M'enregistrer  |  Connexion
Encyclopédie - Renaissance et le retour des héros (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Renaissance et le retour des héros (la)

News » Marvel » Encyclopédie (5573 lectures)

Participants clés : Ashéma l’Auditrice, Bucky (Rikki Barnes), Captain América (Steve Rogers), les Célestes, la Chose, Crystal, le Dr Fatalis (Victor von Fatalis), le Faucon, la Femme-invisible, Giant-Man (Hank Pym), la Guêpe (Janet van Dyne), Hawkeye (Œil-de-Faucon), Hulk (Bruce Banner), Iron-Man (Tony Stark), Mr Fantastic, Namor, la Panthère noire (T’Challa), Franklin Richards, la Sorcière rouge, Thor Odinson, la Torche humaine (Johnny Storm), la Vision (Victor Shade)
Autres noms : Heroes Reborn / Heroes Return (VO)
Récit clé : VO : Avengers (vol.2) # 1-13 (novembre 1996 à novembre 1997, par Ian Churchill, Jeph Loeb, Rob Liefeld, James Robinson, Michael Ryan, Walter Simonson, Jim Valentino, Anthony Winn & Chap Yaep), Captain America (vol.2) # 1-13 (novembre 1996 à novembre 1997, par Ed Benes, Joe Bennett, Charles Dixon, Rob Liefeld, Ron Lim, Jeph Loeb, Joe Phillips & James Robinson), Fantastic Four (vol.2) # 1-13 (novembre 1996 à novembre 1997, par Brett Booth, Brandon Choi, Jim Lee, Ron Lim & Mike Wieringo), Heroes Reborn : The Return # 1-4 (décembre 1997, par Peter David & Salvador Larroca), Iron Man (vol.2) # 1-13 (novembre 1996 à novembre 1997, par Ed Benes, Ryan Benjamin, Jim Lee, Scott Lobdell, Jeph Loeb, Mike Miller, Whilce Portacio, James Robinson, Terry Shoemaker & Larry Stroman), Onslaught : Marvel Universe # 1 (octobre 1996, par Joe Bennett, Adam Kubert, Scott Lobdell & Mark Waid) – VF : Fantastic Four (vol.1) n°1 à 12 (mars 1998 à février 1999), Iron-Man (vol.1) n°1 à 12 (mars 1998 à février 1999), Marvel Crossover n°12 (février 1999), Marvel Méga hors-série n°3 (1998), Marvel Top (vol.1) n°11 (mars 1999)


Histoire : Lors de l’ultime et féroce bataille contre la puissance entité psionique appelée Onslaught, Thor Odinson troubla la forme psychique d’Onslaught en plongeant en elle et absorbant une portion de celle-ci dans son propre corps. Ses coéquipiers des Vengeurs (Captain América, Crystal, Giant-Man, la Guêpe, Hawkeye, Iron-Man, la Sorcière rouge et la Vision), les Quatre Fantastiques, Namor, la Panthère noire, le Faucon, Bruce Banner (qui avait été physiquement séparé de Hulk au cours de la bataille), et un Dr Fatalis non volontaire suivirent la voie ouverte par l’Asgardien. Donnant ainsi à l’énergie d’Onslaught un réceptacle physique, ils permirent aux X-Men – dont la nature de mutants les empêchait de rejoindre leurs alliés de peur d’accroître la puissance d’Onslaught, la magie du chaos de la Sorcière rouge put contourner le risque pour elle-même et Namor – de lancer une nouvelle attaque contre leur ennemi. Tandis qu’Onslaught se dissipait totalement sous les coups des mutants, ceux-ci réussirent à libérer Franklin Richards, le fils de la Femme-invisible et de Mr Fantastic, et X-Man (Nate Grey), qui avaient été emprisonnés dans la substance d’Onslaught. Bien que les héros et Fatalis furent alors considérés morts, Franklin Richards les avait inconsciemment sauvés en les envoyant vers une Terre alternative qu’il créa à l’intérieur d’une poche dimensionnelle, accessible seulement par un globe bleu qu’il se mit à emporter avec lui en permanence.

Dans ce nouvel univers, les héros entamèrent de nouvelles existences, sans aucun souvenir de leurs vies précédentes sur la Terre-616. Parce que leurs vies furent fortement influencées par la propre image qu’ils avaient d’eux-mêmes, ainsi que par les souvenirs de Franklin Richards concernant les héros, certains héros furent malgré tout modifiés lors du transfert dans cette poche dimensionnelle. Ainsi, la Guêpe, qui, depuis peu, avait acquis une forme insectoïde, retrouva sa forme humaine ; l’ouïe de Hawkeye, fortement endommagée depuis sa première confrontation avec Crossfire, fut rétablie ; et Tony Stark, qui avait été tué sur la Terre-616 et remplacé par une version adolescente originaire de la Terre-96020, retrouva son âge adulte.

