M'enregistrer  |  Connexion

Les super héros Funko Pop débarquent chez Popito !



Popito.fr, boutique en ligne spécialiste des figurines "Funko Pop!" vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop Marvel.

De Spider-Man à Deadpool en passant par Daredevil et Captain America sans oublier (encore) le Groot. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Rory, Richard - Marvel-World.com

Encylopédie - Rory, Richard

News » Marvel » Encyclopédie (2579 lectures)

Véritable nom : Richard Rory
Profession : Ancien propriétaire et animateur de radio, ancien journaliste de radio, ancien DJ de radio
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, avec un casier judiciaire
Identité : Pas de double identité
Autre identité : Richie, « Joe College », « le Hippie »
Lieu de naissance : Toledo (Ohio, Etats-Unis)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : une mère non identifiée (décédée), une tante non identifiée (décédée)
Appartenance à un groupe : Aucun
Base d'opérations : Actuellement inconnue, autrefois New York (New York, Etats-Unis), auparavant Citrusville (Floride, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Man Thing (vol.1) # 2 (février 1974, par Steve Gerber & Val Mayerik) – VF : Eclipso n°53 (3ème trimestre 1975)
Taille : 1m72
Poids : 63,5 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns clairs

Histoire : Autoproclamé loser et malchanceux chronique, Richard Rory considérait que sa vie n’était qu’une suite permanente d’échecs, à commencer par le jour de sa naissance quand le médecin le laissa tomber sur la tête juste après l’accouchement. Vingt-trois ans plus tard, sa fiancée mit un terme à leur relation quand il se présenta chez elle, portant un masque d’horreur, le jour même où la mère de la jeune femme venait de décéder. Il obtint un travail comme disc-jockey dans une radio et sortit avec la fille du propriétaire de la chaîne radio jusqu’à ce que je vigilant religieux Foolkiller (Ross Everbest), jugeant que Richard répandait le péché en diffusant de la musique rock et des discours politiques libéraux, détruisit la tour émettrice de la radio, avant de tenter d’assassiner le jeune homme. Suite à cela, son patron le renvoya et sa petite amie rompit avec lui. Quittant la ville, sa camionnette tomba en panne d’essence aux abords des marais entourant Citrusville, en Floride, où il fut alors attaqué par un alligator, avant d’être sauvé par le protecteur quasi décérébré du marais, l’Homme-Chose (Ted Sallis). Richard s’évanouit suite à ses blessures mais il fut retrouvé et soigné par Ruth Hart, qui fuyait son ex-petit ami, « Snake », et son gang de motards hors-la-loi, les Skull-Crushers, qui croyaient qu’elle leur avait volé un millier de dollars, même si Snake était en réalité le coupable. Ils la suivirent de Saint Louis, dans le Missouri, jusqu’à Citrusville, où Snake attaqua Richard et Hart. Quand Snake se fracassa accidentellement le crâne avec sa chaîne, Richard put repartir indemne, convaincu que sa malchance l’avait enfin quitté. Richard put expliquer aux Skull-Crushers la duplicité de leur chef et ils quittèrent Citrusville. Foolkiller arriva alors en ville et kidnappa Richard dans un restaurant, mais avant qu’il ne puisse le tuer, le vigilant fut à son tour attaqué par l’Homme-Chose. Richard fit tomber Foolkiller pour l’empêcher de tirer sur la créature des marais. Foolkiller devint fou furieux, brisant un caisson de verre contenant le cadavre du révérend Mike Pike, l’homme à l’origine du fanatisme religieux de Foolkiller. Un éclat de verre du caisson transperça le cœur d’Everbest, le tuant sur le coup.

Richard et Hart vinrent bientôt en aide à la funambule Ayla Prentiss contre le directeur de son cirque, Garvey, et de son bras droit, le colosse Tragg. Richard, Hart et Prentiss partirent à la recherche du petit ami de cette dernière, Darrel Daniel, l’un des clowns du cirque, qui souffrait d’une profonde dépression. L’Homme-Chose retrouva le corps de Daniel dans le marais et Richard crut que le monstre du marais avait tué le clown, maudissant la créature, avant de réaliser que Daniel avait tué par balle. Le fantôme de Daniel prit alors Richard, Hart, Prentiss, Garvey, Tragg et l’Homme-Chose dans une étrange illusion fantastique, les obligeant à revivre sa propre existence, pour une mystérieuse assemblée de « critiques », représentants le Paradis, l’Enfer et le Royaume Intermédiaire. Richard se retrouva dans le rôle de Daniel, revivant les différentes tragédies connues par le clown, jusqu’à son suicide. Les « critiques » déterminèrent que Daniel n’était ni bon, ni méchant et devait retourner au plus complet néant, jusqu’à ce que Prentiss plaida la cause de son ami, et son âme fut alors autorisée à se rendre au Paradis. Nathan Carpenter, le propriétaire de la station de radio WNRV de Citrusville recruta alors Richard comme DJ pour l’horaire de minuit au matin, ainsi que d’occasionnes missions de journaliste. Richard espérait pouvoir s’installer avec Hart mais elle décida de rentrer à Saint Louis. Venant en aide à l’avocat Matt Murdock (Daredevil) à enquêter sur plusieurs meurtres commis à proximité du marais de l’Homme-Chose, que l’avocat suspectait être relié au kidnapping de Candace Nelson, Richard fut attaqué par les criminels appelés le Gladiateur (Melvin Potter) et le Death-Stalker (Philip Sterling). Daredevil et l’Homme-Chose affrontèrent les criminels mais DD et Richard furent capturés. Abandonnant Richard et le justicier dans une cabane en flammes, les criminels repartirent avec Nelson, mais Daredevil put sauver Richard tandis que l’Homme-Chose triomphait du Gladiateur. Finalement, Daredevil sauva Candace Nelson des griffes du Death-Stalker, après avoir laissé Richard à Citrusville. Campant dans le marais, et tentant d’oublier Hart, Richard aperçut la ballerine Sybil Mills fuyant des apparents kidnappeurs, secrètement le frère de Mills et un groupe de vétérans de guerres qui avaient été défigurés par une explosion au napalm, espérant que la danseuse pourrait les aider à organiser un canular pour attirer l’attention sur leur situation. Une fois de plus, l’Homme-Chose vint en aide à Richard, les obligeant à se rendre et révéler leurs plans. Considérant désormais l’Homme-Chose dépourvu d’esprit comme son ami, Richard fut désemparé quand le maire de Citrusville annonça que le monstre des marais avait été capturé et déposé dans l’usine de retraitement des déchets où il fut apparemment détruit, même si la créature de boue se reforma quand ses restes furent abandonnées dans une petite crique. Quand le Viking fou (Harald Josefsen), moralement outragé, et la mère de famille locale Olivia Selby, avec son organisation de la « Marche des mères pour la décence » mobilisèrent l’essentiel de la population de Citrusville pour organiser des autodafés et des marches de protestations contre ce qu’ils jugeaient être l’indécence, Richard tenta de ramener à la raison une foule de plus en plus violente. S’associant avec la petite-fille du Viking fou, Astrid Josefsen, Richard fit face au Viking, qui réagit violemment en frappant Astrid, lui délivrant un coup mortel. Acharné, Selby reprocha à la jeune fille sa propre mort et encouragea la ville à continuer les autodafés, jusqu’à ce que l’Homme-Chose arrive et tue Josefsen, poussant les habitants à fuir. Pour avoir interféré avec les événements au lieu de se contenter de les rapporter, Mr Carpenter renvoya Richard. Horrifié par les activités à Citrusville, Richard décida de quitter la ville. La fille de Selby, Carol Selby, détestant le comportement de sa mère, demanda à Richard de l’emmener avec lui ; le jeune homme décida d’emmener également l’Homme-Chose. Ce n’est qu’en arrivant à Atlanta que Richard découvrit que Carol Selby était encore mineure et qu’il était, du coup, coupable de kidnapping. L’Homme-Chose sortit sans prévenir de la camionnette et déclencha une panique à l’hôtel où ils s’étaient arrêtés, poussé par l’arrivée du surhumain dément appelé le Scavenger (Robert Nicolle, un pion du démon nommé Thog), qui affronta brièvement l’Homme-Chose avant de fuir. Expulsé de l’hôtel, c’est un Richard épuisé qui reprit le volant, avant de heurter un autre véhicule qui roulait en sens inverse sur une bretelle d’autoroute, conduit par un démon serviteur de Thog. La police arrive et « sauve » Carol Selby en arrêtant Richard pour enlèvement d’une mineure. De son côté, l’Homme-Chose fit finalement échec aux plans de Thog, sans l’aide de Richard.

