Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Gorgilla - Marvel-World.com

Encylopédie - Gorgilla

Véritable nom : Gorgilla
Profession : Actuellement aucune, ancien concierge et laveur de vitres, ancien dieu de la jungle
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, par naturalisation (à l’origine, un muté des Déviants)
Identité : Pas de double identité
Autre identité : l’Homme-singe de Bornéo, le Dieu de la vengeance, le Monstre de la Montagne de Minuit
Lieu de naissance : l’île de Bornéo
Situation de famille : Inconnu
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Ancien membre de Fin Fang Four
Base d'opérations : Actuellement la Statue de la Liberté (Ellis Island, New York, Etats-Unis), auparavant le Baxter Building (New York, Etats-Unis), autrefois l’Ile du Monstre, avant cela l’île de Bornéo
Première apparition : VO : Tales to Astonish (vol.1) # 12 (octobre 1960, par Larry Lieber & Jack Kirby) – VF : Vengeur (Pocket) n°15 (3ème trimestre 1975)
Taille : 1m82 (11m20 à l’origine)
Poids : 155 kg (40 tonnes à l’origine)
Yeux : Bruns-oranges
Cheveux : Bruns

Histoire : Gorgilla est un être à l’apparence simiesque, jugé être un muté des Déviants. Vivant dans les jungles de la région qui allait devenir l’île de Bornéo, dans une caverne de la Montagne de Minuit, l’énorme Gorgilla était vénéré comme un dieu par une tribu locale de chasseurs de têtes, qui érigèrent un immense mur pour contenir Gorgilla, et d’autres créatures ressemblant à des animaux préhistoriques (mais qui étaient, en réalité, d’autres mutés des Déviants), à l’écart de leur village et du reste de l’île. Alors qu’il recherchait le légendaire maillon manquant entre l’homme et le singe, le Dr Anthony Druid découvrit d’anciens manuscrits situant l’emplacement de cette créature légendaire. Druid réunit un groupe d’explorateurs et s’aventura au cœur de la jungle de Bornéo. Ils réussirent à passer à travers le territoire de la dangereuse tribu puis franchir la muraille, découvrant une jungle presque préhistorique de l’autre côté. Presque immédiatement, ils furent attaqués par Gorgilla. Alors qu’ils se précipitaient pour échapper à la bête, ils attirèrent l’attention d’un muté semblable à un tyrannosaure et se retrouvèrent piégés entre les deux monstres. Instinctivement, Gorgilla se jeta à la défense des humains, battit le dinosaure, le tuant apparemment. Druid et son équipe réalisèrent alors que Gorgilla méritait de rester seul dans la jungle qui était son royaume, et repartit vers la civilisation.

Sachant désormais que d’autres êtres comme lui existaient, Gorgilla commença à ressentir la solitude, et s’aventura au-delà du mur qui l’isolait, avançant jusqu’à la côte de Bornéo. Poussé par l’influence mentale de Kro, le seigneur de la guerre des Déviants, qui avait réussi à poser une « mine cérébrale » sur son front, Gorgilla aperçut un chalutier s’éloigner et nagea jusqu’à lui, se cachant dans ses soutes tandis que le navire voyageait vers les Etats-Unis ; là, l’équipage du navire le découvrit et prit ses remerciements pour une agression, ouvrant alors le feu et le poussant à prendre la fuite. Perturbé, Gorgilla se cacha dans les égouts de la ville de New York. Tentant une nouvelle fois d’entrer en contact avec les humains, il creusa jusqu’à la surface, émergeant au milieu du Yankee Stadium, et fut attaqué de nouveau, même si Druid et ses Chasseurs de monstres purent brièvement capturer Gorgilla ; mais celui-ci put s’échapper et se cacha de nouveau sous terre, cette dans le réseau du métro, où il tomba par hasard sur trois terroristes russes qui comptaient déclencher des explosifs fournis par Kro, sous la voiture d’un délégué africain en visite aux Etats-Unis. Désormais libre de l’influence de Kro, Gorgilla reconnut l’odeur du Déviant sur la bombe des espions et les attaqua, en blessant deux et chassant le troisième du réseau du métro jusqu’à la Statue de la Liberté. Alors que l’espion montait les escaliers à l’intérieur, Gorgilla escalada la statue. Les Chasseurs de monstres purent alors calmer Gorgille et capturer le dernier espion, juste avant que Druid ne lise l’esprit de Gorgilla, découvrant qu’il avait été manipulé mentalement. Après lui avoir retiré la « mine cérébrale », les Chasseurs de monstres, avec l’aide de l’Eternel Makkari, sous le déguisement de l’agent Jake Curtiss du FBI, ramenèrent Gorgilla sur son île où il les aida à repousser une attaque des Hommes-Lézards, d’autres agents de Kro, avant que les Chasseurs de monstres ne le laissent sur place, partant vaincre Kro.

Dans le cadre d’un plan du scientifique extradimensionnel Yandroth, Gorgilla fut téléporté au Manoir des Vengeurs, où il combattit brièvement les héros avant d’être ramené chez lui, après la défaite de Yandroth des mains des Defenders. A un moment, Gorgilla fut déplacé vers l’Ile du Monstre avant d’être choisi pour participer à un nouveau programme imaginé par Mr Fantastic (Red Richards) des Quatre Fantastiques pour « réhabiliter » les monstres. Réduit à taille humaine et ayant appris un anglais de base, Gorgilla fut placé sous la garde des Fantastiques et reçut un travail de laveur de vitres et d’homme d’entretien au Baxter Building. Lorsqu’un autre monstre Googam ramena accidentellement le tyran appelé Tim Boo Ba du microvers sur Terre, Gorgilla s’associa à Googam, au dragon extra-terrestre Fin Fang Foom et le robot Elektro afin de vaincre le conquérant autoproclamé ; après cela, les quatre créatures furent baptisées les Fin Fang Four par la presse Tandis que Foom entreprenait des démarches légales pour mettre un terme aux visites psychiatriques du quatuor, Gorgilla, qui s’était installé dans la Statue de la Liberté, se lança dans les études, se plongeant dans l’histoire américaine et son idole, Abraham Lincoln. Alors qu’il visitait le Lincoln Mémorial, à Washington DC, il croisa la route d’Artur Zarrko, l’Homme de demain, qui voyageait à travers le temps afin de devenir président. Gorgilla projeta un bloc de béton sur Zarrko mais, alors qu’il examinait le gant de contrôle temporel de Zarrko, il fut téléporté en 1865 où il arrêta une nouvelle fois l’Homme de demain, et empêche aussi involontairement John Wilkes Booth d’assassiner Lincoln. Gorgilla tenta alors de retourner dans sa propre ligne temporelle mais, au lieu de cela, arriva apparemment dans une réalité alternative (la Terre-97666) où Gorgilla avait été élu président.

Pouvoirs : Gorgilla possède une force surhumaine (qui lui permettait de soulever environ 55 tonnes à l’origine et seulement 2 tonne avec sa taille actuelle). Il est extrêmement agile et possède une queue préhensile. La peau de Gorgilla peut résister à la plupart des petites armes à feu.

ThierryM 4497

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !