Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Magnéto (Ere d'Apocalypse) - Marvel-World.com

Encylopédie - Magnéto (Ere d'Apocalypse)

Véritable nom : Erik Lensherr (nom de naissance : Max Eisenhardt)
Profession : Aventurier, résistant, ancien secrétaire d’Etat aux affaires mutantes
Statut légal : Inconnu, probablement citoyen allemand (Terre-295), légalement décédé
Identité : Publiquement connue
Autre identité : Erik Magnus
Lieu de naissance : Un lieu non identifié en Europe (Terre-295)
Situation de famille : Veuf
Parents connus : Malicia (seconde épouse, décédée), Charles Lensherr (fils), Pietro Maximoff (Vif argent, fils, décédé), Wanda Maximoff (la Sorcière rouge, fille, décédée), Magda Lensherr (première épouse, décédée)
Appartenance à un groupe : Ancien membre des X-Men (Terre-295)
Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois Wetchester (New York, Etats-Unis), auparavant le Mont Wundagore (Transie)
Première apparition : VO : X-Men Alpha # 1 (février 1995, par Scott Lobdell, Mark Waid, Roger Cruz & Steve Epting) – VF : X-Men (Semic) n°21 (avril 1996)
Taille : 1m87
Poids : 97,5 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Blancs

Histoire : Sur la Terre-295, la vie du mutant Erik Lensherr était en tout point identique à celle de son alter-ego de la Terre-616 jusqu’à son séjour en Israël où il rencontra un autre mutant de sa génération, le télépathe Charles Xavier. Erik, qui revendiquait alors le nom de famille de Magnus, eut de nombreuses discussions véhémentes avec celui qui allait devenir son ami, sur le futur des mutants sur la planète et l’hypothèse d’un prochain conflit entre mutants et le reste de l’humanité. L’histoire des deux réalités prit un tour radicalement différent quand David Haller, alias Légion, le futur fils mutant de Xavier sur la Terre-616, remonta le temps afin de modifier le passé de sa propre réalité en tuant Magnus avant qu’il ne devienne Magnéto, le terroriste mutant ennemi récurrent de son père. En remontant lui-même le temps, Haller emmena avec lui quatre X-Men dans le passé, créant une divergence entre la Terre-616 et la Terre-295, déstabilisant alors toute la réalité. Haller et les quatre X-Men venus du futur furent frappés d’amnésie à leur arrivée dans le passé, Haller se retrouvant dans l’hôpital où travaillaient Erik et Xavier. Quand Haller retrouva ses esprits, il tenta de tuer Erik mais en fut empêché par les X-Men qui venaient aussi de retrouver leurs souvenirs. Lors d’un ultime face à face entre Haller et les X-Men, Légion essaya de tuer Erik mais Xavier se précipita entre les deux hommes, et fut tué par son propre fils. Légion et les X-Men – à l’exception de Bishop, un voyageur temporel – furent effacés de toute existence. Avec la mort de son ami, Erik promit de suivre le rêve de ce dernier et de lutter afin d’imposer la paix et l’harmonie entre humains et mutants. Cependant, la bataille entre Légion et les X-Men, retransmises par la télévision, inspira le mutant éternel Apocalypse l’idée que son heure était venue et que, avec l’avènement des premiers mutants, il était temps de purger le monde des faibles, se lançant ainsi dans son projet environ une décennie plus tôt que sur la Terre-616.