Bien que ressemblant vaguement à leurs anciennes vies, les souvenirs des héros leur donna l’impression d’un passé complet. Captain América se rappelait ainsi avoir été volontaire pour l’expérimentale Opération : Super-Soldat durant la Seconde Guerre Mondiale, et d’avoir alors été transformé en une version humaine physique idéale. Armé d’un bouclier indestructible, il servit les Etats-Unis à l’intérieur et à l’extérieur, combattant aux côtés de Namor et de Thor. Cependant, quand Captain exprima son désaccord auprès du président Harry Truman sur l’usage de la bombe atomique, il fut considéré comme un risque sécuritaire et placé en animation suspendue. Après avoir subi un lavage de cerveau, il fut réactivé durant la Guerre de Corée sous l’identité du capitaine John Battle, puis une nouvelle fois pour la Guerre du Vietnam, cette fois en tant que capitaine Jack Strike. Plus tard, il fut réintégré dans la société, sous diverses identités civiles, dont un enseignant, un policier, un dessinateur commercial puis un ouvrier dans une usine d’acier, pendant que des LMDs (Life Model Decoy / Simulacre de vie modélisé) étaient placés à ses côtés pour lui tenir lieu de son épouse Peggy et de son fils, Rick. De leur côté, Red Richards, Tony Stark, Henry Pym, Victor von Fatalis et Bruce Banner se souvenaient avoir été étudiants ensembles, avec un natif de cet univers, Conner « Rebel » O’Reilly, formant un informel groupe de chercheurs scientifiques, baptisé les Chevaliers atomiques de la Table ronde ; mais le groupe se sépara quand Fatalis fut défiguré lors d’une expérience ratée. Reprochant cet échec à Richards, Fatalis retourna en Latvérie dont il devint le monarque, se jurant de détruire un jour son rival. Jane et Johnny Storm furent les richissimes héritiers de la Fondation Storm ; Jane en était présidente de Storm Industries, côtoyant régulièrement les dirigeants mondiaux, tels le roi T’Challa du Wakanda, alors que Johnny était le propriétaire des casinos Storm, menant la vie d’un jeune playboy. Un autre ami de l’université de Richards, le pilote d’essai Ben Grimm, se rappelait avoir été blessé durant la Guerre du Golfe, alors que le lieutenant Sam Wilson devint un célèbre pilote de la navale, surnommé « le Faucon ». L’histoire des Inhumains de Crystal différait également sur ce monde, où Galactus tenait lieu d’importante figure mythologique.

Avec ses faux souvenirs en place, Captain América fut une nouvelle fois réactivé, cette fois par un LMD renégat de Nick Fury – alors dirigeant de l’agence gouvernementale du SHIELD – et s’associa rapidement à une jeune adolescente, Rikki Barnes, surnommée Bucky, et Sam Wilson, devenu désormais le héros costumé volant appelé le Faucon. De leur côté, Stark, Banner et O’Reilly travaillaient sur plusieurs projets gouvernementaux, comme le Projet ; Prométhée, une armure mobile autonome, et la bombe gamma. Cependant, O’Reilly fut tué en testant Prométhée, plongeant Stark dans le désespoir et se mettant à boire plus que de raison, s’éloignant alors de ses amis. Pym contribuait à former les Vengeurs, un groupe de surhumains financé par le SHIELD, réunissant Hawkeye, la Vision, la Sorcière rouge et des versions de cette réalité du Swordsman (par la suite rebaptisé Deadpool), Hellcat (Patsy Walker) et le Moissonneur (Eric Williams). Celui-ci se révéla bientôt malfaisant mais l’équipe le remplaça par Captain América et Thor (une autre version locale du dieu du tonnerre), avant d’affronter des adversaires comme le Super-Adaptoïde (destiné à devenir Amazo-Maxi-Woman) et le frère de Thor, Loki (une autre version locale de sa version de la Terre-616, mais qui était convaincu d’être originaire de celle-ci). Regrettant avoir mis au point la bombe gamma, Banner aida l’organisation terroriste HYDRA à la saboter. Cependant, HYDRA trahit Banner, comptant faire exploser la bombe dans sa chambre forte de l’annexe de Buffalo, afin de ravager la côte est. Incapable d’arrêter l’explosion, Banner emmena la bombe à 20 kilomètres de profondeur afin d’atténuer la détonation et de sauver les vies menacées. L’explosion transforma Banner en une nouvelle version de Hulk, qui détruisit peu après un hélicoptère transportant Stark, qui manqua de peu de mourir. Pour sauver sa vie, Stark reconfigura l’armure Prométhée afin d’en faire aussi un système de préservation de vie. Stark se promit alors d’employer la puissance de l’armure pour faire la différence dans le monde et se rebaptisa Iron-Man ; en même temps, il renonça à sa vie hédoniste, abandonnant l’alcool.

