour gagner la Zone Négative, sans être autrement inquiété. Mais, plutôt que de laisser le Penseur profiter d’une retraite pacifique, il le ramena sur Terre et dans la prison, amenant le Penseur à jurer une nouvelle fois de se venger du quatuor. Reformant son partenariat avec le Maître des maléfices, le Penseur décida de tirer partie du conflit de la communauté héroïque durant les événements appelés la Guerre civile. Le Penseur construisit une nouvelle machine pour amplifier les pouvoirs du Maître des maléfices afin de pouvoir provoquer une escalade entre les deux factions rivales de héros. Cependant, Mr Fantastic put remonter jusqu’à eux mais, en échange de son aide pour vérifier ses calculs concernant les effets potentiels du non soutien au Superhuman Registration Act, Richards accepta de ne pas l’impliquer dans les crimes de Yancy Street. Le Penseur retrouva peu après l’Intelligencia, évoquant avec eux les conséquences de la guerre civile de la communauté héroïque et la mort de Captain América (Steve Rogers) ; le Penseur proposa à cette occasion de recruter le jeune génie Amadeus Cho mais sa suggestion fut rejetée. Puis le groupe se rendit en Atlantis afin d’y récupérer d’anciens textes de la Bibliothèque d’Alexandrie mais quand ils vinrent les déposer dans le château de leur allié, le Dr Fatalis, celui-ci se retourna contre eux, bien déterminé à garder pour lui l’ensemble des découvertes de l’Intelligencia, qui fut contrainte de prendre la fuite. Ce revers poussa les membres de l’Intelligencia à prendre de la distance avec le reste du groupe.

penseur-fou-le_3.jpg Le Penseur fut ainsi engagé par l’AIM afin de construire une arme susceptible de détruire la ville de Vretik, en Estonie. Assisté d’un dénommé Eugene Toussaint, le Penseur s’installa sur la plateforme de recherches Dawntreader, où il ne tarda pas à être dérangé par un Toro récemment revenu à la vie et accompagné de l’extradimensionnel appelé la Vision, tous deux venus venger la mort de Toro des mains du Penseur. Mais ce dernier maîtrisa aisément Toro, avant de décider de l’utiliser comme sujet d’expérience pour découvrir le secret de ses pouvoirs enflammés. Le Penseur découvrit alors que la mutation génétique de Toro avait été influencée par les « cellules Horton », mises au point par Phineas Horton et utilisées par celui-ci pour concevoir la première Torche humaine. Déterminé à utiliser ces cellules pour concevoir son arme, le Penseur ordonna à l’AIM de lui apporter le cadavre de la Torche humaine. Tout en restaurant la Torche, faisant de lui une arme sans aucune volonté propre, le Penseur mit également au point le Composé D, un virus à l’expansion extrêmement rapide qu’il espérait utiliser afin de contrôler le monde en transformant tous les habitants en de simples esclaves. Alors qu’il envoyait la Torche raser Vretik, remplissant son contrat avec l’AIM, le Penseur décida de partir, emmenant avec lui le Composé D, non sans s’être débarrassé de Toussaint, première victime de l’invention du Penseur. Mais, entre temps, la Torche avait été plongée dans l’océan, ce qui détruisit le virus dans son corps ; redevenu autonome, le synthozoïde partit se venger du génie criminel, détruisant la plateforme mais libérant du coup le Composé qui infecta le cadavre de Toussaint ainsi que des myriades de poissons, qui infectèrent à leur tour Namor et plusieurs Atlantes. Le Composé D muta à son tour, développant un esprit de ruche, bientôt déterminé à s’imposer lui-même à la planète. Après s’être réfugié dans sa base de Red Walls, en Arizona, le Penseur fut contacté par Sigmund Fell, un savant nazi qui avait, lui aussi, volé la découverte de Horton des décennies plus tôt et qui lui proposa de l’accueillir sans son repaire. Quand Toro, la première et la seconde Torches humaines attaquèrent sa base, le Penseur se vit contraint de leur donner l’antidote au Composé D, avant de se téléporter en sécurité à New Berlin, la base de Fell dans l’arrière pays brésilien. Le Penseur découvrit que Fell avait érigé une « utopie » nazie, peuplée d’androïdes inspirés des travaux de Horton, mais susceptibles de s’enflammer dès qu’ils quittaient l’atmosphère confinée et spécialement traitée de New Berlin. Fell demanda au Penseur de perfectionner son propre androïde, la Torche inhumaine afin de l’utiliser comme arme. Réalisant qu’il était incapable de se téléporter de nouveau, à cause de sécurités mises en place par Fell, le Penseur se résolut à le satisfaire contre la promesse qu’il serait libéré une fois le travail accompli. Mais, une fois la Torche inhumaine achevée, Fell ne tint pas parole, emprisonnant le Penseur, en compagnie de Toro et la première Torche, que le nazi venait de capturer. Mais le Penseur avait anticipé la trahison de Fell, injectant au gardien un sérum qui provoqua sa combustion spontanée qui fit fondre les barreaux de leur cellule. Le Penseur aida Toro et la Torche à retrouver leurs pouvoirs et les deux héros s’envolèrent rapidement pour combattre la Torche inhumaine. De son côté, le Penseur attaqua Fell, l’obligeant à le faire sortir de New Berlin. Fell prit le dessus sur le Penseur durant le trajet en ascenseur, mais, une fois à l’extérieur, il réalisa avec horreur qu’il était lui-même un androïde quand son corps s’enflamma. Le Penseur récupéra l’or stocké par Fell et, libéré des machines de New Berlin, se téléporta dans une autre de ses bases, tandis que la Torche inhumaine était bientôt détruite par Toro et la première Torche.

