Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Six-Pack (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Six-Pack (le)

Membres actifs : Aucun
Anciens membres : Anaconda, G.W. Bridge, Cable, le Constricteur, Deadpool, Domino, Grizzli (Winchester), Hammer (Canty), Garrison Kane, Silver Sable, un Skrull non identifié (sous l’apparence de la Comtesse Valentina Allegro de Fontaine), Solo
Autres membres (honoraires, etc.) : Aucun
Autres noms : The Six Pack (VO) ; le Wild Pack
Base d’opérations : (au service du SHIELD) l’héliporteur du SHIELD, sinon, mobile à travers la planète
Première apparition : VO : (le Wild Pack) X-Force (vol.1) # 8 (mars 1992, par Rob Liefeld, Fabian Nicieza & Mike Mignola), (le Six-Pack) Cable : Blood & Metal # 1 (octobre 1992, par Fabian Nicieza & John Romita Jr) – VF : (le Wild Pack) X-Force n°5 (mai 1993), (le Six-Pack) Un Récit Complet Marvel n°41 (février 1994)

Histoire : Il y a plus d’une vingtaine d’années, Cable, un guerrier mutant télékinésiste venu du quarante-et-unième siècle du futur alternatif de la Terre-4935, croisa la route du mercenaire George Washington « G.W. » Bridge ; même si Cable s’était déjà rendu depuis son époque d’origine à un point dans le temps postérieur à cette rencontre, il avait, depuis lors, voyager dans le passé et dans le futur, selon ses nécessités et il était devenu un mercenaire afin de mieux étudier l’économie, la sociologie et le système politique de cette époque. Cable, Bridge et un troisième mercenaire, le génie inventif Hammer (Eisenhower Canty), formèrent une équipe qu’ils baptisèrent le Wild Pack. Ils furent rapidement rejoints par la mutante chanceuse Domino, qui recruta par la suite un autre mutant, le robuste Grizzli (Theodore Winchester). Enfin, quelques années après la première rencontre de Cable et Bridge, Garrison Kane, alors âgé de seulement treize ans, devint le sixième membre de l’unité. Il n’est pas exclu que d’autres mercenaires aient servi au sein du Wild Pack durant ses premières années d’existence mais ces six soldats – Cable, Hammer, Bridge, Domino, Grizzli et Kane – constituèrent clairement le noyau du groupe durant l’essentiel de sa carrière. La plupart des membres du Wild Pack était motivée par le profit ou le simple goût du risque, ignorant de leurs rôles dans le vaste plan de Cable visant à préparer une attaque préventive contre l’ancien mutant qui devait, un jour, régner sur l’époque de Cable, Apocalypse.

Presque rien de plus n’est connu des premiers jours du Wild Pack et, comme Cable avait reprit ses voyages à travers le temps entre les missions du groupe, il est à peu près impossible de déterminer l’ordre dans lequel il vécut chronologiquement les missions de l’équipe ; du point de vue de Cable, certaines missions du lointain passé n’ont peut être pas encore été vécue. Même si les coéquipiers de Cable savaient qu’il avait accès à une technologie très avancée, y compris des capacités de téléportation gérées grâce à sa station spatiale, Graymalkin, aucun d’entre eux connaissait ses vraies origines et l’étendue de ses ressources. Grizzly soupçonnait Cable d’être un extra-terrestre tandis que Hammer croyait qu’il utilisait une technologie dotée d’intelligence volée au Japon. Kane se désintéressait tout simplement de toute réflexion sur le sujet. Seuls Bridge et Domino se doutaient, avec justesse, que Cable était un voyageur temporel.

Quoi qu’il en soit, l’expertise militaire de Cable se révéla essentielle dans la formation du Wild Pack, faisant d’eux les meilleurs dans leur domaine d’expertise et, environ cinq ans après la création de l’équipe, il en était devenu le chef. Après quelques aventures à Madagascar, en Argentine et ailleurs, le Pack accepta une mission de l’organisation subversive l’AIM (Advanced Idea Mechanics) afin de retrouver un composant d’un convertisseur d’énergie volé par l’organisation cousine de l’AIM, la plus violente et terroriste HYDRA. Après avoir achevé la mission, Cable se rendit quelques années dans l’avenir afin d’entrer en contact avec les Nouveaux Mutants, qu’il réorganisa rapidement pour en faire X-Force, avant de revenir à l’époque du Pack peu après son départ. Quelques semaines après la mission de l’AIM, le Pack se rendit à Téhéran, en Iran, où ils dupèrent le gouvernement local afin de leur faire croire qu’ils étaient venus libérer plusieurs otages, détournant ainsi l’attention des autorités de leur véritable objectif, la destruction d’une usine non identifiée. Leur client, pour cette mission, était le financier criminel appelé Mr Tolliver, même si aucun d’eux, y compris Cable, ne savait que Tolliver n’était autre qu’un autre voyageur temporel venu de l’époque de Cable mais aussi, en fait, le propre fils adoptif de Cable, Tyler.

Trois ans après la mission iranienne, Tolliver entra de nouveau en contact avec le Wild Pack, qui rencontra ses agents dans sa citadelle autrichienne. A la demande de Tolliver, l’équipe abandonna le nom de Wild Pack pour éviter tout risque de poursuites pour violation de copyright de la part du Wild Pack traqueur d’anciens nazis de la proche Symkarie. Rebaptisé le Six Pack, le groupe de Cable se rendit à la Passe de Khyber, du côté afghan, afin d’enquêter sur les interférences russes sur la route de l’opium de Tolliver à travers la région. Sans que le Pack ne s’en doute, la route de l’opium était surveillée par Stryfe, le clone de Cable et, lui aussi, un voyageur temporel de l’époque originelle de Cable, pour le compte de Tolliver, qui avait évidemment monté la mission afin de déclencher un conflit entre Cable et Stryfe, dans ce qui fut apparemment leur première rencontre à l’époque où ils étaient tous les deux actifs.

Tout en affrontant des agents russes vêtus d’armures de combat de type SPAC Unit, le Six Pack découvrit la base cachée de Stryfe et tenta d’employer des explosifs pour tuer Stryfe lui-même, qui se contenta de se téléporter en sécurité, de même que le Six Pack quelques instants avant la destruction de la base ; cependant, ayant trahi leur employeur aux yeux des autres professionnels en attaquant cette base, le Six Pack subit un sérieux revers à sa réputation et furent même pris pour cibles par d’autres mercenaires. De plus, la mission attira sur l’équipe l’attention d’agents américains comme Henry Peter Gyrich ou Jasper Sitwell, qui s’inquiétaient du fait que les activités du Pack en Afghanistan puissent menacer les intérêts et finances américaines dans la région. Les tensions furent accrues par le refus de Cable de révéler ses raisons d’attaquer Stryfe à ses coéquipiers, qui jugeaient que sa rivalité avec Stryfe, quelles que puissent son origine et sa nature, n’avait pas sa place dans leurs opérations de mercenaires.

Moins d’un an après le fiasco afghan, Cable conduisit le Six Pack à la citadelle de Stryfe dans les montagnes de la Cordillère de Carabaya de l’Uruguay, dissipant leur scepticisme envers une mission non rémunérée en prétendant que des données détenues dans les ordinateurs de Stryfe seraient utiles pour les missions à venir, bien que Cable avait prévu d’employer ces données dans la guerre contre Apocalypse, qui ne s’était pas encore éveillé pour combattre la première incarnation d’X-Facteur, formé des premiers X-Men. Cependant, après que le Pack avait téléchargé les données sur un disque et planté de nouveaux explosifs dans la citadelle, Stryfe captura Kane et, bloquant la technologie de téléportation de Cable, menaça de tuer le jeune mercenaire à moins que le disque ne lui soit restitué. Refusant de risquer la vie de Kane pour satisfaire les mystérieux objectifs de Cable, Hammer se préparait à donner le disque, mais Cable, croyant que sa guerre privée était plus importante que les vies de ses amis, tira dans le dos de Hammer, lui coupant la moelle épinière. Malheureusement, Stryfe se téléporta en sécurité avec le disque, Cable sur ses traces, abandonnant ainsi le reste de son équipe, sans se soucier de leurs risques de mourir dans l’explosion programmée. Les cinq mercenaires purent toutefois s’échapper à temps, mais les blessures de Hammer le laissèrent tétraplégique – même s’il devait recouvrer par la suite l’usage de ses bras – et les bras et les jambes de Kane furent détruits dans l’explosion ; suite à cela, l’équipe se sépara. Au cours des années suivantes, Kane fut soigné, devenant le cyborg appelé l’Arme-X, devenant un agent du gouvernement canadien. De son côté, Bridge rejoignit l’agence internationale du SHIELD, alors que Domino poursuivait, désormais seule, ses opérations de mercenaires. Hammer s’isole dans sa demeure pendant que Grizzly disparaissait de la circulation, ses activités ultérieures demeurant inconnues à ce jour.

