Les Gardiens de la Galaxie version Funko Pop sont chez 1001LOOT !



1001loot.com, la référence des objets des passionnées de la pop culture vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop Marvel.

De Taserface à Drax le Destructeur en passant par Gamora et Nébula sans oublier Rocket. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Croix de fer (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Croix de fer (la)

Véritable nom : (I) Helmut Gruler, (II) Oskar Mors, (III) inconnu
Profession : (Gruler) Aventurier, ancien agent gouvernemental allemand, (Mors) ancien agent allemand nazi, (anonyme) Agent nazi
Statut légal : (Gruler & Mors) Citoyen allemand, légalement décédé, (anonyme) inconnu
Identité : (Gruler) Secrète, (Mors) publiquement connue, (anonyme) inconnue
Autre identité : (les trois) The Iron Cross (VO)
Lieu de naissance : (Gruler & Mors) un lieu non identifié en Allemagne, (anonyme) inconnu
Situation de famille : (Gruler) Probablement veuf, (Mors & anonyme) inconnue
Parents connus : (les trois) aucun
Appartenance à un groupe : (Gruler) Ancien membre du V-Battalion, du Conseil de pénitence du V-Battalion, (Mors) ancien agent du Troisième Reich, ancien membre de l’Uberkommando, probable membre du parti nazi, (anonyme) ancien membre de l’Uberkommando
Base d'opérations : (Gruler) Actuellement aucune, autrefois le Vanguard (Symkarie), auparavant l’Allemagne, (Mors) actuellement aucune, autrefois Schreckstadt, Allemagne, (anonyme) inconnue, pendant un temps le village de Vliet, aux Pays-Bas
Première apparition : VO : (Gruler) Invaders (vol.1) # 35 (décembre 1978, par Roy Thomas & Alan Kupperberg), (Mors) Midnight Sons Unlimited # 9 (mai 1995, par Dan Slott & James Fry), (anonyme) Invaders Now ! # 2 (décembre 2010, par Alex Ross, Christos Gage et Caio Reiss) – VF : (Gruler) Marvel Heroes (vol.1) n°7 (juillet 2001, avec Thunderbolts (vol.1) # 40 ; Invaders # 35 est inédit en France), (Mors & anonyme) Marvel Universe hors-série (vol.1) n°11 (novembre 2011, avec Invaders Now ! # 2 ; Midnight Sons Unlimited # 9 est inédit en France)
Taille : (Gruler) seul : environ 1m87, avec l’armure entre 2m10 et 2m40, (Mors) inconnue, (anonyme) environ 1m72
Poids : (Gruler) seul : environ 110 kg (même s’il dut perdre du poids en vieillissant), (Mors) inconnu, (anonyme) 65,5 kg
Yeux : (Gruler & Mors) Marrons, (anonyme) inconnus
Cheveux : (Gruler) Noirs, puis chauve à la fin de sa vie, (Mors) inconnus, (anonyme) Noirs

Histoire : Né en 1898, Helmut Gruler grandit dans les premières années du vingtième siècle, dans une Allemagne insouciante, au cœur de la vallée rhénane. Lui et son ami, Franz Schneider, commencèrent par être des amis d’enfance, avant de devenir des rivaux amicaux à l’université. Après la crise allemande qui suivit la Première Guerre mondiale, Helmut crut que le seul espoir de redressement de son pays passait par le national-socialisme et sa prise de pouvoir, même s’il était conscient que Hitler était un extrémiste, convaincu après avoir assisté à un discours d’Hitler en 1932 ; bien que ne partageant pas l’idéologie nazie, Helmut fut convaincu que Hitler était susceptible de mobiliser le pays et lui rendre sa fierté et qu’il serait contraint d’adoucir son discours une fois arrivé au pouvoir. Néanmoins, sa prise de position provoqua la rupture de son amitié avec Schneider, qui refusait de suivre le régime nazi et y demeurait farouchement opposé.