En prison, Richard reçut la visite du milliardaire Tony Stark qui, sous son identité d’Iron-Man, enquêtait sur d’étranges événements survenus à Citrusville ; Richard supposa que le criminel qu’il recherchait était l’Homme-Molécule (une création artificielle conçue par Owen Reece), qui passait pour mort à l’époque. En échange, Stark promit de lui recommander un avocat pour son appel. Richard partagea durant ce temps une cellule avec Greg Salinger, racontant à celui-ci ses diverses aventures. Salinger fut particulièrement intrigué par la rencontre de Richard avec le Foolkiller et apprit tout ce qu’il put sur Everbest auprès de Richard, y compris la cachette de son costume et de son arme. Une fois sorti de prison, Richard rendit visite à Hart, à présent infirmière à Manhattan, et sa colocataire Amber Grant, ainsi que le jeune orpheline James Michael Starling recueilli par les deux jeunes femmes. Sans que personne ne le sache, Starling était un être artificiel, créé par des extra-terrestres appelés les Protar, et partageait un lien mental avec le mystérieux héros connu sous le nom d’Oméga l’inconnu, un prototype antérieur des Protar. Demeurant avec eux, Richards reçut l’une des cartes de visite du Foolkiller. Comptant quitter ses amies pour les protéger, il tomba alors face à face à Salinger, qui avait repris l’identité masquée du Foolkiller. Cependant, Salinger lui expliqua qu’il essayait seulement d’impressionner Richard en reprenant la mission du premier Foolkiller, sans pour autant le traquer. Bien que l’attention de Richard fut bientôt tournée vers l’étrange disparition de Starling et de son amie Dian Wilkins, lui et Grant accompagnèrent néanmoins Salinger à l’académie d’équitation qui tenait lieu de quartier général des Defenders quand Salinger y fut invité par les alliés des héros, Dollar Bill et Ledge. Peu après leur arrivée, Salinger attaqua les Defenders et fut alors vaincu et arrêté ; après cela, Richard et Grant demandèrent leur aide aux Defenders après de retrouver Starling. Hellcat (Patsy Walker) et la Valkyrie (Brunhilde) acceptèrent de leur venir en aide ; obtenant l’aide des Vengeurs au travers d’un de leurs quinjets et de l’assistance de la Guêpe (Janet van Dyne), récupérant Hart sur le chemin, le groupe partit à la recherche du jeune garçon. Attaqués par des vaisseaux spatiaux à proximité de Las Vegas, dans le Nevada, Richard et ses compagnons retrouvèrent Starling et Wilkins, poursuivis par les Protar, qui leur révélèrent alors les origines de Starling. Refusant de les croire, celui-ci menaça de détruire le monde, mais ne fit que provoquer sa propre destruction quand il réalisa qu’il allait également blesser Wilkins. Les Defenders ramenèrent Grant, Wilkins et Hart à New York, tandis que Richard décidait de rester à Las Vegas.

Sans un sou, Richard erra à travers les rues de la ville, jusqu’à ce qu’il trouve un jeton de casino. Jouant au bandit manchot, Richard gagna un jackpot de cinquante mille dollars ; le propriétaire du casino le poussa à parier ses gains à la roulette mais le système qui truquait la roue eut un court-circuit et Richard gagna un million et demi de dollars. S’achetant une voiture et engageant un chauffeur, Richard déménagea à Los Angeles, où il rencontra l’avocate Jennifer Walters, qui cachait encore sa double identité en tant que Miss Hulk, bien que Richard découvrit rapidement la vérité. Bien que sa malchance habituelle semblait revenir une fois de plus, Richard proposa à Walters de sortir ensembles. Peu après, Richard engagea Walters et retourna à Citrusville où il acheta son ancienne station de radio et renvoya son précédent propriétaire, Mr Carpenter. Souhaitant aussi racheter le marais où vivait l’Homme-Chose, Richard partit à la recherche du propriétaire du terrain, Franklin Armstrong « F.A. » Schist, qui avait disparu quelques mois auparavant en recherchant la Fontaine de jouvence. Bien que Walters, sous son identité de Miss Hulk, découvrit la Fontaine, elle ne le révéla pas à Richard, qui fut incapable de racheter le terrain qu’il souhaitait, même s’il demeura à Citrusville tandis que Walters rentrait à LA. Quelques semaines plus tard, Richard commença à recevoir des signaux émis par l’Homme-Loup (John Jameson), égaré à travers les dimensions, par l’intermédiaire de son équipement de la station radio. Obsédé par ces communications, Richard fit exploser son matériel. Ayant dépensé tout son argent, Richard put convaincre Carpenter de lui racheter la station et il retourna à LA, où il entra bientôt en compétition avec Dan « Zapper » Ridge pour l’affection de Walters. Quand celle-ci devint folle furieuse après avoir eu l’impression d’être trahie par Ridge, elle ravagea la ville. Richard et Ridge mirent de côté leur rivalité et méfiance mutuelle afin de lui venir en aide. Retrouvant sa trace lors d’une bataille avec le généticien malfaisant appelé le Doc, Richard parla avec Walters sous sa forme humaine et elle reconnut être amoureuse de lui, mais quand elle redevint Miss Hulk afin de vaincre Doc, elle décida de conserver cette apparence de manière permanente, et sa personnalité plus affirmée se révéla attirée par Ridge. Richard quitta LA, maudissant une fois de plus sa malchance. Peu après cela, il hérita une nouvelle fortune d’une tante décédée et qu’il n’avait jamais rencontrée. Quand, quelques années après, il rendit visite à Miss Hulk lors d’une soirée de Noël organisée à la maison du père de l’héroïne, il était plus heureux qu’il n’avait jamais été. Richard se retrouva parmi les amis et alliés de Miss Hulk lors de son procès par la Time Variance Authority. Alors qu’il rendait visite à l’Homme-Chose dans son marais, Richard rencontra le juriste et fan de comics Stu Cicero, qui venait de revenir de Duckworld (la Terre-791021). Richard proposa à Cicero de le ramener à New York mais quand Cicero découvrit que Richard était lié à Miss Hulk, il décida que la présence de Richard ne ferait que compliquer la situation et il vola la camionnette de Richard, le laissant sur place.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Richard Rory est un disc-jockey compétent, sachant assurer un direct et capable d’utiliser la plupart des équipements de radio.

Commentaires : Richard Rory est baptisé d’après « Richard Cory » dont la chanson était jouée quand Steve Gerber créa le personnage.

Par ThierryM

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 8
    Membre : 0