Six ans après la désastreuse défaite du Six Pack en Uruguay, et peu après la formation d’X-Force par Cable, Bridge organisa une mission afin de capturer Cable et recruta alors l’équipe d’agents fédéraux canadiens de Kane : l’Arme PRIME (PRototype Induced Mutation Echelon / Bataillon de Prototypes de Mutations Induites), qu’intégra bientôt Grizzly, afin d’attaquer X-Force. Cependant, leurs efforts furent infructueux, et ils tournèrent alors leur attention contre l’organisation terroriste du Front de Libération mutant, dirigé par Stryfe, qu’ils prenaient désormais pour Cable lui-même, à cause de leur apparence identique, pensant que leur ancien ami avait usurpé l’identité de leur ancien adversaire. Au lendemain de leur campagne commune contre Stryfe, Cable se réconcilia avec Kane et Bridge, tandis que Domino, prise au piège dans les manœuvres complexes tournant autour de Cable et Tolliver, avait recruté Grizzly et Hammer pour l’aider à retrouver la trace d’X-Force. Les six anciens coéquipiers convergèrent ainsi vers l’ancienne base d’X-Force dans l’Arizona, et le Six Pack, réunis pour la première fois depuis des années à l’exception de Cable, demeura uni afin de traquer la mutante Copycat, qui s’était faite passer pendant plusieurs mois pour Domino, sur ordre de Tolliver. Mais les cinq alliés reprirent bientôt chacun leur route. Au cours de leurs recherches, le groupe croisa également la route du Nomade (Jack Monroe), l’affrontant avant de s’allier avec lui. Hammer s’isola de nouveau et Bridge retourna auprès du SHIELD ; quelques mois plus tard, Grizzly, rendu fou furieux par Tolliver (qui avait désormais adopté l’identité de Génésis) assassina plusieurs personnes, avant que Domino ne soit contrainte de le tuer en le combattant. Quelques années plus tard, Kane, à présent un agent de l’organisation Arme-X américaine, sacrifia sa propre vie pour protéger Cable, Domino et leur éphémère équipe de l’Undergound mutant.

Quelques temps après Cable, ayant récupéré du virus techno-organique qui avait réprimé son potentiel pendant l’essentiel de sa vie, connut un accroissement extraordinaire de ses pouvoirs de mutants, ce qui lui permit d’accomplir diverses actions bénéfiques à travers le monde, tout en faisant de lui une menace potentielle pour l’équilibre mondial aux yeux des différents gouvernements. En réaction, Bridge réorganisa le Six-Pack afin d’investir la base insulaire de Cable, Providence, pendant que celui-ci était en mission de reconnaissance. Bridge, Domino et Hammer – désormais mobile dans un fauteuil lévitant doté de haute technologie – complétèrent leurs effectifs avec Anaconda, la mercenaire membre de la Société des Serpents, le mercenaire appelé le Constricteur (Frank Payne), qui venait de se remettre d’une confrontation avec Hercule, et Solo (James Bourne), ancien agent fédéral devenue vigilant anti-terroriste. Cependant, les trois nouvelles recrues n’étaient pas animés d’un intérêt personnel dans la mission et Cable triompha aisément du nouveau Pack ; même si Domino décida de lui accorder le bénéfice du doute, demeurant aux côtés de Cable, le voyageur temporel plaça Bridge et Hammer, moins conciliants, dans des stases. Après s’être vu proposer une rémunération confortable, Anaconda, le Constricteur et Solo changèrent simplement de camp et affrontèrent peu après les X-Men pour le compte de Cable, avant que le Surfeur d’argent ne vienne attaquer ce dernier, à la demande du SHIELD. Mais, le mercenaire Deadpool, alors allié de Cable, et suivant les plans de celui-ci, court-circuita une partie du cerveau de Cable, afin de diminuer la puissance de ses pouvoirs. Puis, Deadpool téléporta un Cable plongé dans le coma vers le refuge suisse de son ami. Reprenant leur traque de Cable après avoir été à nouveau recruté, le Pack arriva sur place après avoir fouillé trois autres repaires de Cable ; mais celui-ci absorba accidentellement leurs psychés dans la sienne, où ils demeurèrent au sein d’un scénario mental surréaliste jusqu’à ce que Deadpool et le Fixer (Norbert Ebersol) réussissent à le fusionner avec un autre forme de vie techno-organique développée par l’AIM, redonnant à Cable son ancienne condition physique, annulant ainsi la menace pour laquelle un nouveau Six Pack avait été constitué.