Pendant sept ans, les deux amis ne s’adressèrent plus la parole. Quand Helmut prit sur lui de renouer le contact avec son ami au début de la Seconde Guerre en 1939, il arriva devant une demeure vide ; utilisant la clé que son ami lui avait confiée des années auparavant, Helmut entra chez son ami. Ne trouvant aucune trace de lui, il entreprit de fouiller la maison et découvrit, au sous-sol, où Schneider avait installé un laboratoire, une armure de combat conçue par son ami ainsi que son journal. En lisant celui-ci, Helmut apprit que son ami travaillait depuis des années sur cette armure, espérant la confier à un défenseur de l’Allemagne après le renversement d’Hitler ou, si besoin, par un Allemand anti-nazi pour combattre Hitler, avant de renoncer à tout espoir et de quitter alors l’Allemagne pour les Etats-Unis. Helmut récupéra l’armure, l’adapta pour lui-même et, se baptisant la Croix de fer, décida de se battre pour son pays, qu’il soit ou non entre les mains des nazis. Schneider ayant laissé entendre dans son journal qu’il n’avait pas procédé à toutes les installations qu’il avait envisagées, Helmut décida qu’il lui fallait retrouver Schneider. En 1941, il s’associa à des agents nazis afin de traverser l’Océan atlantique avec son armure dans un sous-marin. Arrivé à quelques kilomètres de la côte new-yorkaise, la Croix de fer sortit du sous-marin, s’envolant pour le continent américain. Deux agents nazis réussirent à enlever Schneider à la sortie du bar La Vierge du Rhin, le conduisant à un rendez-vous avec la Croix de fer. Cependant, enquêtant sur d’éventuels saboteurs nazis infiltrés aux Etats-Unis, l’héroïne Miss América (Madelyne Joyce) aperçut le kidnapping de Schneider et intervint. La Croix de fer triompha de Miss América, avant de réussit également à vaincre ses coéquipiers de la Légion de la liberté, alertés par elle. Prenant les héros comme otages, Gruler tenta de contraindre Schneider à améliorer l’armure mais Whizzer put s’échapper et alerter les Envahisseurs. Ces derniers et la Croix de fer se livrèrent une rude bataille, jusqu’à ce que la Torche humaine (Jim Hammond) n’utilise ses pouvoirs pour affecter les mécanismes internes de contrôle de l’armure. Gruler plongea alors dans l’océan et fut supposé avoir péri noyé, emprisonné dans l’armure.

Quelques mois plus tard, un agent nazi du nom d’Oskar Mors reçut une autre version de l’armure de Croix de Fer et, en compagnie d’un autre agent nazi, Dirk Mehler, alias le Pillard masqué, attaque plusieurs sites symboliques et stratégiques pour les Etats-Unis. Intégré au sein de l’Uberkommando, la seconde Croix de Fer assura la défense de la base d’Arnim Zola, dans le village de Vliet, aux Pays-Bas ; en janvier 1945, l’Uberkommando affronta les Envahisseurs et la Vision, envoyés sur place pour empêcher Zola de réaliser son projet d’utiliser l’essence démoniaque de Shuma-Gorath pour concevoir une arme biologique. Quand les villageois commencèrent à muter, la Croix de Fer reçut l’ordre de battre en retraite, ce qu’il fit en emmenant avec lui au moins un soldat allemand. Vers la fin du même mois, Blazing Skull (Mark Todd) fit échec à la tentative de destruction du Pillard masqué de la Statue de la Liberté ; conduit par des indices jusqu’à Londres, il entra en contact avec Brian Falsworth et réussit à faire échec à l’attaque suivante du Pillard dans un club londonien, mais les deux hommes se retrouvèrent face à la Croix de Fer, venu surveiller l’attentat. La Croix de Fer se débarrassa aisément des deux héros, avant de regagner sa base de Schreckstadt, en Allemagne. Aidé de Falsworth, Blazing Skull s’introduisit au cœur du Troisième Reich, y trouvant l’aide du Destructeur (Roger Aubrey), qui se faisait lui-même passer pour un allié des nazis. Faisant semblant d’avoir capturé Blazing Skull, le Destructeur put l’amener au sein de la base de la Croix de Fer et, après avoir découvert les plans des Allemands, les deux héros réussirent à détruire la base, les prototypes de fusées V3 et vaincre Oskar, qui trouva peut-être la mort sous le feu des V3. Peu après, Blazing Skull, rentré aux Etats-Unis, captura le Pillard masqué, qui fut apparemment tué au cours de l’opération. La Croix de Fer fut également aperçu lors d’une bataille entre Namor et Namora contre l’aviation nazie ; il reste toutefois difficile à la fois de dater cet événement et de connaître l’homme revêtu de cette armure : Helmut, Oskar ou une troisième personne.