Vers la même époque, la Fondation Storm finança les travaux de Richards sur l’Excelsior, une navette spatiale expérimentale, conçue pour le voyage interplanétaire, mais le SHIELD préempta le projet afin de pouvoir enquêter sur une fluctuation énergétique inhabituelle (en fait l’approche du Surfeur d’argent, le héraut de Galactus) constatée dans une anomalie stellaire et qui fut jugée représenter une menace pour la sécurité nationale ; en fait, Fatalis manipulait secrètement les actions du SHIELD contre Richards. Souhaitant achever seul son projet, Richards emmena la navette pour enquêter lui-même sur l’anomalie, avec Grimm comme pilote, et emmenant avec lui les Storm qui, comme financiers du projet, disposaient des codes d’accès au véhicule. Au cours du vol, les quatre passagers furent pris dans une explosion nucléaire, apparemment provoquée par les Skrulls, des extra-terrestres, qui tentaient de détruire le Surfeur, et ils furent alors bombardés par des radiations cosmiques. Les rayons dotèrent les quatre explorateurs de capacités surhumaines, qu’ils consacrèrent ensuite à la protection du monde, constituant alors les Quatre Fantastiques.

Bien qu’ignorant leurs véritables origines, les héros réfugiés de la Terre-616 tombèrent à l’occasion sur des preuves les reliants à leur réalité d’origine. Les Quatre Fantastiques eurent ainsi des visions de leurs vies sur la Terre-616 quand ils visitèrent la Zone négative ; les liens interdimensionnels de Banner avec sa contrepartie de la Terre-616 fit de lui un nexus qui attirait d’autres êtres de la Terre-616, ce qui lui permit d’interagir avec le Dr Stephen Strange de la Terre-616 grâce au plan astral ; Iron-Man croisa brièvement Phénix (Jean Grey) après une attaque psionique qu’elle subit sur la Terre-616 ; Captain América rencontra Cable (Nathan Summers) après que ce dernier avait accidentellement endommagé un système de voyage temporel.

Ces héros affrontèrent des menaces comme les Maîtres du mal, l’AIM (Advanced Idea Mechanics) et d’autres dangers ; plusieurs d’entre eux furent ensuite absorbés dans une boule bleue d’énergie conçue par Loki afin d’accroître ses propres pouvoirs. Finalement, les héros rencontrèrent le Nick Fury de cet univers ainsi que le Thor Odinson de la Terre-616, qui avait, pour des raisons inexpliquées, conservés tous ses souvenirs. Le Thor de cette poche dimensionnelle trouva apparemment la mort en aidant le véritable Thor et les Vengeurs à vaincre Loki. Pour torturer Stark, Fatalis ramena O’Reilly à la vie, mais le tua au cours du combat, après que O’Reilly avait échangé sa place avec celle de Stark pour sauver la vie de ce dernier. Puis, Stark endommagea accidentellement le Chronomètre de Fatalis, les projetant à travers le temps, et particulièrement vers des événements du passé de la Terre-616 : assistant au combat contre Onslaught, la formation des Vengeurs, le camouflage de la Chose comme Barbe-Noire, entre autres.

Quand le Galactus de cet univers se rendit sur Terre pour en absorber les énergies, les héros réfugiés s’associèrent aux habitants de cet univers pour combattre ses hérauts. Après que les Vengeurs, les Fantastiques, Namor, les Hulkbusters (Hulk, Miss Hulk/Jennifer Walters et Doc Samson), la Famille royale des Inhumains, le SHIELD et le Dr Fatalis perdirent la bataille contre les hérauts de Galactus – Air-Walker, Firelord, Plasma et Terrax – Fatalis voyagea dans le passé afin de trouver les moyens de sauver la Terre. Fatalis découvrit que des scientifiques du SHIELD pensaient que Bucky était une anomalie et supposaient qu’elle détenait la clé pour la survie du monde. Par la suite, le fait que Bucky soit prête à sacrifier sa vie pour sauver les autres convainquit le Surfeur de combattre Galactus. Se protégeant grâce au bouclier de Captain América, et employant une technologie mise au point par O’Reilly, Fatalis, Richards et Stark, le Surfeur détruisit Galactus, mais disparut en même temps.