Au cours des mois suivants, Domino demeura dans le doute vis à vis des buts ultimes de Cable, pendant que Hammer retournait à sa vie solitaire. Anaconda disparut de la circulation pendant un temps, alors que le Constricteur secondait la Chose et d’autres héros contre Arcade, finissant par rejoindre l’Initiative. Au contraire, Solo forma avec Battlestar, le Typographe, Network, Freeware, Harbormaster et plus de deux douzaines d’autres héros mineurs un front de résistance secret contre le Superhuman Registration Act (SRA), avant que l’essentiel de leur cellule d’opposition ne soit identifiée et capturée. Enfin, Bridge continua à surveiller Cable pour le SHIELD, se tenant prêt à reconstituer le Six Pack si cela s’avérait nécessaire. Peu après la fin de la guerre civile de la communauté héroïque américaine, conséquence du SRA, Bridge, sur ordre du gouvernement américain, reforma ainsi le Six Pack, remplaçant alors le Constricteur par Deadpool lui-même, afin d’intervenir une nouvelle fois contre Cable, qui avait pris le contrôle de la petite nation du Rumékistan, après avoir éliminé le terroriste anarchiste appelé Flag-Smasher. Pendant que les autres membres du Pack installaient des bombes sous la vile de Barjnov, la capitale du pays, afin de couper son approvisionnement énergétique et ébranler la popularité du mutant, Deadpool tira partie de son amitié avec Cable afin de l’attirer dans un piège, au terme duquel Cable fut plongé dans l’inconscience. Le Six Pack poursuivit alors son plan, activant les bombes. Le groupe réussit à plonger la ville dans un blackout mais celui-ci ne dura guère car Cable reprit vite conscience et utilisa alors ses pouvoirs afin de restaurer les relais que les bombes venaient de détruire. Puis, Cable intercepta le Six Pack qui prenait la fuite, se débarrassant rapidement d’eux mais laissant Domino en paix, tenant compte de l’opposition de celle-ci aux actions menées par Deadpool. Bridge, Solo, Anaconda et Hammer furent arrêtés et expulsés du Rumékistan. Deadpool fut littéralement jeté hors du pays par Cable, qui l’avertit de ne jamais essayer de revenir, pendant que Domino, réalisant son erreur, regretta publiquement à la télévision sa participation à l’opération du Six Pack, demeura auprès de Cable pendant un temps, afin de soutenir ses efforts.

Par la suite, chargé désormais de traquer le Punisher (Frank Castle), Bridge recruta de nouveau Domino, la Comtesse Valentina Allegro de Fontaine (et, en réalité, un Skrull se faisant passer pour elle depuis plusieurs mois, afin de préparer l’invasion de la Terre) et, ironiquement compte tenu de son rôle dans le changement de nom du groupe, la mercenaire symkarienne Silver Sable. Bien que seulement quatre, le groupe reprit le nom de Six Pack, traquant Castle mais aussi le criminelle appelé Jigsaw. Si le quatuor réussit à capturer le second, le Punisher ne connut qu’une brève période d’incarcération, reprenant rapidement ses actions de vigilant. Bridge devait finalement trouver la mort des mains d’autres ennemis de Castle et, depuis lors, le Six Pack n’a plus été reconstitué.

ThierryM 7267

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 20
    Membre : 0