Apprenant l’existence d’Apocalypse et que celui-ci se constituait une force de frappe, Erik – qui répondait désormais au nom de Magnéto – créa sa propre équipe de mutants, qu’il baptisa les X-Men en l’honneur et mémoire de Charles Xavier. Construisant un vaste quartier général sur le Mont Wundagore, en Transie, Magnéto recueillit de nombreux mutants, leur apprenant à utiliser leurs pouvoirs et les entraînant pour en faire des combattants dans sa lutte contre Apocalypse. Ses premières recrues comprenaient ses propres enfants, Pietro et Wanda Maximoff, respectivement Vif argent et la Sorcière rouge, ainsi que Jean Grey, Tornade, Colossus, Iceberg et le sauvage Arme-X. Magnéto accueillit aussi la jeune Malicia, pupille de Mystique qui avait décidé de lui confier l’enfant, une jeune mutant dont les pouvoirs d’absorption des souvenirs et des capacités des autres l’avaient dotée de pouvoirs magnétiques semblables à ceux d’Erik. Apocalypse ne tarda pas à se faire connaître, accompagnant ses Cavaliers d’Apocalypse lors d’une attaque contre Cap Citadelle, en Floride, dans le but de lâcher l’arsenal nucléaire de la base sur l’humanité. Magnéto prit la tête de ses X-Men pour défendre la base militaire. Avec l’essentiel de ses étudiants les mieux formés partis, son quartier général demeurait vulnérable, placé sous la seule protection de la Sorcière rouge ; le fils d’Apocalypse, Némésis, saisit cette occasion pour attaquer la base, décimant les mutants qui s’y étaient retranchés, parmi lesquels la Sorcière rouge elle-même. Magnéto et les X-Men purent empêcher Apocalypse de réussir son plan, obligeant le mutant éternel à battre en retraite. Mais leur victoire s’avéra chèrement payée quand ils retournèrent à leur base pour y découvrir celle-ci en ruines et la Sorcière rouge, comme d’autres mutants, tués par Némésis. Rongé par la culpabilité, Magnéto envisagea d’abandonner la lutte mais les X-Men puis Malicia, qui avait promis à la Sorcière rouge agonisante de veiller sur son père, purent trouver les mots pour convaincre Erik de poursuivre la lutte, insistant sur le fait que Wanda croyait dans le rêve de son père et qu’elle aurait voulu qu’il continue à se battre pour celui-ci, jusqu’au sacrifice de sa vie, comme elle l’avait fait.

Au cours des années suivantes, la lutte se poursuivit entre Erik et les X-Men d’un côté et Apocalypse et ses armées mutants de l’autre. Magnéto et ses partisans furent toutefois incapables d’empêcher Apocalypse de pendre le contrôle des Etats-Unis, puis de l’Amérique du nord en entier et de commencer ainsi le génocide de tous ceux jugés faibles à ses yeux, à commencer par les humains, et de développer des expériences de plus en plus atroces pour créer des mutants de plus en plus fort. Durant cette guerre, Magnéto eut l’occasion de venger sa fille en blessant très sérieusement Némésis lors d’un affrontement au Japon. A cette époque, Apocalypse et Némésis tentaient de faire du Japon une terre dévastée, poussant Magnéto et les X-Men à intervenir. Alors que les deux mutants se remettaient d’une gigantesque explosion de plasma déclenchée par Sunfire, qu’ils venaient de capturer, Magnéto et les siens arrivèrent sur place. Némésis absorba l’énergie de l’explosion, convaincu qu’une telle puissance serait suffisante pour vaincre le maître du magnétisme. Il tenta d’utiliser cette puissance pour tuer Vif argent mais il avait sous-estimé à la fois les pouvoirs magnétiques de son ennemi et la colère de celui-ci en voyant son fils en danger, Erik réussit à retourner les énergies de plasma contre Némésis, lui arrachant la chair de ses os ; Némésis ne dut sa survie qu’à l’intervention des hommes de son père qui purent le placer dans un armure de soutien de vie, dans laquelle il demeura condamné à rester, devenant alors Holocauste.

