Les Gardiens de la Galaxie version Funko Pop sont chez 1001LOOT !



1001loot.com, la référence des objets des passionnées de la pop culture vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop Marvel.

De Taserface à Drax le Destructeur en passant par Gamora et Nébula sans oublier Rocket. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Morrigan - Marvel-World.com

Encylopédie - Morrigan

Véritable nom : Morrigan
Profession : Déesse de la mort, de la procréation, de la guerre, des rivières
Statut légal : Citoyenne de Hors-le-Monde (Avalon)
Identité : L’existence de Morrigan est considérée comme légendaire par le grand public de la Terre.
Autre identité : Badhb, Badhbh Chatha, Breng, Meabel, Meng, la Morrigan, Mor Rigu Anu, Morrighan, Morrigu, Mor-Rioghain, Nemain, la Déesses des rivières, la Grande Reine, le Merle noir de la mort, la Reine des démons, la Reine Fantôme, la Rouge
Lieu de naissance : Inconnu, peut-être une région non identifiée du Connacht antique, dans l’Irlande moderne
Situation de famille : Mariée
Parents connus : Emmas ou Labraidh (peut-être père), Condatis (peut-être mère), le Dagda (époux) ; Mider, Bodb, Oghma (fils) ; Oenghus (fils adoptif) ; Badb, Brigid, Epona (filles) ; Llyr,Gwydion, Amaethon (beaux-frères) ; Arianrhod (belle-sœur), Penardun (belle-sœur, décédée), Manannan (gendre)
Appartenance à un groupe : Membre des Tuatha de Danan
Base d'opérations : Avalon (Hors-le-Monde) et la rivière Unius, dans le sud-ouest de l’Irlande
Première apparition : VO : (non identifiée) Thor (vol.1) # 301 (novembre 1980, par Mark Gruenwald, Ralph Macchio & Keith Pollard), (nommée) Doctor Strange Sorcerer Supreme annual # 3 (juin 1993, par Geof Isherwood) – VF : X-Men Universe hors-série n°6 (octobre 2013, avec X-Factor # 238 ; Thor # 301 et Doctor Strange annual # 3 sont inédits en France)
Taille : Variable mais, habituellement, 1m95
Poids : Variable
Yeux : Marrons
Cheveux : Noirs ou roux
Caractéristiques particulières :

Histoire : Morrigan est une déesse appartenant au Tuatha de Danan, également connus sous le terme de dieux celtiques, une race d’êtres extradimensionnels qui furent vénérés en tant que divinités par les anciens peuples celtes et gaéliques. Peu de choses sont connues des origines de Morrigan, les récits demeurant spéculatifs et contradictoires. Selon certains, elle serait la fille mortelle d’Emmas, un ancien roi irlandais, le petit-fils du Roi Nuada des Tuatha, lui-même fils du Dagda. Emmas eut trois filles, Badb, Macha et Nemain, collectivement appelées les Morrigan mais il n’est pas certain que l’un d’entre elles est Morrighan ou si elles tirent leur nom collectif de la déesse. A cause de son statut originel comme déesse aquatique, il est possible aussi que Morrigan soit la fille d’une première génération de dieux celtiques, les dieux aquatiques Labraidh et Condatis, mais cela reste à confirmer. Dans plusieurs mythes, Morrigan fut vénérée sous la forme d’une triade de déesses, Meng, Meabel et Nemain, mais il est possible qu’il s’agisse de noms alternatifs pour les trois filles d’Emmas, ou un aspect seulement d’une déesse ou d’une triade de déesses. Il est, en revanche, établi que Morrigan fut l’une des plus puissantes divinités du panthéon celtique, souvent vénérée à la fois comme déesse nourricière et comme déesse de la guerre et de la mort.

A une époque reculée, Morrigan fut choisie comme compagne par le Dagda, l’un des souverains des Tuatha de Danan, qui la séduisit lors d’une nuit de Samhain. Vraisemblablement recherchée comme alliée contre les Fomoriens, Morrigan enfanta avec lui plusieurs dieux qui renforcèrent les forces des Tuatha et les aidèrent à chasser les Fomoriens de l’Irlande (l’Eire). Elle est elle-même réputée pour avoir lancé les sortilèges qui permirent aux Tuatha de tuer le Roi Indech des Fomoriens.