Bien vivant malgré son apparente noyade, Gruler, qui semble n’avoir jamais repris le combat pour son pays durant le reste de la Seconde Guerre, récupéra son armure et rejoignit le V-Battalion et son Conseil de pénitence, une organisation secrète déterminé à traquer les criminels de guerre nazis, puis à lutter contre les menaces sur la paix mondiale, formée en 1951 à l’initiative des Britanniques – et secrètement amants – Roger Aubrey (alias le Destructeur) et Brian Falsworth (le second Union Jack). En 1953, Helmut se rendit aux funérailles de Falsworth, discutant avec Aubrey de l’avenir du V-Battalion et du rôle qu’y pourrait jouer la sœur du défunt, mais Aubrey l’informa que, pour le moment, elle se consolerait de sa perte avec son nouveau mari, Lord Crichton. Helmut devint progressivement le bras droit d’Aubrey, participant, toujours sous l’identité de la Croix de Fer, aux opérations sur le terrain comme dans la direction du V-Battalion. Vers cette époque, Helmut fut apparemment marié. Comme la Croix de Fer, il aida à repousser une invasion extradimensionnelle, rencontra le Gardien Uatu et, selon certains récits, aurait contribué à empêcher le génocide préventif des mutants.

Après des années de discrétion, qui ne l’empêchèrent pas de sauver la planète, le V-Battalion se fit plus offensif quand il tenta de kidnapper l’une de leurs anciennes recrues, Dallas Riordan, alias Citizen-V, attirant ainsi l’attention des Thunderbolts, alors composés d’anciens criminels cherchant à s’amender sous la direction de Hawkeye (Clint Barton). Après avoir combattu les Thunderbolts à la tête des agents surhumains du groupe, Helmut se trouvait au sein du Conseil de pénitence, l’organe de direction du V-Battalion, quand les Thunderbolts vinrent les trouver face à face. Le Conseil décida finalement de laisser repartir Riordan libre en compagnie des Thunderbolts.

Il fut découvert peu après que Helmut, désormais plus que centenaire, maintenait son existence grâce à des systèmes intégrés à son armure, dont il était devenu dépendant pour continuer à vivre. Malgré cela, Helmut demeurait un membre important du cercle intérieur du V-Battalion, continuant à agir régulièrement sur le terrain, notamment lors de l’enquête du groupe sur les activités de l’organisation terroriste Hydra, dont le chef, le Baron Wolfgang von Strucker, tentait de s’emparer du monde en utilisant une nanotechnologie lui permettant de contrôler des individus. En essayant d’arrêter le satellite permettant le contrôle de la nanotechnologie, Helmut découvrit qu’il lui fallait disposer d’une importante quantité d’énergie pour cela ; il décida alors d’utiliser la totalité de l’énergie de son armure afin de surcharger le satellite, sacrifiant sa propre vie dans l’espoir de racheter ses torts passés.