L’équipe d’X-Men de Magnéto évolua avec le temps, alors qu’ils étaient contraints de changer régulièrement de refuges pour échapper à Apocalypse et ses partisans. Pendant ce temps, Magnéto développa des sentiments envers Malicia mais aussi un autre mutant appelé Gambit, lui-même attiré par Malicia, bientôt balançant entre les deux hommes. Alors que les X-Men se cachaient dans la vieille ferme des Guthrie, dans le Kentucky, Magnéto et ses coéquipiers se rendirent en Amérique du sud afin de sauver un prisonnier politique, Robert Kelly, des forces d’Apocalypse. Apprenant que celui-ci récupéraient dans la Zone bleue de la lune après avoir été sérieusement blessé lors d’une précédente bataille, Magnéto conduisit ses X-Men sur le satellite terrestre dans le but d’éliminer l’éternel mutant une fois pour toutes. Mais, sur la lune, les X-Men furent capturés par l’Inhumain fou appelé Maximus, qui était devenu l’allié d’Apocalypse, tout en se préparant secrètement à le renverser. Magnéto et les héros furent sauvés par leur plus jeune recrue, la téléportrice Blink, et, bien qu’ils durent fuir sans avoir tué Apocalypse, ils sauvèrent également le mutant Sunfire, qui rejoignit alors les X-Men. Peu après le départ de Jean Grey et de l’Arme-X des rangs des X-Men, Magnéto fut à son tour blessé par l’un des Scavengers. Apprenant cela, Holocauste décida d’envoyer son meilleur guerrier, Wolverine, pour éliminer le maître du magnétisme. Wolverine tenta d’identifier le point faible du groupe afin de l’exploiter et de briser l’équipe. Découvrant le triangle amoureux entre Magnéto, Malicia et Gambit, désormais révélé au grand jour après qu’Erik avait reconnu ses sentiments devant Malicia une fois que les deux mutants avaient pu se toucher grâce à leurs pouvoirs qui s’annulaient, Wolverine saisit l’occasion de la colère de Gambit, découvrant l’attachement de son ami Erik envers Malicia. Quand Wolverine attaqua, Malicia renforça la colère de Gambit en se précipitant pour sauver Erik plutôt que lui ; néanmoins, Gambit réussit à tuer Wolverine mais quitta à son tour les X-Men, incapable de rester auprès de ceux qui avaient trahi ses sentiments et son amitié.

D’autres tensions apparurent entre Erik et ses alliés. Avec l’inventeur mutant Forge, Magnéto essaya d’empêcher le voyageur temporel Sugar-Man de libérer un puissant virus sur le monde. Durant cette mission, ils reçurent l’aide de Nate Grey, alias X-Man, un autre mutant venu de l’avenir de Magnéto. Tandis qu’ils réussissaient à faire échec aux projets de Sugar-Man, Forge et Magnéto se disputèrent au sujet de l’exploitation d’X-Man afin de remporter la guerre contre Apocalypse. Finalement, l’insistance de Forge à renvoyer Grey à son époque poussèrent Magnéto à l’abandonner sur place et à mettre un terme à leur association. Quand son coéquipier Colossus refusa plus longtemps de se battre pour la cause des X-Men, Magnéto convainquit le puissant mutant russe et son épouse, Shadowcat, de se consacrer à la formation de la nouvelle génération d’X-Men, une poignée de mutants bientôt surnommée Generation Next. Plus tard, Blink, désormais une X-Woman reconnue, refusa de suivre les ordres lors d’une tentative d’arrêter une purge à Dallas, au Texas. Magnéto lui ordonna de cesser d’agir seule sous peine d’être chassée du groupe. Mais, au lieu de convaincre Blink, cela la poussa à se lancer dans une quête afin de se prouver sa propre valeur, une quête qui l’amena à avoir une brève aventure dans la Zone négative. Malgré cet accès de rébellion, Erik la laissa revenir au sein des X-Men dès qu’elle revint à la base.

Peu de temps après, Apocalypse et le Haut Conseil de l’Humanité signèrent le Pacte Kelly, un accord mettant un terme aux hostilités entre mutants et humains. Cependant, Apocalypse n’avait aucune intention d’honorer durablement l’accord, préparant simplement ses forces pour une ultime attaque. Se doutant de la duplicité d’Apocalypse, le Conseil se préparait aussi à une riposte, multipliant les armes nucléaires et poussant Apocalypse à ériger un mur de défense en pleine mer ; le conflit semblait ainsi être bloqué, chaque camp disposant du moyen de détruire le monde entier. Au cours de ces années, Magnéto et Rogue eurent un fils, qu’ils prénommèrent Charles en mémoire de Charles Xavier, l’inspirateur des X-Men.

