Les Gardiens de la Galaxie version Funko Pop sont chez 1001LOOT !



1001loot.com, la référence des objets des passionnées de la pop culture vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop Marvel.

De Taserface à Drax le Destructeur en passant par Gamora et Nébula sans oublier Rocket. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Force - Marvel-World.com

Encylopédie - Force

Véritable nom : Clayton Wilson
Profession : Scientifique, chercheur, ancien criminel professionnel et mercenaire, ancien assistant de recherches
Statut légal : (Wilson) Citoyen des Etats-Unis, avec un casier judiciaire, officiellement décédé, (Walker) Citoyen des Etats-Unis, sans casier judiciaire
Identité : (Clayton Wilson) publiquement connue, (Carl Walker) secrète
Autre identité : Carl Walker, Taylor, Iron-Man, l’Arme ultime, la Défense ultime
Lieu de naissance : Un lieu non identifié des Etats-Unis (peut-être dans le Missouri)
Situation de famille : Mariée
Parents connus : Une épouse non identifiée
Appartenance à un groupe : Ancien membre de la Légion de fer, ancien employé de Justin Hammer
Base d'opérations : Actuellement la Californie du sud, auparavant mobile à travers la planète, autrefois New York (New York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : (Wilson) Sub-Mariner (vol.1) # 66 (octobre 1973, par Steve Gerber & Don Heck), (Force) Sub-Mariner (vol.1) # 68 (janvier 1974, par les mêmes) – VF : Namor (Arédit) n°7 (1er trimestre 1980)
Taille : 1m85 (1m90 avec l’armure)
Poids : 84 kg (127 kg avec l’armure)
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns

Histoire : Clayton Wilson était un étudiant diplômé de l’Empire State University de New York, qui travaillait, sous le pseudonyme de Taylor, comme assistant du Dr Damon Walthers, un scientifique qui avait développé un prototype de machine de génération de champ de force. Voyant dans la machine une arme potentielle qu’il pourrait utiliser pour s’enrichir, Clayton assomma Walthers et vola le prototype avant que le scientifique ne rende publique le résultat de ses travaux. Peu après, Clayton fit sa première apparition publique sous l’identité de Force, portant un uniforme de combat incorporant le générateur de champ de force de Walthers. Force attaqua Namor, le prince des mers, qui était venu à New York afin de convaincre Walthers de mettre ses connaissances sur les champs de force au service de la protection les habitants d’Atlantis, alors plongés dans un état comateux. Assoiffé de puissance, Clayton comptait conquérir le monde et il apparut à Times Square, à Manhattan, s’autoproclamant « roi de Broadway ». Namor maîtrisa rapidement Force, qui fut arrêté par la police et Walthers, bien qu’hospitalisé après l’agression subie, put construire un projecteur de champ de force pour Namor et les Atlantes.

Quelques temps après, Clayton fut contacté par des représentants du milliardaire Justin Hammer, qui lui proposa de financer sa nouvelle carrière criminelle et d’améliorer son uniforme de combat en échange de la loyauté de Clayton à son égard et du reversement de la moitié de ses gains à Hammer. Clayton accepta et devint ainsi, dans les faits, l’un des nombreux employés costumés de Hammer, devenant l’un de ses principaux agents. Hammer plaça Force à la tête de ses « opérations de transports de cargaison » illégales, autrement dit le piratage pur et simple des navires rencontrées. Force captura ainsi de nombreux yachts de croisière pour le compte de Hammer, qui comptait ensuite les utiliser pour faire entrer de l’opium aux Etats-Unis pour le compte d’un homme d’affaires américain. C’est ainsi que Force, à la tête de mercenaires engagés par Hammer – l’Escouade Contre-Force Une – attaqua le yacht de l’inventeur et industriel américain Tony Stark, alors que celui-ci faisait une croisière en compagnie de sa maîtresse Bethany Cabe. Sous son identité secrète d’Iron-Man, Stark triompha des hommes de mains de Force mais ce dernier réussit à prendre la fuite avec le yacht, Cabe et le reste de l’équipage comme prisonniers. Iron-Man suivit leurs traces et put triompher de Force et de Hammer, rendant leur liberté à Cabe et à tous les autres prisonniers de Hammer.