Quand le criminel Electro découvrit qu’il était en train de perdre le contrôle de ses pouvoirs, risquant de perdre la vie à cause d’eux, il prit contact avec le Penseur pour obtenir son aide. Mais, ayant été ruiné à cause de manœuvres frauduleuses de banquiers de Wall Street, il se lança dans une campagne revendicative contre les injustices économiques, ce qui amena à un nouvel affrontement entre Electro et Spider-Man. Electro perdit de nouveau le contrôle de ses pouvoirs mais le Penseur put le convaincre de reprendre ses esprits. Electro réussit à se procurer de nouveaux fonds en faisant chanter Dexter Bennett, éditeur et propriétaire du DB!, et put ainsi se payer le traitement mis au point par le Penseur. Malgré l’intervention du tisseur, le Penseur put non seulement soigner Electro mais aussi accroître considérablement ses pouvoirs, avant de s’enfuir quand la bataille entre Electro et Spider-Man dégénéra, conduisant à la défaite d’Electro.

Le Penseur retrouva alors ses anciens coéquipiers de l’Intelligencia, organisant un nouveau plan visant à leur permettre de prendre le contrôle du monde. Les génies criminels commencèrent par s’allier avec le général Thaddeus Ross, transformé en le Hulk rouge, contre la promesse de la résurrection de sa fille Betty Ross Banner. De son côté, le Penseur mit au point le Gammadroïde capable d’absorber les radiations gammas, un élément essentiel du plan de l’Intelligencia. Les criminels réussirent à absorber les énergies gammas de Bruce Banner, le premier Hulk, mais le Hulk rouge, réalisant les projets de l’Intelligencia, se retourna alors contre eux, s’alliant avec Banner. L’Intelligencia précipita alors son plan, utilisant une plateforme temporelle du Dr Fatalis pour observer un avenir où leur plan avait été couronné de succès, après la défaite des Hulk puis des Etats-Unis. Cependant, l’Intelligencia demeurait dans l’ignorance de l’alliance du Hulk rouge et de Banner et, surtout, du fait que les deux hommes avaient réussi à pirater le système informatique de l’Intelligencia, leur communiquant ainsi de fausses images de l’avenir. L’Intelligencia captura les dix hommes jugés les plus intelligents en dehors d’eux-mêmes, les neutralisant en transférant leurs esprits dans la ville miniature de Liddleville, conçue des années auparavant par Fatalis. L’Intelligencia lança la dernière phase de son plan, irradiant plusieurs héros de rayons gammas, les transformant en autant de versions de Hulk. Mais Banner et le Hulk rouge, avec plusieurs alliés, s’introduisirent dans la base de l’Intelligencia, détruisant leur matériel, restaurant les héros à leur état normal, tandis que Banner redevenait l’incroyable Hulk. Leur projet en échec, les membres de l’Intelligencia firent retraite et le Penseur se réfugia dans l’un de ses repaires, en Suisse, en compagnie de Klaw. Alors que le Penseur tentait de soigner son partenaire, ils furent attaqués par les deux Miss Hulk (Jennifer Walters et Lyra), envoyées sur place par Banner, déterminé à capturer les membres de l’Intelligencia. Les deux héroïnes détruisirent l’armée de Gammadroïdes conçue par le Penseur, avant de provoquer une avalanche qui détruisit son repaire. Klaw tenta de défendre son allié mais fut à son tour vaincu et le Penseur fut alors emprisonné dans la Base Gamma, où s’était installé Banner et ses alliés.

