M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Warhawk - Marvel-World.com

Encylopédie - Warhawk

News » Marvel » Encyclopédie (3678 lectures)

Véritable nom : Mitchell Tanner
Profession : Mercenaire, ancien soldat, tueur à gages
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, avec un casier judiciaire
Identité : Connue des autorités
Autre identité : Urubu (Lug)
Lieu de naissance : Gainsville (Floride, Etats-Unis)
Situation de famille : Veuf
Parents connus : Liu Thanh Tanner (épouse, décédée)
Appartenance à un groupe : Membre du SHIELD, ancien membre de la CIA, de l’armée américaine
Base d'opérations : Actuellement inconnue, autrefois New York (New York, Etats-Unis), pendant un temps l’Asie du sud-est
Première apparition : VO : Marvel Premiere # 23 (août 1975, par Chris Claremont & Pat Broderick) – VF : Spécial Strange n°18 (décembre 1979, avec Uncanny X-Men (vol.1) # 110 ; Marvel Premiere # 23 est inédit en France)
Taille : 1m90
Poids : 250 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Noirs

Histoire : Mitchell Tanner était un soldat de carrière décoré de l’armée américaine, qui servit durant un conflit de l’Asie du sud-est. Un officier capable mais assoiffé de sang, il suscitait une profonde loyauté en ses hommes jusqu’à ce qu’une embuscade ne les conduise tous à la mort. Seul survivant de l’attaque et coupé de ses bases arrières, Mitchell, blessé, fut recueilli par les habitants d’un petit village de la région. Tombant amoureux de l’une des habitantes, Liu Thanh, il l’épousa, mais, peu de temps après, il assista au massacre de son épouse et de l’ensemble des villageois, sans que l’on ne sache exactement par quel camp. Ses blessures rouvertes et ne survivant que par sa seule volonté, Mitchell fut récupéré et confié aux soins du chirurgien militaire Noah Burstein, afin d’être soigné. Burstein était en train de mettre au point un traitement expérimental de régénération cellulaire, qui guérit avec succès Mitchell, mais lui donna également une peau et des os en acier. En revanche, Mitchell était devenu mentalement instable ; cela n’empêcha pas la CIA de le recruter comme assassin, lui donnant le nom de code de Warhawk. Après la guerre, il suivit un traitement psychiatrique, avant d’être libéré des drapeaux.

Souffrant de traumatismes psychiques dus à la guerre, Warhawk se trouva une place de sniper surplombant Central Park, commençant à abattre les passants. Assistant à cela, Colleen Wing et Daniel « Danny » Rand (alias Iron-Fist) repérèrent sa cachette et allèrent lui faire face. Warhawk maîtrisa Rand, avant d’enlever Wing, la confondant avec Liu dans son délire. Iron-Fist remonta sa trace jusqu’à son repaire au bord du fleuve, pour libérer Wing et prendre sa revanche sur Mitchell. Cette fois, préparé à la résistante surhumaine de son adversaire, Iron-Fist utilisa son pouvoir de « poing de fer » pour projeter Warhawk dans la rivière, où il sembla couler et se noyer. Cependant, Mitchell fut apparemment sauvé par des agents du Cercle intérieur du Club des Damnés ; l’organisation l’aida à retrouver son équilibre mental, peut-être grâce à l’intervention de la télépathe appelée la Reine blanche (Emma Frost), contre la promesse de travailler pour eux à l’avenir.

Engagé par le responsable de Cross Technological Enterprises appelé Connors afin d’assassiner le premier Briseur d’atomes (Ronald English), Warhawk tua le criminel surhumain d’un tir à distance pendant que sa cible combattait le Goliath noir (Bill Foster), qui fut incapable d’identifier l’auteur du meurtre. Peu après, le Roi noir du Club des Damnés, Sebastian Shaw, fit appel à Warhawk pour obtenir des informations sur les X-Men. Le mercenaire malgré lui, motivé par des menaces de punitions télépathiques, s’infiltra dans le Manoir des mutants, à Westchester, puis réussit à piéger les X-Men dans la Salle des dangers, qu’il avait préalablement sabotée. Toutefois, avec l’aide de Diablo (Kurt Wagner), Wolverine put s’échapper, mettant hors service la Salle des dangers, avant d’affronter Warhawk. Tenant tête initialement au mutant canadien, Mitchell fut rapidement vaincu quand les autres X-Men s’échappèrent de la Salle des dangers, et livré aux autorités.

Warhawk ne tarda pas à s’évader et, las de vivre comme une créature de foire, décida de se venger d’Iron-Fist, le seul homme qui avait capable de le vaincre en combat singulier. Il attira son adversaire sur un cargo à l’abandon, la Colombe, espérant y tuer Fist, avant de se faire exploser avec le navire. Mais, au lieu de ses beaux projets, Iron-Fist l’étourdit d’un coup, avant de le mettre en sécurité, loin de l’explosion, avant de le rendre à la police. Warhawk s’échappa rapidement et, ayant surmonté ses pulsions suicidaires, transforma le quartier de New York, Chinatown, en véritable zone de guerre, prenant pour cible aussi bien les simples passants que les commerces. Iron-Fist s’opposa de nouveau à lui, mais, cette fois, Mitchell remporta leur duel, envoyant le héros à l’hôpital. Du coup, le partenaire de Rand, Luke Cage, alias Power-Man, qui avait lui-même subi une version plus évoluée du processus mis au point par Burstein, s’attaqua à Warhawk, qu’il put capturer de nouveau. En prison, Mitchell subit de nouvelles expériences sous la supervision du Major Arthur Barrington, dont l’un des résultats fut de laisser des énergies explosives instables dans le corps de Mitchell. S’échappant, Warhawk se procura les services du Dr Alexander Ryking, qui put lui sauver la vie grâce à un processus expérimental bio-génétique. Cependant, celui-ci fut interrompu par l’arrivée de Maverick (David North), qui avait été envoyé par Barrington pour tuer Ryking ; au cours du combat qui s’en suivit, Maverick ébrécha la peau métallique de Mitchell, déclenchant une explosion qui tua le scientifique. Warhawk, en revanche, survécut et fut de nouveau emprisonné ; il fut ensuite recruté par le SHIELD, participant à un assaut conter une base de l’AIM, aux côtés d’autres anciens criminels surhumains, travaillant pour les autorités en échange d’une réduction de peine.

Pouvoirs : La peau et les os d’acier organique de Warhawk lui confère une force et une résistance surhumaines, mais réduisent considérablement la qualité de son sens du toucher. Après les modifications subies par Ryking, il devint temporairement plus fort, en étant désormais composé d’omnium à l’épreuve des balles et rempli d’une forme d’énergie instable et explosive.

Aptitudes : Warhawk possède aussi des réflexes étonnamment rapides et il est un maître en arts martiaux compétent, capable de tenir tête à Iron-Fist. Il est également un expert dans le maniement des pistolets, des fusils, des explosifs et des ordinateurs.

Par ThierryM

Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 10
    Membre : 0