Avec le temps, Clayton se lassa de sa vie de criminel, de plus en plus dégoûté par tout le mal qu’il avait causé à des innocents lors de ses opérations pour le compte de Hammer et fit l’erreur de s’en ouvrit à ce dernier. Du coup, Hammer prit ses précautions et, prétextant de nouvelles améliorations à apporter à l’armure de Force, il fit installer un circuit de verrouillage qui, une fois activé, empêcherait Force de faire entendre sa voix à travers l’armure ou d’émettre des signaux de communication à partir d’elle. De plus, s’il tentait de retirer l’armure, le circuit de verrouillage conduirait l’électricité de tous les systèmes d’armement à être libérée à l’intérieur de l’armure, provoquant l’électrocution de Clayton. Finalement, Force tenta d’échapper à l’emprise de Hammer, s’échappant d’un petit sous-marin accosté à Dos Caballos, au Guatemala, avant de détruire le navire. Informé de l’évasion de Force, Hammer activa le circuit de verrouillage de l’amure de Clayton. Cherchant de l’aide pour retirer son armure devenue un piège, ainsi qu’à être durablement protégé contre Hammer, Force se rendit au quartier général des Entreprises Stark, dans la Californie du sud. Star, sous son identité d’Iron-Man, réussit à neutraliser le circuit de verrouillage, permettant à Clayton de retirer son armure de Force.

Cependant, quand Clayton demanda à Stark de le protéger contre Hammer, l’industriel lui rétorqua qu’il était de son devoir de le livrer aux autorités pour qu’il soit jugé et puisse témoigner contre Hammer, afin de mettre fin à ses activités. Stark emmena Wilson au poste de police du district de Los Angeles, où Clayton fut placé en cellule. Hammer envoya alors trois autres de ses agents costumés : le Scarabée (Abner Jenkins), l’Homme au fouet et Blizzard (Donald Gill), pour assassiner Clayton et faire de lui un exemple pour tous ceux qui songeraient à l’abandonner. Stark et son ami Jim Rhodes réussirent à sauver la vie de Clayton grâce à l’inexpérience de Blizzard et l’emmenèrent en sécurité. Par la suite, Iron-Man, Rhodes et Force, portant de nouveau son uniforme, affrontèrent et triomphèrent de trois agents de Hammer au parc de loisirs de Gunshot Gulch, quand ils firent une nouvelle tentative contre la vie de Clayton. Voyant que Blizzard, encore jeune, était en train de faire les mêmes erreurs que lui des années plus tôt, Clayton tenta de le pousser à se rendre aux autorités mais il se battit jusqu’au moment où il fut électrocuté ; survivant grâce à son uniforme, le nouveau Blizzard fut arrêté par les autorités. De son côté, Stark informa les autorités que Clayton avait trouvé la mort durant l’affrontement, conduisant Hammer lui-même à abandonner la traque de Clayton, convaincu de sa disparition. Cependant, considérant qu’il ne serait jamais en sécurité entre les mains de la justice, Stark avait forgé une nouvelle identité pour Clayton, Carl Walker, un employé de Barstow Electronics, une filiale des Entreprises Stark.

Très peu de temps après, examinant l’armure de Force, Stark découvrit qu’elle contenait des éléments technologiques qu’il avait lui-même développés pour Iron-Man et qui s’étaient retrouvés entre les mains de Hammer et, par lui, de ses employés. Refusant d’accepter le piratage de sa technologie et le fait que cela le rendait indirectement responsable des crimes commis par les utilisateurs de cette technologie, Stark appela Carl afin de savoir combien Force avait tué de personnes mais Carl, qui commençait à peine à accepter son propre passé, fut incapable de lui répondre. Par la suite, Stark entreprit une vendetta personnelle pour éliminer toute trace de sa technologie qui s’étaient retrouvée dans d’autres mains que les siennes.