Magnéto et ses X-Men poursuivirent la lutte contre les forces d’Apocalypse et, lors d’une bataille pour mettre un terme à une nouvelle purge d’humains à Seattle, Magnéto et son groupe rencontrèrent Bishop, seul survivant d’une réalité disparue. Sa mémoire en morceaux, Bishop se souvenait cependant de Magnéto, et l’accusa d’avoir modifier la réalité et d’être responsable de la situation actuelle. Magnéto ordonna à ses X-Men de maîtriser Bishop et de le ramener à leur base, localisée à présent dans les ruines de l’ancienne demeure de Charles Xavier. Quand Malicia examina l’esprit de Bishop grâce à ses pouvoirs d’absorption, elle déclencha un violent choc en retour temporel qui inonda Erik des souvenirs de Bishop concernant la Terre-616. Réalisant que la mort de Xavier avait potentiellement créé le cauchemar où vivaient son équipe, Magnéto réunit les X-Men leur exposant son plan de mettre non seulement un terme définitif au règne d’Apocalypse mais aussi de vérifier si les prétentions de Bishop étaient fondées et si une meilleure réalité pouvaient exister. Erik commença par aller trouver Colossus et Shadowcat, l’informant que la sœur de ce dernier, Illyana Raspoutine, était toujours en vie mais détenue au centre de Portland Core, où elle devait travailler comme esclave. Il les envoya, avec Generation Next, la sauver de son emprisonnement, car ses pouvoirs latents de mutante, pouvant créer des disques de téléportation à travers le temps et l’espace, étaient un élément de son plan. Puis, ayant appris le début d’une nouvelle purge à Boston, organisée par Holocauste lui-même, Erik envoya son épouse et un groupe d’X-Men sur place pour s’occuper de lui. Il envoya Diablo partir à la recherche de sa mère, Mystique, pour qu’elle le conduise au domaine d’Avalon, au cœur des régions antarctiques, où vivait la mutante Destinée, dotée de pouvoirs de prémonitions. Puis, Magnéto aida Gambit et ses X-Ternels à s’introduire dans la citadelle d’Apocalypse pour obtenir une carte de la galaxie shi’ar afin de permettre à Lila Cheney, amante de Gambit, de les téléporter là bas et d’en ramener un éclat du Cristal de M’Kraan. Puis Magnéto organisa, avec le reste de ses X-Men, dirigés par Vif argent, l’évacuation des derniers humains de l’Amérique du nord par les Sentinelles du Conseil de l’Humanité.

Ceci fait, Magnéto regagna sa base, afin de veiller sur son fils et de garder un œil sur Bishop, qui continuait à reprocher à Erik l’état actuel du monde et mettant en doute l’intérêt d’arrêter Apocalypse. Finalement, Magnéto put convaincre Bishop qu’arrêter le tyran était important afin que, si leur pari pour restaurer la réalité échouait, au moins le jeune Charles Lensherr aurait une chance de vivre dans un monde meilleur. Demeuré seul, Charles Lensherr devint conscient de la surveillance psionique effectuée par X-Man et sa coéquipière Sonique alors que le premier testait ses pouvoirs. A cette découverte, Magnéto explosa de colère, effrayant les deux jeunes mutants qui abandonnèrent les tests. L’incident replongea Bishop dans la folie, et il tenta de tuer Erik mais la propre incapacité de Bishop à tuer un être humain, après sa formation au sein des X-Men, l’empêcha de tirer sur le maître du magnétisme. C’est alors qu’Apocalypse découvrit enfin l’emplacement de la cachette des X-Men et mena lui-même une attaque contre Magnéto et Bishop. S’interrogeant sur le nouveau mutant dont il ignorait et sur les projets menés par Magnéto et l’inconnu, Apocalypse les captura et les ramena dans sa citadelle de New York. Il confia Bishop au Roi d’ombre pour un sondage télépathique, tandis qu’il torturait lui-même Magnéto, qui refusait cependant de parler et révéler son plan à son ennemi. Avant d’être fait prisonnier, Erik avait confié le jeune Charles à son robot Nounou mais ils furent tous deux capturés à leur tour par Malabar, un membre renégat des X-Ternels, qui vola aussi le fragment du Cristal de M’Kraan, récupéré par son équipe, livrant le tout à Apocalypse. Les X-Men ayant réussi à ramener Illyana Raspoutine, Destinée et à libérer Bishop, ils se mobilisèrent pour une ultime attaque contre la citadelle d’Apocalypse afin de sauver leur chef et reprendre l’éclat de M’Kraan. L’assaut fut une réussite et Bishop put être renvoyé dans le temps afin d’arrêter Légion et sauver sa propre réalité. De son côté, Apocalypse lança les défenses de son mur quand le Conseil de l’Humanité initia un bombardement nucléaire contre l’Amérique. Réussissant alors à briser ses liens, Magnéto, aidé d’X-Man, affronta alors Apocalypse. Toutefois, X-Man dut bientôt faire face à Holocauste, les deux étant rapidement projetés dans la réalité-616 ; Magnéto se retrouva alors seul face au tyran. Alors que celui-ci semblait remporter leur confrontation, Erik libéra la toute puissance de ses pouvoirs, déchirant littéralement le corps techno-organique d’Apocalypse en deux, le tuant sur le coup. Alors que les bombes nucléaires du Conseil de l’Humanité entamaient leur descente sur l’Amérique, Erik eut le temps de retrouver son épouse et son fils, heureux de pouvoir passer ce qu’il croyait être leurs derniers instants ensembles, s’interrogeant sur l’éventuelle réussite de Bishop.