Les voyages temporels récurrents de Fatalis et les attaques de Galactus déchirèrent le tissu de l’espace-temps, déclenchant une fusion de cette poche dimensionnelle avec une dimension plus grande, engendrant un amalgame des deux. Après avoir exploré la Zone négative, les Quatre Fantastiques se rendirent dans un nexus entre ces deux réalités et colmatèrent la fissure qui s’était créée, restaurant l’indépendance des deux dimensions.

Cependant, la création par Franklin de cette poche dimensionnelle attira l’attention des Célestes, des entités quasi omnipotentes de la Terre-616 ; l’un d’eux, Ashéma l’Auditrice, s’incarna sous une forme mortelle et demanda à Franklin Richards de choisir entre les deux Terres, celle qui survivrait et celle qui serait détruire. Tandis que le Loki de la poche dimensionnelle, à présent privé de ses pouvoirs supplémentaires, cherchait à se mêler de la situation, Ashéma le détruisit, libérant apparemment tous ceux qu’il avait précédemment capturés. Sur la Terre-616, le Dr Strange découvrit le globe bleu de Franklin Richards et l’emmena auprès du Hulk demeuré sur cette Terre, qui était devenu un nexus de plus en plus instable entre les deux univers. Sa soudaine proximité avec la boule déclencha le transfert du Hulk-616 et de Spider-Man (Peter Parker) dans la poche dimensionnelle. Réalisant alors la vérité sur leurs véritables origines, tous les héros réfugiés acceptèrent de regagner leur dimension en traversant la Zone négative. Une fois dans la Zone, les énergies transdimensionnels qui rayonnaient du Hulk-616 fusionnèrent avec Banner et leur union ouvrit un portail vers la Terre-616. Quand Fatalis tenta de saboter leur retour vers la Terre-616 afin d’éliminer ses ennemis et de s’emparer du pouvoir de Franklin Richards pour lui-même, Thor intervint et ils s’affrontèrent tous les deux pendant que les héros regagnaient leur monde ; Fatalis et Thor furent apparemment perdus quand le portail se referme avant qu’ils ne puissent le franchir. Mais les relations entre Ashéma et Franklin Richards contribuèrent à développer chez le Céleste une sympathie humaine envers les habitants de la poche dimensionnelle, et elle absorba cette réalité en elle, permettant ainsi qu’elle continue à exister sans mettre en danger l’équilibre du multivers. Le Dr Strange donna alors le globe bleu de Franklin Richards à Eternité, l’incarnation cosmique de la réalité, afin qu’il soit bien protégé.

Suite à cette expérience, Iron-Man fut refaçonné de manière inconsciente par Franklin Richards, devenant un amalgame de sa version de la poche dimensionnelle, de l’adolescent de la Terre-96020 et du héros décédé de la Terre-616, conservant les souvenirs collectifs et les expériences de ces trois versions ; d’une manière similaire, la Guêpe retrouva sa forme humaine. Thor revint plus tard sur la Terre-616, tandis que Fatalis regagnait la poche dimensionnelle afin de la conquérir ; toutefois, cette Terre était désormais instable, à cause des manipulations de Tiamut, le Céleste rêveur de la Terre-616, qui voyait là une manière de se libérer en prenant lui-même le contrôle de cette réalité. Fatalis put convaincre Ashéma de combattre Tiamut, puis transporta la planète sur l’orbite terrestre, en opposition à la Terre d’origine par rapport au soleil ; Ashéma put alors vaincre Tiamut, et le monde fut rebaptisé la Contre-Terre. Plus tard, Fatalis abandonna ce monde pour regagner sa Terre natale, laissant ce monde en pleine tourmente politique et géologique. Le Partie mondial néo-nazi prit le contrôle de la Contre-Terre jusqu’à ce qu’il soit renversé par les Thunderbolts de la Terre-616. Les Jeunes Alliés, dirigés par Bucky, contribuèrent à maintenir l’ordre mais, dans des circonstances inconnues, Franklin Richards rentra en possession de son globe bleu et soit refaçonna, soit recréa la Contre-Terre afin d’y concevoir de nouveaux héros et criminels pour combattre un Onslaught qui venait de se reconstituer ; la bataille amena Bucky sur la Terre-616, tandis qu’Onslaught fut exilé dans la Zone négative.

Par ThierryM

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 20
    Membre : 0