Quelques mois après, quand Stark fut incapable de porter l’armure d’Iron-Man après avoir été sérieusement blessé par Kathleen Dare, les Entreprises Stark devinrent vulnérable aux sabotages d’entreprises. Tirant parti de cet avantage, la Roxxon, l’une des plus grandes rivales des Entreprises Stark, engagea le Fixer (Norbert Ebersol) pour qu’il sabota les travaux de Barstow Electronics sur un scanner sonique qui était en train d’être mis au point afin d’aider à repérer les réserves de pétroles en mer. Désirant trouver un moyen de payer sa dette envers Stark pour avoir sauvé sa vie, Carl accepta la proposition de Stark de porter l’armure d’Iron-Man. Mais, peu habitué à l’armure furtive sophistiquée d’Iron-Man, Carl, malgré l’aide de Rhodes, ne put empêcher le Fixer de détruire un autre segment d’un scanner développé à Accutech Research and Development, une autre des filiales de la Stark. Las de rester de côté alors que d’autres mettaient en jeu leurs vies, Stark modifia son armure d’Iron-Man afin de pouvoir être totalement mobile une fois revêtu de celle-ci. Quand le Fixer attaqua de nouveau les Entreprises Stark, Carl et Stark purent le vaincre.

Plus tard, Carl découvrit qu’un groupe de criminels construisait, vendaient et modifiaient des armures existantes modifiées basées sur la technologie de Stark à partir d’une boutique d’électronique. Iron-Man et Rhodes mirent un terme à cette opération illégale après avoir vaincu Force Dix et Savage Steel, dont les armures étaient basées sur la technologie de Stark. Quand Stark utilisa l’Unité Neuromimétique Téléprésente n°150 (UNT-150), qu’il pouvait contrôler depuis son lit, afin de combattre Ultimo (une arme dotée de conscience conçue par des extra-terrestres et mesurant plus de 18 mètres), l’UNT-150 fut détruite. War-Machine (Rhodes) recruta alors Carl, Harold « Happy » Hogan, Eddie March, Bethany Cabe et Mike O’Brien pour qu’ils revêtent des armures de rechange d’Iron-Man afin de combattre Ultimo au sein de la « Légion de fer. » Portant l’armure Modèle 4, Carl affronta le gigantesque robot jusqu’à ce qu’Ultimo l’abatte en plein vol avec un rayon calorifique, faisant fondre partiellement son armure. Ce fut finalement Stark lui-même qui, après avoir revêtu sa nouvelle armure modulaire, triompha d’Ultimo en court-circuitant son réseau neural.

Alors qu’il était à la tête de l’équipe de développement de Barstow Electronics en pleine négociation avec le Pentagone pour un nouveau contrat, Carl fut soumis à un examen poussé par les services de sécurité et ses empreintes digitales, qui n’avaient jamais été modifiées dans les bases d’informations fédérales, il fut découvert que Carl Walker était en réalité Clay Wilson. Le Secrétaire adjoint de la Défense, Sonny Burch, fit alors chanter Carl afin qu’il l’aide à utiliser la technologie de Stark et manipula Carl pour lui faire croire que Stark avait révélé la véritable identité de Carl aux autorités. Plus tard, Carl fut contraint de redevenir Force et envoyé sauver Stark en Irak des griffes de Vitriol, une femme mutée par des eaux imprégnées d’acides et qui prétendait à présent être la réincarnation de la déesse Ishtar, tandis que ses fidèles comptaient empoisonner les eaux des rivières irakiennes avec une armé biologique. Force attaqua Stark, croyant que celui-ci avait informé le gouvernement de sa véritable identité ; découvrant la vérité, Force aida alors Stark à vaincre Vitriol. Après cela, Stark fit de Force un testeur d’armement au service du département fédéral de la Défense ; Carl demanda à Stark s’ils pouvaient baptiser leur centre de recherches et de développement le « Force Works », une allusion à une précédente équipe d’Iron-Man, mais Stark écarta cette possibilité. Devenu lui-même Secrétaire à la Défense, Stark réussit à obtenir une amnistie totale pour les crimes passés de Carl, lui permettant d’échapper à toute nouvelle éventuelle tentative de chantage ou de manipulation.

Plusieurs mois après, alors que Norman Osborn avait pris officiellement la tête de l’Initiative, Carl reprit du service sous l’identité de Force, arrêtant plusieurs criminels costumés employés par Hood (Parker Robbins), parmi lesquels le Griffon, le Compresseur et le Scorcher. Mais, Carl finit par tomber dans une embuscade organisée par Hood pour protéger son syndicat et se maintenir à sa tête. Succombant sous le nombre, Force fut sauvé de manière inattendue et inespérée par Croc Blanc ; échappant à Hood et ses hommes, Force et Croc-Blanc décidèrent d’unir leurs efforts contre le gangster mais celui-ci, lors d’un nouveau face à face, maîtrisa aisément Carl, obligeant Croc-Blanc à promettre de renoncer à sa vengeance, après quoi Hood, victorieux, emmena ses hommes dans son quartier général, abandonnant Carl et Croc-Blanc sur le champ de bataille.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Clayton Wilson est un expert en physique et en ingénierie, tout particulièrement dans le domaine de la génération de champs de force.