Effectivement, Bishop avait réussi sa mission, du moins dans son aspect de restauration de la réalité-616 ; la réalité-295 fut stabilisée et pérennisée et la disparition de toute forme de vie sur Terre fut finalement empêchée par Jean Grey qui avait obtenu la puissance de la Force Phénix, grâce aux manipulations génétiques de Sinistre, l’un des Cavaliers d’Apocalypse qui avait abandonné le mutant éternel quelques jours avant sa chute. Cependant, le succès de Grey demeura secret et le monde entier attribua à Magnéto l’arrêt des bombes nucléaires et la paix revenue sur Terre. Peu après, Sinistre vint trouver Magnéto, l’obligeant à reconnaître la vérité et il fit alors chanter le maître du magnétisme, qui utilisait son nouveau rôle public de sauveur du monde pour favoriser l’entente entre humains et mutants, afin de pouvoir poursuivre en toute tranquillité ses expériences sans qu’Erik ne vienne le chercher. Au cours des mois qui suivirent, Magnéto et ses X-Men entreprirent de relever un monde dévasté par les conflits, restaurant le gouvernement des Etats-Unis qu’Erik lui-même rejoignit comme secrétaire aux affaires mutantes, ses X-Men étant chargés d’arrêter les anciens partisans d’Apocalypse pour qu’ils puissent être jugés pour crimes de guerre. La première de ces cibles demeurait Sinistre lui-même, le seul Cavalier encore en vie et en liberté. A la recherche du repaire de Sinistre, Erik et ses coéquipiers découvrirent Kirika, la fille de l’Arme-X et de Mariko Yashida. Décidant qu’il était temps que l’Arme-X réintègre les X-Men, Erik implanta les os et les griffes de la jeune femme avec de l’adamantium, avant de l’envoyer au Canada pour retrouver son père. Puis, il mena les X-Men auprès des Morlocks, afin de les convaincre d’abandonner leur repaire souterrain et de retourner à la surface. Le refus des Morlocks provoqua un conflit entre les deux équipes et Erik fut même blessé au cours de l’affrontement, avant que les Morlocks ne finissent pas battre en retraite.