Après que les Fomoriens avaient été chassés de l’Eire, Morrigan et les Tuatha les remplacèrent comme divinités de l’Irlande. Selon d’autres légendes, Morrigan attira un jour le taureau d’une mortelle appelée Odras ; celle-ci, déterminée à retrouver sa bête suivit la trace de Morrigan jusque dans Hors-le-Monde, le domaine des dieux celtiques, en franchissant un portail interdimensionnel reliant les deux réalités, et arrivant dans la Caverne de Cruachan. Là, Odras finit par s’endormir et Morrigan la transforma alors en une source d’eau permettant de voir l’avenir pour ceux capables d’arriver jusqu’à elle. Autrefois, Morrigan apparaissait sur Terre sous l’apparence d’une géante, enjambant la rivière Unius pour laver les armures des soldats qu’elle savait destinés à mourir sur le champ de bataille. Elle eut aussi plusieurs déguisements sous son incarnation de déesse triple. Comme Badhb, elle inventoriait le butin des batailles sous la forme d’un merle, tandis que, comme Nemain, elle était l’incarnation terrifiante de l’aspect le plus sanglant des combats. Elle glorifia la défaite des Fomoriens par les Tuatha et, au cours du premier millénaire avant l’ère chrétienne, Morrigan chercha à devenir la compagne du héros semi divin Cu Chulainn, lui apparaissant sous différentes apparences pour qu’il devine sa véritable identité, mais quand le héros la rejeta, Morrigan le maudit, lui promettant de trouver rapidement la mort.

Le culte des dieux celtiques diminua progressivement avec l’ère chrétienne, avant de disparaître presque totalement vers le cinquième siècle ; Morrigan quitta alors la Terre pour demeurer seulement dans le domaine d’Avalon. Lorsque la Troisième Armée des Célestes arriva sur Terre, aux alentours de l’an Mil, le Dagda rencontra les autres souverains des panthéons terrestres pour discuter de la menace représentée par les Dieux de l’espace, qui exigèrent d’eux qu’ils cessent d’exercer la moindre influence sur l’humanité, jusqu’à leur retour environ un millier d’années plus tard pour juger de la valeur de l’humanité. Pendant ce temps, les déesses des panthéons se réunissaient de leur côté, Morrigan parmi elles, ainsi que Frigga ou encore Héra, afin de localiser des représentants génétiquement parfaits de l’humanité pour les montrer en exemple aux Célestes lors de leur prochain retour. C’est ainsi que Morrigan choisit, au cours du douzième siècle, la jeune irlandaise Bridget O’Hare, la plaçant en animation suspendue comme les autres humains sélectionnés par les déesses, en attendant le retour des Célestes. Devenue la Sorcière de l’eau, O’Hare intégra les Jeunes Dieux et, lorsque le temps fut venu, l’Ancienne Déesse Gaea, ancêtre de la plupart des panthéons terrestres, présenta les douze humains choisis par les déesses aux Célestes, qui votèrent alors en faveur de l’humanité, avant de repartir dans l’espace, emmenant avec eux les Jeunes Dieux.

Quelques temps plus tard, en compagnie de son époux le Dagda et du dieu Cernunos, Morrigan accorda au mortel Kyllian Boddicker d’être le représentant de la puissance des dieux celtiques sur Terre. Cependant, incapable de comprendre véritablement ce qui lui arrivait, Boddicker se rendit auprès du Dr Stephen Strange, qui obligea Morrigan, le Dagda (cette fois sous l’apparence de Taranis) et Cernunnos à apparaître devant lui pour expliquer leur rôle dans la transformation de Boddicker. Le dieu-cerf Cernunnos expliqua alors que Boddicker avait été relié à la puissance des Tuatha pour préserver leur lien avec la Terre et notamment l’Irlande, afin que le mortel puisse accomplir leur volonté sur Terre. Cependant, depuis, Boddicker est tombé sous l’influence de Modred le Mystique, avant de se rallier à Sin et Crossbones, et semble avoir perdu tout lien avec les Tuatha.

En parallèle, Morrigan s’incarne également à travers des mortelles, qui ont fait appel à elle soit pour accomplir leur vengeance, soit pour faire face à une profonde douleur. Dans l’Antiquité, Morrigan s’incarna ainsi dans une femme désirant venger sa famille et c’est sous cette forme qu’elle se manifesta quand elle fut récemment conjurée sur Terre par une petite fille ; Morrigan tenta de punir la mutante Theresa Cassidy Rourke, qui avait repris le nom de Banshee, un nom souvent associé à Morrigan. Emmenant Cassidy dans un phare, Morrigan lui proposa de demander pardon et de la vénérer comme déesse ou de mourir ; Banshee refusa le choix et fut alors projetée vers sa mort par Morrigan. Mais, la mutante fut sauvée par la démone Jézabel tandis que le coéquipier de Cassidy, Havok, détruisait le phare, piégeant Morrigan sous les décombres. Jézabel laissa Cassidy en sécurité, lui annonçant qu’elle aurait bientôt à choisir entre rejoindre une nouvelle race de dieux ou périr avec le reste de l’humanité. Quelques jours plus tard, sur le point de retomber dans l’alcool, Cassidy reçut une vision de son père décédé, Sean Cassidy (le Hurleur). Poussée par Layla Miller, Theresa Cassidy conjura à son tour Morrigan, afin de venir en aide à leur coéquipière Polaris, en pleine dépression après avoir découvert sa responsabilité dans la mort de ses parents. Au lieu de la conjuration, Cassidy fut transportée en Irlande, face à face avec Morrigan dont l’avatar humain lui expliqua être lasse de ce rôle, d’être loin de sa famille, proposant à Banshee de lui succéder, ce qui lui permettrait de sauver Polaris. Theresa Cassidy accepta l’offre, tuant sa prédécesseur avec une lance sonique, permettant à Morrigan de s’incarner en Banshee, soignant instantanément Polaris. Cassidy/Morrigan fit alors ses adieux à ses coéquipiers, sans pour autant les oublier, redonnant ainsi forme humaine à Jamie Madrox, l’Homme Multiple, qui avait été transformé en démon par Méphisto.