Armes & équipement : Force porte une armure de combat, qui est composée d’un alliage très léger d’acier et de titane, résistant aux impacts, à la corrosion et à la chaleur. L’armure accroît sa force physique jusqu’à des niveaux surhumains, lui permettant de soulever environ 15 tonnes. L’armure contient une réserve interne d’oxygène d’une durée d’environ deux heures, et l’armure peut être totalement scellée pour des environnements à faible proportion en oxygène (espace ou milieu sous-marin) et elle contient aussi des isolants et régulateurs de températures. Les systèmes informatiques de l’armure comprennent un ensemble de communication radio par satellite très sophistiqué, qui peut aussi émettre des signaux radio et projeter des cartes du monde sur un écran interne du casque très sophistiqué. Il est alimenté par des récepteurs d’énergie solaire en nanosilice extrêmement fins déposés sur toutes les surfaces, et qui convertissent la lumière du soleil en énergie électrique stockée dans des batteries plates cryogéniques à haute densité.

L’armure contient des générateurs extrêmement miniaturisés qui peuvent créer de l’énergie utilisable pour différents effets, dont la création de champs de force solides pour lui-même ou pour d’autres. Force peut décharger des décharges de force pure qui croissent en puissance avec la distance qu’elles parcourent. Elles peuvent pénétrer un acier d’une épaisseur de 50 centimètres à courte portée et les décharges de force peuvent être ajustées vers des niveaux plus faibles. Force peut faire fondre des objets en acier en émettant des pulsations de force à l’intérieur de l’objet lui-même, ne provocant aucun dégât à l’objet au cours du processus. En entourant ses poings couverts d’armure avec des champs de force, Force peut accroître la quantité de force de concussion de ses coups de points, suffisamment pour pouvoir se battre à mains nues avec des êtres surhumainement puissants tels que Namor. Force peut aussi projeter des champs de force suffisamment solide pour supporter jusqu’à 25 tonnes et sont capables de résister à une force de concussion d’environ 100 kW. Force a été capable de produire des champs de force jusqu’ à un diamètre de 6 mètres ; cependant, avec une source d’énergie suffisamment importante, Force peut créer un champ de force suffisamment grand pour recouvrir une cité entière.

Force peut électrifier n’importe quel champ de force qu’il a été créé, suffisamment pour perturber le système nerveux d’une personne normale, provoquant la mort. Force peut décharger une PEM (pulsation électromagnétique) qui peuvent court-circuiter les systèmes électroniques sur une portée de 50 mètres. L’armure contient une protection contre les IEM (interférences électromagnétiques), qui protège automatiquement l’armure des effets d’une décharge ou d’une attaque PEM.

Chacune des bottes de l’uniforme de Force contient 2 turbines miniaturisées à alimentation magnétique qui compriment l’air jusqu’à l’incandescence afin de produire une poussée, permettant ainsi à Force de voler ; il peut atteindre une vitesse maximale de Mach 1,2 (1500 km/h) et voler sur une distance d’environ 6000 kilomètres (s’il ne porte pas de poids additionnel) avant d’avoir besoin de recharger l’énergie de ses turbines.

La première armure de Force libérait son énergie à partir d’un projecteur placé sur son caque et était contrôlée en ajustant les niveaux de puissance sur sa ceinture. Elle était alimentée par des cellules solaires thermoélectriques placées sur sa ceinture. La seconde armure de Force était composée d’un alliage d’acier de titane très léger avec un costume tissé de fils d’acier. Elle contenait des grenades à concussion de haute intensité dans sa ceinture et disposait d’un système d’armement efficace légèrement moins puissant. L’armure était dotée d’une système de verrouillage de sécurité qui empêchait toute communication externe ; à moins d’être désactivé avant d’être retiré, les réserves énergétiques du système d’alimentation d’armement étaient libérées à l’intérieur, électrocutant le porteur de l’armure.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 3819

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 21
    Membre : 0