Quand des nouvelles du retour d’Holocauste commencèrent à circuler, arrivant jusqu’à Magnéto, celui-ci et Sunfire remontèrent la trace du fils d’Apocalypse jusqu’à l’un des vieux laboratoires de Dark Beast. Cette découverte conduisit à un affrontement entre Magnéto et les Exilés – un groupe de mutants de diverses réalités auquel appartenaient désormais Blink et Dents-de-Sabre – eux-mêmes à la recherches de notes de Dark Beast sur le Cristal de M’Kraan afin de se libérer du contrôle de leur supposé maître, le Courtier temporel (alors qu’en réalité le groupe était manipulé par un Hypérion d’une Terre alternative). Même si le « Courtier » tenta de tromper Holocauste pour qu’il tue Magnéto, les Exilés mirent un terme au combat quand ils retrouvèrent ce qu’ils étaient venus chercher, quittant les lieux pour voyager à travers le Cristal de M’Kraan, laissant Magnéto s’interroger sur ce qui venait de se produire. Magnéto et Sunfire regagnèrent le manoir des X-Men, assiégé par Paige Guthrie et sa fratrie, qui souhaitaient se venger des X-Men auxquels elle reprochait de l’avoir abandonnée à une mort certaine durant la mission de sauvetage d’Illyana Raspoutine. Magnéto et les X-Men durent tuer les Guthrie mais pas avant que Paige Guthrie ne révèle que Magnéto gardait pour lui le repaire secret de Sinistre. Avec cette révélation, Erik fut contraint de révéler à ses coéquipiers la vérité sur le jour de la chute d’Apocalypse, à savoir que Jean Grey – ressuscitée par Sinistre – avait sauvé le monde et qu’il avait pactisé avec Sinistre afin de dissimuler ces faits. Bien que de nombreux X-Men en vinrent à détester Erik pour son choix contestable, ils acceptèrent de l’aider à capturer Sinistre. Avec les capacités de pistage de l’Arme-X, le groupe remonta la trace de Sinistre jusqu’à Liberty Island. Là, ils furent affronter les laquais du généticien dément, les Sinister Six, parmi lesquels figurait Jean Grey. Ce faisant, Magnéto apprit que Sinistre n’avait aucune intention de revendiquer la place d’Apocalypse mais cherchait seulement à créer le mutant ultime, un objectif venu avec Jean Grey. Alors que la bataille faisait rage, les X-Men triomphèrent des agents de Sinistre, non sans avoir perdu Gambit et Vif argent durant les combats. Finalement, l’Arme-X réussit à convaincre Grey de se libérer du contrôle de Sinistre et celle-ci, l’Arme-X et Kirika tuèrent alors le généticien. Puis, Magnéto décida de se livrer aux autorités, insistant pour être condamné à de la prison pour sa tromperie et son mensonge, relevant de l’abus de pouvoir comme secrétaire aux affaires mutantes. En dépit de l’incarcération d’Erik, les X-Men, à présent dirigés par Jean Grey à la demande d’Erik, continuèrent à prendre soin d’un monde ravagé et encore convalescent, luttant pour maintenir la paix entre humains et mutants.

Erik fut finalement libéré mais, entre temps, l’Arme-X, pour protéger le monde du jugement des Célestes, reprit le manteau d’Apocalypse, trahissant alors les X-Men. Ces derniers livraient une bataille perdue d’avance, quand X-Force, de la Terre-616, se rendit sur la Terre-295 afin d’y retrouver une Graine céleste, pour guérir leur Archangel, qui avait lui-même succombé à l’héritage d’Apocalypse. De nombreux X-Men perdirent la vie durant cette bataille, obligeant les X-Men à se réfugier auprès de la résistance humaine. Quand les dirigeants de celle-ci apprirent à Erik leur plan de supprimer tous les pouvoirs des mutants en utilisant des corps clonés de sa fille, Wanda, le maître du magnétisme explosa de colère, détruisit tous les clones sauf un, se résignant finalement à ce plan de la dernière chance. Tandis que Jean Grey, l’une des rares X-Men encore en vie pénétrait le cerveau sans conscience du clone de Wanda pour activer ses pouvoirs, Magnéto et son épouse Malicia affrontèrent l’Arme-X pour le ralentir et permettre la réalisation du plan. Malgré leurs pouvoirs, ils ne purent vaincre le sauvage mutant doté du pouvoir d’Apocalypse et furent tués par leurs ancien compagnon, sans savoir si le plan désespéré allait réussir.

Pouvoirs : Magnéto est un mutant doté du pouvoir de façonner et manipuler les champs magnétiques. Il emploie ses pouvoirs de différentes manières, parmi lesquelles la création de champ de force personnel, la possibilité de voler et de projeter des décharges énergétiques.

ThierryM 5655

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 24
    Membre : 0