Pouvoirs : Morrigan possède les attributs surhumains conventionnels des dieux celtiques. Comme les Tuatha de Danan, elle est dotée d’une espérance de vie extrêmement longue, même si elle n’est pas immortelle comme le sont les Olympiens ; elle utilise cependant des moyens mystiques afin de conserver l’apparence d’une jeune femme. Morrigan ne peut pas mourir par des moyens conventionnels et elle est immunisée contre les toutes la maladies terrestres et résistante aux blessures conventionnelles. Si elle était sérieusement blessée, son énergie vitale divine lui permettrait de récupérer à un rythme surhumain. Il faudrait une blessure d’une telle puissance qu’elle disperse une portion majeure des molécules de son corps pour provoquer sa mort physique ; même alors, il est possible pour un dieu d’une puissance suffisante, comme le Dagda, ou plusieurs dieux œuvrant ensembles de la ramener à la vie grâce à leur propre puissance.

Morrigan possède aussi une résistance, une endurance et une force surhumaines ; elle est capable de soulever environ 85 tonnes dans des conditions optimales. Ses tissus (os, chair, muscles) sont environ trois fois plus denses que ceux des mortels, ce qui explique sa résistance aux blessures et sa force. A l’exception du Dagda, Morrigan possède des pouvoirs mystiques supérieurs à ceux des autres membres du Tuatha ; elle est probablement, à peu de choses près, l’égale de Zeus ou d’Odin en ce domaine. Morrigan possède aussi des dons de prophétie et de clairvoyance, qui lui permettent de percevoir et prédire la mort des guerriers sur le point d’entrer sur le champ de bataille ; elle peut aussi sentir la lueur de mort qui entoure une personne sur le point de décéder.

Morrigan peut modifier son apparence, jusqu’à apparaître sous la forme d’une géante d’une hauteur allant de 15 à 30 mètres de haut, et commander aux forces des orages. Elle peut créer des nuages à partir des particules en suspension dans l’atmosphère terrestre. Elle peut elle-même adopter la forme immatérielle d’un nuage ou projeter son image astrale sur Terre, voire créer des mains et des bras afin d’imposer sa volonté. Elle peut conjurer, ou créer, des corbeaux ou des merles de différentes tailles. Elle peut, enfin, lancer des sortilèges, ériger des boucliers protecteurs ou projeter des décharges d’énergie mystique ou de force de concussion.

Comme déesse triple, Morrigan possède de capacités supplémentaires différentes selon ses incarnations. En tant que Badhb, elle peut voler dans les airs avec deux immenses ailes de plumes dans son dos et lancer un redoutable hurlement capable de provoquer l’effroi chez ses ennemis. Comme Nemain, son apparence la plus violente et assoiffée de sang, elle ne peut être arrêtée au combat ; sous cette forme, elle est virtuellement inépuisable physiquement et ses capacités divines la rendent invulnérable à toute forme de blessure. Elle peut aussi adopter l’apparence d’une vieille femme, la caillech, vêtue d’une cape noire faite de plumes de corbeaux. Morrigan est aussi liée au faucon de chasse, qui demeure une forme spéciale et rare pour elle ; au lieu d’être le merle qui guide les âmes vers le domaine des morts, elle est alors le faucon qui guide le guérisseur ou le magicien vers son initiation. D’une manière générale, Morrigan peut adopter la forme de nombreux animaux, comme le corbeau, l’anguille, le loup ou la vache.

Selon certains récits, Morrigan se nourrirait également des énergies astrales (les « âmes ») des personnes tuées au combat. Mais il n’est pas certain qu’elle ait besoin de ces énergies pour survivre ou pour alimenter en énergie ses sortilèges.

Equipement : Morrigan est souvent entourée d’une nuée de corbeaux.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 3528

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 16
    Membre : 0