penseur-fou-le_4.jpg Echappant à leur détention, les membres de l’Intelligencia se retrouvèrent pour étudier ce qu’ils pensaient être simplement de la technologie extra-terrestre au travers du cadavre d’un Chevalier de l’espace. Cependant, celui-ci contenait en réalité l’intelligence artificielle d’Ultron. Alertés, les Avengers décidèrent d’intervenir mais arrivèrent trop tard pour empêcher l’Intelligencia de réveiller Ultron. Mais, grâce à des manipulations temporelles, les héros furent en revanche capables d’arrêter le robot avant qu’il ne puisse être à l’origine du futur apocalyptique de la Terre-61112. Le Penseur, comme ses coéquipiers, profita de la bataille entre Ultron et les Avengers pour récupérer de leur combat avec les Avengers, avant de s’éclipser. Peu après, quand la jeune Valeria Richards libéra accidentellement sur la Terre-616 des membres du Conseil interdimensionnel des Reed Richards, son père et le Dr Fatalis invitèrent plusieurs anciens ennemis des Quatre Fantastiques à leur quartier général pour rejoindre la récemment créée Fondation du Futur afin d’y mettre au point un moyen de vaincre ces versions alternatives de Mr Fantastic. Le Penseur fou figurait parmi ses recrues et, avec les autres génies de la Fondation, comprit que les Reed Richards tentaient de construire une machine capable de les ramener dans leurs réalités respectives, mais, pour cela, devait déclencher la Guerre des Quatre Cités. Acceptant d’accompagner la Fondation pour combattre les Reed Richards, le Penseur alla même jusqu’à adopter l’uniforme du groupe, comme signe de leur solidarité. Quand Fatalis tenta de trahir la Fondation, le Penseur, avec Esteban Diablo, attaqua le Latvérien ; celui-ci les maîtrisa aisément mais l’assaut connut un brusque terme quand deux des Reed Richards alternatifs furent vaincus et capturés, un seul Richards demeurant libre. De son côté, le Penseur fut capturé et emprisonné par les Inhumains.