Par la suite, un nouvel individu reçut une version plus grande de l’armure de la Croix de Fer et, après s’être renseigné sur les combats de ses prédécesseurs, rejoignit l’Uberkommando moderne. Le groupe fit face aux Envahisseurs (reconstitués ponctuellement) et à la Vision (Aarkus), venus enquêter sur le village de Vliet, aux Pays-Bas. Après avoir tenu tête aux héros au départ, la Croix de Fer fut renversé par son allié Master-Man, projeté sur lui par Captain América (James Barnes) et Steve Rogers, et demeura immobilisé au sol. Quand Shuma-Gorath menaça de pénétrer dans la dimension terrestre quelques instants plus tard grâce au portail produit par Arnim Zola, les fantômes des victimes de Vliet incitèrent les héros à vaincre l’Uberkommando avant de s’attaquer au démon. La Torche et Toro attaquèrent de nouveau la Croix de Fer, avant que Namor, empruntant le bouclier de Captain América, ne réussisse à l’enfoncer dans la poitrine de l’armure ; la Croix de Fer s’effondra sur le sol et son pilote se rendit à Namor quand ce dernier ouvrit la cage thoracique de l’armure. Ce fut finalement la Vision qui put repousser Shuma-Gorath en l’empêchant de franchir le portail. Le sort de la nouvelle Croix de Fer est inconnu.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Gruler avait quelques talents en termes de tactique, tenant souvent lieu de chef des opérations sur le terrain, sauf si Roger Aubrey (le Destructeur) tenait lui-même ce rôle.

Armes & équipement : Les deux premiers Croix de fer portaient des armures qui offraient à la fois protection contre les attaques physiques ou énergétiques et dote son utilisateur de capacités offensives, notamment en augmentant sa force physique ou en permettant de libérer des décharges électriques, du gaz soporifique ou un fluide noirâtre, semblable à l’encre de fuite des pieuvres. Par la suite, avec la version moderne de l’armure de Gruler, les décharges électriques furent remplacés par des décharges énergétiques, comme les répulseurs d’Iron-Man. Ces armures étaient dotées de propulseurs dans ses bottes qui permettaient à l’utilisateur de voler – y compris d’effectuer des vols orbitaux de courte durée – et elles disposaient de leur propre réserve en oxygène ; elles étaient capables de protéger l’utilisateur de la noyade, comme une sorte de scaphandre. La version moderne de l’armure de Gruler pouvait atteindre la vitesse de plusieurs centaines de kilomètres par heure, voire plus ; si l’armure se rendit en orbite avec sa seule puissance interne, elle pouvait alors atteindre la vitesse de libération, soit 40 000 km par heure. Avec le temps, cette armure a également été dotée de systèmes médicaux permettant à Helmut Gruler de dépasser les cent ans, même s’il lui devint impossible de retirer son armure sans risquer sa vie, peut-être à cause d’un pacemaker ou d’un système de poumon d’acier. Elle fut aussi complétée de systèmes informatiques et de communication permettant à Helmut de rester en contact avec le V-Battalion, depuis n’importe quel lieu de la planète et aussi en orbite autour de la Terre.

L’armure du troisième Croix de Fer tient moins de l’armure que du véhicule piloté. D’une hauteur d’une dizaine de mètres, cette armure était malgré tout inspiré des modèles précédents, offrant une forme surhumaine à son utilisateur. Elle était également très résistante sans pour autant être aussi dure que le bouclier de Captain América. De plus, elle pouvait produire un champ de force l’immunisant presque totalement aux flammes de la Torche humaine. Son principal mode d’attaque était la projection de décharges énergétiques depuis les paumes de mains de l’armure, pendant une période prolongée ; elle pouvait aussi lancer des décharges électriques suffisantes pour étourdir la Vision (Aarkus) ou « souffler » des jets d’air pressurisé capable d’éteindre les flammes de la Torche ou de disperser la fumée de la Vision. Il pouvait voler grâce à des propulseurs montés dans ses bottes, mais les limites de ce vol demeurent inconnues.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 2885

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 11
    Membre : 0