Le Penseur réussit néanmoins à échapper à ses geôliers et retrouva les autres membres de l’Intelligencia. Ils se lancèrent dans de nouvelles opérations dans la ville russe de Promyshlenyi mais durent battre en retraite quand ils furent attaqués par la Garde hivernale. Depuis leur base du pôle nord, les criminels de l’Intelligencia utilisèrent leur Canon Zéro pour envoyer les héros russes dans l’espace, mais ils furent presque aussitôt attaqués par les Sinister Six du Dr Octopus (Otto Octavius), qui convoitait leur arme. Bien au fait des capacités de son adversaire, le Penseur fou put brièvement désactiver les pouvoirs d’Electro mais il fut alors pris par surprise quand Electro l’attaqua physiquement, permettant à ce dernier d’étourdir le Penseur. Les autres membres de l’Intelligencia furent aussi battus par la force brute des Sinister Six, à l’exception de MODOK qui réussit à fuir, promettant de trouver un moyen de sauver ses coéquipiers, à leur tour projetés dans l’espace par le Canon Zéro, cette fois manié par Octopus. Cependant, MODOK Supérieur réussit effectivement à tenir parole et sauva ses coéquipiers qui se retrouvèrent peu après à bord d’un navire en Mer du Nord. Convenant de se faire discrets quelques temps, le Penseur et les autres membres de l’Intelligencia furent brusquement attaqués par le mercenaire Deadpool (Wade Wilson) ; mais, celui-ci était alors privé de son facteur guérisseur et put être vaincu par le Piégeur, permettant aux membres de l’Intelligencia de survivre à cette attaque.

Reprenant sa carrière solo, le Penseur s’installa à Manchester, dans l’Alabama, où il mit au point une arme quantique, avant d’être repéré par le SHIELD, qui venait de recruter l’incroyable Hulk dans ses rangs. Le titan vert put aisément détruire la base du Penseur et sa nouvelle arme, livrant le criminel au SHIELD. C’est en détention que le Penseur fut brièvement utilisé par le général Reginald Fortean pour manipuler Miss Hulk et découvrir la cachette de la Miss Hulk rouge. Le Penseur demeure vraisemblablement en détention, même si sa capacité à s’évader reste intacte.

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

Le cerveau du Penseur est virtuellement un ordinateur vivant. Sa capacité d’assimiler d’immenses quantités de données est inégalée et lui permet de disposer de vastes capacités prédictives. Alors que le Penseur employait fréquemment des ordinateurs pour compléter et améliorer encore ses propres talents naturels, avec le temps, il a progressivement renoncé à agir ainsi, le faisant de moins en moins souvent ; que ce soit parce que ses capacités se sont améliorées avec le temps ou qu’il accède simplement à distance à ces mêmes ordinateurs reste à déterminer. Le Penseur est l’un des plus grands experts de la planète sur la science informatique, la robotique et les formes de vie synthétique.

Equipement

Le Penseur fou s’est fait implanter un micro-mécanisme dans son cortex cérébral lui permettant de transférer sa conscience de son corps physique vers des simulacres robotiques ou androïdes et inversement, et sur des distances planétaires. Parmi ses créations, il est possible de citer : le Dernier androïde (désormais simplement appelé Andy) ; la Balle Bondissante – une arme meurtrière de la taille d’un ballon de basket ; le Defender, capable d’absorber les pouvoirs ; Quasimodo, un ordinateur conscient qui reçut plus tard une forme humanoïde grâce au Surfeur d’argent ; des Androïdes Tueurs de différents niveaux de puissance ; l’Homme-Androïde ; le plastoïde Homme-Tueur, doté de conscience ; des répliques androïdes des Quatre Fantastiques et de virtuellement de tous leurs premiers adversaires, tous dotés des capacités surhumaines de leurs modèles ; le Métalloïde ; les Robots intellectuels, des répliques des plus grands cerveaux de l’humanité ; les Droïdes de bataille, des versions évoluées des Androïdes Tueurs ; des simulacres, des robots à sa propre image ; des systèmes d’observations construits sous la forme de pigeons ; et le Super-Androïde F-4, amélioration d’un Androïde Tueur en utilisant la technologie des Adaptoïdes de l’AIM.

Le Penseur a aussi construit des hypno-jumelles, ou hypno-lentilles, qui permettent à leur utilisateur de résister au contrôle mental et, au contraire, de contrôler mentalement d’autres individus de manière presque instantanée et des uniformes qui imitent les capacités surhumaines. Il a travaillé sur des nanites de contrôle mental, reprogrammé les traceurs de Spider-Man et construit une machine permettant au Maître des maléfices de contrôler mentalement ses victimes en utilisant leur ADN et des quantités microscopiques d’argile radioactive.


Iron Sim 12054

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 13
    Membre : 0